Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

31 mai 2012

Femmes voilées....

voile

 

Elles enferment leurs corps dans une cage noire,
Faite de voiles lourds qui masquent leur beauté,
On ne voit que leurs yeux et leurs reflets de moire,
Nous laissant entrevoir ce qu’elles doivent cacher…

Est-ce un choix qu’elles ont fait ? Je ne veux y penser,
Comment peut- on vouloir dissimuler ainsi
Cette part de leur âme et leur féminité,
Dieu les a faites libres, pourquoi vivre asservies ?

La burka est un piège créé par quelques êtres,
Qui se donnent le droit d’ériger une loi
En éloignant ainsi des joies que le ciel prête,
Celles qu’ils emprisonnent en se servant d’Allah !

Mais quoi qu’ils puissent dire, jamais ils ne pourront
Enchaîner leur esprit et dessiner leurs rêves,
Car si elles sont voilées du fond de leur raison,
Elles choisiront un jour que les niquab se lèvent…

Je respecte la foi, s’il est vrai que certaines
Ont choisi cette voie en toute liberté,
Pour d’autres l’avenir est noyé dans la peine,
Et cette indignité ne peut plus perdurer…

Je prie pour que là-haut, en toute humilité,
On leur laisse le choix de se montrer ou non,
Comment peut-on ainsi vouloir leur imposer,
Cette forme de vie qui frôle la prison…

Sur cette terre lourde d’un passé de misère
La femme a tout donné pour vous et cependant
Hommes vous les traitez comme de la poussière
Alors que le prophète lui-même le défend

Fugitive:http://www.lesmotsenfolie.net/

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Femmes voilées....

  • Souvent ...

    Poigne de fer dans un gant de velours !
    Ce que femme veut, Dieu le veut !
    La femme sait bien ce qu'elle veut.
    Et c'est tant mieux (pour elle).
    D'ailleurs, la femme arrive souvent à ses fins.

    Chacun y va de son petit couplet à la gloire de la liberté des êtres ...
    Mais que savons-nous de cette sacro-sainte liberté ?
    Moi, je ne connais rien à la culture musulmane.
    Alors, avec mon petit oeil d'occidental "bien élevé", je me garde de juger selon mes critères.
    Ne serait-il pas plutôt question ici de liberté intérieure ?

    Posté par PLV, 31 mai 2012 à 12:59 | | Répondre
  • Pourquoi tant de haine!

    À un moment où je me trouvais au Moyen-orient, j'ai vu des petites filles d'environ 4 ans qui commençaient à porter le voile. Ce n'était certainement pas par choix. Elles devaient constamment retenir le voile d'une main et n'avaient ainsi qu'une seule main pour jouer, car les enfants peu importe la situation restent dans la paix qui les habite et continuent leurs jeux paisibles.
    Si plus tard, ces personnes se retrouvent dans une situation de plus grande liberté et qu'elles choisissent de garder le voile, à mon avis il n'y aura là aucune vraie liberté, car le conditionnement aura été si totalement ancré en elles.
    Ah que c'est triste de défigurer la création divine à ce point.
    À mon sens, Dieu dans sa sagesse, a lui-même caché ce qui doit l'être, comme les acariens par exemple. Nous n'avons pas à les voir et heureusement on ne les voit pas!

    Posté par kea, 31 mai 2012 à 14:06 | | Répondre
  • Mettre les voiles

    Chacun est libre de s'exposer en se cachant derrière un voile.
    Cependant:
    Imposer sa culture, sa religion, sous le voile de signes extérieurs. Humm ...
    Je préfère mettre les voiles, ne pas dévoiler mon opinion.

    Kea...
    Tu me cherches des noises ou quoi ?!
    Rien que le mot acarien me mets à l'envers !
    S'ils ne sont pas visibles, je crois bien qu'ils me hante partout.

    Posté par Eve Lyne, 31 mai 2012 à 18:03 | | Répondre
  • Ils me hantent !!!

    Heureusement, on ne les voit pas !!!

    Posté par Eve Lyne, 31 mai 2012 à 18:09 | | Répondre
  • EveLyne

    Les acariens faisaient leur travail en paix avant qu'on se mêle de ce qui ne nous regarde pas!
    J'aurais préféré ne jamais faire leur connaissance !

    Posté par kea, 31 mai 2012 à 18:24 | | Répondre
  • Le grand nettoyage

    Kea ! Je viens de faire le grand vide de nids à poussière, ici et là...
    Je serais bientôt nue comme un ver !
    Sauf que...
    Mon attention toute particulière se porte sur une bonne valise à roulettes bien légère.
    Car d'ici quelques mois, tu connais mon dessein, n'est-ce pas ? !
    Enfin... A la grâce de Marie.

