Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

16 juillet 2010

Un éternel recommencement

vacancesMerci à vous tous qui animez ce blog : Evelyne, Sylvie, Nemrod, Marie-Christine, Sarah, Francine, Leslie Alain, PLV et José et tous ceux qui interviennent ponctuellement.

 

Je n’ai pas eu assez de disponibilités, ces deniers temps, pour pouvoir participer aux commentaires que vous faites. Je le regrette sachant que, néanmoins, je lis tout ce que vous écrivez.

Le fait d’avoir changé le titre du blog a fait baissé son audience et je voudrais vous demander un service : faites le connaître autour de vous.

 

A la rentrée, dès septembre, si tout se passe bien, je souhaiterais donner une autre dimension aux « Voies de l’âme ». J’ai plusieurs projets en tête dont je ne préfère pas parler pour l’instant car rien n’est sûr. Ma vie est en train à nouveau de changer. J’en ai l’intuition et devrais le savoir prochainement.

 

Un nouveau temps va commencer pour moi où l’écriture et l’enseignement vont retrouver une place prépondérante. Je serais donc certainement plus présent au niveau des commentaires.

La vie est ainsi faite, nous vivons des séquences plus ou moins denses qui se terminent un jour, puis tout se transforme. Nous allons voir ailleurs pour vivre de nouvelles aventures. Tout est un éternel recommencement. Rien n’est acquis et le destin ne peut être prévu. Laissons nous porter et acceptons.

 

 

En attendant je me mets au vert pour un certain temps. Selon mon inspiration, peut être diffuserais je quelques textes par-ci par-là. Mais il est temps pour moi de me reposer et de récupérer des forces. Alors vive les vacances !!

 

Bonnes vacances à tous et à bientôt

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 08:03 - Informations - Commentaires [48] - Permalien [#]


Commentaires sur Un éternel recommencement

  • EURêKA ! EURêKA !

    Partez tranquille, Daniel !
    Nous on se charge de développer le bloc !
    Vous verrez, à votre retour...
    Y'aura plus personne !
    Ainsi, Cher Daniel, vous repartirez tout Neuf !

    Allez en paix et bonnes vacances!

    Posté par Eve Lyne, 16 juillet 2010 à 09:09 | | Répondre
  • Vacances

    Bonnes vacances Daniel. Ressource-toi bien pour revenir en pleine forme et prêt pour tes nouvelles activités.

    Posté par Francine, 16 juillet 2010 à 09:45 | | Répondre
  • Bonnes Vacances

    Daniel vous avez oublié Anonyme ...

    Vite demi-tour !!

    Bonnes vacances à vous aussi.

    Oubliez tout..Ne faites pas de folies...On s'occupe de tout !!!!

    En voyant votre photo, une image vient de me traverser l'esprit style année 70 et des souvenirs d'enfance... non pas le toit de la voiture blindée comme cela ..mais une caravane, un camping ..

    C'est fou ce que les vacances crééent comme agitation avant le départ (préparation des bagages, savoir ce que l'on emporte..refaire sa garde robe...) au moment du départ la course pour mettre les bagages dans la voiture, partir à heure fixe pour éviter les embouteillages, les dernières minutes et puis dans la voiture.."au fait t'as pensé à éteindre le Gaz" ou "Mince j'ai pas fait ceci ou cela" et là ça rouspete dans la voiture...

    L'orientation avec une carte routière, manquer la sortie...

    Mais quel bien être une fois arrivée à destination, enfin les vacances commencent ...

    Voilà on est en vacances et pourtant on est stressé ..alors que l'on devrait être détendu, zen ..sans contrainte horaire..profitez de ce repos...

    Posté par Nemrod, 16 juillet 2010 à 11:08 | | Répondre
  • Bien, Nemrod, bien !

    Oui! oui! On prend vraiment tout en mains !
    On change le titre du bloc... (Il nous faut quéque chose de moins éthéré)

    Et pis de l'égo, on en a marre d'en bouffer toute l'année...

    Vous avez peut-être une idée, Nemrod ?!

    Les autres aussi, au boulot...

    Posté par Eve Lyne, 16 juillet 2010 à 13:46 | | Répondre
  • Hmmm voyons voir !

    je m'en vas y réfléchir !!!
    Attention la réponse peut mettre du temps...moi aussi ch'uis un ch'ti peu en woacances !

