Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

01 février 2021

Prendre conscience de ce qui est

méditation

 un jour, en rentrant d’une longue promenade à travers champs, nous avons traversé le bosquet qui se trouve près de la grande maison blanche. Dès que l’on pénétrait dans ce petit bois, on éprouvait immédiatement un intense sentiment de paix et de calme. Rien ne bougeait. Fouler ce sol, le parcourir, semblait un sacrilège ; parler, respirer même, étaient profanation.

Les immenses séquoias étaient totalement immobiles. Les Indiens d’Amérique les nomment « les silencieux », et rien, en effet, n’altérait ce silence. Les chiens eux-même avaient renoncé à chasser les lapins. Vous restiez vous aussi immobile, retenant votre souffle.
Vous aviez l’impression d’être un intrus, car vous veniez de bavarder et de rire et, en vous engageant dans ce bosquet sans savoir ce qui s’y trouvait, vous avez reçu avec surprise le choc d’une félicité inattendue.

Votre cœur battait moins vite, comme apaisé devant une telle splendeur, au centre même de ce lieu. Depuis, lorsque vos pas vous y conduisent, vous retrouvez cette beauté, ce calme, ce troublant silence. Et quoi qu’il advienne, la densité, la plénitude, l’innommable demeureront.
Nulle forme de méditation consciente n’est la véritable méditation, et ne le sera jamais.Tenter de méditer délibérément n’est pas méditer. La méditation survient, on ne la provoque pas. Ce n’est pas un jeu de l’esprit, elle ne dépend ni du désir, ni du plaisir. Toute volonté de méditation porte en soi sa propre négation.

Prenez simplement conscience de ce que vous pensez, de ce que vous faites – rien d’autre. Voir, entendre, c’est agir, sans que jouent les notions de récompense et de punition. Le savoir-agir passe par le savoir-regarder, le savoir-entendre. Toute autre forme de méditation mène inévitablement à la déception, à l’illusion, car le désir aveugle.
La douce lumière du printemps baignait la terre et la soirée fut très agréable.

Krishnamurti

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Prendre conscience de ce qui est

  • Merci pour ce texte de sagesse.

    Posté par manouche, 01 février 2021 à 09:06 | | Répondre
  • En lisant "la méditation consciente n'est pas la méditation", j'allais dire : "ah ! Daniel ! Là tu dis une grande vérité !", et puis ... je vois que c'est Krishnamurti qui a dit ça... Ce texte est vraiment d'une grande beauté, car l'on comprend également que ce n'est pas nous qui provoquons quoi que ce soit, mais que cela nous est donné, comme à des enfants à qui l'on dit "chut ! taisez-vous !" Là, apparemment, ce sont les arbres qui en ont imposé au passant et l'ont forcé au silence et au respect. En fait, oui, rien ne dépend de nous. Tout nous est donné. Et surtout l'état méditatif.

    Posté par Mayalila, 01 février 2021 à 09:41 | | Répondre
    • Tout nous est donné....Alors que souvent on se fatigue à chercher !!

      Posté par daniel, 02 février 2021 à 16:04 | | Répondre
  • Je vais retenir:
    "Prenez simplement conscience de ce que vous pensez, de ce que vous faites – rien d’autre"

    Posté par Marie Minoza, 01 février 2021 à 10:56 | | Répondre
    • C'est déjà pas mal !!

      Posté par daniel, 02 février 2021 à 16:05 | | Répondre
  • Bonjour Daniel,
    Alors là, merci, j'ai appris quelque chose : "la méditation consciente n'est pas la véritable méditation". Tout est dit. Quelle sagesse de la part de Krishnamurti
    Fabrice

    Posté par [ Fabrice ], 01 février 2021 à 16:18 | | Répondre
    • Son enseignement est très riche. C'est une source d'inspiration!. Je le lis souvent petite dose !

      Posté par daniel, 02 février 2021 à 16:09 | | Répondre
  • C'est le mot « méditation » que j'ai toujours trouvé piégé.
    Je préfère de beaucoup le terme « Présence ». Sinon on est très vite dans la spéculation et la spéculation sur la spéculation. Pratique mentale, posture, introspection, réflexion sur soi-même… rien à voir tout cela avec la « Présence » qui consiste justement à Être sans faire. Il y a plein de gens qui font une fixette sur « je dois faire ma méditation ! » Arrêtez de « faire » !
    Alors je suis d'accord sur cette phrase : « Tenter de méditer délibérément n’est pas méditer »

    Posté par Alainx, 01 février 2021 à 18:13 | | Répondre
    • Oui la présence! Pas toujours facile avec ce foutu mental !!

