Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

27 octobre 2013

Nostalgie

boites-aux-lettres-de-sausalito

 

Je ne reçois plus de lettres ou si peu.....Je ne reçois plus  que des courriers administratifs ou de la publicité. Pourtant j'aimais bien recevoir des nouvelles de mes amis. J'ouvrais la porte,  me rendais à la boîte aux lettres, prenais l'enveloppe qui venait d'être déposée par le facteur. Il m'arrivait souvent d'en sentir l'odeur....Je regardais le timbre  qui, parfois, était d'un pays étranger. Elle avait voyagé par le train ou l'avion pour arriver jusqu'à moi.

J'ouvrais soigneusement l'enveloppe avec un petit couteau et m'asseyais pour prendre connaissance du contenu. Mon imagination vagabondait  et je voyais mon correspondant ou ma correspondante se pencher sur le papier et m'écrire. Il y avait une certaine intimité dans tous ces courriers. Ecrire ainsi était un acte marquant  et engageant.

Maintenant nous échangeons par mails. Deux ou trois clics et c'est parti! Pratique, rapide mais manquant d'un peu de poésie. Plus d'odeur, de papier, d'encre et de belle plume!  que des lettres standardisées....

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Nostalgie

  • Certains dirons "il faut vivre avec son temps"..
    Mais c'est quoi " vivre avec son temps" ?
    Est ce se détourner de " ce qui n'est plus au goût du jour comme de veilles choses inutiles" ou est ce savourer la vie à travers ce qui nous fait vibrer à elle intemporellement ?

    La réponse indique à quelle source nous sommes connectés.

    La vie ne connaît pas la nostalgie de ce qui passe et cela ne veut pas dire qu'elle tourne allègrement le dos au passé, bien au contraire ..
    Mais la confusion est possible et c'est là, de mon point de vue, que ton billet prend tout son sens. Il alerte le lecteur sur son devenir comme un fanal dans la nuit à travers les mots.

    Car le mot "standardisé" parle très justement d'une réalité : nous" formatons " nos esprits chaque fois que nous les rendons "vides", sans nuances particulières, sans saveurs originales, d'une vibration monocorde comme une plante isolée du sol nourricier.

    Posté par Lise, 27 octobre 2013 à 08:29 | | Répondre
    • Formatage, conformisme, règles, usages....Tout cela ce sont des carcans qui cadenassent notre identité profonde.

      Posté par Daniel, 27 octobre 2013 à 17:50 | | Répondre
  • J'aimais bien aussi recevoir des lettres, je reçois encore du courrier, surtout l'été, mais plus sous la forme de carte postale. Bon dimanche Daniel !

    Posté par Florinette, 27 octobre 2013 à 09:41 | | Répondre
  • C'est tellement vrai que je ne vais plus relever la boîte qu'une fois de temps à autre. Pub et avis administratifs. J'étais une amoureuse de papeterie et tout ce qui s'y rapporte dans ma jeunesse et comme toi cela me manque.

    Posté par veronique, 27 octobre 2013 à 10:02 | | Répondre
    • Hélas, pub et prospectus, facture d'eau, de gaz, impôts...Voilà le courrier qui peuple maintenant nos boîtes aux lettres.

      Posté par Daniel, 27 octobre 2013 à 17:52 | | Répondre
  • Ah bien, Daniel, je sais ce qui me reste à faire pour les fêtes de Noël !
    Heureusement, les cartes de voeux, c'est encore un habitude qui n'est pas complètement perdue .

    Posté par marie christine, 27 octobre 2013 à 16:40 | | Répondre
  • Alors j'attends la suite.....Bonne soirée Marie Chrstine

    Posté par Daniel, 27 octobre 2013 à 18:23 | | Répondre
  • Alors j'attends la suite.....Bonne soirée Marie Christine

    Posté par Daniel, 27 octobre 2013 à 18:29 | | Répondre
  • Ne désespère pas, bientôt les courriers du fisc !

    Posté par manouche, 28 octobre 2013 à 08:28 | | Répondre
    • Déjà arrivés!