    Posté par Nemrod, 16 juillet 2010 à 13:56 | | Répondre
  • Le temps, le temps !!!

    Ah! Nemrod, le temps presse, nous passons trop vite devant.
    C'est le temps qui a tout son temps...

    Y'aurait bien les mousquetaires, mais maintenant, on est trop nombreux.
    A une époque, y'avait bien " La secte des imbéciles heureux " mais bon! ça sent l'roussi.

    Posté par Eve Lyne, 16 juillet 2010 à 14:19 | | Répondre
  • Instant

    Il faut savoir savourer chaque minute de son temps, sourire une fois dans la journée, et rire aussi...
    Qui sait ce que demain sera fait ...
    Nous sommes trop polluer par tout ce qui nous entoure..

    voyons voyons " les pouples de l'avant garde !"..nous qui voyageons avec l'esprit..ne serions nous pas méduim aussi .....

    Posté par Nemrod, 16 juillet 2010 à 14:48 | | Répondre
  • Partir, revenir...

    Cher Daniel,

    Je ne vous souhaite pas "bonnes vacances", je pense à ceux et celles qui n'en reviendront pas...

    Mais je vous envoie mes "pensées positives", quoi qu'il vous advienne, je sais qu'elles vous seront utiles.

    Les prières ne vont pas au bois, dit-on chez nous.

    Mes meilleures pensées à vous toutes et à vous tous.

    José.

    Posté par José, 16 juillet 2010 à 15:24 | | Répondre
  • Huuuum ...

    Bien, Nemrod, je vois que vous étes une bonne âme charitable... Tenter de faire remonter l'audience du blog avec un sujet croustillant, qui devrait
    réssusssiter les morts !

    Hélas, je crains que la curiosité n'attire pas les bons esprits. Enfin, vous voyez ce que je veux dire, n'est-ce pas, Nemrod...

    Posté par Eve Lyne, 16 juillet 2010 à 15:31 | | Répondre
  • Esprit

    Oui... frit cela ne doit pas être ragoutant !!!

    Attirons déjà l'Esprit on verra le reste après ...!!

    Posté par Nemrod, 16 juillet 2010 à 15:47 | | Répondre
  • Chuuuut...

    Nemrod, un hermite vient de passer...

    Posté par Eve Lyne, 16 juillet 2010 à 15:57 | | Répondre
  • sur les hauteurs

    Il n'est pas question de changer le titre du blog, Eve Lune !
    Mais plus on s'élève sur les sommets, plus l'oxygène se raréfie ...
    Alors un mental et un physique de béton s'imposent .
    Le repos aussi .
    Bonnes vacances, Daniel, et le plus de sérénité possible à tous dans ce monde tourmenté .
    Et ne croyez pas que vous allez vous débarrasser de moi si facilement !
    Gros bisous .

    Posté par marie christine, 16 juillet 2010 à 23:44 | | Répondre
  • Réflexion

    Tu as raison Marie, pourquoi le nouveau titre du blog serait-il responsable de la chute audience?!
    Voyons plus en profondeur.
    Daniel nous informe, il a des éléments semble- t'il. Il serait intéressant d'en savoir plus pour nous éclairer.
    Et, on peut réffléchir ensemble...
    L'atmosphère aurait-elle changée...
    Quoi d'autre?
    A méditer.

    Posté par Eve Lyne, 17 juillet 2010 à 09:05 | | Répondre
  • Plus ça change...

    D'abord : bonnes vacances Daniel (bien méritées !) et ne te fais pas de souci pour le blog, il est en de bonnes mains (cf ci-dessus)...

    Du changement en vue. On passe le temps à souhaiter : 1) que les choses changent, 2) qu'elles ne changent pas. (Et parfois, c'est dire si l'être humain est tordu, les deux en même temps...)

    Un temps périt et un nouveau temps va s'ouvrir. Je te souhaite bon vent.

    Posté par elizabeth, 17 juillet 2010 à 09:10 | | Répondre
  • Merci

    Bonnes vacances, Daniel, et merci pour m'avoir envoyé dans une autre dimension un rayon de force qui m'a fait du bien.

