Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

21 avril 2018

Les extrêmistes

sectaire

Que ce soit dans le monde politique, religieux ou même ailleurs rodent toujours des extrémistes aux idées bien tranchées qui pensent détenir la vérité. Je m’amuse et me désole tout à la fois de les voir camper sur des positions de grandes certitudes.

Qu’ils soient d’extrême gauche ou d’extrême droite, catholiques, musulmans ou bouddhistes, ils sont toujours certains que leurs croyances sont des vérités et qu’en dehors de celles-ci, point de salut. Ils sont prets à tout, y compris à rejeter et combattre tous ceux qui ne partagent pas leurs avis. Souvent minoritaires, ils compensent cette infériorité quantitative par de grandes convictions. Cela peut aller très loin jusqu’à tuer, au nom de Dieu, par exemple ou bien jusqu’à commettre des exactions au nom de leur idéologie.

Leur idéologie est un passeport qui justifie à peu près tout ce qu’ils sont capables de faire. Je les observe tristement s’enfermer dans leurs convictions, sourds aux différences et aux négociations. C’est fou comme les croyances peuvent bâtir des mondes d’intolérance dont toute lucidité devient inopérante.

Les extrémistes sont des prisonniers de leur mental et tournent en boucle autour de leurs principes, de leurs systèmes de valeurs. C’est terrible !! Leur personnalité s’efface devant des théories à défendre et à imposer. Certains deviennent même des robots implacables sans émotions, ni sentiments.  Ils ne comprennent pas que le monde est multiple et ne peut se construire sur une seule ligne identitaire. Lorsque je les vois s’agiter (et actuellement il y en a de multiples occasions) j’ai envie de leur dire : arrêtez de vivre dans votre propre illusion, regardez autour de vous, apprenez à écouter, acceptez ce qui vient des autres .

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Les extrêmistes

    comme je partage ton point de vue !
    le siècle des lumières nous avait fait espérer aux ouvertures par l'esprit à un monde partagé tendant à l'universalité des valeurs ... c'était sans compter avec l'obscurantisme des religions ... voilà pourquoi je prétends que lorsqu'elles ne seront plus, le monde ne s'en portera que mieux ...
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 21 avril 2018 à 07:28 | | Répondre
    • Oui, les religions ne font pas toujours du bien...Mais je pense aussi que l'humain a besoin aussi d'une certaine recherche spirituelle. De toute façon spiritualité et religion sont un peu différentes.

      Posté par DANIEL GENTY, 22 avril 2018 à 12:09 | | Répondre
  • Heureux sont les extrémistes sûrs de leurs droits et qui ne se posent pas de questions !!

    Posté par manouche, 21 avril 2018 à 11:06 | | Répondre
  • Intéressant article qui fait réfléchir...
    Ne sommes-nous pas tous extrémistes dans un domaine ou dans un autre ? Je me pose la question.
    En creusant, je m'aperçois qu'il y a des extrémismes personnels (maniaqueries de toutes sortes) et des extrémismes collectifs créés par le système.
    Les extrêmes politiques ne sont-ils pas caricaturés ? Je connais des gens d'^extrême-droite et d'extrême gauche qui sont sensés, modérés dans leur comportement mais révoltés au fond par une certaine injustice ou déçus par la vie. Et je connais des gens se situant entre les deux qui foncent avec une seule idée en tête, à fond dans l'esprit de compétition, l'obsession de la performance et des nouvelles technologies sans réfléchir où elles peuvent nous mener.
    Je crois que les gens adhèrent à un parti, une religion, une idéologie selon que celui-ci défend la chose qui leur tient le plus coeur, souvent ce qui correspond le plus à leurs principes moraux ou bien celui là où ils trouvent l'esprit de fraternité qui leur convient le mieux.
    Rares sont ceux (toutes organisations confondues) qui se préoccupent vraiment de ce qui est bon pour l'avenir de l'humanité.
    Je mets à part les islamistes fanatiques. Ce sont de pauvres bougres psychopathes instrumentalisés pour de hauts intérêts financiers. Comme par hasard, il y a un gazoduc traversant le Moyen-Orient qui est la convoitise de tous les Occidentaux. Le terrorisme islamiste serait-il un faux terrorisme monté de toute pièce pour mettre le chaos dans les pays producteurs et en prendre le contrôle. Il est vraiment apparu comme un cheveu sur la soupe au bon moment. Bizarre...
    Quand je suis bien disposée, je prends d'empathie envers mes compagnons humains car je crois que ce qui nous meut tous, c'est la plupart du temps la peur et l'insécurité. Chacun y fait face à sa manière. L'ambition, la recherche du pouvoir, de la célébrité, de la fortune peuvent être des formes de peur d'être englouti. Leur devise : "il faut dominer à tout prix si on ne veut pas être écrasé". D'autres ont plutôt tendance à réagir en victimes recherchant la pitié et la protection, d'autres se rassurent dans la lutte, d'autres s'enfuient dans des paradis artificiels, qu'ils soient chimiques ou spirituels, d'autres tombent dans le désespoir...
    Je suis de plus en plus convaincue que l'homme est un animal malade psychologiquement. Malade d'être toujours dans l'inconnu de son destin, malade de savoir qu'il est condamné à mourir un jour, malade de ne rien pouvoir contrôler, malade de doute et d'incertitude. Le fanatisme lui apporte l'illusion d'une certitude sur laquelle s'appuyer...

