Depuis quelque temps je prends conscience, avec une acuité de plus en plus grande que le nombre de jours qu'il me reste à vivre sont beaucoup moins nombreux que ceux que j'ai déjà vécus.......Le temps passe si vite.....

Alors cela m'a rappelé un texte que j'avais écrit il y a quatre ans et que je rediffuse aujourd'hui.

 

 

sucre

Une vie c'est aussi court qu'un sucre d'orge que l'on est en train de déguster. Au début on suce goulument sans faire attention. Puis vient l'instant où on se rencontre que l'on va bientôt arriver à la fin du sucre d'orge. Alors on prend son temps et on profite. 

Moi je suis en train de déguster la deuxième partie du sucre d'orge et j'ai envie de prendre mon temps et d'avoir du plaisir.

Je ne souhaite plus trop m'encombrer avec des relations toxiques. Finis les grincheux et les pisse vinaigres, ceux qui vous pourrissent la vie, ceux qui vous donnent des leçons.

Je n'ai plus envie de perdre mon temps dans des discussions stériles où chacun cherche à voir raison.

Mes amis deviennent le silence et la nature.

Plutôt que de mettre mon grain de sel, je préfère écouter les autres et j'apprends à les aimer de plus en plus. Les relations d'âme à âme valent bien plus que  des milliers de relations toxiques.

Je vois mon gros sucre d'orge s'amenuiser. Son goût sucré me reste dans ma bouche et je sais  qu'est venu le temps de l'essentiel et du dépouillement, ce temps qui vous fait prendre conscience  de l'importance de la vie.

C'est le temps de l'introspection joyeuse, des plaisirs simples, des petits riens éphémères. Je me surprends à les aimer de plus en plus et je sens que la vraie vie se situe au coeur de tous ces petits riens. Pas besoin d'en faire des tonnes !!

Je caresse mes chats

Je médite

J'écoute les quatre saisons de Vivaldi

Je vais dans des expos ou bien au théâtre

Je marche à travers les champs et les bois

Je reçois des amis

Je contemple mon jardin

Je regarde les étoiles

Je viens de ranger ce qui reste de mon sucre d'orge dans une petite boite en fer blanc. Je le reprendrais plus tard. J'ai envie de gagner encore un peu de temps !!

 Daniel