referencer son site - voyance sms - tchat sans inscription - gite campagne

Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

24 juillet 2016

Mes priorités

 

WP_20140716_006

 

Auray

Comme je suis loin de tout ! Ma maison est à 550 km et j'ai l'impression d'avoir laissé tous mes soucis à Paris. Alors que les priorités de certains sont de trouver à manger pour survivre, ou bien de se cacher pour éviter le bombes, les miennes sont bien mesquines et totalement insignifiantes mais ce sont les miennes de l'instant ! !: profiter des vacances, avoir une belle météo, marcher le long des chemins et me prélasser sur la plage. J'en aurais presque honte !!

En fait selon nos situations , nos vies, nos priorités sont très variables et bien différentes les unes des autres. Il y a ceux qui ne pensent qu'à eux et ceux qui pensent aux autres. Il y a ceux qui veulent gagner beaucoup d'argent et ceux qui souhaitent aider leur prochain...

On trouve de tout dans notre monde. Tout dépend de notre situation matérielle et de nos aspirations spirituelles. Oui, on trouve vraiment de tout: des plus bas instincts aux plus hautes aspirations spirituelles. Entre les deux un véritable maelstrom de priorités.

C'est sûr je me vautre dans des priorités futiles pendant mes vacances mais mon âme, elle, apprécie ce contact plus direct avec la nature..... 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [4] - Permalien [#]


21 juillet 2016

Dans le Golf du Morbihan

 

bretagne

 

Dans le golf du Morbihan

La mer berce les bateaux

Et fait grincer les gréements.

De Plouharnel à Quiberon

La presqu'île avance et s'étire

Au fil des vagues et des flots

Là-bas jusqu'à l'horizon

Tel un navire  battu par l'océan

Qui doucement chavire.

 

Elle offre ses flancs déchiquetés

Aux assauts sauvages du vent.

Port Haliguen, Kermorvan, Castero.

L'âme du Golf frissonne

Dans les criques protégées des alizées

Pendant que les vagues moutonnent

Et viennent jeter leurs lourds rouleaux

sur la pierre usée des rochers.

 

Dans le ciel, les nuages passent

Et les couleurs se font changeantes.

C'est le Golf qui se prélasse

Dans l'attente des marées rugissantes.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 juillet 2016

La Pointe du Conguel

 

pointe-du-conguel-quiberon

 

 

S'il y a bien une activité que j'aime pratiquer en vacances , c'est la marche. Une heure et demie à deux heures par jour. La presqu'île de Quiberon où je me trouve se prête particulièrement à cet exercice. Les promenades y sont innombrables.

 Mais celle que je préfère, le soir venu quand la nature devient calme, c'est la promenade à la pointe du Conguel, ce bout de terre qui s'enfonce dans la mer et qui constitue la pointe extrême de la presqu'île. Terrain rocailleux et aride, arbres courbés par le vent d'ouest et les mouettes et goélands qui vous accompagnent tout le long du chemin.

 Au loin la mer se balance et vient cogner inlassablement les rochers pendant que des pêcheurs immobiles comme des statues se découpent à l'horizon. Et surtout , cet air pur qui fait exploser les narines et dilater les poumons. Une vraie bénédiction pour la santé !!

 Et le top .....S'asseoir sur un rocher, regarder la mer, l'horizon, là-bas au loin, et ressentir cette immensité, la respirer, la vivre et se fondre totalement en elle....Quel bonheur! Quel bien être. Joie tout à fait simple d'un instant de vie.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juillet 2016

Le nombril

Un joli poème de Marie Christine

centre

Le nombril
M'a appris
La noirceur
De mes peurs,
L'aigreur
De mes erreurs,
L'immuable froideur
Du mental raisonneur,
La morne frustration
D'un coeur en sa prison .
A force de prières,
De pleurs, d'oranges amères,
La dure carapace
A cédé son espace,
Et fondu sans un cri
Au soleil de la Vie .
Soudain désemparé,
Le nombril égaré,
Affaibli et hagard,
A tourné son regard
Vers les âmes imparfaites :
Une belle découverte !
Et il a pu apercevoir
Les autres dans son miroir,
Les autres qui lui ressemblent,
Tous les autres, tous ensemble .
Alors un coeur nouveau,
Souriant, vibrant et chaud,
Attendri s'est ouvert,
Cadeau de l'univers,
A la douceur câline,
 A la grâce divine,
A la joie dynamique, à la pensée féconde
De n'être ni l'élu ni le centre du monde .

