Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

28 octobre 2011

Croire au Divin

bulles

 

"Croire au Divin ? ... On a une soif d'une certaine perfection, peut-être même de se surmonter soi-même, d'arriver à quelque chose de supérieur à ce qui est ; on a, quand on est philanthrope, une aspiration à ce que l'humanité soit meilleure et qu'elle soit moins malheureuse et moins misérable, toutes sortes de choses comme cela -on peut pratiquer un yoga pour cela, mais ce n'est pas croire. Croire, c'est avoir la foi qu'il ne peut pas y avoir de monde sans le Divin, c'est cela ; que l'existence même du monde prouve le Divin. Et pas une "croyance" justement, pas quelque chose à quoi l'on a pensé ou qui vous a été appris, rien de tout cela : la foi . La foi qui est une connaissance vécue (pas une connaissance apprise) que l'existence du monde suffit à prouver le Divin -sans Divin, pas de monde. Et c'est tellement évident, n'est-ce pas, qu'on a l'impression que pour penser autrement, il faut être un peu stupide ! Et le "Divin", pas dans le sens de "raison d'être", de "but", d'"aboutissement", pas tout cela : le monde tel qu'il est prouve le Divin. Parce que c'EST le Divin sous un certain aspect (suffisamment déformé, mais enfin) .

Pour moi, c'est encore plus fort que cela : je regarde une rose comme celle que je t'ai donnée, cette chose qui tient une telle concentration de beauté spontanée (pas fabriquée : spontanée, un épanouissement), il n'y a qu'à voir ça, on est sûr qu'il y a le Divin, c'est une certitude. On ne peut pas, c'est impossible de ne pas croire. C'est comme les gens -c'est fantastique !- ces gens qui ont étudié la Nature, étudié vraiment d'une façon approfondie comment tout fonctionne et se produit et existe ; comment peut-on étudier sincèrement, avec attention et soin, sans être absolument convaincu que le Divin est là ? Nous l'appelons "Divin" -le Divin, c'est tout petit (Mère rit) . L'existence, pour moi, est une preuve incontestable qu'il y a ... qu'il n'y a que CA -quelque chose que nous ne pouvons pas nommer, que nous ne pouvons pas définir, que nous ne pouvons pas décrire, mais que nous pouvons sentir et DEVENIR de plus en plus . Un "quelque chose" qui est plus parfait que toutes les perfections, plus beau que toutes les beautés, plus merveilleux que toutes les merveilles, que même une totalité de tout ce qui est n'arrive pas à exprimer -et il n'y a que CA . Et ce n'est pas un "quelque chose" qui flotte dans rien : il n'y a que ça.»

(Extrait de l'Agenda de Mère, compagne de Sri Aurobindo), transmis par Marie-Christine

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Croire au Divin

  • Le mystère de la Foi

    On touche l'essentiel sans pouvoir le décrire.
    A partir du moment où l'on sent la "chose", la foi est là.
    Il n'y a pas besoin de prière, il n'y a aucune obligation, cela s'expérimente constamment : une fleur, une berge, de l'eau qui ruisselle, du cristal, le ciel bleu, les nuages blancs, les arbres, le vent, l'amour, la tendresse, une main, un regard, un coeur qui bat...
    Comment voulez-vous ne pas avoir la foi ?
    Cela suppose tout de même de vivre ces expériences, de les vivre en entrant pleinement dans les situations de vie, sans effort, sans mental, simplement attentif, spontané, présent, conscient.
    Alors tout est possible et il n'y a plus d'extrêmes puisqu'ils sont dissouts à l'instant de la foi, dans la nature même de l'esprit.
    Il n'y a pas de mots pour décrire cela, juste une certitude mystérieuse et vagabonde, une grande joie profonde et une forme de tristesse mélangées, dans l'attente mentalisée par le souhait de s'envoler tout de suite, de quitter cette enveloppe qui à la fois nous emprisonne et en même temps nous offre la possibilté extraordinaire de vivre des instants merveilleux sur cette Terrre splendide.