    Posté par Ariaga, 19 juillet 2010 à 15:40 | | Répondre
  • changer,non, non

    daniel passe de bonnes vacances, le besoin de penser tranquillement souvent nous oblige a faire une petite pose. Merci pour les sujets de reflexions, je crois que tous nous attendrons tranquilles la suite. A vous tous mes amis bavards ou silencieux (ne pas oublier ceux qui lisent seulement) calme , serenite et ...repos
    pour cet ete
    j aime bien le titre les voies de l ame !!!!!!
    a bientot

    Posté par sylviesissi57, 20 juillet 2010 à 12:34 | | Répondre
  • A ceux qui lisent seulement

    Pourquoi ne pas prendre la relève, hein?!

    Quel silence, on entend une mouche voler.

    L'Arche a mis les voiles...

    Il n'y a plus âme qui vive...

    Serait-on en bonne voie, Daniel ?!

    Posté par Eve Lune, 23 juillet 2010 à 10:28 | | Répondre
  • Aïe !

    On a oublié Eve lune ..........
    Désolé le car est parti sans vous...
    Ah la wifiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

    Posté par Nemrod, 23 juillet 2010 à 13:37 | | Répondre
  • les silencieux

    hello les amis et eve lune
    j suis sûre que les silencieux lisent et ne sont pas prêts d ecrire. Faut aussi dire que parfois certains sont intimidants car disent avec une syntaxe parfaite ce qu ils (les silencieux) pensent tout bas...
    surtout que tous ne sont pas aussi rapides ¡¡¡
    Tu as raison eve lune pourquoi ne parlent ils pas?
    c est intimidant
    peur du jugement
    difficile de traduire les sentiments
    je ne crois pas que ce blog se desseche et se meurt
    parfois il faut surtout sur le net faire avec les amis de passage et si nous avons fait un petit peu penser, rever, distrait, je les salue de loin
    et leur dis a eux aussi mon amitie
    a bientot

    Posté par sylviesissi57, 23 juillet 2010 à 18:24 | | Répondre
  • Le silencieux

    Ah! les amis, quelle aventure...
    Ca m'apprendra à vouloir réveiller les morts !
    Je suis tombée en rade avec ma voiture, en pleine ville...
    Tout d'un coup, un bruit de casserole étourdissant, juste le temps de me remiser tant bien que mal. Le pot d'échappement a voulu se faire la malle... Un coup de warning en attendant qu'un manant vienne à mon secours, et me voilà sortie d'affaire. Le tas de ferraille dans mon coffre et lundi garage.
    En attendant, je vais faire du léger, car je ne voudrais pas me faire remarquer inutilement.
    Quand même, les gens sont sympas, j'ai pas attendu trop longtemps au bord du trottoir.
    Nemrod, ne vous seriez-vous pas mis en quatre pour moi?! enfin, je veux dire: sous la voiture pour décrocher ce truc récalcitrant.
    Faut dire que ça faisait un moment que j'entendais un bruit bizarre...Mais bon, j'me disais... On verra bien, la curiosité, c'est pas trop mon truc; enfin... Dans ce domaine.
    Bon, Sylvie, on va réffléchir à ce qui cloche pour le blog...

    Posté par Eve Lune, 23 juillet 2010 à 19:33 | | Répondre
  • j'suis lo aussi

    Bonjoursoir, les amis . Je suis toujours lo,à Montréal, dans le pays du matriarcat . Ici c'est les femmes qui dominent, décident, choisissent ....
    Shorts, mini-jupes et même maillot de bain en pleine rue (il y a des piscines gratuites dans les parcs) mais pas de drague sinon tu risques une baffe mémorable . Machos s'abstenir . De toute façon les hommes ici ne font pas attention . Chacun va comme il veut . Pas de jugement .
    Je suis en pleine époque de festival : spectacles en salles et spectacles de rue tous les jours, parfois style Cendrillon revu et corrigé à la manière Dysney Land Texas ...
    Les québécois sont fiers de leur langue car n'oublions pas qu'ils ont résisté pour la concerver dans ce fief de l'anglophonie qu'est l'Amérique du Nord . Et ils se moquent gentiment de notre accent pointu en nous imitant : "Ouiii euuuh, du coup, euuuh... " (faire la bouche en cul de poule) .
    Pour le blog, on attend les projets de Daniel . Il a toujours des projets, notre Daniel ! Ca prouve qu'on est vivant, qu'on va de l'avant, qu'on regarde vers l'avenir, voilà .
    Bises à vous Eve Lune, Sissi et tous les amis lecteurs ou écriveurs .