      Posté par daniel, 02 février 2021 à 16:10 | | Répondre
  • Ah Daniel, quelle surprise ! Tu rejoins là un des préceptes... catholiques ! "Ecoute Israël ! "... Le lâcher prise ! Restez à l'écoute , s'émerveiller, louer... sans rien provoquer...S'abandonner ! Et je suis entièrement d'accord avec Alainx : c'est une "Présence" !
    Alors je connais ! ça demande quand même une certaine préparation de ce que j'appelle "l'âme" ! Impossible d'être connecté à la "Présence" si tu n'es pas dans de bonnes conditions, si tu rumines par ex....
    Tu dirais peut être, avec justesse d'ailleurs, c'est un Etat d'esprit propice... qui te permet d'être suffisamment à "l'écoute" et "à être émerveillé" ! Merci bcp, j'aime tout particulièrement ce billet... Bisous

    Posté par luciole 83, 01 février 2021 à 20:12 | | Répondre
    • Impossible de méditer quand le mental est bien présente....Savoir taire son mental , tout un art !!

      Posté par daniel, 02 février 2021 à 16:12 | | Répondre
  • Les grandes leçons sont éternelles
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Posté par Célestine, 01 février 2021 à 22:47 | | Répondre
  • Pour moi aussi il s'agit de "Présence" comme le mentionne Alain. Cette semaine j'ai vu des chatons nouveaux nés qui cherchaient ardemment les mamelles de leur mère et dès qu'ils en trouvaient une, ils s'y accrochaient et tombaient dans un état de profonde satisfaction. À l'intérieur de soi se trouve aussi une mamelle, divine je dirais, d'où coule le lait et le miel qui envahit tout l'être et le corps par petites vagues de la tête jusqu'aux pieds. Moi je n'y suis pour rien, tout m'est donné à cet endroit. Je n'ai rien d'autre à faire que de me rassasier. C'est ca l'expérience de la méditation dans mon monde à moi.

    Posté par kéa, 02 février 2021 à 05:13 | | Répondre
    • C'est une belle image que tu prends, celle des chatons. Rien à faire seulement accueillir. Accueillir c'est se connecter !!

      Posté par daniel, 02 février 2021 à 16:17 | | Répondre
  • Bonjour Daniel,
    Un texte plein de sagesse. À méditer ... Bonne journée, bises Véronique

    Posté par Une fleur de Par, 02 février 2021 à 07:04 | | Répondre
    • C'est le cas de le dire.....A méditer !!

      Posté par daniel, 02 février 2021 à 16:18 | | Répondre
  • Ressentir et aimer.
    Très beau texte

    Posté par angedra, 02 février 2021 à 08:46 | | Répondre
    • Ressentir et aimer, c'est vivre !! Et vivre c'est être connecté !!

      Posté par daniel, 02 février 2021 à 16:20 | | Répondre
  • le savoir-regarder et le savoir-entendre... à rechercher en soi sans modération, le cadeau en retour est si grand ! Douce journée Daniel, à bientôt. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 02 février 2021 à 10:20 | | Répondre
  • Savoir-regarder et savoir-entendre, c'est se donner la possibilité d'apprendre et de s'enrichir. Belle journée Brigitte .

    Posté par daniel, 02 février 2021 à 16:22 | | Répondre
  • cela résonne en moi. (lecture du matin en ce moment : de la beauté de l'amour de Krishnamurti) .
    Je persévère dans mon temps de méditation .. parce que je sens ce moment important pour l'instant même et aussi pour toute la journée. Faire ce que l'on doit faire, sans se prendre au sérieux. Merci pour ce partage. Bises

    Posté par Durgalola, 04 février 2021 à 18:41 | | Répondre
  • Comme tu as raison; Ne pas se prendre au sérieux; Rester authentique......Etre simplement !

    Posté par daniel, 04 février 2021 à 19:07 | | Répondre
Nouveau commentaire