referencer son site - voyance sms - tchat sans inscription - gite campagne

Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

19 octobre 2018

Le souffle

le-souffle

 

Quand je marche sur la plage, pieds nus dans le sable, j’aime sentir le souffle du vent qui m’accompagne. Cette caresse est invisible et si agréable. Elle me nourrit et me régénère. Depuis longtemps j’ai pris conscience de ce souffle qui m’entoure et pénètre en moi lorsque je respire. J’en ai compris son importance et m’en suis fait un allié.

Car ce souffle, cette énergie, a quelque chose de sacré. C’est la vie qui s’écoule en moi, irrigue tout mon être, l’anime et me maintient en vie.

L’échange entre l’énergie et moi se fait donc à travers ma respiration. Tous les jours je pratique de grandes respirations conscientes. Tous les jours je me nourris de cette énergie qu’en yoga on appelle le prana. Tous les jours je renouvelle donc mon énergie d’une façon très simple.

J’inspire, je prends une énergie neuve…..J’expire je me dégage des énergies anciennes, saturées de toxines.

En écrivant cela, une image me vient à l’esprit. Mon corps est comme un vase dans lequel j’ai mis quelques fleurs. Si je ne change pas l’eau régulièrement, les fleurs vont s’étioler et mourir. Si je renouvelle l’eau, je permets aux fleurs de s’épanouir et de vivre un peu plus longtemps.

Une autre image me vient également à l’esprit. Le corps est comme un clapet qui s’ouvre et se ferme au gré des inspires et des expires. C’est comme cela que se réalise l’échange énergétique. Un certain nombre de personnes ont du mal à faire fonctionner ce clapet, à l’ouvrir……alors l’énergie stagne et a du mal à se renouveler….L’être s’encrasse, des blocages énergétiques apparaissent, le stress peut s’installer.

Tout est bon pour respirer profondément : une balade en forêt, une marche au bord de la mer, faire quelques pas dans son jardin dans la fraîcheur du matin…….

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 octobre 2018

Je suis !

ego

 

Je suis …..Je suis……

-Un bobo écolo. Mais pas un pur et dur !! Je recycle mais il m’arrive aussi de jeter !!

-Un touche à tout, genre couteau suisse, un butineur, un gros curieux. Je n’aime pas me spécialiser, m’enfermer dans des théories. Alors je papillonne, je survole. J’essaie d’être libre !

-Un p’tit gars de banlieue. Toute ma vie, j’ai arpenté l’Essonne. J’en connais tous les recoins. Un peu traîne savate quand j’étais jeune. J’ai vu la région se transformer et parfois ça me fait peur !

-Un professeur de yoga qui enseigne depuis bien longtemps mais avec toujours autant de plaisir et de motivations. C’est une activité humaine magnifique.

-Un être contradictoire à la fois angoissé et insouciant….Oui les deux sont possibles !

- Un épicurien qui aime bien les plaisirs de la vie et qui ne s’en prive pas.

- Un spiritualiste sans religion. Je n’ai pas besoin d’intermédiaire pour essayer de me connecter au divin.

- Un être anti conformiste et un peu provocateur parfois. Je n’apprécie guère les conventions ni les choses un peu trop rangées.

Je suis…..Je suis……Moi !!

Et vive l’égo !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 octobre 2018

La différence

Swamiji

La première grande vérité. Parmi les milliards d'êtres et de choses, aucune n'est tout-à-fait semblable à une autre. Alors évitons de faire des associations par analogie, et sachons voir ces différences. On voit des ressemblances qui n'existent pas. C'est dû au manque de raffinement de notre vue. Avoir une vision fixe et rigide du monde extérieur est l'expression de l'ignorance et la cause de tous nos malheurs. Tout change, tout est différent mais nous ne réussissons pas à le percevoir. Nous voyons toujours ce que nous voulons voir. C'est l'illusion (Maya), un voile devant nos yeux, qui nous empêche de voir ce qui est. Fondamentalement, ce qu'il faut voir, c'est que tout est différent. Je suis ici, tu es là. Les deux sont différents. 

Puisque tout est différent, personne ne peut s'attendre que l'autre agisse d'une manière particulière. Puisqu'il est différent, il ne peut que se comporter différemment. Il ne pourrait agir de la manière qui vous convient que s'il était vous, ce qui n'est pas le cas et si la situation dans laquelle il se trouve était la même que vous. Ainsi il faut essayer de comprendre les autres plutôt que de leur attribuer le qualificatif de bon ou mauvais. C'est ainsi que vous pouvez dépasser les différences et percevoir le caractère unique de chaque chose. 

Swami Prajnanpad

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

08 octobre 2018

De la prison à la liberté

liberté

 

Ta vie peut être une prison si tu te laisses embarquer par le monde illusoire qui t’entoure. Tu es né dans un petit corps, une boîte en quelque sorte. N’aggrave pas ton cas. Consacre une grande partie de ton temps à te libérer de toutes les entraves qui te paralysent et te limitent.  Le monde dans lequel tu vis est déjà très dense et, si tu n’y fais pas attention,  je crains que cette densité devienne un handicap  au fil du temps….