    Posté par marie christine, 23 juillet 2010 à 19:35 | | Répondre
  • Eve Lune

    Pauvre Eve Lune !
    J'écrivais en même temps que toi à 8 heures de distance, dis-donc !
    Je t'encourage . Le bruit que tu entendais était ton pot déchappement percé, puis il a fini par se détacher . Rassure-toi, ce n'est pas grave du tout !

    Posté par marie christine, 23 juillet 2010 à 19:45 | | Répondre
  • En direct

    Quel ironie, Marie! toi au bout du monde, on est presque en ligne ensemble.
    Toi, c'est midi, moi c'est dodo.
    Par chez nous, y 'fait sauvage, le temps se morpionne...

    T'as raison Marie, c'est vraiment pas grave.
    Je pense à tous ceux qui ne reviendrons pas de vacances, comme a dit José! Coucou, José !
    C'est chouette de vivre tes moments, Marie.

    Il parait que prendre des risques, c'est celà un homme libre, coucou! Daniel.

    Bonne soirée à tous !

    Posté par Eve Lune, 23 juillet 2010 à 20:42 | | Répondre
  • Coucou à tous

    Coucou à tous d'une "silencieuse", et préoccupée par l'état de santé de ma Maman (fibromyalgie comme Andrée dont nous n'avons pas de nouvelles). Elle passe quelques jours de "vacances" chez moi. J'essaie de rester sereine, même devant un malaise dû à un surdosage de médicaments. Je viens de lire "45 secondes d'éternité" de Nicole Dron, qui nous apporte une grande aide avec son témoignage d'EMI, expérience de mort imminente.

    Ah, Marie-Christine ! Un séjour comme le tien ouvre encore plus le regard, et tu nous en fait profiter, merci ...

    Eve Lune, c'est dans la difficulté que l'on découvre le bon côté des êtres.

    Posté par Francine, 24 juillet 2010 à 10:29 | | Répondre
  • périple (suite)

    Chère Francine, je suis de tout coeur avec toi .
    Ta maman doit être une personne hyper-émotive et elle a besoin d'être beaucoup rassurée . Le stress et les chocs émotionnels violents provoquent toutes sortes d'angoisses et de troubles de ce genre, les excès de médicaments sont des poisons aussi .
    Ma mère est passée récemment par une période d' hallucinations (3 mois), perte de mémoire et de conscience avec une dose de cheval de psychotiques prescrits par le psychiatre alors qu'elle avait eu un léger AVC. Heureusement, son homéopathe a pris les choses en main, l'a désintoxiquée et elle va tout à fait bien maintenant . Il faut dire que j'avais demandé à la Mère divine de s'occuper d'elle .
    Ici au Québec, ce n'est pas le manque de travail qui préoccupe les politiques, c'est le système de santé et principalement les urgences où l'on dopit attendre 15 heures pour un problème grave . Il y a pénurie de médecins et d'infirmiers, c'est pourquoi ils vont régulièrement les recruter en France .
    Toute personne qui veut travailler trouve facilement, à tout âge . J'ai vu un monsieur de 70 ans bien sonnés balayer un café de centre commercial, sans doute pour arrondir sa retraite . Les jeunes, étudiants ou autres, travaillent beaucoup dans les commerces, le tourisme, etc ... J'ai vu des pancartes sur des vitrines disant qu'ils embauchaient .
    Tout est plus libre . Si tu veux faire du vide-grenier, il te suffit d'exposer tout ce que tu as à vendre devant ta porte . Les gens passent, regardent et achètent ou non . Pas d'autorisation à demander, pas d'emplacement à payer ...
    Ici, criminalité zéro . Tu te balades à toutes heure du jour et de la nuit, seule, dans une rue, dans un parc, personne ne viendra t'agresser ni même t'importuner en te faisant des réflexions . Tu peux t'assoir à minuit sur un banc ou t'allonger dans l'herbe, c'est tout à fait normal . Pas de regards en coin, aucune méfiance . L'insécurité, on ne sait pas ce que c'est .
    Si tu t'adresses à quelqu'un, il sera toujours prêt à te donner un renseignement car il n'imagine pas que ce puisse être pour une autre raison .
    Alors avec toutes ces constatations, on est amené à beaucoup observer et réfléchir sur la vie, sur soi, sur le monde, sur la nature humaine .
    De l'extérieur, je sens que la France est en train de se recroqueviller sur elle-même, d'étouffer de ses interdits, de ses peurs du lendemain, de ses lois, de ses taxes, de ses précautions exagérées, ses méfiances de l'autre ... Elle se rétrécit comme peau de chagrin . Elle ne respire plus . Elle frise la paranoïa collective .
    J'exagère peut-être mais on n'est pas loin . Il va falloir exorciser ...
    Mais je ne veux pas finir sur une note pessimiste . La France est un pays avec d'immenses qualités . Il faut juste reprendre confiance et optimisme .