    Posté par Eve Lyne, 31 mai 2012 à 18:53 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel,
    Je vous avais répondu hier via l'autre canal, je viens de vous renvoyer mon mail, j'espère que cela a marché...
    Bonne soirée

    Posté par Joëlle, 31 mai 2012 à 19:10 | | Répondre
  • Mouna

    Cela me fait penser à cette jeune stagiaire de 24 ans, Mouna, qui est venue récemment faire un stage chez moi pour connaître le métier d'agent immobilier.
    Française d'origine tunisienne, musulmane, elle ne fume pas, ne boit pas, ne mange pas certaines viandes, fréquente son futur mari depuis sept ans, ne vit pas avec lui, vit toujours chez ses parents, est totalement fidèle, ne sort jamais en boîte, veut faire sept ou huit enfants, est hyper sérieuse, gentille, attentive, fière...
    J'ai eu envie d'en savoir plus.
    Elle a été surprise par ma démarche mais elle a joué le jeu. Elle ne me croyait pas en fait, disons qu'elle ne pensait pas que c'était possible qu'un patron occidental comme moi puisse communiquer avec elle et comprendre sa culture.
    Nous sommes allés assez loin dans les discussions, j'ai souhaité la fraternité, la compréhension, le partage de certaines valeurs, elle a accordé du crédit à ce que je disais et j'ai accordé du crédit à ce qu'elle disait.
    Nous n'avons pas parlé du voile (dommage), elle n'est pas voilée elle-même, elle est occidentalisée en partie si je puis dire, du fait des habits qu'elle porte, elle est d'origine tunisienne vous dis-je !
    Finalement, après moultes discussions, nous avons compris ensemble que le problème n'était pas la couleur de peau entre nos "races" mais la différence de culture.
    Plus que moi encore, elle pense que nos deux cultures telles qu'elles sont aujourd'hui ne peuvent pas cohabiter.
    Quand nous avons dit "cultures", nous aurions du dire "religions".
    Mais nos cultures ne sont-elles pas les filles de nos religions respectives ?
    Le constat que nous avons fait a été assez angoissant parce qu'en toute sympathie, profondément, silencieusement, nous n'avons pas tenté de résoudre le problème. Nous avions fait le tour de la question et implicitement, sans mots prononcés, nous nous sommes quittés sur ce constat qu'il n'y avait pas de "solutions apaisantes", que si le métissage était plus que souhaitable, les religions elles ne pouvaient pas s'unir.

    Posté par alain thomas, 31 mai 2012 à 20:50 | | Répondre
  • Angoissant... oui Alain!

    Dire de sa religion qu'elle mène à Dieu et qu'à la fois elle nous divise...
    alors ça ne tourne pas rond
    et le mieux est de m'en éloigner le plus possible!

    Posté par kea, 31 mai 2012 à 21:02 | | Répondre
  • Un seul sang, un seul Dieu

    Eh bien ! Les amis...
    "Y'a encore du boulot! On en est pas là !!!"

    Posté par Eve Lyne, 01 juin 2012 à 06:18 | | Répondre
  • Sens

    De beaux mots, lourds de sens, et qui ne sont pas voilés. Merci Fugitive.

    Posté par Ariaga, 01 juin 2012 à 11:08 | | Répondre
  • Un seul sang, un seul Dieu (2)

    Tu m’inspires, chère Eve Lyne !



    Le 30 juin 1996, Maguy Lebrun organise le Congrès de Lyon, sorte de “grand-messe” pour tous ses groupes. A cette occasion, un pasteur, un prêtre, un imam, un rabbin, un bonze sont à ses côtés.

    [...]

    L'imam, avec simplicité, prend à son tour la parole. « La paix vient du respect de l'autre. Il est interdit, aussi bien dans le Coran que dans la Bible, de se battre au nom de sa religion. Le Dieu est le même pour tous, quelles que soient les races. Si chacun pratique avec foi sa religion, il n'y aura plus de guerres. Hélas ! Il n'y a qu'un homme sur cent qui pratique sa foi avec le cœur. Les autres laissent plus ou moins la haine les envahir ; or on ne peut pas faire pousser la paix là où la haine s'est installée. Ne mettons cependant pas tous les hommes dans le même panier. Regardez les arbres : certains sont droits, d'autres tordus ; pourtant ils sortent de la même terre. De même, de toutes les religions sortent quelques branches malfaisantes, si l'une de ces branches vous a blessé, allez-vous couper toute la forêt ? »

    Il raconte, lui aussi, une histoire :

