Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

09 juillet 2013

Le wagon frigorifique

 

singerJ’ai cité une anecdote dans Les Âges de la vie - un fait divers qui m’avait bouleversée. Un employé des chemins de fer était entré dans un wagon frigorifique pour le nettoyer, et la porte s’était refermée derrière lui. Et le voilà enfermé dans ce wagon frigorifique.
Comme c’était un vendredi soir, il est resté tout le week-end dans ce wagon et évidemment il est mort de froid. Seulement voilà, la réfrigération n’était pas branchée et il y avait 18 degrés C dans le wagon ! A l’autopsie, son corps a montré tous les symptômes d’une mort par refroidissement. Cet homme est donc mort de la représentation qu’il avait du froid. Il est mort de son imaginaire !
C’est quelque chose d’extraordinaire ! Nous vivons et nous mourons de nos images, pas de la réalité. La réalité ne peut rien contre nous. La réalité n’a pas de pouvoir contre nous. C’est la représentation que nous en avons qui nous tue ou qui nous fait vivre. Imaginez le contraire, imaginez un employé des chemins de fer enfermé dans un wagon frigorifique branché, mais qui survivrait en visualisant le soleil tout un week-end.
C’est aussi possible. Bien sûr que c’est possible et c’est ce que nous avons à faire dans cette société, où nous mourons de froid, où nos coeurs meurent de froid. Le pouvoir d’aspiration du négatif est quelque chose d’extraordinaire. C’est un puissant aspirateur. Et pourtant la même force est à notre disposition dans la ferveur.

Christiane Singer

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Le wagon frigorifique

    Ça fait froid dans le dos!

    Posté par manouche, 09 juillet 2013 à 08:35 | | Répondre
  • Extraordinaire histoire. Nos RE-présentations peuvent nous tuer.

    Posté par Ariaga, 09 juillet 2013 à 20:06 | | Répondre
  • Avec nos pensées nous créons le monde.
    Si nous parvenions à ne laisser émerger que des pensées positives, alors peut-être deviendrions nous immortels.
    Seul l'esprit peut purifier le corps jusqu'à le rendre éternel.
    Le corps n'est que le produit de la pensée créatrice.
    L'esprit est sans matière donc sans forme. Il ne connaît ni la souffrance ni la peur ni la maladie. Si on ne l'agite pas, il est pur, inaltéré, libre de toute complexité et hors du temps.

    Posté par alain thomas, 12 juillet 2013 à 10:54 | | Répondre
  • Histoire instructive qui montre bien que ce n'est pas ce qui nous arrive qui compte, mais la façon dont nous réagissons à ce qui nous arrive...

    Posté par La Licorne, 13 juillet 2013 à 18:28 | | Répondre
  • J'ai lu tout C.Singer que j'aimais beaucoup, et trouvé le chemin de votre blog que j'aime itou! Je suis fan de textes (mon blog allie textes et textiles, même étymologie) textes surtout sur la créativité...
    Je reviendrai...
    Je voulais ajouter par rapport à ceci:
    "imaginez un employé des chemins de fer enfermé dans un wagon frigorifique branché, mais qui survivrait en visualisant le soleil tout un week-end."
    C'est l'objet d'un petit livre pour enfants délicieux : Frédéric de Léo Lionni. Ce bouquin répond à la supposition de C.Singer....

    Posté par ANNE, 26 juillet 2013 à 10:25 | | Répondre
  • Je suis allé faire un tour sur votre blog. Beau travail d'artiste !

    Posté par Daniel, 27 juillet 2013 à 18:44 | | Répondre
  • OK .... Commentaire 3 ans après le billet ...
    Qui est super, mais une interrogation ... Quand l'employé rentre, il doit bien remarquer qu'il ne fait pas si froid que cela (pas de buée avec son souffle, pas de condensation sur les parois etc ...) et pas plus quand le temps passe ... Surtout si c'est l'employé qui les nettoie d'habitude .... Donc il ne devrait pas paniquer ...??

    Posté par Phil, 16 février 2016 à 12:46 | | Répondre
  • Oui, excellente remarque. Une fausse histoire ?

    Posté par DANIEL GENTY, 16 février 2016 à 15:25 | | Répondre
Nouveau commentaire