    Posté par marie christine, 25 juillet 2010 à 03:19 | | Répondre
  • Hello Marie!

    Dans le silence de la nuit, le monde a déserté...
    C'est la période que je préfère.
    En plus, mon " avion à réaction " m'a coupé les ailes. Alors, je médite.
    Ce que tu expliques fort bien, donne à réffléchir.
    Toi, c'est l'après midi, n'est-ce pas?

    Posté par Eve Lune, 25 juillet 2010 à 03:30 | | Répondre
  • Humm

    Enfin, je voulais dire ... C'est l'heure de la soupe, bien sûr!

    Posté par Eve Lune, 25 juillet 2010 à 03:33 | | Répondre
  • Rien à ajouter

    Je pensais à toi, Francine.
    La Marie m'a coupé l'herbe sous le pied...
    Rien à ajouter.
    Notre maman du Ciel ne nous abandonne jamais.
    Quelle chance nous avons encore, d'avoir nos moments avec nos mamans...

    Posté par Eve Lune, 25 juillet 2010 à 04:02 | | Répondre
  • 22h 12 à Montréal

    Bonne nuit, Marie!

    Tu vois comme je suis intélligeante, hein!!!!!

    Posté par Eve Lune, 25 juillet 2010 à 04:14 | | Répondre
  • La lune

    Faut dire que la lune est là, juste au dessus de la fenêtre... Elle me guette...
    Magnifique disque d'or!
    Elle est l'ainée, dit-on.
    Si je peux méditer en l'observant, c'est que je me couche avec les poules, bien sûr!

    Bon, moi, je vais guetter le coq, ca va être son heure...

    Posté par Eve Lune, 25 juillet 2010 à 04:26 | | Répondre
  • Ah Eve Lune, je reviens faire un petit tour nocturne car je savais que tu étais matinale !
    Les deux tourtereaux sont sortis voir un spectacle de Frank Dubosc (dans le cadre du festival "Juste pour rire") et ce soirmatin je suis seule avec le chat .
    J'ai encore beaucoup de choses à dire sur le Québec et les Québécois .
    Par exemple qu'ici ce n'est pas la Suisse mais tu n'as aucune odeur d'urine dans les coins de rues ou les couloirs du métro, ni de crottes de chiens sur les trottoirs ; pas non plus de parfums agressifs ni de maquillages à outrance ni de bijoux ostentatoires . Pas non plus de vulgarité . On sait se tenir, et c'est naturel .
    Il y a des bars et des cafés restaurants partout . On mange et on boit à toute heure jusque tard le soir . Les gens aiment bien s'y retrouver et discuter . Ils sont tellement contents de la chaleur en été que les vitrines de cafés sont amovibles et donc ouvertes à l'air libre . Il y a beaucoup de terrasses aussi .
    Pas de pharmacies ni de bureaux de poste proprement dits, ils sont inclus dans des sortes de super-marchés où tu trouves aussi des lunettes de soleil, des chocolats et des appareils photos ...
    Mais la panique, Eve Lune, c'est que les bureaux de tabac n'existent pas . Où achète-t-on des cigarettes ? Pas un paquet en vue, nulle part ! Et pourtant on voit pas mal de gens fumer dans la rue . Mystère ! Réponse : il faut aller dans des boutiques appelées "DEPANNEUR" . Ce sont des sortes de boui-bouis tous tenus par des asiatiques . Tu rentres, et là, toujours pas un paquet en vue ! Tu vois des smarties, des sodas et, oh espoir, des briquets ! Tu demandes timidement : "vous avez des cigarettes ?" et comme par magie, sortis de grands tiroirs en bois, ils te tendent enfin l'improbable paquet de Winston .
    On a un voisin qui écoute Léo Ferré et Renaud sur son balcon . Il est à 2 mètres de nous mais ça ne dérange pas . Personne ne s'épie ni écoute les conversations des autres . On se dit boujour .
    Voilà Eve Lune un peu de lecture pour ta matinée .

