referencer son site - voyance sms - tchat sans inscription - gite campagne

Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

23 mars 2017

Sans commentaires !

peuple (2)

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :


21 mars 2017

Roulez jeunesse !

jeunesse

La jeunesse n’est pas une étape de la vie, c’est un état d’esprit. A voir en soi la capacité à s’émerveiller, conserver l’innocence de son enfance permettent de préserver une certaine jeunesse d’esprit. Et puis et surtout avoir des projets en tête et tenter de les réaliser constituent pour l’esprit une certaine dynamique de création, antidote naturelle au temps qui passe et qui grignote lentement la vie. Ne soyons ni blasés ni aigris mais, bien au contraire, sachons faire frissonner notre âme de mille petits riens.

Daniel

« Vieillir est ennuyeux, mais c'est le seul moyen que l'ont ait trouvé de vivre longtemps. »

Sainte Beuve

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [27] - Permalien [#]

18 mars 2017

Quel monde vivons nous ?

monde

Un sage prit la parole et dit :

"Le regard que nous portons sur le monde n'est pas le monde lui-même, mais le monde tel que nous le percevons à travers le prisme de notre sensibilité, de nos émotions. Si le monde vous apparaît triste ou hostile, transformez votre regard et il vous apparaîtra autrement. C'est par un travail intérieur, psychologique et spirituel, que nous pouvons véritablement changer et faire évoluer notre perception du monde extérieur."

Frédéric Lenoir "L'Ame du monde"

Posté par DANIEL GENTY à 17:40 - Enseignement spirituel - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2017

La 7 ème de Beethoven

 

massy

 

L'orchestre est  déjà là lorsque le premier violon surgit des coulisses. Un homme sec , un peu coincé, droit comme un I. Applaudissements .....Plus une place de disponible. Nous n'attendons plus que le chef d'orchestre....Le voilà, il arrive d'un pas conquérant. Je l'aime bien ce chef d'orchestre car c'est un pédagogue dans l'âme.  Débonnaire, c'est un vrai conteur d'histoires. Il passe ainsi 20 minutes à expliquer l'oeuvre qu'il va jouer, les circonstances dans lesquelles elle a été composée. Il prend son orchestres à témoin pour lui demander de jouer quelques notes afin d'illustrer ses propos. Bref un bon moment convivial avant d'attaquer la 7e symphonie de Beethoven.

Installé confortablement sur mon siège( Hé oui l'opéra de Massy est remarquablement conçu tant au niveau du confort, de la vision que de l'acoustique), je m'apprête à vivre un moment qui va faire du bien à mon âme, un moment enchanteur où mon imagination se laissera emporter par le flot des violons et où mon regard scrutera avec attention les musiciens pour savoir s'ils jouent vraiment avec leur coeur.

L'œuvre a été créée lors d’un concert en 1813, donné à l’initiative de l’ingénieur Mälzel, l'inventeur du métronome.  Le succès du concert est immense, malgré une direction un peu hasardeuse de Beethoven (il est sourd), et l’Allegretto de la 7ème Symphonie est bissé en entier. Le programme est rejoué quatre jours plus tard avec un égal succès. Quatre parties constituent la symphonie, comme d'habitude : la première partie, est rapide, tandis que la seconde partie, qui souvent dans les symphonies est lente et dramatique, est appelée ici « Allegretto », ce qui voudrait dire très rapide, mais le mot indique plus l'idée de légèreté ; la 3ème partie est un scherzo à 3 temps, et la dernière section se nomme finale, donc rapide et brillante.

Pour ma part j'ai beaucoup apprécié le 3ème partie, très exaltante et enlevée.

Tiens ! si vous pouvez écouter de la musique sur votre ordinateur, je vous diffuse ce 3ème mouvement.

 Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 08:00 - Expériences de vie - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mars 2017

Sans s'arrêter, il passe......

TEMPS

Tout ma vie j'ai suivi le temps ou le temps m'a suivi ! Impossible de s'en défaire et pour bien montrer qu'il est toujours là, il laisse traîner quelques stigmates sur mon corps, une petite ride par ci où par là, une petite tache brune sur mes mains, la paupière qui s'affaisse....Impossible de l'ignorer. Les montres, les horloges, les pendules, tout est là pour nous le rappeler et ces aiguilles qui tournent toujours sans s'arrêter !!. Mais qui a donc inventé le temps ?  Ce temps qui court implacable et qui n'existe pas puisqu'à la seconde où j'écris ces mots il est déjà passé !! Peut être  n'est-il qu'une illusion ?