    Merci Marie pour ce texte magnifique

    Posté par alain thomas, 28 octobre 2011 à 18:58 | | Répondre
  • d'accord

    oui Alain en ce moment je vis une période de tristesse le 30 le fiston aurait eu 42 ans cela fait 20 ans que je vis sans lui et j'ai hâte de quitter cette maudite enveloppe qui m'apporte que des ennuis.
    mais avoir la foi je pense qu'il a fallu que j'ai la foi pour supporter l'insupportable.

    Marie c'est beau effectivement mais pas assez pour consoler envie d'ailleurs envie de lui de le sentir de la toucher de l'entendre (allo m'man c'est moi) comme si j'en avais eu d'autres.

    alors si vous ne me voyez pas ayez une pensée pour lui Jean-Paul moi je vais faire une tarte il en aura une part pour lui et mon feu chat Max et une belle bougie pour eux tous qui m'ont quitté me laissant seule avec Serge bien sûr mais un époux ne remplace pas un fils.

    bon week-end bisous

    Posté par Andrée SCHNEIDER, 28 octobre 2011 à 20:15 | | Répondre
  • Maman Andrée

    Ne sois pas impatiente maman Andrée, Jean-Paul et Max jouent dans le ciel des anges !
    Viens donc un peu m'entourer de tes bras pour un câlin sans fin !
    Mets une part de tarte pour moi s'il te plaît !
    Je t'envoie des pensées d'amour à partager avec les tiens et dis à Serge que je l'embrasse !

    Posté par alain thomas, 28 octobre 2011 à 20:51 | | Répondre
  • Bonté Divine !

    L'existance pour moi est une preuve incontestable qu'il y a...
    Qu'il n'y a que ca.

    C'est tellement évident, impossible de penser autrement.

    Attentive à chaque situation de vie :

    Dernièrement, nous étions trois amies sur une route de campagne, ça n'a tenu qu'à si peu de chose, un camion fou...

    Comment voulez-vous ne pas avoir la foi ?
    Certitude mystérieuse !

    Etre encore là, et la possibilité extraordinaire de vivre des instants merveilleux sur cette Terre splendide.

    La fin du monde :

    Quoi de plus déchirant pour une mère, que de perdre son enfant.

    Quoi de plus déchirant pour un enfant, que de perdre sa mère .

    Bonté divine !

    J'y pense tout d'un coup :
    Mère a retrouvé le sourire.

    Bonté divine !
    A quand le sourire de l'enfant ?
    Peut-être bien un jour prochain...
    S'émerveillera - t'il à la beauté d'une rose.

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2011 à 06:33 | | Répondre
  • entre nous

    Que la paix nous anime tous !
    Paix dans nos coeurs, dans nos têtes, dans nos corps, dans nos vies .
    La paix est promesse d'amour .
    La foi apporte la paix, non l'agitation .
    Je crois que les hommes veulent encore du remplissage pour se sentir vivre, mais le vide invite à la paix, et la paix peut nous envahir et nous remplir comme nulle autre pareille .
    La paix n'est pas une utopie, ni un espoir vain, ni une vue de l'esprit, ni une illusion . C'est du solide ! Aussi solide qu'un rocher .
    D'ailleurs, si on arrivait à vivre la paix d'un rocher ...! Quelle joie !
    Amitié à tous .
    Le temps est sans doute venu de se serrer les coudes ...
    Proust écrirait peut-être aujourd'hui : "A la recherche de l'unité perdue" .

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2011 à 09:32 | | Répondre
  • Mmmm !

    Bien d'accord avec toi, Eve Lyne .
    Un bon rocher Suchard, quelle joie, quelle paix !

    Posté par marie christine, 29 octobre 2011 à 09:40 | | Répondre
  • Aux noisettes de préférence

    Le rocher bien sûr...
    Noir ou au lait, ça m'est égal.