    Posté par marie christine, 25 juillet 2010 à 05:25 | | Répondre
  • Bousoir Marie !

    Mais dis-donc, si tu décris si bien les boui-bouis...
    Est-ce à dire que tu fumes aussi ?! Marie !
    Le Alain, il avait raison, faucon arrête de fumer. C'est pas que ça empêche les bons esprits de nous attrapper, mais, on y verrait plus clair quand même.
    Bonne nuit Marie ! A ploutard!

    Posté par Eve Lune, 25 juillet 2010 à 08:35 | | Répondre
  • Mère divine

    Merci de vos pensées pour moi Eve Lune et Marie-Christine, et Daniel (par téléphone).
    Alors, prions la Mère divine pour la France comme pour nos Mamans...
    Et envoyons tous les habitants de France faire un séjour au Québec pour relativiser la situation ! Ainsi nous comprendrons l'influence de notre comportement.

    Posté par Francine, 25 juillet 2010 à 20:07 | | Répondre
  • Bonjoursoir Marie

    Tu comprends mieux maintenant chère Marie pourquoi je me sens si mal dans mon pays.
    Toutes les valeurs foutent le camp et j'ai l'impression de voir les choses avant qu'elles n'arrivent. J'ai une espèce de certitude sur notre défaillance, notre décadence.
    La difficulté que j'ai est de rester dans ce pays qui sombre vraiment.
    Cela a commencé.
    Je n'ai pas l'intention de quitter le navire, seulement de le renverser... pour qu'il renaisse.

    Profites-bien de tes vacances ! Regarde-bien autour de toi ! Il y a des chances pour qu'un jour, tu aies envie de revenir, mais tu n'es pas du genre non plus à quitter le navire, n'est-ce pas ?

    Posté par Alain Thomas, 25 juillet 2010 à 21:42 | | Répondre
  • Bonjour ! Bonsoir !

    "Avoir la sagesse nécessaire de prendre un peu tout à la légère et savoir se détacher de la Terre" ( Le petit Prince )

    Bonjour! bonsoir !
    Obéir, obéir!

    Bonjour! bonsoir!
    Obéir, obéir!

    Les hommes dépensent un argent fou à mutiler leur corp, pendant ce temps, des milliers d'autres crèvent de faim...

    On avance, on avance, dans ce monde qui recule à pas de géant...

    Sous prétexte de faire la fête, quelle fête organisée par les intélligents! sous nos yeux, des jeunes écrasés comme des bêtes.

    On avance, on avance...


    "

    Avoir la sagesse nécessaire de prendre un peu tout à la légère et savoir se détacher de la Terre" ( soupir du matin )

    Posté par Eve Lune, 26 juillet 2010 à 05:00 | | Répondre
  • Nom d'un frelon !!!

    Mais, c'est qu'y m'a filé l'bourdon, c'matin c't'Alain !!!

    Bon, aller... On avance, on avance!!!

    Posté par Eve Lune, 26 juillet 2010 à 05:42 | | Répondre
  • Allez !

    T'as raison Eve Lune, avançons, avançons !
    Même les pieds dans la merde, aux côtés des fidèles et des miséreux, dans le maquis et les caves, dans les grottes et les tentes, avançons, avançons... avec joie !

    Posté par Alain Thomas, 26 juillet 2010 à 06:52 | | Répondre
  • Phenix

    Daniel pourrait nous concocter un texte sur le phenix qui renaît de ses cendres. C'est bien le moment face à cette sinistrose. Comme le dit Daniel, profitons de cette période d'été pour lâcher prise ...
    Plongeons, plongeons bien au fin fond de notre être en écartant toute la gangue ... Et que le meilleur émerge afin de repartir dans la bonne voie.

