Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

04 octobre 2010

Parole

9481


"Le seul enseignement valable, c'est la prise de conscience qui surgit après chaque épreuve"

Daniel

Photo de Dominique Guillemain d'Echon

Posté par DANIEL GENTY à 08:05 - Enseignement spirituel - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Parole

    Bla-bla-bla

    La conscience évolue en un courant continu comme le flot d'un fleuve.
    Nous pouvons l'entendre ou la percevoir, au moment du sommeil, si nous y prêtons attention.
    C'est là que nous ressentons sa continuité, sa discontinuité ou sa permanence, comme un phénomène incomposé.
    Elle est l'apparence de l'esprit non né. Elle a la forme du mouvement primordial, dans la perception que nous en avons.
    La conscience mentale est une instance individuelle de connaissance dépendant de la faculté mentale et ayant pour objets d'observation les phénomènes mentaux. La faculté mentale dont elle dépend n'existe pas physiquement, elle est un moment précédent de conscience.

    La prise de conscience proprement dite dépend des individus qui en font l’expérience. Ils ne sont pas tout à fait libres de leurs actes car ils dépendent du niveau de leur propre évolution. Ils obéissent à ce qu’il y a de plus profond en eux ; la prise de conscience est donc différente selon chacun. Elle est unique et équivalente aux semences emmagasinées.

    Le libre arbitre est un rappel de ce qui est divin en nous et que nous approchons avec notre cœur. Nous sommes guidés en permanence par ce qui est immuable et indifférencié en chacun de nous, sans que nous en soyons maîtres.

    L’effort de la prise de conscience est un acte simple d’amour. Elle est la lucidité et la clairvoyance qui ne nous appartiennent pas et que nous allons chercher avec notre bon cœur. Nous souhaitons parvenir au divin. Nous ne savons pas qu’il suffit simplement de nous laisser être dans la pure conscience de notre esprit non duel, notre véritable nature.

    La vraie prise de conscience est sans effort, encore faut-il que nous soyons conscients, c’est-à-dire attentifs et ouverts.

    Posté par Alain Thomas, 05 octobre 2010 à 00:50 | | Répondre
  • Comme c'est vrai !

    Tout est dit.

    Posté par PLV, 05 octobre 2010 à 13:01 | | Répondre
  • Parole !

    Alain : ne dit-on pas le silence est d'or et la parole est d'argent ?

    Si on part de ce principe alors on doit plus se rapprocher du Divin par le silence et non par la parole.

    La parole ne sert hélas parfois qu'envenimer les choses ; en ne les rendant pas limpide.
    On tronque souvent la vérite par la parole.
    Alors où est l'enseignement ?

    Cela devient vrai lorsque comme tu le dis il y a un acte d'amour.

    Oui mais quel est-il cet acte d'amour ?

    Serat-ce la sincérité, et l'humilité des mots ? ..oui mais voilà dans chaque action nous avons tendance à nous voiler par mesure de protection ou tout simplement parfois pour faire "lambiner".

    L'acte réél d'amour en ce qui concerne la parole est un acte de don pur.

    Elle se présente humblement.

    Elle agit dans un seul but la limpidité.

    Mais l'être humain est trop "fanfaron" et plein de "flagonnerie" pour faire preuve d'humilité.

    Il préfère se murer dans ses aprioris plutôt que d'aller vers l'autre et utiliser la voix d'or.

    Et enfin de tirer un enseignement par l'acte mutuel.

    Là réside la prise de conscience lors que l'être a agit en toute humilité dans un acte de profond amour des choses et des êtres afin de montrer la vérité.

    Cela a un nom c'est la franchise.

    Cette franchise fait peur ...seul ceux qui savent parler en tout franchise n'ont pas peur.

    Car c'est un acte d'Amour.

    On préfère dire la vértié que de mentir, et par ce mensonge faire mal.

    Effectivement toute vérité est bonne à dire car on en tire un enseignement (mais pas forcément bonne à entendre !!!!!)

    On a une prise de conscience.

    Sans prise de conscience il n'y a donc pas d'avancement..il n 'y a pas d'amour.

    On fonctionne en mode "repeat" car nous refusons cette prise de conscience qui déroute tant la vérité nous éblouit.

    De part cette action de franchise, de vérité nous commettons un acte d'Amour profond et charitable.

    Pour finir n'est-ce pas une complaisance parfois à vouloir se rassurer ?

    A se donner bonne conscience ?

    Posté par Sarah, 05 octobre 2010 à 14:49 | | Répondre
  • parole

    la parole peut aussi guérir, apporte de l'espoir
    et si elle est sincère soigne de nombreux maux.

    La parole qui guérit est un don. C'est une grande faculté de mettre ses sons à la hauteur (vibratoire) de la personne.
    Pour ma part j'ai constaté l'aide que j'ai pû apporter à certaines personnes rien qu'avec le ton utilisé sans au départ en être consciente. Les mots, les bons mots coulaient sans effort.
    Un don bien embarrassant quand on ne sait pas le maitriser.
    On vient vers moi afin de solliciter
    ces paroles. Alors je laisse faire.
    Parle comme si un canal d'amour me traversait.
    C'est depuis 79 qu'une suite d'évenements m'ont convaincue.
    Autre exemple de parole:
    De toute petite une de mes filles
    parlent aux animaux. Peu importe la taille et l'état de cet animal.
    Nous avons eu de belles frayeurs! Allant jusqu'à
    caresser un taureau en fureur qui tout a coup c'est mis à la regarder avec adoration...
    Chiens énormes que personne n'approchait, chevaux écumant qui tout à coup lui mangeaient dans la main.
    Cette enfant a un don de médium, elle est très calme et surtout parle avec son coeur.

    La parole d'amour, pensée d'amour et le silence pour comprendre et prier.
    bonne nuit paisible à tous

    Posté par sylviesissi57, 05 octobre 2010 à 22:26 | | Répondre
  • Bonne nuit à vous aussi Sylviesissi !

    Posté par Hanami, 05 octobre 2010 à 22:30 | | Répondre
  • bonne nuit

    merci hanami.

    Daniel vous nous soumettez des sujets trop interessants!!!
    La rentrée est très dynamique!!!
    Dormez bien mes amis

    Posté par sylviesissi57, 05 octobre 2010 à 23:12 | | Répondre
  • Parole d'"Amour"

    Oui Hanami, la parole peut être une douceur, une caresse que l'on met sur les mots.

    Pour donner de sa chaleur.

    Pour rassurer.

    Pour témoigner de son amour, ou de son amitié.
    Elle donne cette faculté d'ouvrir un monde à celui qui refuse d'y entrer.

    Toutefois elle est fragile car avec peu de chose elle peut basculer.

    Aussi la parole échangée apaise bien de maux.

    On a trop tendance à l'oublier.

    Posté par Sarah, 06 octobre 2010 à 09:28 | | Répondre
  • Sarah

    Vous vous êtes trompée Sarah. Votre réponse concerne Sylviesissi. Il s'agit de son commentaire et non du mien.
    Cela dit, je partage votre opinion et celle de Sylviesissi. Les mots peuvent être rassurants et apaisants quand ils sont exprimés avec beaucoup de douceur.

    Posté par Hanami, 06 octobre 2010 à 12:52 | | Répondre
  • Hanami

    Merci.
    Désolée.
    Je travaille sur 4 fenêtres différentes donc je jongle..pas toujours évident !

    Posté par Sarah, 07 octobre 2010 à 10:42 | | Répondre
Nouveau commentaire