    Un père de famille tue un sanglier dans la forêt. Il l'apporte chez lui et commence à le dépouiller. Son voisin entre et s'écrie : « Qu'es-tu en train de faire ? As-tu oublié que notre religion nous interdit de manger du cochon ? »
    Le père de famille répond : « Écoute, il n'y a qu'un seul morceau qui est interdit par la religion. L'ennui, c'est qu'on ne sait pas lequel, c'est seulement pour ça qu'on écarte tout le cochon. Va voir l'imam et explique-lui que mes enfants meurent de faim ; il nous indiquera où est ce morceau, pour qu'on le coupe et qu'on le jette, et on donnera le reste de la viande aux enfants. »
    L'imam explique au voisin : « C'est interdit du sabot jusqu'au ciel. »
    L'homme retourne chez son copain et lui relate « L'imam a dit : Interdit du sabot jusqu'au ciel. »
    Le chasseur rétorque : « Donne-moi un coup de main, on va retourner le sanglier sur le dos. »
    Les sabots étant tournés vers le ciel, ils ont mangé le cochon entièrement.
    Les rires fusent, quand enfin ils s'arrêtent, l'imam poursuit :
    « Maintenant, prenez un ignorant, comme on les appelle - un de ceux qui ne savent pas ce qu'est vraiment la religion - et dites-lui " Toi, tu vas te mettre au volant de ce camion, tu vas le lancer contre telle salle, tu tues quarante personnes et tu vas au paradis. " »

    [...]

    "Un seul sang, un seul Dieu" - Maguy Lebrun - Robert Laffont 2001


    Vu sur RTLinfo.be ce matin :

    Une femme en niqab refuse de dévoiler son visage à Molenbeek (une des 19 communes de Bruxelles).

    Selon le procès-verbal de l'altercation, il y a eu contrôle d'identité d'une femme portant le niqab. Un contrôle effectué à un arrêt de bus sur le territoire de la commune de Molenbeek. Elle n'a pas voulu dévoiler son visage ni son identité. "Elle a alors été amenée au commissariat où on lui a expliqué la procédure, elle n’a toujours pas voulu montrer son visage, c’est donc devenu une affaire judiciaire. Elle a été fouillée par des agents féminins. À un moment elle a perdu le contrôle et a commencé à frapper les policiers, deux d’entre eux ont été blessés. L’une d’entre elles a le nez et des dents cassées", a précisé le porte-parole.

    La personne qui a porté les coups à la policière a été privée de liberté, avant d'être relâchée.



    ... on n’est pas sorti de l’auberge !

    José.

    Posté par José, 01 juin 2012 à 11:52 | | Répondre
  • à José ...

    En 1996 ... Il était vraiment bien cet Imam !
    Mais pas un mot du pasteur, du rabbin, du prêtre ou du bonze ...
    Si j'ai bien compris, ces quatre là n'ont donc pas donné de témoignage valable ?

    Posté par PLV, 01 juin 2012 à 12:48 | | Répondre
  • Un seul sang, un seul Dieu (3)

    Cher José,
    Cet ouvrage,je l'ai offert avant de l'avoir lû !
    "Entre de meilleures mains, me suis-je dit."

    Je sais qu'il me reviendra...
    Un jour prochain.
    Rien ne presse.

    Je t'embrasse fort !
    (une fille à son père)
    Ô!... Pardon! Denise.

    Posté par Eve Lyne, 01 juin 2012 à 13:13 | | Répondre
  • Partir légère...

    Je suis heureuse de ce que tu m'annonces EveLyne,
    du grand air, de l'espace...
    en bonne compagnie si j'ai bien compris!

    Posté par kea, 01 juin 2012 à 13:15 | | Répondre
  • Sans Marie, rien n'est possible

    Tu sais quoi, Kea...
    Il y a deux sortes d'individus :Ceux qui vivent leurs rêves.
    Ceux qui rêvent leur vie.
    MOI ! Je te le dit : "Je ne quitterai pas cette vie sans t'embrasser et te serrer sur mon coeur !
    Enfin... A la grâce de Marie, bien sûr."

    Posté par Eve Lyne, 01 juin 2012 à 13:27 | | Répondre
  • De José à PLV

    Cher PLV,
    Bien sur que si, ils y ont TOUS été de leur petit "discours".

    Mais, d'une part, je n'allais pas reprendre tout un chapitre important du livre de Maguy et, d'autre part, nous sommes ici "sous une femme voilée" que nous a présentée Daniel.

    Je n'ai donc repris que l'intervention de l'imam... et jeté un voile pudique sur les autres.

    Amitiés,

    José.

    Posté par José, 01 juin 2012 à 14:34 | | Répondre
  • Cette femme est un grand homme

    L'émotion me gagne...
    Voir l'oeuvre, celà suffit .

