referencer son site - voyance sms - tchat sans inscription - gite campagne

Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

31 mars 2015

Un rêve étrange

 

reve

Il m'arrive de rêver assez souvent et j'ai cette chance de pouvoir me souvenir de la plus part de mes rêves. Mais  parfois je me réveille, je voudrais attraper mon rêve mais il s'efface et disparaît de ma mémoire. Je voudrais le retenir mais ce n'est plus possible. Il s'est envolé. Donc la nuit dernière je me suis réveillé et comme souvent, j'ai pu revivre mon rêve qui avait été fort agréable. La scène se passait dans un cirque. Les gradins étaient noirs de monde. Je me suis présenté sur la piste et me suis mis à voler dans l'air au dessus de la tête des gens. Je faisais des loopings, je montais jusqu'en haut du chapiteau,  puis je redescendais à toute vitesse. Je maîtrisais parfaitement toutes les figures que je réalisais et les spectateurs applaudissaient à tout rompre. Un sentiment de liberté et de puissance m'envahissait, sentiment que j'ai continué à ressentir lorsque j'ai ouvert les yeux. Quel monde particulier que le monde onirique. Souvent je me pose cette question: Et si nous vivions plusieurs vies en parallèle?

Daniel

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


29 mars 2015

Le cri du coeur !

 

dualité

J'aime la vie, la croquer à pleines dents. J'aime goûter à ses plaisirs, m'abandonner à tous le petits bonheurs. Une bonne table, un bon verre de vin, voyager, aller au théâtre, écouter de la musique, regarder les belles filles et plus, braver les interdits...... Je peux avoir mauvais caractère et me comporter comme un enfant.....J'aime aussi le silence, la méditation, la recherche spirituelle, le travail sur soi.....Je  suis souvent tiraillé, déchiré entre ces deux pôles...Je navigue, je cherche, je me repends, je culpabilise ! On parle souvent de dualité. J'en suis un exemple vivant ! Je ne suis qu'un homme avec toutes  ses limites mais je suis en cours d'amélioration......

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mars 2015

Les petites flammes

 

flamme

Vous avez certainement remarqué comme moi, lorsque vous entrez dans une église, un endroit où des cierges sont en train de se consumer lentement. Les petites flammes vacillent et sont le symbole des prières, des demandes  et des vœux en tout genre qui s’adressent souvent à la Vierge Marie.

Moyennant une pièce, on fait brûler un cierge. A chaque fois que je vois cette scène, une petite émotion m’étreint et je pense à tous ceux qui sont dans la peine et s’en remettent aux mains du divin. Désespoir ? Croyance aveugle ? Confiance au hasard ?

Mais surtout, pour moi, tous ces petites flammes sont comme des âmes fragiles qui peuvent s’éteindre au moindre souffle. Elles luttent pour survivre dans la nef et éclairent vaillamment l’obscurité qui y règne. Nos âmes sont ainsi et nous ne les écoutons pas assez. Elles ont l’expérience du temps, le savoir des vies passées. Elles frissonnent dans le vent et nous murmurent ce qu’elles savent. Il nous suffirait de tendre un peu plus l’oreille pour découvrir des merveilles. Mais nous ne le faisons pas. Comme des mécréants, nous préférons inconsciemment nous confronter aux épreuves de l’existence. La sagesse n’est pas encore notre lot quotidien !!

 

 Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 09:09 - Bazar spirituel - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mars 2015

Soeur Marie Solène

 

priere

La peau blanche et les yeux tout bleus

On dirait une poupée de porcelaine.

C’est Sœur Marie Solène

Qui a consacré sa vie à Dieu.

Elle marche à petit pas

Pour rejoindre sa chère chapelle.

Il est loin le temps du noviciat

Où elle avait ressenti ce puissant appel.

Prier sans fin, prier jours et nuits

A genoux sur un prie dieu ou à même le sol.

Son âme nourrie de belles paroles

S’envole  aérienne vers les cieux

Pour se blottir dans les mains de Dieu.

Elle n’a jamais connu le monde

Alors que tous les jours, elle fait la ronde

 De ce couvent devenu sa demeure.

Alléluia, alléluia, Seigneur !

Sœur Marie Solène arrive à la chapelle.

Elle se sent pousser des ailes,

Joint ses mains et ferme les yeux.

Un chant cristallin s’élève sous la voute.

Dans cet ailleurs, elle n’a jamais connu le doute.

Sœur Marie Solène vit des instants radieux

Pendant que tous, nous vivons comme des gueux !

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 08:00 - Poèmes - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mars 2015

Mes certitudes

 

Incertitude-300x297

En vieillissant, je m'aperçois que mes incertitudes deviennent de plus en plus grandes. Fini le temps où je me nourrissais de certaines croyances. Pourtant celles-ci m'ont bien aidé pendant longtemps. C'est certainement grâce à elles que je me suis intéressé à la spiritualité. Ce fut une porte d'entrée. Mais aujourd'hui beaucoup de mes croyances se sont effritées. Il ne me reste plus guère que deux certitudes. La première , c'est que je suis vivant et la deuxième, c'est que je mourrais un jour. L'idée s'est fait progressivement jour, pour moi,  que la spiritualité n'a rien à voir avec les croyances et que celles -ci ne sont pas forcément " LA VERITE". J'en arrive même maintenant à penser que les croyances peuvent être pernicieuses et peuvent devenir source de conflits.