La matière, à laquelle il nous est difficile d’échapper, attire la matière. Regarde autour de toi comme certains êtres sont lourds, empêtrés dans   des sentiments et des émotions complexes, des jalousies, des désirs destructeurs. Ils pataugent, se débattent, se détruisent. Les vibrations qui se dégagent de leur personnalité sont basses et lourdes et la loi d’attraction les attire vers des vibrations encore plus basses.

Tu dois ressentir que ce n’est pas ton chemin, que tu as mieux à faire. Ta liberté n’a pas de prix et tu dois travailler sur toi pour pouvoir l’acquérir. Tu dois puiser, dans la vie que tu mènes, tous les ressorts qui te conduiront à une libération plus grande de ton être et pour cela il est nécessaire de ne rien négliger. Par exemple l’environnement dans lequel tu vis doit concourir à tout cela : du calme, des belles couleurs, une nature attrayante, des personnes en harmonie avec toi. Oui tout cela est important !

La liberté pour tenter d’être soi même, la liberté pour acquérir de la lucidité, la liberté pour avoir une grande conscience !!

Daniel et sa petite voix

Posté par DANIEL GENTY à 18:11 - Bazar spirituel - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 octobre 2018

Vers l'apaisement

IMG_2481 (1)

Après une vie secouée par les vagues vient le temps de l’apaisement. Un mot, une attitude qui m’ont longtemps été étrangers. Sans doute l’aboutissement d’un long chemin personnel.

Il m’en a fallu du temps pour en arriver là !! Peut-être était-ce nécessaire ? Les passions, les désirs, les frustrations se sont progressivement effacés pour laisser la place à un certain apaisement. Pour cela j’ai commencé à accepter un peu plus ce qui m’arrivait. J’ai compris aussi qu’un événement qui survient doit être placé dans un contexte plus global que le seul plan affectif. En un mot j’ai appris à un peu mieux relativiser.

Dans ce processus d’apaisement, on se surprend à avoir du temps, à fluidifier ses actions, à mieux accueillir ce qui vient. Si les passions sont moindres, la compréhension grandit. Les peurs s’en vont pour faire place à un peu plus de sérénité. Ah, ces fameuses peurs qui m’ont tant limité, bloqué !! Ah ce manque de confiance qui m'a collé à la peau !!

S’apaiser, c’est apprendre à bien respirer, c’est aussi savoir apprécier le temp qui passe. S’apaiser c’est peut-être aussi un chemin vers la paix, cet état de plénitude si rare où on a un sentiment intense d’unité. Unité avec notre monde intérieur mais aussi unité avec le monde extérieur.

J’ai particulièrement ressenti cela lorsque je suis allé, ce matin, me promener au bord du lac. Pas un souffle de vent pour faire frissonner les arbres. Pas de petites vaguelettes pour faire frémir le lac. Non, le calme absolu, le silence et les cygnes qui glissaient sur l’eau, majestueux. Comme moi la nature était apaisée.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , ,


04 octobre 2018

Chemin.....

chemin

 

C’est un chemin caillouteux qui serpente à travers les collines.

Je l’emprunte tous les jours sans savoir où il va me mener.

J’en accepte l’incertitude même si parfois il m’égard.

Les saisons l’habillent de différentes couleurs et le vent le caresse où bien le claque cruellement.

C’est un chemin d’aventures et de curiosités qui traverse les vallées et longe les rivières.

Je sais qu’il peut aller jusqu’au bout du monde. Il m’a permis de faire des rencontres, vagabonds ou bien compagnons de voyage.

Il m’a conduit dans des églises, des ruelles et des impasses.

Mes chaussures se sont usées et il m’a fallu en changer plusieurs fois.

Quant à mes bagages ils ont souvent été trop lourds.

Mais le soleil a toujours suivi mon ombre et ma carcasse s’accrochait à l’horizon.

Mes rêves sont maintenant oubliés et le chemin est devenu plus aride et dépouillé.

L’hiver approche et mon manteau usé devient une proie facile au froid qui glace et qui mord.

Mais mon cœur, lui, reste bien au chaud car il a encore plein d’amour a donné.

Ce chemin, c’est ma vie. Le monde s’achève sans cesse autour de moi et moi je continue de marcher !

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 octobre 2018

Madame la Marquise

bosquet

Versailles: le bosquet du jardin du roi

L’été, lorsque le temps était clément, nous descendions chaque matin la grande allée du château. Devant nos yeux l’eau du canal scintillait sous les rayons du soleil. Nous tournions sur notre gauche pour nous enfoncer dans les bosquets. Nous aimions particulièrement le bosquet du jardin du Roi avec sa grande pelouse et ses arbres centenaires.