    Posté par alain thomas, 29 octobre 2011 à 09:51 | | Répondre
  • Humm

    Dis-donc, Marie...
    Ca t'amuse d'écrire des choses savantes en mon nom.
    Non mais défois !

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2011 à 10:00 | | Répondre
  • Petit écureuil

    Tu veux des noisettes ?
    Comme tu as changé...
    J'te croyais derrière ton bureau,
    A compter tes pèpèttes.

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2011 à 10:08 | | Répondre
  • dis donc Eve Lyne

    C'est à l'Alain que tu t'adresses ?
    J'espère bien qu'il compte ses pépettes !
    Il va pouvoir nous acheter plein de rochers noirs et ollé !
    On demande pas le rocher de Monaco, même pas de l'Yves Rocher ni du Rocher Gallet, à cause de la crise .
    Mais une petite crise de foie sans crise de foi ......

    Posté par marie christine, 29 octobre 2011 à 12:51 | | Répondre
  • Pépette

    C'est le surnom que l'on donnait à notre cousine Chantal.
    Je ne me souviens même pas pourquoi on l'appelait Pèpette, sans doute son père adoptif, il arrêtait pas de mettre des surnoms à tout ce qui bougeait.

    C'est quoi les pèpèttes la Lyne ? Ce serait pas avoir la trouille, les chocottes ou alors tu parlerais de sous, de fric, de monnaie, d'argent, de flues ?

    En tout cas, moi qui suis au régime, je mangerais bien un Rocher mais pas un Suchard. Mon père faisait les meilleurs Rochers, on les appelait des Malakoff, hummh !!!

    Posté par alain thomas, 29 octobre 2011 à 13:21 | | Répondre
  • salive

    Oh, Alain, c'en est trop ! J'en ai les yeux qui papillottent ! (hé, hé!)
    Resterait pas des boîtes dans ton grenier ...?

    Posté par marie christine, 29 octobre 2011 à 14:52 | | Répondre
  • Grenier ?

    Non, la Lyne est passée par là et depuis... plus de grenier, même pas de cave.
    Mes chocolats, y sont dans ma tête, c'est déjà pas mal non ?

    Posté par alain thomas, 29 octobre 2011 à 15:03 | | Répondre
  • Le Alain ...

    Grand visionnaire !
    Comment as-tu deviné que je viens de remonter de la cave...
    Pleine de bouteilles VIDES !!!
    Pause café...
    Puis corvée chargement, direction : Tri sélectif.
    En clair:
    On est chocolat pour les papillottes !!!

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2011 à 15:22 | | Répondre
  • andrée

    je te serre sur mon coeur...quelle tristesse cette période de la toussaint on pense à nos morts
    c'est dur...
    mais il y a les vivants...notre chemin sur terre
    doit certainement servir à quelque chose.
    J'aime les miens et je vous aime tous aussi

    Posté par sylviesissi, 29 octobre 2011 à 21:15 | | Répondre
  • merci ..

    en ce jour il y a 42 ans je mettais au Monde Jean-Paul et 22 ans après il me quittais et je survis à lui depuis 20 ans - 20 ans d'absence - 2 ans sans Max - tant d'année sans les miens.
    petite, ma famille je l'appelais ma tribu tellement il y avait des oncles et des tantes grands-parents et cousins et cousines ensuite ma vie de femme mon fils et la petite que j'ai perdue aussi petit à petit ma famille s'en est allée on va dire c'est la logique des choses mais Jean-Paul il aurait ce jour 42 ans je serais peut-être une mamie c'est certain à 62 ans.

    Sylviesissi -Alain j'ai fait ma tarte il a sa part une bougie brûle depuis 20 ans tous les 30 il est là

    donc il y a de la tarte pour tous et bon courage les fleurs sont posées sur les tombes et sur l'autel

    bon dimanche bisous à tous et merci pour vos pensées ça aide croyez moi.

    Ainsi que la prière et aider ceux qui sont dans le besoin.