Ce n'est pas pour cela que ma spiritualité est altérée mais disons que son curseur s'est déplacé dans ma tête et qu'elle est devenue plus un état d'être, une attitude face à la vie. Donc mes doutes se sont accrus et, ma foi, ce n'est pas plus mal car j'ai remarqué que le doute amenait la réflexion et par voix de conséquence(si on n'est pas trop idiot), la progression et l'évolution qui vont se traduire par des ouvertures de compréhension nouvelle.

C'était ma réflexion de jour. Ça vaut ce que ça vaut !

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [24] - Permalien [#]



21 mars 2015

L'illusion

durckheim

 "Une des tâches les plus difficiles  données à l'homme est de renoncer à lui-même, au désir de se mettre en avant, à vouloir que le monde corresponde à l'idée qu'il s'en fait"

Karlfried Gral Dürkheim

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2015

Oh! l'autre !

 

 

theatre_du_rond_point_restaure

Le théâtre du Rond Point à Paris 

Il m'arrive assez souvent d'aller au théâtre du Rond Point à Paris. je reçois donc différentes informations sur les activités du théâtre dont la revue collaborative du Rond Point. Je diffuse ci-dessous le texte d'introduction que j'ai trouvé original.

Oh l'autre !

"Pourquoi suis-je moi et pourquoi pas toi ?", demandait Peter Handke dans son Poème de l'enfance. Tout est là : l'autre aurait pu être moi – c'est pourquoi il nous pose tant de problèmes. Comme on est toujours l'autre d'un autre, chacun est pris dans un jeu de miroirs sans fin. Et ce vertige enfantin peut devenir effrayant lorsque la planète se met à ressembler à un village traversé par le mauvais vent des rumeurs, des peurs et des rancœurs.

Chacun se trouve positionné dans l'être de façon unique. Que l'on bataille en soi avec son propre double, que l'on projette sur les autres ses hantises ou ses manques, ce qu'il y a de commun entre nous tous, c'est que nous ne sommes pas des Mêmes. Une simple robe perçue en bleu ou en blanc selon qui la regarde vient de nous le rappeler malicieusement. Soyons d'accord que nous ne serons jamais d'accord sur tout. Non ?

 Jean-Daniel Magnin

 

Jean Daniel Magnin est un dramaturge franco-suisse vivant à Paris. Il est directeur littéraire du Théâtre du Rond Point et a écrit plusieurs pièces de théâtre.

 

Cette musique a été composée et enregistrée par Bernard Tabanous(http://www.bernardtabanous.com/

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

17 mars 2015

Le gong

 

gong

La semaine dernière à la fin du cours de yoga, nous devisions tranquillement. Le sujet portait sur la pleine conscience et l'instant présent, un beau sujet qui m'intéresse beaucoup. L'un de ceux qui a le mieux parler de la pleine conscience est, sans aucun doute,le moine bouddhiste vietnamien Thich Nhât Hanh. Il s'est installé en France , près de Bordeaux et à créé le village des pruniers qui accueille tous ceux qui souhaitent faire une retraite afin de se ressourcer.

Parmi les différentes pratiques proposées , il en est une très simple. Il s'agit d'une cloche qui sonne à différents moments de la journée et qui rappelle à ceux qui sont au village que c'est le moment de se reconnecter à sa respiration et à son corps. C'est un instant où tout s'arrête afin de pratiquer la respiration de pleine conscience.

L'une de mes élèves, présente ce soir là, nous expliqua qu'il existait un logiciel à télécharger sur son ordinateur et qui émettait à fréquence régulière( à déterminer selon chacun) le son d'un gong. Elle avait installé ce logiciel sur son ordinateur qui l'aidait beaucoup à se recentrer. Très utile lorsque l'on travaille sur son ordinateur pour revenir de temps en temps à l'essentiel: l'instant présent.

Je me suis dit que c'était une bonne idée et que j'allais en faire l'expérience.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 mars 2015

Le gourou, le papillon et l'aveugle

 

Monde étrange où tous les excès sont possibles, où se côtoient des gens sincères et des escrocs , des pratiques bizarres mais aussi

papillon

des courants philosophiques, religieux et spirituels , tel est le monde des croyances, monde incertain avec tous ses possibles et ses mystères. Ce monde spirituel je le fréquente depuis longtemps et je commence à bien le connaître. Dieu sait si j'en ai vu !

Véritable labyrinthe avec ses pièges dans lequel il s'agit de se frayer un chemin plein de lucidité. Selon moi, trois écueils majeurs sont à surmonter:

- L’attitude « Gourou ». Ce sont ceux qui disposent d’un don (voyance, magnétisme, clair audience, etc….) et qui transforment ce don en pouvoir. C’est un moyen, j’espère inconscient (mais pas toujours), d’asseoir son autorité sur des personnes. Bien sûr il y a de vrais gourous, des maîtres authentiques, des guides sincères mais moi je pense surtout à ceux qui  tentent de créer un lien de dépendance entre eux et leurs disciples. Influence et manipulation deviennent alors des armes redoutables.

