Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

29 juin 2011

Son petit dictionnaire personnel

Voici le petit dictionnaire personnel de Marie Christine: à lire et à méditer.

DICTIONNAIRE


L'amour : Plus on le ressent profondément, moins on en parle, car son intensité laisse sans voix !

L’ange : Notre miroir céleste ...

Le bien : Tendre vers le bien sans savoir si on fait  "le bien».

La colère : Plus elle explose, plus elle exprime un désespoir et un sentiment d’impuissance.

Le corps : Le fini et l'infini, le lieu de tous les possibles.

La culpabilité : Plus on l'alimente, plus elle nous empoisonne.

Le don : Plus on donne, plus on reçoit. Mais que donne-t-on ? Et que reçoit-on ?

La douleur : Le langage du corps, en dernier ressort ...

Le doute : plus on l'exprime, plus il nous égare.

L’émotion : Plus elle est pure, plus elle se fait discrète et délicate.

L’enfer : L'expérience de l'apprenti-sorcier qui s'amuse à s'éloigner de son Origine. L'histoire de l’humanité.

L’espoir : Plus il est désintéressé, plus il ouvre les portes au possible.

L’esprit : Plus on lui sourit, plus il nous irradie de sa lumière.

La famille : Une création terrestre.

Le féminin : Les attributs de la mère divine en nous.

La foi : Il est aisé de croire dans sa tête, plus difficile dans son cœur.

La force : Elle protège et soutient l'amour pur, fragile et sans défenses.

La gratitude : L'humilité de reconnaître avec amour qu'on a besoin de l’autre.

Le hasard : Tout ce qui n'est pas encore connecté par les neurones dans le grand réseau de communications cosmique.

L’humilité : Invisible à l'oeil nu.

L’humour : Elixir de guérison, surtout quand il est appliqué à soi-même.

L’imagination : Grand pouvoir de construction, de réparation, mais aussi de destruction.

L’intelligence : Au-delà du cerveau humain ...

La joie : Plus on lâche prise, plus elle jaillit à l'air libre.

Le karma : Toute une histoire individuelle, familiale, régionale, nationale, continentale, mondiale, cosmique, universelle ...

La liberté : Plus elle est intérieure, plus elle prend de réalité.

Le mal : Se délivrer de ce qui est mal sans l'appeler "le mal».

La maladie : Les bleus de l'âme cristallisés dans le corps ...

Le masculin : Les attributs du Père divin en nous.

La matière : Nos attachements aux vieilles habitudes sont les boulets qui font sa lourdeur.

La mort : Plus on y pense, plus on la vit.

La nuit : L'expérience nécessaire à la révélation de la Lumière.

L'œuvre : Œuvrer dans la foi, faire des erreurs et apprendre à se soumettre à la Volonté supérieure pour accéder à la Liberté.

L’ego : Un mécanisme de défense souvent très puissant.

L’optimisme : Le soleil divin qu'on laisse entrer en soi.

La paix : La Paix en soi, réceptacle de l’Amour.

La parole : La Parole est muette quand nous savons l’entendre.

La perfection : C'est avoir une conscience exacte de ses imperfections sans chercher à brûler les étapes.

Les préjugés : Plus on en a, moins on en a conscience.

La peur : Plus on l'accueille en amie, plus elle nous envahit et nous trahit.

Le questionnement : Utile et bénéfique quand il est ciblé, nocif quand il se fait trop pressant.

La raison : Plus on l'écoute, plus elle est bavarde.

Le regret : Plus il est présent, plus il nous tire vers le passé et nous fait craindre l’avenir.

Le remords : Ce qui nous trompe et fait croire au châtiment divin.

Le rire : Le propre de l'homme, à l'image de son Créateur, et donné par sa grâce.

La santé : Le nectar suprême quand on aura atteint la pureté des sentiments.

La sagesse : C'est savoir que l'on n'est pas encore un Sage.

La sensibilité : Plus elle se développe, plus elle s'éloigne de la susceptibilité.

La souffrance : Un pouvoir en marche ...

La tendresse : Le jouet préféré de notre âme gamine.

La tristesse : Plonger dans un océan noir et oublier que l'on sait nager.

L'unité : Ce que nous expérimenterons lorsque nous ne serons plus séparés ...

L'urgence : Y a-t-il urgence au royaume de Dieu ?

La vérité : Ce que nous connaîtrons lorsque nous serons sortis du mensonge de nos croyances ...

Le vide : Ce qu'on ne sentira plus quand on sera dans l'unité et la vérité.

Les wagons : Ce qui sera relié quand le train de l'humanité ne déraillera plus.

La xénophilie : L'état normal.

La xénophobie : Ce qui disparaîtra dans les égouts de la peur.

Le yoga : Toute la vie est un apprentissage de l’unité.