    Posté par Francine, 26 juillet 2010 à 11:23 | | Répondre
  • bientôt le départ

    Chers Francine, Eve Lune, Alain, merci de m'accompagner dans mon périple . Je vous accompagne aussi avec le coeur et la pensée .
    Eve Lune, ce n'est pas bien de fumer, je sais, il vaut mieux arrêter, mais il ne faut pas non plus céder aux menaces catastrophistes des forces adverses qui ne demandent qu'à se nourrir de nos peurs et à les amplifier . C'est justement ce qui arrive en France pour tout et n'importe quoi .
    Alain, j'ai toujours été consciente du négativisme ambiant, mais avec l'éloignement il se décante et apparaît encore plus évident, surtout quand on découvre que d'autres peuples ne l'ont pas . Ma fille et son mari sont partis parce qu'ils ne le supportaient plus .
    Il y a une chose qui me saute aux yeux et qui sera très difficile à éradiquer : en France, l'autre, l'inconnu, veut toujours dire l'ennemi potentiel, n'importe quel autre . C'est toujours celui qui VEUT nous prendre la place de parking, celui qui VEUT nous berner, nous escroquer, celui qui nous juge, celui qui nous méprise . Alors on méprise l'autre et on s'en méfie . C'est une seconde nature chez nous, c'est automatique, c'est atavique .
    L'autre, c'est le con (notre expression favorite) .
    Il faut tuer Louis IV et toute sa cour dans nos têtes, le goût du faste, des convenances, des conventions rigides, de l'apparence avec ses codes bien définis, ses jugements implacables .
    D'autres se battent contre ça, les défenseurs des pauvres, des laissés pour compte, etc ... Ils dénoncent, ils accusent, ils revendiquent ...Et on entre dans l'éternel cercle infernal de la dualité .
    Il faut trouver une troisième voie, sortir de la logique des clans, des partis, des idéologies .
    Ca s'appelle conscience de soi, conscience des autres, respect, confiance, esprit solidaire . Ce n'est pas gagné !

    Mon voyage touche à sa fin . Je pense que je donnerai un texte à Daniel concernant mes vacances vécues de l'intérieur ...
    Je vous envoie à tous mon amitié .

    Posté par marie christine, 26 juillet 2010 à 15:23 | | Répondre
  • ola

    de mes vacances espagnoles je vous salue
    ici les gens sont super relax normal ce sont des
    latins
    sont comme nous puisque je suis en catalogne
    c est comme en france d ailleurs de nombreux retraites viennent s y installer ...
    mais nous ne voulons pas quitter le navire comme le dis eve lune...Enfin ces espagnols malgre la crise ont beaucoup de chose a nous apprendre
    relx cool et surtout tres tres famille
    j adoooooore... donc soyons plus zen et moins tristes

    Posté par sylviesissi57, 27 juillet 2010 à 19:06 | | Répondre
  • Olé !

    " C'est qu'il ne s'agit pas tant de voyager que de partir: Quel est celui de nous qui n'a pas quelque douleur à distraire ou quelque joug à secouer? " (George Sand) Nohant, 25 Aout 1855.

    Sylvie, merci: Soyons Zen!

    Il me revient en mémoire: " Un hiver à Majorque "
    (G Sand)

    Très belle dèscription de cette halte avec Chopin. Par contre, ce qu'elle pense des espagnols... Humm...

    Pour moi, ça va pas mal...
    Quand il fait laid à droite, je vais à gauche.
    Bonne fin de vacances, Marie! Et n'oublies pas les photos que tu as promis, hein !!!

    Posté par Eve Lune, 27 juillet 2010 à 20:03 | | Répondre
  • Et viva l'espagna !!

    " L'Espagnol est ignorant et superstitieux; par conséquant il croit à la contagion, il craint la maladie et la mort, il manque de foi et de charité.

    Il est misérable et préssuré par l'impôt; par conséquent il est avide, égoïste, fourbe avec l'étranger.

    Malheur à qui n'est pas content de tout en Espagne!
    La plus légère grimace que vous feriez en trouvant de la vermine dans les lits et des scorpions dans la soupe vous attirerait le mépris le plus profond et soulèverait l'indignation universelle contre vous.

    Il y a toujours quelque raison pour que le Majorquin ne se presse pas. La vie est si longue!
    Il faut être Français, c'est à dire extravageant et forcené, pour vouloir qu'une chose soit faite tout de suite.

