referencer son site - voyance sms - tchat sans inscription - gite campagne

Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

14 décembre 2018

Toujours mon grain de sel !!

 

inégalités

A la suite de la diffusion de mes quelques textes concernant la situation difficile que traverse notre pays, un certain nombre de message m’ont été adressés avec des avis bien différents. Je les ai tous lus avec attention en essayant d’éviter tout parti pris et j’avoue qu’ils m’on beaucoup aidé dans la compréhension de ce qui se passe. En gros tous les arguments étaient cohérents que l’on soit d’un bord ou de l’autre. Cela m’a fait réfléchir à la complexité de la situation. Rien n’est blanc, ni noir. Les torts sont souvent partagés. J’en arrive à la conclusion qu’un événement peut être vu sous différents angles et que la vérité n’existe pas.

De cet épisode je retiens plusieurs choses :

-          Nos gouvernants devraient faire attention pour la suite et commencer très rapidement à donner l’exemple.

 

-          Les médias jouent souvent un rôle d’amplificateur, cherchant avant tout le sensationnel et ne reflétant pas toujours la réalité.

 

-          Tout le monde met son grain de sel, donne son avis, émet des demandes, ce qui, entre parenthèses, est un bon signe d’expression libre, mais sans tenir compte de l’avenir et des conséquences économiques.

 

-          Certains sont à bout de souffle et vivent dans des conditions très difficiles

 

-          Parmi les mesures proposées, aucune n’est d’ordre structurelle visant à mieux répartir le pouvoir afin d’établir une démocratie digne de ce nom.

 

-          Le gouvernement n’ose pas encore mettre en place une meilleure répartition des richesses en mettant à contribution les plus fortunés et les grands groupes industriels exonérés d’impôts comme Total, Google, Amazon….

 

-           La France est un pays difficile à gouverner et à réformer car la société française est une société repliée sur ses acquis où on considère que les réformes sont pour les autres.

 

Quel avenir……..Les mois qui viennent vont être délicats et intéressants.

Posté par DANIEL GENTY à 14:00 - Informations - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 décembre 2018

Doléances

fossé

 

 

Moi , citoyen français lambda, ni riche, ni pauvre, appartenant à la classe moyenne des retraités, considère que mon pouvoir d’achat a diminué ces dernières années…..Mais je ne me plaints pas car je remarque qu’il y a bien plus mal loti que moi. A cette époque de grandes revendications, les miennes sont simples…..Les voici en quelques mots.

-          Que l’argent que l’on m’a pris aille vers les plus démunis.

 

-          Que l’on m’indique, sur un plan général et avec précisions, où sont affectées les sommes prélevées fiscalement, destinées en principe à résorber la dette publique. Je souhaite qu’un tableau très simple, type comptable( crédit-débit) avec les différents postes d’affectation soit diffusé à l’ensemble des citoyens. J’émets le vœu d’une transparence totale.

 

-          Que l’effort demandé aux personnes fortunées et aux grands groupes industriels soit plus conséquent à travers une fiscalité plus juste. Que chacun mette la main à la poche en fonction de ses revenus, 

 

-          Que la gestion des affaires de l’état se fasse d’une façon plus collective par la création d’assemblées populaires et  locales en contact direct avec les représentants de l’état : députés et maires.

Vous voyez, ce n’est pas grand-chose. Finalement je ne suis pas très exigeant. Je fais ces demandes sans violence et avec le désir d’un apaisement constructif.

Et vous quelles sont vos doléances ?

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 décembre 2018

De l’ego à la conscience

EGO

 

De l’égo à la conscience, il y a un grand pas que nous devrions tous franchir. C’est la seule et unique façon d’appréhender la réalité de la vie.

L’égo nous place toujours dans une appréhension subjective de la vie. Il aime ou il n’aime pas. Il juge, condamne parfois, compare, interprète les événements. C’est un magicien de la vie qui transforme les informations qui lui parviennent, qui juge la moindre situation et qui rétrécit la vision de l’existence. L’égo est émotionnel et réactif.

Le risque qu’il gonfle et devienne surdimensionné existe et beaucoup se sont faits piégés. Ils ne comprennent pas qu’ils vivent dans une illusion et qu’ils sont devenus la marionnette de leur ego.

Alors franchissons le pas et dirigeons-nous vers un nouvel espace de compréhension, plus vaste, plus juste, là où le jugement est remplacé par la compréhension. Cet espace nouveau s’appelle la conscience. Rien à voir avec l’ego. Nous ne sommes plus au cœur de la pièce de théâtre mais au balcon. On a changé de plan…….

La conscience est riche d’une vision nouvelle : compréhension, acceptation, écoute, relativité, fluidité. Une autre vibration se met tout doucement en place au cœur de l’être……..

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 décembre 2018

Comme un boomerang !

boomerang

 

La violence attire toujours la violence. Elle est comme un boomerang qui, même si on l’envoie loin, revient toujours vers son lanceur. Elle est destructive et n’aboutit à aucune solution. Il est légitime de ne pas être d’accord, de ne pas partager les mêmes idées ou les mêmes aspirations ……Et c’est même souhaitable car c’est un signe de liberté et de bonne santé. Mais la confrontation ne doit pas tourner à l’affrontement. Il existe bien d’autres moyens de faire entendre son point de vue.