Le yoyo : Ce que nous ne ferons plus quand nous aurons appris.

Le Zen : Soyons zen !

Le zoo : Notre monde actuel.

Le zut : Dire zut et faire le tri pour le grand nettoyage de printemps de la vie nouvelle !

Marie Christine

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur Son petit dictionnaire personnel

  • Devoirs de vacances

    La liste est longue...
    Chaque jour méditer à ce dictionnaire, voilà un excellent travail pour l'été.
    Merci Marie et bonnes vacances à toi !

    Posté par Eve Lyne, 29 juin 2011 à 10:31 | | Répondre
  • Eve Lyne

    Daniel a encore déniché un vieux dictionnaire poussiéreux qui date de plusieurs années !
    Je m'étais mise en "mode inspiration" ce jour-là !

    Faut pas gâcher tes vacances Eve Lyne !

    Mais tu as raison tout de même, vaut mieux méditer que médire . On aurait trop de choses à dire sur l'Alain (hi, hi !) .

    Posté par marie christine, 29 juin 2011 à 12:22 | | Répondre
  • De belles petites maximes !

    Oh je sais, Marie-Christine, TU vas dire que ce ne sont pas des "maximes" ... Mais je ne sais pas bien comment nommer ces si belles réflexions sur des aspects de notre vie.
    Hier soir, ça ne m'était pas arrivé depuis un bon moment, j'ai repris mon quart d'heure d'oraison. Les taquins vont me dire : "Ce PLV, quel petit joueur, seulement 15 malheureuses minutes pour un Créateur si miséricordieux !" Bref ce n'est pas le sujet. Durant ce court moment, assis en tailleur, mes yeux se sont portés sur mon pied droit (et non pas : piédroit, terme architectural je crois). Et alors ma pensée fit une échappée ...
    Ce corps, si gauche soit-il, mon corps, porte les stigmates de mon vécu :
    * au pied (droit) : cicatrice
    * mon nez : des odeurs, des rhumes
    * mes yeux : des rires, des larmes
    * ma bouche : des paroles, des baisers
    * ma main (droite) : poignée amicale
    * mes 2 mains : jardinage, calcul, plan
    * mes jambes : des balades
    * mon coeur : déborde d'affection
    * mes oreilles : de l'écoute, de la musique
    * mon estomac : de bons repas
    * ma mémoire : des souvenirs
    * mon crâne : des migraines
    * corps de la femme : lieu de ma conception
    * sexualité : fantasmes et diverses jouissances
    Ce corps qui retournera à la terre un jour ou l'autre, est l'enveloppe de mon âme. Il est pétri de ma vie. Souvent banale, mais toujours unique !
    Je ne suis pas arrivé, mais j'avance ...

    Posté par PLV, 29 juin 2011 à 13:00 | | Répondre
  • Ton âme

    PLV, tu nous parles de ton corps( avec humour). J'espère bien qu'un jour tu nous parleras de ton âme.

    Posté par Daniel, 29 juin 2011 à 14:23 | | Répondre
  • PLV

    Mieux vaut des maximes que des minimes !
    Belle démonstration corporelle, PLV !
    Il est vrai que le corps est plus que jamais mis à l'honneur en cette période car nous sommes en pleine phase de transformation physique, je dirais même physiologique . On nous tortille, on nous triture, on nous manipule énergétiquement ... Pour notre plus grand bien, évidemment . Mais cela nous pousse à nous poser beaucoup de questions existentielles parce que le corps n'est pas indépendant de l'âme et de l'esprit . Ca bouscule !!!
    Ah Daniel est plus exigeant ! Il va te falloir bientôt dévoiler ton âme !
    Mais on la devine déjà un peu ...

    Posté par marie christine, 29 juin 2011 à 14:48 | | Répondre
  • Oui Oui, on avance...

    T'inquiète, Marie...
    Bonne vacances en vue, avec une amie nous allons lézarder au soleil...
    Habiller tout le monde pour l'hiver !!

    Eh bien PLV mon ami...
    Reprenez-vous, mon cher !
    Vous voici presque nu, offert à nous.
    Un peu de vacances vous fera le plus grand bien.

    Posté par Eve Lyne, 29 juin 2011 à 17:52 | | Répondre
  • Marie

    Si j'étais professeur de Sagesse, je te mettrai 20/20 mais comme je ne suis pas professeur de Sagesse, je ne sais pas combien te mettre.
    Au fond, pourquoi mettre quelque chose là où le seul plaisir de lire suffit ?
    Chapeau Marie !
    Ça donne envie de faire un copier collé, d'apprendre par coeur et ensuite de sortir un truc de temps en temps en faisant croire que c'est de "soi"... en faisant le coq quoi.
    Parce que non seulement je n'ai pas lu une seule inepsie mais plutôt le contraire tu vois, comme une parole de Maître... enfin pour "moi" s'entend.
    J'te dis pas le temps que j'ai mis pour tout lire et surtout intégrer tu vois !... avec ma p'tite tête tu sais !