- L’attitude « Papillon »qui concerne ceux qui participent à des conférences, des ateliers et séminaires en tout genre, attendant le conseil ou la recette miraculeuse qui va les transformer alors que l’on peut penser que la seule voie juste est la prise en charge personnelle de son évolution. Je ne dis que nous n’avons pas besoin d’aide mais l’essentiel du travail, c’est tout de même à nous de le faire. Beaucoup tourne ainsi de manifestations en manifestations prenant au besoin de nombreuses notes sans forcément avancer d’un pouce et s'en remettant à un destin improbable ou à un Dieu aléatoire.

- L’attitude « Aveugle ». Ils sont dans une voie particulière et ramènent tout à cette voie sans grande discrimination. Le danger d’une telle attitude c’est la marginalisation et l’absence de lucidité. Tout passe par le filtre de sa propre croyance. On justifie tout au nom de cette croyance et bien entendu on évite de se remettre en cause.

Ne vous méprenez pas, ce monde je l’aime bien et m’y sens bien. Il est peuplé de personnes authentiques, sincères qui avancent humblement dans leur évolution. Ce que je veux simplement dénoncer, ce sont les quelques dérives à éviter qui émanent de personnes mercantiles, intéressées et qui abusent de la crédibilité des autres. Ce que je veux dénoncer aussi c’est l’attitude de ceux qui se retranchent derrière des croyances qui ne sont que des justificatifs plus ou moins douteux. Toute croyance risque parfois de se transformer en sectarisme et aveuglement La meilleure école est celle de la vie. Acceptons là avec ses bonheurs et ses difficultés

 Daniel

Cette musique a été composée et enregistrée par Bernard Tabanous(http://www.bernardtabanous.com/

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mars 2015

Bénares

Un mois de mars à Bénares. C’était il y a cinq ans.

bénares 3  

 La chaleur est étouffante et les rues étroites, telles des lézards alanguis, descendent jusqu’au Gange. Une foule grouillante  se presse vers le fleuve sacré. La circulation est dense et les rickshaw (sorte de vespa aménagée en voiturette) zigzaguent à travers tous les obstacles faisant fi de tous les dangers.  Les vaches (qui sont sacrées) errent dans les rues, indifférentes à cette agitation. La ville grouille de monde  et s’agite. Des familles portent des brancards  qu’elles vont déposer aux pieds des crémations. Bénares est la ville sainte de l’Inde, la porte ouverte entre la terre et le ciel, là où on souhaite venir brûler le corps de ses défunts avant le dernier voyage. Il y règne une atmosphère particulière, emprunte de bruits, d’agitation mais aussi de recueillement.

J’aime me fondre dans la foule et observer tout ce qui se passe. Ma femme est avec moi. Nous arrivons au bord du Gange.  Le fleuve est bordé par de grands quais en espaliers qu’on appelle les ghâts.  On y trouve de tout : des enfants en train de jouer au ballon, des sâdhus méditant sous une large ombrelle, des touristes, des colporteurs vous proposant tout et n’importe quoi et des astrologues pour vous prédire l’avenir. Tout proche, les crémations d’où montent des veloutes de fumée. Le parfum du santal se mélange à l’odeur âcre de la fumée des corps en train de se consumer lentement. La vue sur le fleuve est magnifique. Très large (mais aussi très pollué), il fait un vaste coude avant de disparaître à l’horizon. Des bancs de sable se prélassent sous un soleil de plomb. C’est un festival de couleurs ocre, jaune, orangé qui restent gravées en moi.

Un marchand ambulant presse des cannes à sucre afin d’en extraire le jus pour qu’il vous  offrira dans un gobelet : Très agréable et rafraichissant ! J’apprécie cette atmosphère un peu spéciale….Ma femme moins….

S’il y a bien une chose à voir à Bénarès, c’est lever du soleil sur le Gange. La ville s’anime doucement et les pèlerins viennent faire leurs ablutions dans le fleuve selon un rite bien établi. C’est bariolé, vivant et joyeux. Les femmes en sari entrent dans l’eau tout habillées pendant que le soleil commence à caresser doucement les ghâts. On prend une barque qui nous amène loin des rives du fleuve. Des cadavres de vaches flottent sur l’eau et Bénares commence à s’éveiller doucement. Un murmure monte dans le ciel. La chaleur est déjà présente et le batelier prend de l’eau avec sa main et la boit sans hésiter !

Jolis souvenirs que ce voyage. J’y pense de temps en temps. J’aime beaucoup voyagé mais je le fais moins qu’avant…..Histoire d’argent et de vieillissement !! J’ai quand même encore quelques projets !!

Daniel

 

bénares 1

 

 

 

bénares 2

Posté par DANIEL GENTY à 08:30 - Expériences de vie - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,



Fin »