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juillet 2016

La libération

 

papillon

 

J'ai toujours près de moi( même en vacances !) le dernier livre écrit par mon professeur de yoga, décédée en 2011. Il contient, selon moi, des merveilles que je lis en fonction de mon inspiration. J'ouvre le livre au hasard et parcours le texte qui se présente à mes yeux. Je pense, alors, à elle si authentique, si exigeante qui a délivré un enseignement original et très personnel. C'est bien le seul enseignement digne d'intérêt que j'ai pu recevoir dans ma vie !!

Je vous diffuse le texte qui s'est présenté à moi, hier.

La libération( 26 février2005)

Quand on a compris et vraiment ressenti que nous faisons tous partie de cet immense univers, que nous suivons tous des trajectoires obéissant aux mêmes lois, nous ne pouvons plus qu'aller vers cette vibration, là où se trouve le bonheur.

Nous y découvrirons cette grande fraternité qui seule peut aider l'humanité souffrante. Nous pourrons alors nous délivrer des chaînes que nous nous sommes créées, de nos peurs, de notre frustration, par un travail sur soi qui, nous ayant permis d'aller jusqu'a la cause de tous nos maux, nous mènera à la libération de l'esprit et du coeur.

L'être humain peut être pleinement heureux dans tout son être quand il réalise tout ce qu'il porte en lui, quand il ressent que, là où il est dans l'univers, il a toute sa valeur. Il n'y a rien d'autre qu'un souffle gigantesque qui nous propulse vers notre destin, celui, ultime, de la libération. La lumière est pour tous, la joie et l'amour pour tous.

Le destin de l'homme c'est de réaliser son unité avec lui même et le Tout.

Il semble qu'il ne puisse y avoir éveil que par un travail intense sur soi-même. Il n'y a pas éveil sans les houles de la souffrance.

Huguette Pinson: Vers l'homme nouveau

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09 juillet 2016

Carte postale

 

Carte-palmier

 

 

Figés sur le papier

Juste quelques mots

D’une carte un peu fripée

Avec un joli timbre sur le dos.

 

C’est une carte postale

Qui arrive des aurores boréales

Carte du bout du monde

Un flash de quelques secondes.

 

C’est un lien  de douceur

Entre vous et moi

Qui cogne à mon cœur

Pour quelques émois.

 

Un léger parfum

Qui me rappelle votre intimité

Vous êtes si loin

Pendant ce  bel été.

 

 Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juillet 2016

Vive les vacances !

 

vacances

 

Je viens de fermer ma valise. Demain je pars en vacances. Comme il faisait beau, j'ai pris le soleil et je l'ai rangé entre mes affaires. On ne sait jamais ! D'autant que je pars en Bretagne, région que j'aime beaucoup quand il fait beau. Je n'ai pas oublié mon ordinateur portable au cas où une envie irrépressible d'écrire me prendrait. Je vais donc m'éloigner un peu de la blogsphère bien que je diffuserai des textes de temps en temps.

A moi, la mer, les grosses vagues moutonneuses qui vont murmurer à mes oreilles, les bateaux qui dansent et les gréements qui gémissent! Finis les embouteillages et la pollution. A moi l'air du grand large, les petits chemins côtiers survolés par les mouettes et caressés par la bise marine. A moi les crêpes, le cidre et les kouign amanns !!

Je croise les doigts . Pourvu qu'il fasse beau !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juillet 2016

La petite bête qui monte, qui monte......

 

coccinelle

 

J'étais en train d'écrire sur mon ordinateur lorsqu'elle  est venue se poser sur mon bras. Elle est restée quelques instants immobile,  puis s'est mise  à avancer lentement  parmi tous mes poils. Elle  me chatouillait légèrement et, ma foi, c'était bien agréable. Je la regardais, si fragile, toute rouge avec ses points noirs sur le dos. Elle déploya ses ailes fines et transparentes et s'envola comme elle était venue. Ce fut un petit moment de grâce avec une coccinelle, une inconnue discrète, la petite bête à bon Dieu. Tiens pourquoi l'appelle-t-on " bête à bon Dieu"? Ni une ni deux et me voilà à chercher sur internet. C'est bien pratique internet, on a pratiquement toutes les solutions à nos questions.