Pour ma part je serais plutôt un adepte de la philosophie de Gandhi : la non-violence, ce qui n’empêche nullement de mener des actions efficaces et déterminées.

"Je m'oppose à la violence parce que lorsqu'elle semble produire le bien, le bien qui en résulte n'est que transitoire, tandis que le mal produit est permanent". Gandhi.

Si changement, il doit y avoir, il commence avant tout par soi-même. Je sais, c’est banal de le dire mais c’est tellement vrai. Nous n’avons pas à attendre le changement des autres…..

La règle d’or de notre conduite doit être la tolérance car nous ne pensons jamais tous de la même façon. Quelle présomption de prétendre détenir la vérité !!

La meilleure des pressions sera toujours la manifestation silencieuse, mobilisatrice et régulière du plus grand nombre ce qui dénote déjà d’une bonne maîtrise émotionnelle et d’un grand sens de la responsabilité.

"La démocratie devrait assurer au plus faible les mêmes opportunités qu'au plus fort". Gandhi

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [62] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 décembre 2018

Attention à l'intolérance !!

réseaux

 

Comme la situation est un peu tendue en ce moment, je suis attentif aux informations et à ce qui se passe sur le WEB . Je suis abonné à Orange, je vais donc voir les actualités sur le portail Orange…..Mais pas que…… car le portail Orange est un peu racoleur.

Ce qui m’intéresse toutefois ce sont les avis des internautes qui ne manquent pas de commenter toutes les informations qui sont diffusées. Je suis peiné et inquiet de ce que je peux lire car ils n’y vont pas de mains mortes ces chers internautes : violence des propos, arrogance, voir haine, donneurs de leçons, jugements, mais peu de propos constructifs, de propositions de solution. Il est vrai qu’ils peuvent tout se permettre, planqués tranquillement derrière leur écran. Aucun risque. On peut sortir le bazooka !!

Macron est devenu un exutoire, un punchingball  et les politiques dans leur ensemble, tous des bandits. C’est un peu vrai, mais delà à développer tant d’agressivité.

Pourtant je suis de ceux qui trouvent les réseaux utiles pour dénoncer certaines exactions ou détournements pour créer de l’entraide et se défendre contre certains abus.

Ils sont le signe d’une grande liberté d’expression. Mais la liberté doit avoir un prix : la responsabilité !! Inutile de tenir des propos outranciers qui n’aboutissent à rien sinon qu’à attiser encore un peu plus de haine.

Daniel

Alors que je passais la porte en direction de ma liberté, je savais que si je ne laissais pas toute la colère, la haine et l’amertume derrière moi, je continuerais à rester en prison.

Nelson Mandela

Posté par DANIEL GENTY à 19:02 - Informations - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , ,


28 novembre 2018

Le Père Serafino

zen

 

En lisant la revue "Inexploré" un article m'a particulièrement intéressé. Le thème en était le silence. En voici un extrait. L'auteur, Martino Nicoletti relate un entretien qu'il a eu avec le Père Serafino, un moine de Toscane.

Ainsi s'exprima le Père Serafino:

La vérité est qu'aujourd'hui, il existe un réel complot contre le silence, une attaque explicite qui a comme but d'éloigner l'homme de son intériorité. L'homme moderne recherche de façon incessante une connexion avec un monde fait de son, d'images, de nouvelles, de musiques et de couleurs. Si l'homme interrompt quelques instants cette connexion, le risque est qu'il s'effondre dans une insécurité.

S'il court le risque de rester avec lui-même dans ce silence, l'homme fuit, cherchant à combler le vide soudain qui s'est introduit en lui à travers un remplissage sauvage d'informations extérieures. C'est par cette voie que naît la dépendance à la technologie et à l'information. C'est par cette voie que l'homme se transforme en un drogué, dépaysé et obsédé. C'est par cette voie qu'enfin il se perd.

Si nous voulons retrouver le rapport avec le silence et avec notre dimension spirituelle, mon conseil serait de chercher et trouver, chaque jour, un moment pour se consacrer uniquement au silence. Par exemple sous la forme d'une promenade dans la nature, ou aussi d'un moment de pause dans sa chambre....Le silence est thérapeutique. Il a véritablement le pouvoir de soigner, de nous guérir avec une rapidité incroyable, que ce soit dans l'âme ou dans le corps.

Pour que le silence puisse opérer en nous, il est d'abord nécessaire d'avoir le courage et la détermination de fermer les portes à l'empire de la communication farouche dont nous sommes très souvent excessivement dépendants et qui risque de polluer notre existence. Quand nous ne sommes pas détruits par le monde extérieur, nous pouvons ensuite continuer à cultiver le silence à l'aide d'une vie intérieure riche de pensées et de réflexions profondes. Nous pouvons faire cela. Tous, nous pouvons le faire !