    Bon alors tu m'le dis quand que tu médis sur moi ?

    Posté par Alain Thomas, 29 juin 2011 à 17:59 | | Répondre
  • On avance

    "Un peu de vacances vous feront le plus grand bien."
    Voyez les amis, j'avance aussi... Non ??

    Posté par Eve Lyne, 29 juin 2011 à 18:34 | | Répondre
  • Alain

    Hé ben Alain, chuis gâtée ! Pas une seule ineptie ?
    Je vais médire toute suite une seule fois : tu me flattes pour que je ne médise pas de toi (ah, ah !) .
    Ensuite, faut demander à Eve Lyne, c'est elle la spécialiste de la médisance (oh, oh !)

    Moi, de toute façon, je vais partir chez une copine . Elle a plein de mal à dire de tout le monde . J'aurai plus qu'à écouter (hé, hé !)

    C'est comme ça que je me défile (hi, hi !)

    Posté par marie christine, 29 juin 2011 à 19:25 | | Répondre
  • Bouuuh ! Bouuuuuuh !

    Et ben j'ai plus qu'à pleurer (hu, hu !)

    Posté par alain thomas, 29 juin 2011 à 20:08 | | Répondre
  • Intéressant

    Chapeau Marie !
    Tu as de drôles de relations...
    Hummm!
    Tu n'es pas fréquentable.

    Posté par Eve Lyne, 29 juin 2011 à 20:10 | | Répondre
  • Pétard !

    Dis-donc, Alain...
    Moi ! langue de serpent !
    Continue sur ta lancée, ça va être le 14 juillet pour toi !!!

    Posté par Eve Lyne, 29 juin 2011 à 20:15 | | Répondre
  • Mon âme ?

    J'aime beaucoup cette réponse de Jésus à son ami Philippe qui demandait au Christ de lui montrer son Père :
    "Comment Philippe, voilà si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas encore ?"

    C'est un peu comme demander à quelqu'un une chose que l'on possède déjà. Par exemple, si je réclame le bonheur ... En y regardant bien, ce bonheur, par certains côtés, il m'est déjà donné.

    Eh bien Daniel, j'ai envie de vous dire ceci :
    "Il y a si longtemps que je réagis sur votre blog, et vous ne connaissez pas encore mon âme ?"

    En fait, mon âme est alourdie (je trouve) par les contingences matérielles du corps. C'est pourquoi j'ai détaillé ci-dessus un petit délire sur cette enveloppe charnelle qui me tire vers la terre. Cette terre que j'aime, mais qui me cause tant de souffrances ... par mes manques de "lâcher-prise".

    Elle a raison Marie : "Mon âme, on la devine déjà un peu."
    Elle a raison l'Eve Lyne : Faut vraiment que je me reprenne !

    Mon âme est un souffle,
    Une aspiration spirituelle.
    Parfois dynamique et enjouée,
    Parfois engourdie et craintive.

    En somme, rien de bien original !
    Je vous ressemble, non ?

    Posté par PLV, 30 juin 2011 à 00:28 | | Répondre
  • Syllogisme ?!

    Philippe et Jésus sont deux êtres humains.
    Jésus est à l'image du Père.
    Quid de Philippe ?

    Posté par alain thomas, 30 juin 2011 à 07:29 | | Répondre
  • Dictionnaire ambulant

    Syllogisme?
    Alain... Philippe est un disciple qui croit vraiment en Jésus, il n'est que pêcheur.
    Il demande "à voir le Père".
    Très humain... Non ???

    Posté par Eve Lyne, 30 juin 2011 à 09:54 | | Répondre
  • Philippe

    Voyons Alain, c'est pourtant simple :
    Philippe, c'est moi !
    Je suis un homme comme vous.
    Et je suis créé à l'image de Dieu.
    Oh la la, je vous entends déjà :
    Est-ce un dogme ?
    C'est écrit.
    A chacun de choisir ...

    Le savant "syllogisme" :
    "Une voiture bon marché est rare.
    Or tout ce qui est rare est cher.
    Donc une voiture bon marché est chère."

    Hi hi hi !

    Posté par PLV, 30 juin 2011 à 12:30 | | Répondre
  • Trublion ou roi du sophisme

    Sacré PLV !
    Tu aimes bien faire le serpent hein ?
    Tu n'as pas ton pareil pour insinuer.
    C'est de bonne "guerre", si tant est que la "guerre" est bonne n'est-ce pas ?

