IMG_2173 (1)

 

L’automne s’installe confortablement dans mon jardin. Les feuilles commencent à s’envoler et les roses peinent à s’épanouir. Le paysage s’enflamme de mille couleurs chaudes qui frissonnent dans la bise matinale. Quel festival : couleur de miel , d’ambre, de corail, de brun brûlé. J’aime ce temps où tout s’en va, où la nature se transforme. Alors je mets un gros pull over et je marche dans les bois, dans les chemins boueux qui sentent bon l’humus. L’air est frais et je le respire à plein poumons.

Sur les marchés, les étales se transforment. Finis les abricots, pêches et framboises, voilà les clémentines et les belles grappes de raisin. J’aime les premières clémentines. Elles sont acidulées, un peu comme si le soleil entrait dans ma bouche.

L’automne, c’est le temps du cocooning, du retour vers soi, de l’introspection. Tout se recroqueville, se dépouille, s’épure. Les jours se reposent et les nuits se font plus présentes. J’apprécie ce temps de pause, de repos où l’on est moins dans l’action et plus dans la réflexion. Nous quittons l’abondance des cueillettes pour aller vers l’essentiel. Les saisons qui passent sont le symbole de la vie qui s’écoule…….

Rien n’est figé, tout se transforme. Les saisons s’en vont et reviennent. La nature meurt et renaît pendant que les brumes posent leur voile sur les paysages dénudés…….

Daniel