referencer son site - voyance sms - tchat sans inscription - gite campagne

Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

19 février 2020

Joaquin Phoenix

 

phoenix

 

Lors de la dernière remise des Oscars à Hollywood, l'acteur américain Joaquin Phoenix, élu meilleur acteur pour son rôle dans "Jocker", a prononcé un discours émouvant concernant l'évolution du monde

 

 Je ne sais pas ce que je serais sans le cinéma. Le plus beau cadeau que le cinéma m’a offert est l’opportunité d’utiliser ma voix pour celles et ceux qui n’en ont pas. J’ai beaucoup pensé à ces questions très préoccupantes auxquelles nous sommes confrontés collectivement.

J’ai l’impression que, parfois, on essaie de nous faire croire qu’on se bat pour des causes différentes alors que je vois une cause commune. Qu’on parle d’inégalités entre les genres ou de racisme, des droits de la communauté queer ou des droits des animaux, on parle en fait de la lutte contre l’injustice.

On est là pour être unis et un groupe ethnique, un genre ou une espèce ne sauraient dominer les autres en toute impunité. Je crois que nous nous sommes déconnectés de la nature. Beaucoup d’entre nous sont coupables d’avoir un point de vue très égocentrique du monde, nous croyons être le centre de l’univers.

Nous détruisons la nature pour en exploiter les ressources. On considère qu’on a le droit de pratiquer l’insémination artificielle sur une vache et quand elle met bas, on vole son bébé, malgré ses cris d’angoisse. Et on prend son lait pour le mettre dans notre café et nos céréales. On a peur de changer à titre personnel, parce qu’on pense que cela rime avec sacrifice.

Mais les êtres humains sont tellement créatifs et ingénieux que si on utilise l’amour et la compassion pour nous guider, on est capable de créer des systèmes de changement qui bénéficieraient à tous les êtres vivants et à l’environnement. Je n’ai pas toujours été bon. J’ai été égoïste, cruel parfois, difficile à gérer au travail. Mais tellement de gens dans cette salle m’ont donné une deuxième chance. Et c’est là qu’on montre le meilleur de nous-mêmes, quand on soutient, quand on ne se ‘cancel’ pas pour les erreurs du passé, quand on s’aide et qu’on pardonne son prochain. C’est là que l’humanité est grande et belle. Quand il avait 17 ans, mon frère(décédé depuis) a écrit ces quelques mots : ‘Cours après l’amour et la paix suivra’. Merci beaucoup ».

En voilà un qui ne se cache pas derrière les mots !!

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 février 2020

Dans la salle de bain

se raser

 

En me rasant chaque matin, je regarde à peine mon visage perdu dans mes pensées du jour. Se raser est un acte répétitif et, disons le franchement, totalement rasoir !!

Hier, je ne sais pour quelle raison je me suis attardé sur mon visage, comme une découverte. Je me suis trouvé bien plus trop vieux que moi !! Drôle d’impression mon visage m’est apparu marqué par le poids des ans et je me suis dit que le temps avait effacé ma jeunesse. Quelques petites taches sont apparues et mon front s’est un peu ridé……Mes cheveux se sont faits plus rares. La vie, les soucis, les années étaient passées par là……Il faut bien l’accepter.

Dans le miroir, moi avait tout simplement vieilli. Pourtant si mon apparence était ainsi, mon être intérieur n’avait pas ce sentiment, cette impression. Je me sentais encore jeune, actif et dynamique. Etrange impression que cette distorsion mais finalement assez rassurante.

Oui j’ai vieilli mais mon âme est encore jeune, toujours avide de découvertes. Je sais encore m’émerveiller pour des petites choses et je dirais même que la vie m’apparait plus belle qu’avant. Le temps se raccourcit et ce serait dommage de ne pas en profiter.

Du coup je me suis bien appliqué pour me peigner et ai mis quelques gouttes de parfum dans mon cou. Je me suis redressé et suis sorti de la salle de bain d’un pas assuré !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 février 2020

Vive le vent !