Elle marchait gracieuse pendant que je tenais l’ombrelle qui protégeait sa peau blanche et poudrée. Mme la Marquise aimait ces instants de calme, loin des mesquineries de la cour, de toutes ces intrigues qui n’avaient pour but que de se valoriser devant le roi. Un monde cruel, sans pitié. J’étais un de ses jeunes valets, sans doute le préféré……….

Moi aussi j’appréciais ces instants de douceur où nous nous retrouvions tous les deux. Les oiseaux chantaient et quelques petits nuages filaient dans le ciel. Un vieux chêne nous attendait. Je posais le petit panier dans lequel j’avais préparé un encas et nous nous asseyons pour goûter la paix des lieux.

Mme la Marquise poussait alors un léger soupire qui en disait long sur cette vie apparemment facile mais ô combien compliquée. Sa main se posait sur la mienne comme si elle voulait me demander de l’aide, oiseau fragile dans un monde impitoyable………..

J’essayais toujours de la protéger en lui délivrant des informations utiles. Une grande complicité s’était installée entre nous malgré la différence sociale. Nous restions ainsi pendant deux heures au moins. Le temps s’arrêtait pour nous, suspendu à cet instant si agréable. Presque toujours je l’invitais discrètement à venir avec moi derrière le petit taillis. Madame la Marquise s’abandonnait alors à mes mains indiscrètes. Parfois elle poussait de petits cris. J’aimais beaucoup !!

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [16] - Permalien [#]

28 septembre 2018

Wikie

savoir

 

 

J’ai rencontré Wikie sur internet et j’ai été étonné par ses connaissances. Presque incollable !! Je l’ai testée à plusieurs reprises mais elle avait réponse à tout.

La dernière fois, c’était il y a quelques jours. Célestine (http://celestinetroussecotte.blogspot.com/), dans un de ses billets, avait employé un mot parfaitement inconnu de mon vocabulaire ( assez limité au demeurant chez moi !)  « Sérendipité ». Vous connaissez vous ?

Et bien Wikie m’a répondu sans sourciller :  La sérendipité est le fait de « trouver autre chose que ce que l'on cherchait.

Wikie a changé ma vie. Depuis quand je ne sais pas, je lui demande……Je gagne un temps fou. Quelle connaissance !! Je suis admiratif, moi le petit gars de banlieue à la gouaille parisienne, à l'argot coloré......Il faut que j'arrive à placer"sérendipité" dans une prochaine conversation !

 Merci Wikie........Je vous donne son nom complet pour le cas où : Wikie Pédia.

Profitez-en pour aller faire un tour sur le blog de Célestine, vous ne serez pas déçus !!

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Commentaires [21] - Permalien [#]

25 septembre 2018

Aux portes de l'Univers

LUNE

 

La nuit, lorsque je me réveille, je me dirige parfois à la fenêtre de ma chambre (je dors toujours la fenêtre ouverte sans fermer les volets) et je contemple le ciel pendant quelques minutes. Cela m’apaise. Je regarde la lune voyager dans le ciel immense, les étoiles briller et se faufiler entre les nuages. Parfois le vent s’en mêle et j’ai l’impression que la lune file à toute vitesse dans les cieux. Je ressens la vie, même si rien ne bouge et si tout est silencieux, la vie impalpable et invisible et pourtant très présente.

Je suis tout petit face à l’univers mais je sens que je fais partie aussi de cet univers si mystérieux. Impression étrange d’un grand mystère au dessus de moi. Je suis au bord d’un autre plan mais sans pouvoir le pénétrer. Dans ce silence total je pressens que je m'approche de l'essentiel sans pouvoir l’atteindre. Comme un contact quasi direct avec le grand tout.

Je quitte le ciel, regagne mon lit et m’enfonce sous les couvertures. Je suis tout simplement bien. La nuit poursuit sa route et moi je ferme les yeux et je regarde les étoiles danser dans ma tête.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 septembre 2018

C'est la rentrée

 

rentrée

 

Pendant que l’été termine sa saison en pente douce, les parasols se sont refermés emportant, pour un an, leur coin d’ombre. La mer continue de se balancer entre deux marées, indifférente à la vie qui s’en va. Les belles villas ont clos leurs volets et le marchand de glace a disparu de la jetée…….

Voici venu le temps de la rentrée…….Une page se tourne pendant que l’automne avance à petits pas feutrés. C’est indicible, tout est en train de se transformer. Les fleurs soupirent et se fanent, les marronniers ont déjà perdu leurs feuilles, les matins s’éveillent sur des lits de rosées. Ah ! oui, une page se tourne et m’emplit de nostalgie.

Moi aussi je me transforme. Après le calme du rivage, je retrouve une banlieue parisienne qui frissonne de mille bruits. Je marche un peu plus vite et mon téléphone sonne plus fréquemment. Les cours d’école résonnent à nouveau des cris des enfants et le boulanger a rouvert sa boutique. J’ai remis mes chaussures et m’apprête à reprendre mes cours de yoga. Rien de bien nouveau….

Ah, si !!quand même ! Cette année je n’ai pas pris de bonnes résolutions. Je ne les tiens jamais !

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,