    Posté par Marie-Christine, 21 avril 2018 à 13:20 | | Répondre
    • Merci de préciser certaines choses. Je pense, pour ma part, qu'il faut éviter les aveuglements en toute chose et savoir garder une certaine lucidité. Eviter de s'enfoncer dans un certain courant de pensée et se dire que le contraire peut exister. En un mot RELATIVISER....

      Posté par DANIEL GENTY, 22 avril 2018 à 12:15 | | Répondre
  • Partager, écouter l'autre et surtout ne pas devenir aveugle et sourd en s'enfermant dans de fausses vérités....le monde est multiple et c'est cette différence qui enn fait sa richesse

    Posté par Marie Minoza, 21 avril 2018 à 18:33 | | Répondre
  • " Malade de doute et d'incertitude. " Absolument !
    Ça revient aussi au texte précédent concernant l'égo. Lorsque tout ce que l'on connaît de soi est le personnage créé par nous-mêmes, principalement pour survivre, on est complètement contrôlé par les pensées, celles des autres en général. "Connais-toi toi-même" disait Socrate... elle est là la solution, réaliser que ce personnage est ce que l'on est pas.

    Posté par kéa, 21 avril 2018 à 18:45 | | Répondre
    • Bien d'accord avec toi.... Peut être que l'extrémisme est une perversion de l'ego. En tout cas le lien est évident.

      Posté par DANIEL GENTY, 22 avril 2018 à 12:18 | | Répondre
  • A oui, vive Socrate ! Un véritable maître à penser !

    Posté par Marie-Christine, 21 avril 2018 à 19:25 | | Répondre
    • Que de temps s'est écoulé depuis ! sans réel changement !

      Posté par DANIEL GENTY, 22 avril 2018 à 12:20 | | Répondre
      • Apparemment, il y eu du changement. Nous avons instauré des lois qui nous interdisent de faire n'importe quoi, nous sommes plus civilisés. Mais il ne faudrait pas que n'appliquions ces lois que chez nous et que nous nous permettions d'aller nous comporter en barbares dans d'autres pays. Ca voudrait dire que notre civilité n'est qu'un vernis de surface et que notre être intérieur est toujours aussi animal et ressort d'une manière ou d'une autre.

        Posté par Marie-Christine, 22 avril 2018 à 15:20 | | Répondre
  • Aucun dialogue n'est possible avec des personnes enfermées dans leurs propres convictions, et j'ai souvent l'impression qu'il y a une très grande peur qui se tapit derrière tout ça, car, dès que l'on amène une autre possibilité de voir les choses, elles ne veulent même pas y penser et deviennent très agressives... Bon dimanche Daniel !

    Posté par Florinette, 22 avril 2018 à 11:53 | | Répondre
    • Tu as raison d'évoquer la peur. Elle est à la source de bien de nos maux. C'est un mécanisme intéressant à analyser. Beaucoup de mes comportements sont dictés par cette peur tapie au fond de moi !

      Posté par DANIEL GENTY, 22 avril 2018 à 12:22 | | Répondre
  • J'adore les moutons quand ils s'ébrouent dans les vertes prairies, j'ai infiniment de peine pour les troupeaux d'humains qui suivent aveuglément des religieux, des politiques ou..., sans prendre le moindre recul, ces gens sont inaccessibles, plus aucun dialogue n'est possible, on les croit par moments lobotomisés, c'est terrifiant ! Cela doit venir de loin, de l'enfance ou même d'avant l'enfance... Belle journée Daniel, bon soleil. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 23 avril 2018 à 13:38 | | Répondre
    • Le monde est toujours dirigé par le pouvoir et l'argent.......D'ou tous ces conflits. Nous avons de la chance de vivre en France !! Bien à toi.

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 18:53 | | Répondre
  • Tu sais quoi ? Je t'aimeuuhhh ! 💝
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, 23 avril 2018 à 13:46 | | Répondre
    • Je vais t'avouer quelque chose : Moi aussi !!

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 18:53 | | Répondre
  • affirmer que l'on détient la Vérité est déjà un avertissement...
    il y a dans l'absolutisme, une simplification qui enferme surtout. Quand je critique trop l'autre, cela doit être une sonnette d'alarme et me demande de réfléchir.
    Bises

    Posté par durgalola, 24 avril 2018 à 16:17 | | Répondre
    • Le doute peut être salvateur !......A condition qu'il ne paralyse pas trop !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 19:08 | | Répondre
      • Il y a le doute qui vient de la prudence, de la remise en question, et le doute qui vient de la peur. L'un est bénéfique, l'autre paralysant et destructeur.

        Posté par kéa, 25 avril 2018 à 14:36 | | Répondre
        • Tu as raison de préciser cette notion du doute. Comme quoi chaque chose peut être interprétée différemment.

          Posté par DANIEL GENTY, 25 avril 2018 à 18:45 | | Répondre
  • Ecoutez l'autre,oui, on peut l'écouter même si on ne partage pas ses idées, essayer de le comprendre....Généralement, c'est la peur qui nous incite à nous enfermer dans nos certitudes et à ne plus réfléchir et se poser des questions

    Posté par gazou, 27 avril 2018 à 17:43 | | Répondre
    • La peur, source de bien de nos maux; La peur qui paralyse, qui rend agressif.......Commencer par identifier ses peurs serait un acte salvateur !!

      Posté par DANIEL GENTY, 30 avril 2018 à 18:03 | | Répondre
Nouveau commentaire