Pourtant qu'est ce que j'ai pu en faire des choses avec le temps: j'ai tué le temps, j'ai perdu mon temps, j'ai pris mon temps, j'ai gagné du temps mais je n'ai pas vécu de l'air du temps.

"Ô temps, suspends ton vol ! et vous, heures propices,
            Suspendez votre cours !
Laissez-nous savourer les rapides délices
            Des plus beaux de nos jours"

Le temps a passé à écrire ces quelques lignes et il ne reviendra plus. Tout est impermanent et cette immense machinerie horlogère ne peut s'arrêter !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 mars 2017

Tout est là....

méditer

Travailler chaque jour sur soi même: méditer, respirer , bouger....Inutile de courir à travers le monde. Tout est là, au fond de nous même. La présence à soi, ici et maintenant.....Non dans l'étroitesse de l'ego mais dans l'immensité et l'impersonnel de ce qui est.

En fait tout est simple...La vraie vie surgit lorsque l'on n'attend plus rien. C'est l'ego qui complique tout et arrête le flot incessant de l'existence. Il n'est pas la vie et empêche la vision du tout. Il représente si peu et pourtant nous coupe de la réalité du monde.

C'est dans la simplicité que nous pourrons élargir notre vie, baigner dans un espace plus grand où tout est lumière. Nous venons de cette lumière et nous y retournerons. Il n'y a pas autre chose. La lumière se rapproche de nous lorsque l'ego commence à se dépouiller.

Oui travailler chaque jour sur soi......

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mars 2017

La pétanque

 

petanque

 

Alors petit ! tu  veux t'inscrire à la pétanque ? Ici , c'est le club des mouettes, 50 ans d'existence....Putain , toute une vie. Pourquoi le club des mouettes ? Parce qu' une boule de pétanque quand tu la lances elle vole comme une mouette...Je sais, la comparaison est osée, mais poétique. Moi je viens au club trois fois pas semaine, le soir vers cinq parce que l'heure de l'apéritif est proche et parce que sous l'ombrage des platanes la température devient plus douce.

Oui, trois par semaine, depuis que ma femme m'a dit un jour "Albert ta présence à la maison est moins importante que ta présence au boule". J'ai compris. Alors je file doux. Tu verras , ici, tout le monde se connaît. Pas de privilèges, pas de statut social, tout le monde sur un pied d'égalité.

Un pastis ! et hop , c'est parti pour deux heures avec tous les fadas des boules.

Tu veux venir demain soir? Pas de problème. Tu joueras en doublette avec moi. J'aime la pétanque. Parfois avant de lancer la boule, je crache un peu dessus pour me porter chance et je l'essuie avec ma main. Mais attention! on ne rigole pas ! C'est du sérieux la pétanque. Tu seras pointeur et moi je serais le tireur. Tirer c'est plus difficile. Il faut avoir l'œil !

Fan de chichoune  ! Quelle chaleur! Tiens je m'essuie le front...Tu verras...Que du bonheur. Entendre le bruit des boules quand on les cogne dans nos mains, entendre le chant des cigales, cachées dans les arbres et ce petit vent léger qui vient rafraîchir le cagnard. Aller à demain !!

 Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mars 2017

Un autre regard

 

IMG_2469

 

Posée à gauche, sur mon bureau, une petite statue en  pierre de jade qui représente un bouddha. C'est un souvenir d'un de mes voyages effectué en Inde. Elle est là depuis une dizaine d'année. Lorsque je m'installe à mon bureau je lui jette parfois un regard rapide....Elle est toujours là, c'est bien....Pourtant hier, je ne sais pour quelle raison, mon attention s'est arrêtée quelques minutes sur cette petite statue.

Mon regard s'est alors mis a changé. Plus d'indifférence mais une acuité plus grande. Elle était là, devant moi, bien présente, presque vivante. Je pensais au travail de celui qui l'avait sculptée. J'ai pris conscience de la vibration qu'elle dégageait. Le bras droit plié et la main tournée largement ouverte vers l'extérieur, dans une attitude d'émission et de protection. Je ressentis son effet bienfaisant sur moi comme si elle me protégeait.

Je pensais en moi même que nos habitudes  voilent souvent le regard que nous portons sur les objets qui nous entourent. Pareil pour les événements ou les êtres qui sont proches de nous. Nous devrions toujours nous efforcer d'avoir un regard neuf sur la vie. Elle n'en serait que plus riche. Les habitudes peuvent parfois générer l'indifférence.....