    Alors je vais juste donner mon point de vue, ne serait-ce que pour la Lyne !
    Jésus est un homme, un être humain, tout comme toi ou moi.
    Comme chaque être humain, il possède en lui la nature de Dieu, le Christ Triomphant qui peut s'exprimer en chacun de nous si l'on relie notre pensée à notre Coeur, à ce qu'il y a de Divin en nous.
    A la différence de toi ou moi, lui a su élever son âme grâce à sa capacité à produire les actes que chacun de nous peut produire s'il élève son esprit à ce niveau par la Foi et l'Intention.
    Il suffit que l'on croit à nos capacités et Tout devient possible, tel que Jésus l'a fait.

    Tiens une petite équation :
    A = B
    A = C

    Qu'en déduis-tu (hi, hi !) ?

    Posté par alain thomas, 30 juin 2011 à 13:24 | | Répondre
  • Hummm ...

    Oui Alain...
    On élève son esprit et LUI, oeuvre à travers nous.
    Ainsi, je crois à la véracité:
    "Il en sera fait selon votre foi..."

    Croire en ses capacités est sans doute une autre démarche...

    Heureusement, les simples en esprit sont les premiers. Hi! hi!

    Alors PLV...
    Ca donne quoi cette équation ?
    On attend...

    Posté par Eve Lyne, 30 juin 2011 à 17:41 | | Répondre
  • l'origine

    Rigole pas Alain ! Jésus était un Avatar, une émanation directe du Suprême .
    Nous, comme le dit PLV, on se ressemble tous car nous sommes descendus dans une densité qui nous rend aveugles . On n'est plus capables de voir notre origine divine . C'est pourquoi nous devons refaire le chemin à l'envers, éclaircir et retrouver ce qui est involué à l'intérieur de nous .

    Posté par marie christine, 30 juin 2011 à 17:41 | | Répondre
  • Descendre

    Quand nous saurons que nous ne sommes rien...
    Nous ferons les mêmes oeuvres que Jésus, et de plus grandes encore.

    Croire en nos capacités, c'est croire en nous.

    Posté par Eve Lyne, 30 juin 2011 à 18:01 | | Répondre
  • Equation

    Marie, au lieu d'écrire en même temps que moi...
    Creuse-toi les méninges:
    C'est quoi, cette équation ??

    Posté par Eve Lyne, 30 juin 2011 à 18:06 | | Répondre
  • Oh les filles !

    On va pas recommencer hein ?
    Marie ! Et si je te dis que nous avons tous en nous le potentiel et que certes, on est loin d'avoir celui de Jésus, ça te va ou tu vas encore me dire que Jésus n'était pas un homme ?

    Hein la Lyne, s'IL oeuvre à travers nous (le Christ), IL est partout en nous, comme il l'était en Jésus n'est-ce pas ?
    Et nous n'avons plus qu'à TENTER DE NOUS ELEVER... EN NOUS HUMILIANT PAR EXEMPLE

    Posté par Alain Thomas, 30 juin 2011 à 18:48 | | Répondre
  • QUOI ?????

    EN NOUS HUMILIANT ??????????????
    Alain, t'es dingue ou quoi ?

    Eve Lyne, j'ai pas envie d'attraper une méningite !

    Posté par marie christine, 30 juin 2011 à 19:21 | | Répondre
  • Pardon

    Marie... On lui pardonne, n'est-ce pas ?
    Un peu de vacances feraient le plus grand bien à notre Alain !!!

    Posté par Eve Lyne, 30 juin 2011 à 19:35 | | Répondre
  • d'accord !

    Il doit être surmené .
    Un petit séjour au jardin d'Eden lui passerait l'envie de s'humilier .
    A moins que ...
    Tout dépend de qui peuple le jardin ...
    Y a peut-être un pilori au milieu ...

    Posté par marie christine, 30 juin 2011 à 19:51 | | Répondre
  • Quoique...

    Il manque peut-être à ce magnat là, d'être confronter à l'humiliation...
    Qui sait ?

    Posté par Eve Lyne, 30 juin 2011 à 20:03 | | Répondre
  • Confidence

    L'Apôtre Philippe me parle bien...
    Point commun: J'aime "à voir" par moi-même...
    De ce point de vue là, j'ai été excausé au delà de mes espérances.

    Posté par Eve Lyne, 30 juin 2011 à 20:23 | | Répondre
  • Bonne soirée !

    Exaucé !!!

    Posté par Eve Lyne, 30 juin 2011 à 20:28 | | Répondre
  • oraison

    Magnat là ; Magnat las ; Magnolia !
    Euh, pour l'équation,
    Je pars en oraison,
    Donnant ma langue au chat ...
    Trop fort cet Alain !

    Posté par PLV, 01 juillet 2011 à 01:03 | | Répondre
Nouveau commentaire