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 novembre 2018

Balade d'automne

IMG_2725

 

IMG_2722

 

IMG_2732

 

IMG_2731

 

 

IMG_2734

 

Le soleil était au rendez vous et caressait les dernières feuilles qui soupiraient avant de quitter leurs branches. Je marchais sous les arbres appréciant le feu des couleurs. Soudain j'entendis au dessus de moi le cri caractéristique des perruches. Je levais la tête pour voir trois perruches accrochées aux branches. Depuis quelques années les perruches ont envahi l'Ile de France se multipliant rapidement. On en compte maintenant plus de 6000 !!. Elles se sont parfaitement adaptées à notre climat. tout a commencé en 1970 lorsqu'une cinquantaine d'entre elles s'est évadée de leur conteneurs sur l'aéroport d'Orly.

 

perruche

 

.

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

22 novembre 2018

Un vendredi soir à Paris

bouillon

Dîner chez  Max et Rico, un petit restaurant bien sympa, rue de Trévise , avec ma femme et une amie. A tout casser, trente couverts, pas plus et Max et Rico savent recevoir !! Puis soirée théâtrale au Palace, une petite salle parisienne comme on en fait plein. Nous sommes rue du Faubourg Montmartre, au cœur de Paris. Les Folies Bergères ne sont pas loin , l’Olympia est à deux pas, les grands boulevards déversent leur lot de passants. Nous passons devant l’hôtel du Brabant, là où il y a une dizaine d’années j’organisais des conférences sur le thème de la spiritualité…….Souvenirs , souvenirs……Et puis le Bouillon Chartier, cette incroyable institution parisienne qui vous plonge dans l’atmosphère de la belle époque. 

Le Bouillon Chartier a été créé à la fin du XIXème siècle par deux frères, Frédéric et Camille Chartier, dans un ancien hall de gare sous l’enseigne « Le Bouillon ». Leur projet: offrir un repas digne de ce nom à un prix modeste, respecter la clientèle pour gagner sa fidélité. En plus de cent ans d’existence, seuls 4 propriétaires se sont succédés à la tête du restaurant.

Il faut voir le  ballet des garçons de salle  habillés en rondin (un gilet noir près du corps à poches nombreuses), et long tablier blanc. Ils écrivent sur la nappe en papier blanc de votre table, votre commande, au fur et à mesure du repas.

A l’entrée du restaurant, une ardoise très simple indique le repas du jour. Ce vendredi soir : œuf mayo, paleron, crème brulée, un quart de vin pour 18 € 50 !

22h30, nous sortons du théâtre, satisfaits d’avoir vu une pièce originale et drôle. Les trottoirs débordent de monde, une longue queue attend de pouvoir entrer au Bouillon Chartier, la brasserie qui fait l’angle avec les grands boulevards est noire de monde…..C’est Paris !! On croise Isabelle Mergot et sa fille qui, elle-même jouait une pièce de théâtre avec Gérard Jugnot, juste à côté. Un groupe de japonais s’arrête devant la carte d’un restaurant. Paris vit, Paris vibre et s’enfonce doucement dans la nuit……

 Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 novembre 2018

La contestation en couleurs

gilet-jaune

Elle aussi !!

Après les bonnets rouges, voici les gilets jaunes qui broient du noir !!Quand la contestation cesse d’être politique ou syndicale, elle prend des couleurs !!

Sociologiquement ce mouvement est très intéressant car il ne relève d’aucune structure préétablie. Rappelez vous «  Nuit debout » ce mouvement spontané qui avait pris ces quartiers Place de la République à Paris……Il n’y a pas si longtemps !

Ras le bol général attisé par les réseaux sociaux et donc internet…Et si internet devenait un outil permettant à la véritable démocratie de s’exprimer :la voix du peuple et non plus la seule voix de ceux qui ont le pouvoir. Mais attention quand même aux débordements, aux excès !

 Je suis de ceux qui pensent qu’une évolution nouvelle est en train de naître. Le pouvoir, qu’il soit politique, économique ou administratif, dans nos société hiérarchiques et structurées commence à évoluer doucement vers un pouvoir plus partagé, horizontal et en tout cas plus équilibré ou l’expression du plus grand nombre aura sa place. Bon il y a encore du chemin à faire, mais on progresse !

Cette progression est favorisée par la perte de crédibilité des partis politiques et le manque de crédit toujours grandissant du monde syndical.

Donc des structure moins hiérarchisée mais plus en réseau. Les exemples, sur le web, sont d’ailleurs de plus en plus nombreux. De nouvelles formes d’organisation, plus collaboratives, surgissent dans différents domaines en dehors des structures établies. Efficaces, peu soumises à des normes et des contraintes, capables de se mobiliser rapidement grâce à internet, elles peuvent parfois se montrer redoutables pour faire avancer des événements, dénoncer des malversations ou défendre des minorités. Le monde de demain est en marche, encore fragile et ne devra sa réussite que si la responsabilité sociale sera grande .

Daniel 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 novembre 2018

Une p'tite place pour moi ?

 

Tant pis, j'attendrais le prochain train !!

Bangladesh Railway

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,