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 mars 2017

Des grands voyages

réincarnation

Voyez vous, je crois aux vies antérieures, à la réincarnation. Hé oui, moi qui souvent écris que les croyances nous conditionnent et nous limitent, il m'en reste encore quelques unes dont celle-là. Petit préalable avant de lire ce qui  va suivre: je n'ai pas fumer de joint, ni bu une bouteille de whisky. Non je suis bien lucide. Alors...... Voyage au pays de mes vies antérieures ! ! Flash, réminiscences ou bien illusion ?

Deux m'ont particulièrement marqué. Elles se passaient en Egypte au temps des pharaons. Je les ai racontées antérieurement sur ce blog et les images étaient bien précises.

En voici cinq autres:

- Fin du moyen âge, une ruelle dans laquelle je m'engage en courant. Je suis poursuivi par des soldats. Comment m'en sortir? Je frappe à une porte, une jeune femme m'ouvre et m'attire à l'intérieur. La porte se referme. Je suis sauvé ! Je resterai quelques jours avec elle.

- Toujours au moyen âge. Je vis au milieu des bois, loin des hommes dans un état sauvage. Je vis entouré de chevaux. Ce sont mes compagnons. Je leur parle et ils me comprennent. Un lien d'amour nous unit.

- La Cordillère des Andes : je marche sur un chemin de montagne très étroit. Je suis pauvre. Brusquement mes pieds glissent sur les pierres, je perds l’équilibre et tombe dans le vide. Je me fracasse sur un rocher…..

- La steppe russe, peut être au siècle dernier : Je suis dans un bâtiment construit sous terre. Des longs couloirs, des hommes et des femmes en blouse blanche, sans doute des médecins, s’affairent autour de cadavres posés sur des sortes de lits en bois. Nous sommes séparés du monde car les travaux réalisés sont top secrets.

- Début du siècle, je vis à Vienne en Autriche dans un petit studio. Je vis seul et passe mon temps à écrire des pamphlets politiques. Je suis un anarchiste. Une période grise et de révolte.

Nos vies passent les unes après les autres. Nous changeons simplement d'état et c'est notre âme qui assume le lien entre tous ces changements. Elle est donc dotée d'une grande expérience qu'il nous est difficile de connecter car trop impliqués par la vie que nous sommes en train d'expérimenter. Apprenons à écouter notre âme, cette chère âme, si vivante !!

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

03 mars 2017

La dame aux chocolats

deniseDenise et l'Etoile d'Or

 

Une soirée au théâtre avec mon fils aîné et sa femme. Nous sommes un peu en avance avec ma femme. Alors nous flânons dans les rues du IX e arrondissement de Paris. La température est clémente et les terrasses des cafés sont noires de monde. Ce quartier , jadis si populaire, se "bobotise" rapidement: nombreux restaurants, épiceries de luxe, magasins de meubles. On descend la rue Pierre Fontaine. Que c'est agréable de regarder les gens, les boutiques, de humer l'air de Paris. Depuis quelques jours une envie de chocolats me titille.....Et justement, là, dans la rue, une petite boutique , un peu vieillotte" A l'Etoile d'or", avec une devanture à faire pâlir tous les gourmands de la terre ( dont moi). Nous poussons la porte et une dame d'un certain âge nous accueille, jupe plissée écossaise et de longues nattes....Un look à l'ancienne. La conversation s'engage, assez réjouissante et totalement spontanée " Vous voyez cette boutique ! et bien ce sont les meilleurs chocolats de Paris. Certes ils sont chers mais tout le monde vient chez moi. A chaque fois que Meryl Streep séjourne à Paris, elle vient me faire une petite visite, goûte mes chocolats et s'extasie....Oh , my good !"

Une véritable caverne d'Ali Baba remplie de sucreries, de chocolats (Bernachon, Gillote, Leroux, Bonnat...), ganaches, nougatines, palets d'or, orangettes dans une boutique d'un autre âge avec des miroirs, des boiseries et un beau carrelage .....Elle me tend un petit sachet et me dit" Nous allons choisir ensemble". Je ferme les yeux et une délicieuse odeur de chocolat vient chatouiller mes narines. " Cette boutique existe depuis le début du siècle et moi j'ai 81 ans et cela fait quarante ans que je vends des chocolats.Et je ne suis pas prête de m'arrêter ! Il ya un mois une fuite de gaz a failli faire sauter tout l'immeuble. Ma boutique a été endommagée, mais j'ai toujours le moral. 30 000 € de réparations, vous vous rendez compte" Elle s'appelle Denise et est très renommée sur la place de Paris, une grande spécialiste, incollable et sachant bien vanter tous ses produits .

Ah que j'aime ces instants imprévus où il se passe quelque chose ! Je suis reparti avec un sachet de chocolats dans lequel j'ai pioché goulument  dès la porte refermée !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,