    Posté par Andrée SCHNEIDER, 30 octobre 2011 à 09:39 | | Répondre
  • croire au Divin

    http://www.youtube.com/v/xHkq1edck4?version=3

    c'est la beauté du monde et j'espère que vous pourrez le voir car le Divin est là présent dans ces images.

    Posté par Andrée SCHNEIDER, 30 octobre 2011 à 10:14 | | Répondre
  • 2me fois

    http://www.youtube.com/v/xHkq1edcbk4?version=3

    Posté par Andrée SCHNEIDER, 30 octobre 2011 à 10:18 | | Répondre
  • ça Marche

    youpi en espérant que PLV le verra moi aussi je suis dans un bled et je le vois.

    bon dimanche

    Posté par Andrée SCHNEIDER, 30 octobre 2011 à 10:19 | | Répondre
  • Magnifique

    Comment ne pas croire au Divin ?
    Merci Andrée.
    En ce jour si cher à votre coeur, où les blessures s'ouvrent encore et encore, puissent-elles en se refermant cicatriser toutes les soufrances de ceux qui ne croient pas au Divin !
    je vous embrasse avec de gros câlins d'amour !

    Posté par alain thomas, 30 octobre 2011 à 11:05 | | Répondre
  • merci Alain

    il y a des cicatrices qui se referment jamais on vit avec mais plus tellement comme avant d'une tribu je suis passée à deux, sauf 20 chats qui sont eux ma tribu féline on se raccroche à ce que l'on peut.
    gros câlins d'amour également et aussi bisous

    Posté par Andrée SCHNEIDER, 30 octobre 2011 à 11:11 | | Répondre
  • Affectueusement

    Merci Andrée pour ce beau partage video !
    Mon coeur t'accompagne en ce jour très spécial .
    Comment ne pas croire au Divin, malgré tout ...

    Posté par Eve Lyne, 30 octobre 2011 à 11:24 | | Répondre
  • Affinités-Fraternité-Unité

    J'ai encore parlé au nom d'Eve Lyne ! Nous écrivons sur le même ordinateur !
    C'est pas grave car nous ressentons les mêmes choses .

    Nos pensées convergent en amitié vers vous tous .

    La voilà repartie avec la chère copine Marie-Claire vers d'autres cieux ... les cieux lyonnais, pour d'autres aventures ... et des projets plein la tête ...

    Posté par marie christine, 30 octobre 2011 à 11:37 | | Répondre
  • merci les filles

    très touchées par vos pensées Merci.
    Je suis ravie que cette vidéo vous ais plu je la trouve magnifique aussi et c'est là que je trouve le Divin. bon dimanche à tous

    Posté par Andrée SCHNEIDER, 30 octobre 2011 à 14:09 | | Répondre
  • Andrée

    Y a-t-il un hasard ?
    Saprem (alias Bernard Enginger), breton, résistant, 1 an et demi de camp de concentration à l'âge de 20 ans, et qui a recueilli pendant de nombreuses années les propos de la Mère dans l'Agenda, dont l'extrait ci-dessus, est né le 30 OCTOBRE 1923 !

    Posté par marie christine, 30 octobre 2011 à 14:30 | | Répondre
  • scorpion ??

    je ne sais pas Marie le mien était scorpion ascendant scorpion dur !! maintenant mon père lui même a été en camp de concentration résistant il a été vendu par un copain pour la prime donner par les allemands - qui a torturé mon père ?? les juifs - Dieu leur Pardonne mais qui a fait mettre Jésus sur la croix : les Juifs - donc il en résulte que tout le restant de sa vie il est devenu antisémite alors que mes grands-parents communistes avec la médaille des justes et mon père à 47 ans deux mois après notre mariage se suicidait et là je dis que il n'y a pas de hasard car le père de Serge est mort au champ d'honneur il avait 22 ans (suicide aussi) sa femme le trompait et JP sa copine le trompait je trouve que les grands-père maternel et paternel ont des rudes points communs à savoir que ma mère bonne dragueuse devant l'éternel trompait mon père il y a des points communs entre moi et serge et ce gamin disait toujours que la vie ne l'intéressait pas alors quand on mets un enfant au monde c'est pour le câliner et qu'il me fasse en son temps des petits serge a été pupille de la Nation et moi mon père ... aucun de tous croyant j'ai été élevé dans un contexte que Dieu n'existait pas et avoir une gamine qui entends les défunts dur !! = asile et HP si j'en avais le coeur Marie je dirais MDR !!!!!