 

crocus

Le vent est enfin tombé et un soupçon de soleil est apparu. Tout va mieux  !! Pourtant l’autre nuit, il sifflait si fort qu’il m’a réveillé. Je dors toujours la fenêtre ouverte et j’avais la sensation d’être sur un paquebot balayé par une tempête de grande ampleur. J’ai ouvert un œil et j’ai vu le ciel, assez dégagé ma foi ! Les rafales de vent faisaient trembler les étoiles et la lune est passée devant ma fenêtre , comme l'éclaire, poussée par le Dieu Eole qui avait gonflé ses joues pour envoyer son souffle puissant dans le ciel.

J’étais bien au chaud dans mon lit. Le chat n’a pas bougé, imperturbable aux intempéries.

Je sens que le printemps approche doucement et une envie monte en moi : reprendre le jardinage, toucher la terre, retrouver le dialogue avec la nature. Tout commence à frémir. Les crocus parsèment la pelouse d’étoiles jaunes ou violettes, les narcisses sont droits comme un I, prêts à fleurir. Le camélia, comme la dame, offre ses fleurs à mon regard.

J’ai pris mon sécateur, ma binette et j’ai butiné tout l’après-midi, coupant des branches, arrachant quelques mauvaises herbes, ratissant les dernières feuilles mortes égarées. Parfois je jetais un œil vers le ciel pour voir s’il allait pleuvoir. Mais non !! Tout était paisible et j’étais bien !

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 février 2020

Se cacher derrière les mots

 

masque

Se cacher derrière les mots, derrière des phrases toutes faites. Mettre son masque social. Surtout pas de vagues !! Présenter une attitude bien policée pour ne pas s’engager, ne pas avoir de comptes à rendre……Un peu passe partout…..

Cela m’est arrivé quand j’étais plus jeune. Une sorte de pression morale me recommandait d’être prudent, de ne pas afficher mes opinions profondes. Certains en font un comportement continuel qui , sur le long terme, peut inhiber totalement leur personnalité.

Pas facile d’être authentique, pas facile d’en accepter les conséquences : risque de marginalisation, risque d’être jugé……. On corsète son expression, sa personnalité, ses émotions……..On n’exprime pas ses sentiments…….Si jamais les autres arrivaient à connaître mes faiblesses !!

J’en connais plein  « des passes partout », des «  murs de grisaille », des « rois de la banalité ». Je peux le comprendre !!....Mais arrivé un certain âge, on n’a plus rien à perdre, on peut dire les choses……C’est le moment !! Et des choses, on n’en a à dire car les années ont passé et on a acquis forcément une certaine expérience.

Dire des choses , non pas pour vexer ou même donner des conseils……Mais dire des choses pour échanger, faire avancer, interpeller, pour transmettre la vie tout simplement !!

Et surtout ne pas répéter ce qu’on a lu ou entendu, mais créer, inventer, faire sortir ses ressentis, ses émotions…..Vivre, je vous dis !!!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 février 2020

Pas comme les autres

moi (2)

Je ne suis pas comme les autres….Je suis moi…..Et vous, vous êtes vous !......Je suis différent ……avec mes qualités et mes défauts, mes coins d’ombre et de lumières. Mes coins d’ombre je ne vous les dirais pas! C’est mon secret !! Et je suis loin d’en être fier !

Donc je suis moi sans savoir d’où je viens et où je vais. Peut être même que je suis arrivé là par hasard. Seule certitude je suis sorti du ventre de ma mère pour pousser mon premier cri et avaler goulument l’air qui m’a donné la vie. Nous vivons ainsi côte à côte, différents les uns des autres. Chacun suit son chemin…..

Parfois je me demande si je suis bien moi. La pression sociale, mon éducation, un certain conformisme peuvent m‘amener à jouer un rôle. On ne sait jamais il faut être prudent, si on était contesté…….

Différents, mais avec des points communs. Nous sommes tous embarqués sur le même navire qu’est la vie. Vogue petit bateau, toutes voiles dehors, mais attention aux récifs !! Nous vieillirons tous et partirons un jour lorsque les portes du ciel s’ouvriront.