Voici donc la charmante histoire de la Bête à bon Dieu.

L’histoire raconte qu’au Moyen-âge, un homme a été accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis. Condamné à mort pour ce meurtre commis à Paris ,cet homme, qui clamait son innocence, a dû son salut à la présence du petit insecte.

En effet, le jour de son exécution publique, le condamné devait avoir la tête tranchée.

Mais une coccinelle se posa sur son cou. Le bourreau tenta de l’enlever, mais le coléoptère revint à plusieurs reprises se placer au même endroit.

Le roi Robert II (972-1031) y vit alors une intervention divine et décida de gracier l’homme. Quelques jours plus tard, le vrai meurtrier fut retrouvé. Les spectateurs persuadés que le Tout-Puissant avait envoyé la coccinelle pour sauver cet innocent, lui donnèrent le nom de « Bête à Bon Dieu ».

Aujourd’hui, la coccinelle est connue pour porter chance et est la meilleure amie des jardiniers! Cette histoire s’est très vite répandue et la coccinelle fut dès lors considérée comme un porte-bonheur qu’il ne fallait pas écraser.

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juillet 2016

Je pense à eux

 

autres

Je suis assis devant mon ordinateur. Il est 8 heures du matin. Le soleil pointe déjà ses rayons sur la véranda. Tout est silencieux et calme. L’impression d’être dans une bulle comme protégé. C’est un moment privilégié pour écrire. Je pense au monde qui m’entoure.

Je pense à ceux qui attendent, sur le quai de la gare, leur train pour aller travailler.

A ceux qui, à l’autre bout du monde, commencent à s’endormir.

A ceux qui ont faim, qu’ils habitent dans le désert ou à Paris.

A ceux qui sont en vacances aux Maldives.

A ceux qui sont en train de faire l’amour.

A mon chat qui est parti chasser les petites souris.

A ceux qui habitent une autre planète.

A ceux qui sont en prison.

A ceux qui vont mourir.

A ceux qui vont naître.

Au mystère de la vie.

 

Je tapote quelques mots sur mon clavier sans grande conviction car mon esprit vagabonde. Je rêvasse, je suis un peu hors du temps mais je me sens connecté à un monde qui vit . Je suis tout petit, comme un grain de poussière, face à ce monde qui vibre et bouge. Ma vie n’est qu’un soupir dans l’océan de l’éternité. Tout passe et tout se transforme.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 juin 2016

Une belle ville Paris !!

"C'est vraiment une belle ville Paris ! "me disais je en me rendant au restaurant avant d'aller au théâtre. Chaque arrondissement a son ambiance particulière, populaire, bobo ou bon chic bon genre. Moi j'étais dans un quartier populaire à la station Château d'Eau et me rendais rue de Paradis où j'avais trouvé un petit restaurant comme je les aime.  Un quartier bourré à craquer, un quartier où les africains sont les rois: salons de coiffure afro, petites épiceries où l'on trouve de tout, boutiques de smartphones.  Un monde interlope qui s'agite dans tous les sens !

J'avançais sur le trottoir et mille pensées me traversaient l'esprit. Oui Paris est une belle ville avec de grandes avenues, des beaux  immeubles et des quartiers en pleine rénovation surtout dans le nord de la capitale. Quant à la culture, c'est l'eldorado, c'est Byzance: théâtres, danses, music halls, opéra, expositions....

Et puis le long des trottoirs , dans les stations de métro, des SDF de plus en plus nombreux et parmi eux des femmes de plus en plus nombreuses elles aussi. Je pensais que Paris reflétait l'écart des richesses qui continue de s'accroître. D'un côté des SDF et de l'autre un parc  immobilier de plus en plus cher. Je repensais à cette information que j'avais entendue il y a plusieurs semaines: Carlos Ghosn , le PDG de Renault, percevait une rémunération annuelle de 7, 2 millions d'euros à laquelle il fallait ajouter sa rémunération chez Nissan( 8 millions d'euros).

Le raccourci est certes facile mais saisissant et je pense que cet écart contient tous les germes d'une grande instabilité mondiale.

Bon c'était quelques idées en passant mais qui m'interpellent quand même. Au demeurant le restaurant fut excellent et le théâtre un vrai plaisir !

Daniel

 

paris 1

Le pont Alexandre III

 

PARIS 3

Le Sacré Coeur

 

PARIS 2

Le musée d'Orsay

 

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , ,