yoga

 

Mes cours de yoga me manquent. Ne plus voir mes élèves me rend triste. La salle est vide et tout est suspendu en attendant des jours meilleurs. Hier je suis entré dans ma salle. J’avais l’impression d’une coquille vide, sans âme !!

Je  ne suis pas encore au mieux de ma forme malgré quelques progrès. Toujours le corps ankylosé et des difficultés pour me nourrir……Grosse fatigue !

Cette maladie me plonge dans un monde étrange fait de lenteur où la moindre chose peut prendre des proportions importantes. Par exemple s’habiller me prend un temps fou. C’est un temps d’introspection, de retour sur soi, un temps où le silence devient un ami et où la vie intérieure prend le pas sur la vie sociale.

Hier il faisait un temps magnifique. Je me suis assis, face au soleil, sur le banc dans mon jardin. J’ai apprécié cet instant. J’avais la sensation que les rayons du soleil faisaient du bien à mon corps. Deux chats sont venus s’allonger à mes pieds. Un papillon est passé devant moi. J’ai aimé cet instant, comme une parenthèse de bien être dans cette vie qui a totalement changé pour moi.

Heureusement le printemps arrive et les énergies sont en train de se transformer. Puissent elles être bénéfiques pour moi !!