Moi et les autres, seul mais ensemble…… Car, attention !, les différences ne doivent pas devenir des fossés qui se creusent, des ruptures qui poussent à l’extrême.

Mes différences, je dois les accepter et surtout ne pas les imposer aux autres. Elles sont moi et rien ne sert de faire des comparaisons……Moi, Moi, Moi.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 février 2020

Paris !

Conciergerie

La Conciergerie

Cela faisait bien deux mois que je n’avais pu me rendre à Paris. La grève a longtemps paralysé la région parisienne. Peu de transports et beaucoup d’embouteillages ! Quelle galère pour les travailleurs de tout bord !

Paris me manquait……Alors quand je suis allé au spectacle, samedi soir, j’ai pu effacer cette frustration.

Arriver dans le ventre de Paris, au pied de la butte Montmartre, flâner un peu sur les grands boulevards en humant l’atmosphère si particulière de la capitale. Passer devant les terrasses de café noires de monde. A croire que les gens n’aiment pas rester chez eux !!. Passer devant le célèbre restaurant »Bouillon Chartier » avec sa grande salle , style art déco, mais à la restauration très simple. On mange mal au bouillon Chartier mais il y a toujours la queue.  Aller aux Folies Bergères voir le spectacle proposé par Alex Lutz ( Un très bon spectacle , original).

Quitter le théâtre à 23 h et retrouver un Paris toujours aussi bouillonnant. Paris lumières, Paris néons qui ne dort pas encore. Longer la Seine et voir la conciergerie avec ses deux grandes tours au garde à vous.  S’arrêter quelques instants pour admirer ce beau spectacle et se dire que Paris est vraiment une ville magnifique, un vrai puzzle intellectuel et social aux quartiers si différents les uns des autres. Jeter un œil à droite, à gauche et voir sur les trottoirs des corps assis ou allongés sous les portes cochères ou sur les bouches de métro. SDF anonymes à la recherche d’un peu de chaleur.

Remonter la rue Saint Jacques et passer devant la Sorbonne là où j’ai fait mes études. Moins de monde, seuls les réverbères sont encore là. Prendre le périphérique et retrouver le calme de la banlieue. Les lumières se sont éteintes et Paris est derrière moi………

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 février 2020

Un tout petit monde

miroir-mon-beau-miroir1

L’ego est un monde tout petit, cloisonné et balisé par des principes et des jugements. C’est un monde qui se protège et qui rejette tout ce qui n’est pas conforme à ses valeurs et ses références. Il est peuplé de schémas tout faits et répétitifs qui ne souffrent aucune contradiction. C’est le monde des égoïstes, des individualistes, de ceux qui veulent toujours avoir raison et dominer, qui veulent imposer aux autres leur façon d’être et leur comportement.

C’est aussi  un monde qui n’accepte  pas les différences et qui ne reconnait pas l’autre en tant que tel. Il est comme un miroir déformant qui travestit la réalité pour créer une illusion : illusion sur la vie, sur les autres mais aussi sur soi.

L’Univers est ainsi peuplé de petits mondes, sortes de bulles qui s’entrecroisent, se bousculent, s’ignorent ou se percutent mais qui, en aucun cas, se rejoignent ou fusionnent. L’ego est lui-même une illusion, nourrie par le monde des pensées et de nos propres repères.

Surtout ne supprimons pas ce petit monde, nous en avons tant besoin. Mais apprenons simplement à l’ouvrir et à effacer progressivement ce mur  pour laisser entrer en nous, le plus naturellement possible, des perceptions et des ressentis venus d’ailleurs.

Plus l’ego est fort et plus on est fragile.

Daniel( J'ai écrit ce texte en 2013)

Posté par DANIEL GENTY à 08:51 - Bazar spirituel - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 janvier 2020

Ave Maria

 

Une fois par mois, le samedi matin, j'organise une méditation guidée. Samedi dernier nous étions 22 et j'ai proposé, à la fin de la méditation , l'écoute d'un chant. A la fin lorsque tout le monde a ouvert les yeux, certains pleuraient, des émotions enfouies au profond de leur être remontant à la surface. Prenez le temps de l'écouter dans un endroit calme en femant vos yeux. Ne pensez plus, ressentez !!