    Quiconque n'est pas absorbé par le travail ou engourdi par la paresse est incapable, je le soutiens, de rester longtemps à la même place sans souffrir et sans désirer le changement.
    Si quelqu'un est heureux ( il faut être très grand ou très lâche pour cela aujourd'hui... )

    Je dirai donc sans façon à mon lecteur pourquoi j'allai dans cette galère, et le voici en deux mots: c'est que j'avais envie de voyager.
    - Et, à mon tour, je ferai une question à mon lecteur:
    Lorsque vous voyagez, cher lecteur, pourquoi voyagez-vous?
    Je vous entends d'ici me répondre ce que je répondrais à votre place:
    "Je voyage pour voyager."


    Voilà, c'était un moment avec la Baronne Dudevant, pour toi, Sylviesissi ! Hi! Hi! Hi!

    Posté par Eve Lune, 28 juillet 2010 à 04:42 | | Répondre
  • t'exagères

    Dis donc Eve Lune, c'est un peu rétro ta description ! Il faut changer de millénaire !
    Bon c'est vrai qu'au siècle dernier (années 1970) en Espagne, on demandait à quelle heure partait le train et ils répondaient : "A 3 heures, peut-être 4 heures ou 5 heures, on verra ..." et qu'il fallait attendre la fin de la sieste pour espérer mettre son bagage à la consigne, mais ...

    Posté par marie christine, 28 juillet 2010 à 09:05 | | Répondre
  • au fait

    Eve Lune, pour les photos, je leur ai donné l'ordre de mettre les moins moches !
    Je ne sais pas ce qu'ils concoctent ...

    Posté par marie christine, 28 juillet 2010 à 09:54 | | Répondre
  • "Le voyage forme la jeunesse".
    Ce dicton peut se comprendre de différentes façons : pour former les jeunes bien sûr, mais aussi pour garder l'esprit jeune, ouvert sur des modes de vie, des points de vue différents.

    Ma motivation lors des voyages est de changer d'air, d'environnement, de me ressourcer auprès de la nature et de découvrir la culture locale : folklore, architecture, peinture ...

    Posté par Francine, 28 juillet 2010 à 11:13 | | Répondre
  • à bientôt

    Namasté !!

    bonne vacances Daniel - hâte du retour pour voir le nouveau blog je salue mes camarades et amis (ies) coucou Alain me revoici me revoilà devinez qui a été dans la merdas ces derniers temps ???

    bisous à tous et à bientôt

    Posté par rani, 28 juillet 2010 à 14:48 | | Répondre
  • Honolulu

    Alain serait-il parti à Honolulu ?!

    Qui est donc cette mystèrieuse rani pleine de misères ces derniers temps?

    Francine, je suis comme toi, je voyage pour changer d'air.

    " ... Aussi, lorsque je voyage dans ma chambre, je parcours rarement une ligne droite: je vais de ma table vers un tableau qui est placé dans un coin; de là je pars obliquement pour aller à la porte; mais, quoique en partant mon intention soit bien de m'y rendre, si je rencontre mon fauteuil en chemin, je ne fais pas de façon, et je m'y arrange tout de suite. "

    Bon, Marie, te voilà rendue...
    Je me suis rendue à: move2montréal...
    Pour l'instant, je ne vois rien venir!!!

    Posté par Eve Lune, 29 juillet 2010 à 04:37 | | Répondre
  • Le retour !

    Coupé du monde (enfin presque ...) durant trois semaines, me revoici.
    Diable, que ce temps fut bon !
    Pas de téléviseur, pas de réveil-matin, pas de radio, pas de téléphone, pas d'internet, pas de factures, pas de trains, pas d'avions, bref le Larzac quoi !
    Bon OK, tout de même une automobile pour crapahuter un peu partout.
    Et ce bon Daniel qui a l'art de nous faire saliver, sans lâcher le morceau, sur le devenir de son blog. Zut il va falloir attendre encore trois semaines si j'ai bien compris ...
    Soyez rassuré Daniel, dès que je le peux je glisse à mes amis le lien vers "les voies de l'âme."
    A bientôt donc, pour de nouvelles aventures automnales.

    Posté par PLV, 09 août 2010 à 12:32 | | Répondre
Nouveau commentaire