      Posté par d, 28 octobre 2013 à 17:26 | | Répondre
  • Et oui, le monde change... mais c'est peut-être à soi de ré-initier ces envois postaux : écris-tu à tes amis les longues lettres que tu aimerais recevoir ? Personnellement, je trouve les mails extraordinaires, s'envoyer des mots petits et grands à toutes heures du jour ou de la nuit, accompagnés certaines fois de photos... Seule ma collection de timbre (commencée à l'age de 6 ans... au siècle dernier !) est en panne. Très belle journée Daniel. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 28 octobre 2013 à 09:38 | | Répondre
    • Je fais comme tout le monde. J'écris des mails. Il me reste les cartes postales..

      Posté par Daniel, 28 octobre 2013 à 17:28 | | Répondre
  • La dématérialisation a changé notre quotidien. Je dois reconnaître que je partage ta nostalgie. Amitiés. Joëlle

    Posté par Joëlle Colomar, 28 octobre 2013 à 09:50 | | Répondre
    • Et ce n'est pas fini !Mais toutes ces technologies ont quand même du bon à condition de ne pas trop en abuser.

      Posté par Daniel, 28 octobre 2013 à 17:32 | | Répondre
  • Je ressens la même tristesse; lorsque j'étais enfant le facteur passait deux fois par jour : en fin de matinée et aux alentours de dix-sept heures... Bien à Toi, cher Daniel

    Posté par Phène, 28 octobre 2013 à 10:06 | | Répondre
    • C'est vrai, je me souviens aussi. Il passait deux fois par jour avec sa grosse sacoche sur son dos.

      Posté par Daniel, 28 octobre 2013 à 17:34 | | Répondre
  • J'aimais, comme toi,Daniel, recevoir du courrier (et en envoyer aussi).
    J'en envoie encore (quoique moins) et j'en reçois un peu (surtout des cartes).

    Les nouvelles façons de faire (e-mails, textos...) sont aussi ce que nous en faisons...tout dépend de la façon de s'en servir...
    Ma fille me dit que les abréviations exagérées sont en train de "perdre du terrain"...les jeunes recommencent (bonne nouvelle), à écrire des mots et des phrases "complets" !
    Mais ce qui manque cruellement, c'est peut-être l'écriture "manuscrite"...cette écriture, qui, d'une certaine façon, reflète l'âme du scripteur...
    Je crains qu'un téléphone ou un ordi ne puisse jamais le faire...

    Bonne journée !

    Posté par La Licorne, 28 octobre 2013 à 10:40 | | Répondre
    • L'écriture manuscrite était une marque, le reflet de la personnalité. Elle vivait sur le papier. Et puis il y avait la couleur de l'encre...

      Posté par Daniel, 28 octobre 2013 à 17:36 | | Répondre
  • Coucou les Amis,

    Je cause à la place de la Lyne ... car son ordi l'empêche de vous parler ...
    Hé hé hé, on lui a coupé le jus !
    Oh la la mon cher Daniel, comme je te ressemble ... enfin ... sur ce point du courrier.
    Moi, je poussais même le vice (la jouissance ?) jusqu'à faire poireauter l'ouverture de l'enveloppe. De quelques heures, ou même d'une journée.
    Je faisais en quelque sorte durer le plaisir.
    Je sentais moi aussi ce genty (Oh pardon "gentil") morceau de papier.
    Et ça sentait si bon le réel.
    Moi aussi j'admirais ces superbes timbres, joliment gravés et colorisés.
    Aujourd'hui, dans mon bureau de poste, je suis obligé de me battre avec les guichetiers pour acheter de "beaux timbres" !
    Eh oui, car je viens d'apprendre qu'on ne devait plus appeler ça des timbres de collection.
    Faut dire qu'ils en tiennent une sacrée couche à La Poste !
    L'autre jour, j'ai tellement gueulé (je suis assez coutumier du fait) dans le bureau de Poste qu'on a appelé le receveur et que la guichetière est tombée dans les pommes.
    Quel gros méchant ce PLV !
    J'étais très gêné, je dois l'avouer.
    Quelques jours plus tard, je lui ai présenté mes plus plates excuses.
    Parfois même, je dessinais la vue ou le monument représenté sur le timbre.
    Ce qui me fait bondir aujourd'hui, c'est la suppression du lieu de postage de la lettre. Oui, il y a bien le jour et l'heure, pas plus rien de la jolie "flamme" qui caractérisait si bien la ville d'expédition.
    Comme quoi, le soi-disant modernisme et le progrès ne vont pas vers l'esthétisme.
    Je viens d'hériter d'un paquet de vieilles lettres généalogiques datant de 1938 à 1960. C'est super, car ça me redonne toute la chronologie des démarches de recherche de cette dame et de mon propre grand-père.
    Ce qui me gêne dans le courrier électronique, c'est sa vitesse de destruction : un clic malheureux et hop, dans la corbeille.
    Adieu le temps passé à écrire, la recherche de l'inspiration, le style recherché, les expressions pleines d'humour (bof) ...
    Technologie sans coeur !
    Je songe souvent à ces affiches des années 1980, qui montraient la Renault 5 avec une larme au coin du phare, en disant : "Adieu monde cruel !"
    Pour laisser place à sa remplaçante ... La super 5 peut-être ... Je ne sais plus bien.
    Bref pour conclure, je crois que le fait de surveiller le passage du facteur, et de courir à la B à L était un réel plaisir des sens et de l'esprit.
    A plus.