    Posté par Andrée SCHNEIDER, 30 octobre 2011 à 14:49 | | Répondre
  • les guerres

    Ce dont je suis sûre, Andrée, c'est que les guerres font des dégâts encore bien après qu'elles soient terminées . Les traumatismes se transmettent de générations en générations ...
    Il en faut plusieurs pour éponger le karma accumulé . D'autant plus que toutes ces morts violentes promènent des sentiments d'injustice dans l'atmosphère terrestre .
    Nos parents, qui ont vécu l'époque de la guerre, ne voulaient plus en entendre parler par la suite, ils voulaient une vie agréable . Et souvent, c'est la descendance qui a dû reprendre le flambeau et porter tout le poids non évacué .
    Il y a même des âmes qui sont venues se sacrifier pour enrayer plus vite les conséquences .
    Tu fais preuve d'un grand courage, Andrée . Ta vie n'a pas été facile !
    Amitié sincère .

    Posté par marie christine, 30 octobre 2011 à 15:56 | | Répondre
  • A Andrée

    Pensées affectueuse, Andrée. Jean Paul n'est pas loin.

    Posté par Daniel, 30 octobre 2011 à 18:19 | | Répondre
  • A Daniel

    effectivement Daniel je dirais même il est à côté, c'est ce que je supporte le moins le défunt n'est pas le vivant celles ou ceux qui ressentent les défunts et qui les ont connu de leurs vivants rien à voir.
    Il manque la voix - l'odeur - la chaleur cela il sait bien le faire car moi la frileuse rien que vous l'écrire j'ai chaud donc ainsi je sais qu'il est là.
    disons que cela commence à durer et même si Alain câlin bondit j'attends avec impatience d'aller les rejoindre oui je suis presser - oui je trouve que la vie en Berry est triste, ma solitude si parfois je ne suis pas si seule que cela avec mes défunts me pèse et fort heureusement de le Labo que vous connaissez Daniel fait appel à moi de temps en temps.

    j'ai besoin de contacts de communiquer mais cela vous le savez déjà.

    bonne soirée je dirais même plus : belle soirée

    Posté par Andrée SCHNEIDER, 30 octobre 2011 à 19:08 | | Répondre
  • Andrée

    Je me joins à tous Andrée pour vous envoyer mes plus belles pensées... pleines de tendresse.

    Posté par Hanami, 30 octobre 2011 à 19:39 | | Répondre
  • Allez Andrée

    Je sais qu'il n'y a rien que l'on puisse faire d'autre que te témoigner de notre soutien, de notre présence, de notre amitié.
    Cela n'enlèvera pas ta douleur mais si ça peut l'atténuer ne serait-ce qu'un peu, c'est déjà beaucoup.
    Pour le reste, cela t'appartient. Il n'y a que toi qui puisses faire que parfois, tu trouves un peu de joie et de paix. Et tu sais que ces moments-là existent, même s'ils sont furtifs.
    Gros baisers affectueux.

    Posté par alain thomas, 30 octobre 2011 à 20:19 | | Répondre
  • andrée

    ce matin je pense à toi
    mille baisers!!!

    Posté par sylviesissi, 31 octobre 2011 à 11:36 | | Répondre
  • merci

    sylviesissi je te remercie j'ai fait une quiche comme dit Alain câlin que je remercie aussi tous et toutes pour votre soutien allez c'est reparti faut bien.
    bisous à tous je vais avoir du travail et c'est bon pour moi.

    Posté par Andrée SCHNEIDER, 31 octobre 2011 à 12:03 | | Répondre
Nouveau commentaire