    Posté par Eve Lyne, 01 juin 2012 à 15:47 | | Répondre
  • Chère EveLyne

    À la grâce de Dieu...
    ou de Marie si tu veux !
    Nous aussi sommes dans les grands changements
    nous avons vendu la petite maison que nous avions construite dans la forêt canadienne
    et en avons acquis une autre
    qui demande investissement en rénos.
    Les prochains mois s'annoncent chargés
    très chargés.

    Posté par kea, 01 juin 2012 à 16:26 | | Répondre
  • La vie est belle

    Tu sais quoi? kea...
    Chaque instant est un nectar pour moi.
    Je vis intensément le moment présent.
    Du coup,mon bagage est si léger...
    J'ai bien des difficultés à vous suivre dans les affaires de ce monde...
    Serais-je "immature ?"
    Peu importe .
    Je suis, et veux demeurer une éternelle enfant, juqu'à mon dernier souffle."
    Chaque matin, je suis émerveillée d'être encore de ce monde.
    Je ne cesse de remercier pour cette grâce.
    Tout le reste me dépasse.
    Pourtant, je passe le plus clair de mon temps entre ciel et terre...
    En attendant le trépas.
    Il y a peu de temps, j'ai perdu un ami cher, qui a résumé ce que je pense :
    " Peu importe où j'irai après ma mort,
    des deux côtès, j'ai des amis qui m'attendent."
    C'est magnifique !

    Alors, en attendant...
    Vive la vie !

    Posté par Eve Lyne, 01 juin 2012 à 17:13 | | Répondre
  • Vive la vie

    L'important c'est d'être soi-même...
    une facette unique du Grand Tout.

    Posté par kea, 01 juin 2012 à 17:29 | | Répondre
  • La Lyne

    T'es en pleine forme.
    Ça fait du bien.

    Mais ne te voile pas la face.
    T'es une vraie sorciére en ballet.

    Posté par Alain Thomas, 01 juin 2012 à 18:04 | | Répondre
  • Plein la cafetière

    Tu sais quoi? Mon Alain ...
    J'chuis fatiguée d'être entourée d'imbéciles.
    J'ai hâte de rentrer à la maison.
    Et pourtant, Dieu que la vie est belle !!!

    Posté par Eve Lyne, 01 juin 2012 à 18:26 | | Répondre
  • Pas voilée, mais coiffée !

    Un de ces quatre, les amis...
    Si j'en ai le cran, le courage, l'humilité...
    Je vous raconterai mes derniers explois !
    En cette veille de fêtes des mères.

    Posté par Eve Lyne, 01 juin 2012 à 19:07 | | Répondre
  • Grâve de grâve...

    Et pourtant, celà ne m'a pas empècher de dormir comme un loir !
    Hi ! Hi !

    Posté par Eve Lyne, 01 juin 2012 à 19:14 | | Répondre
  • A Alain

    Les différences culturelles sont souvent des obstacles à la vraie communication. Dommage. lorsque j'habitais en Algérie, le gouvernement français avait décidé de loger dans de beaux immeubles des familles arabes afin de faciliter la mixité. Intention louable. Nos voisins avaient un coq qui nous réveillait tous les matins et ils faisaient pousser du persil dans le bidet. Il faut dire qu'ils arrivaient du bled et moi de la métropole !

    Posté par Daniel, 01 juin 2012 à 20:45 | | Répondre
  • Sacré Daniel

    J'éclate de rire en te lisant.
    Je vois la scène comme si j'y étais.
    T'avais pas les cheveux hirsutes parfois ?

    Dis la Lyne, tu veux pas nous faire Jeanne d'Arc, juste pour nous s'il te plaît ?
    Plutôt que de nous raconter tes improbables exploits ?
    Hi hi !!

    Posté par alain thomas, 01 juin 2012 à 21:09 | | Répondre
  • Disparitions

    Je ne comprends pas, j'avais mis un com sur la note précédente et un autre sur celle ci et ils ont tous les deux disparus ... Il doit y avoir un bug. j'avais apprécié la réaction sur Verdun et le texte de fugitive mais je n'arrive pas à reproduire ce que j'ai écrit ! Amitiés philosophiques.Maintenant on me dit quand je fais envoyer : erreur de connexion, veuillez ressayer dans quelque minutes mais cela ne marche pas ! Je suis écoeurée

    Posté par Ariaga, 04 juin 2012 à 16:16 | | Répondre
  • Travail

    Quel travail, après une quinzaine de minutes d'efforts mon com est enfin passé ...

    Posté par Ariaga, 04 juin 2012 à 16:17 | | Répondre
  • A Ariaga

    Les mystères d'internet ! C'est arrivé aussi à Alain. L'essentiel , c'est de l'avoir eu. Au fait je t'avais demandé dans quel coin de Bretagne tu habitais mais je n'ai jamais eu de réponse.

    Posté par Daniel, 04 juin 2012 à 17:45 | | Répondre
Nouveau commentaire