    Posté par PLV, 28 octobre 2013 à 12:54 | | Répondre
  • Bon OK, j'ai loupé un mot : "pas plus rien"
    Je crois qu'il faut remplacer "pas" par "mais"
    Et ça redonne du sens à ma prose.
    De même le mot "recherche" et "recherché", ça fait un peu redondant ...
    Il suffirait de lire "style peaufiné" à la place de "style recherché" ...
    Et ça serait mieux ...
    Voili voilou !

    Posté par PLV, 28 octobre 2013 à 13:00 | | Répondre
  • Moi aussi, j'aimais les lettres et je suis reconnaissante pour la moindre carte postale ... Amitiés.

    Posté par Ariaga, 28 octobre 2013 à 18:13 | | Répondre
  • Mon Dieu ! J'ai eu des triplés !

    Posté par Ariaga, 28 octobre 2013 à 18:14 | | Répondre
  • Mais non, il ne reste qu'un fils unique. J'ai effacé les deux autres.

    Posté par Daniel, 28 octobre 2013 à 18:33 | | Répondre
  • tellement pratique par mail...bonne soirée

    Posté par Eki eder, 28 octobre 2013 à 21:00 | | Répondre
  • Il est vrai que j'écris des mails à certains de mes amis , mais je garde encore la joie d'écrire des lettres à plusieurs autres et le bonheur de recevoir de leurs nouvelles reste intact, prendre le temps d'être présent avec chacun , d'écouter leur voix que me révèle leur lettre, moment intime, de partage , je goûte ces instants , les savoure tout autant en les lisant qu'en leur répondant. Il m'arrive de prendre du retard suite à des événements mais fidèle je reprends le dialogue interrompu . Je ne veux pas changer , ce bonheur est précieux .

    Posté par Arlettekassiopee, 31 octobre 2013 à 21:46 | | Répondre
    • Ne change pas, c'est tellement agréable d'écrire et de recevoir des lettres.

      Posté par Daniel, 02 novembre 2013 à 11:40 | | Répondre
  • j'aime cet ensemble de boîtes aux lettres disparates mais personnalisées, c'est quand même mieux que les boîtes en uniforme
    bien sûr, c'est toujours agréable de recevoir du courrier, j'en envoie et j'en reçois encore un certain nombre

    Posté par gazou, 01 novembre 2013 à 14:42 | | Répondre
  • Je connais quelqu'un qui consacre beaucoup de temps à photographier des boîtes aux lettres originales. Il y en a d'incroyables/

    Posté par Daniel, 02 novembre 2013 à 11:47 | | Répondre
  • Bonjour, je découvre votre univers, et .. si la notion d'ouvrir sa boîte pour y trouver des lettres vous inspire, je sais qu'il y a des personnes qui s'en échangent ainsi :http://postenomade.over-blog.com/. une manière de faire! quant au contenu, ... surprises!
    Cdm

    Posté par cdm_7, 18 janvier 2014 à 14:53 | | Répondre
Nouveau commentaire