;

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 janvier 2020

Voir et penser

neurones

 

Le mental vient à exister quand vous projetez votre petit moi sur les autres. Voyez les autres comme ils sont. La différence entre voir et penser est énorme. On pense avec le mental tandis qu’on voit avec la faculté de perception.

Le mental est le moyen à travers lequel le petit moi est projeté sur tout le reste. Au lieu de voir l’objet comme il est, le « je » se projette dessus et l’objet est comme supprimé par la pensée. Cessez de penser, car penser déforme votre vision et vous empêche de voir les choses comme elles sont.

Au lieu de voir le réel sous sa vraie forme, nous voyons ce que nous voulons voir et nous sommes déçus parce que la réalité n’est pas conforme à nos idées. En pensant, nous la jugeons et lui collons des étiquettes : « c’est bon, ou mauvais », « c’est faux ou c’est juste ».

Swami Prajnanpad

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 janvier 2020

Dans les années soixante

saint priest

Le village de ma grand mère

 

On était dans les années 60. Elle vivait dans un petit village du Limousin , juste à la sortie du village, en bas de la côte qui montait à Ambazac. Elle était toujours vêtue de noir comme beaucoup de femmes de la campagne à cette époque.

Une belle région que le Limousin, une terre forestière et agricole, parsemée de jolis châteaux et baignée par des lacs tranquilles comme Baptiste ! L'automne y est magnifique offrant une explosion de couleurs encore mieux qu'un feu d'artifice.

Elle avait une belle et grande maison, difficile à entretenir pour une femme seule et âgée. Mais cela ne l'empêchait pas de cultiver son potager. Un jardin en espaliers pas facile à cultiver......Une vie un peu rude, voir austère comme l'était cette arrière grand mère, un peu sévère.

 Bref ! Dans cette grande maison……moi j'avais peur,  peur des fantômes, des bruits bizarres,  du hululement de la chouette dans la nuit, du grenier dans lequel trônait un vieux mannequin  qu'on utilisait pour faire des robes. J'avais l'impression qu'il était vivant  et qu'il allait parler !!

Pas d'eau courante, pas de toilettes. Comme dans la chanson de Francis Cabrel, on allait dans la cabane au fond du jardin. Quant à l'eau un vrai sport pour en avoir !! Le vieux lavoir en béton était alimenté par une eau de source qui coulait d’une rigole, laquelle traversait un grand pré pour aller de sa source au lavoir. Des vaches paissaient dans ce grand pré et malheur si l’une d’entre elles mettait son sabot dans la rigole. L’écoulement ne se faisait plus….. Alors on prenait une binette, allait dans ce fameux pré et suivait la rigole pour détecter  l’endroit  où l’eau ne pouvait plus s’écouler. Deux ou trois coup de binette et …Hop…..L’eau repartait !!

Impensable de nos jours. Quand je raconte cela à mes petits enfants, il me regarde avec des yeux étonnés. Je ne leur ai pas encore dit, qu’en été, on sortait une grande lessiveuse dans le jardin et qu’on me mettait dedans pour me laver. Mais peut être ne savent-ils pas ce qu’est une lessiveuse !!

C’était la vie à la campagne, une vie rythmée par les saisons, une vie rythmée par les taches ménagères, un brin taciturne, animée par les veillées chez la voisine. On papotait, on tricotait devant la grande cheminée dans laquelle crépitaient de grosses bûches. Une crémaillère scellée au plafond soutenait une marmite juste au dessus des flammes. La soupe chauffait doucement…..

Elle se donnait bien du mal, ma grand-mère.  Pas beaucoup d’argent, un potager à cultiver, des conserves à faire ( Hum !!Ses cornichons !!), aller au lavoir une fois par semaine et ramasser les bouses de vaches qui séchaient sur la route pour faire du feu avec.

Tout cela est bien loin. C’était une autre époque et il y a bien longtemps que ma grand-mère est partie ….

Posté par DANIEL GENTY à 16:03 - Expériences de vie - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,