Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

04 avril 2010

Rupture(s)

Voici un très beau texte transmis par une amie qui m'a beaucoup aidé tant au niveau des 3 mondes ( l'association) que de mes blogs. C'est elle qui m'a donné l'idée d'animer un blog et nous avons démarré ensemble celui  des 3 mondes. J'en profite pour la remercier du fond du cœur. Je sais qu'elle est discrète et n'aime pas  que l'on parle trop d'elle. Elle anime un super blog consacré à la culture et sur lequel on apprend plein de choses. Merci, chère E......

Allez faire une visite sur: http://2009sediments.wordpress.com


rupture

Rupture(s)
par Marc Zaffran (Martin Winckler)

Parfois, il faut décider de rompre.
Avec les conventions.
Avec le passé ou le présent.
Avec son métier, sa fonction, son rôle
Avec certains de ses proches, ou tous à la fois.
Avec l’image qu’on se fait de soi-même et qu’on laisse les autres se faire.
Avec une accoutumance ou une simple habitude.
Avec une punition auto-infligée, récurrente, régulière, lancinante.
Avec le rythme de ses journées.
Avec ses certitudes et ses obligations.
Avec ceux à qui l’on s’est donné pieds et poings liés.
Avec sa manière de s’habiller, de manger, de dormir.
Avec son aspect policé.
Avec les mots qu’on utilise
et la manière dont on les dit
Avec les lieux et les visages.
Avec les murs et les rivages.
Avec les miroirs et les voix.

Marc Zaffran (Martin Winckler): http://www.martinwinckler.com/

Posté par DANIEL GENTY à 08:17 - Poèmes - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Rupture(s)

    Changement

    Très beau texte Daniel.
    Le changement est parfois nécessaire. Il est voulu ou imposé. Car il ne nous correspond plus.
    Mais il est difficile de tout changer car on a peur de renier un peu notre enveloppe qui a été la nôtre durant ce temps.
    Serions-nous suffissamment fort pour aller jusqu'au bout de ce changement ?.
    Ce changement sera-t-il accepté et devons-nous écouter les critiques des autres ou bien aller de l'avant sans en tenir compte ?

    Posté par Nemrod, 04 avril 2010 à 08:37 | | Répondre
  • Rompre

    Si je peux parler de mon expérience dans ce domaine, je dirais qu'il est le coeur de ma vie.
    La rupture avec mes pensées, mes actes, mon mode de vie, mes aventures amoureuses, aura été quasi permanente tout au long de celle-ci.
    Le problème est qu'en fait, je romps régulièrement pour changer radicalement, à l'instar de mes régimes alimentaires, entre autres.
    Quand je retrace ma vie, je découvre que ces ruptures sont à la fois des fuites, des découvertes, des espoirs ou des désespoirs, selon le type de rupture... comme si je tournais en rond.
    Ce qui me navre, c'est que je reste englué dans un cycle permanent de renaissances, positives ou négatives, sans que cela change quoi que ce soit sur le fond car il semble, de ma Foi, que le "véritable Sens de la Vie" me soit connu.... sans certitude... quoique...
    La contradiction réside dans le "Soi". Je n'arrive pas encore à être en harmonie entre mon corps et mon esprit de sagesse, du fait de la barrière de l'intellect issu de mon égo, de mes concepts, de mon esprit ordinaire... karmiques.

    La vraie rupture serait de tout modifier une fois pour toutes et là, j'ai encore beaucoup de chemin à faire et certainement d'innombrables autres vies à vivre.

    Posté par Alain THOMAS, 04 avril 2010 à 16:14 | | Répondre
  • Des petits sauts

    Je veux dire des sauts de puce.
    Pas de seaux de sable,
    ni des gens qui disent des sôtises ...
    Et ils sont si nombreux !
    Si mes ruptures n'étaient pas si compliquées ?
    Si elles commençaient par de tout petits riens ?
    Des changements à ma portée, pas des choses inaccessibles.
    Tous les domaines évoqués par Martin Winckler sont intéressants : mon métier, mon éducation, mon passé, mes certitudes, mes journées, mes rythmes, mes distractions, mes amis, mes habits, mes paroles, mes auto-punitions (j'aime ce terme) ...
    Tout changement de ma part entraînera forcément une réaction de mon entourage. Dans quel sens, nul ne le sait.
    1er point : mal-être, souffrance.
    2ème point : chercher, état des lieux.
    3ème point : prise de conscience, ne pas rester seul.
    4ème point : choisir, décider.
    5ème point : trouver son énergie, avoir un soutien.
    6ème point : avoir un lieu pour vider son coeur.
    Si mon canevas est bon, la joie et la sérénité seront au rendez-vous.
    Pour une "résurrection" ?

    Posté par anonyme, 04 avril 2010 à 22:36 | | Répondre
  • Rengaine

    Tant de gens disent des sottises ...c'est un fait !
    Pourtant avec le temps on s'aperçoit que ce n'était pas si idiot que cela !
    Il ne faudrait pas que le changement devienne une rengaine sans fin mais enfin faire le pas ..bondir dans le vide même si la peur nous étreint.

    Faire ce choix !

    Posté par Nemrod, 05 avril 2010 à 09:19 | | Répondre
  • Disparaître

    Bondir dans le vide... Vous me faîtes peur, Nemrod!

    Posté par Eve Lyne, 05 avril 2010 à 09:54 | | Répondre
  • Bon conseil

    Et si l'on écoutait Lynx ( de l'autre côté )... Je cite: Arrétez de perdre du temps et avancez!!!
    Au boulos!
    C'est pas moi qui dit ça... c'est un Lynx qui lui, pour sûr, doit être au boulot!!!
    Bonne journée et courage, le temps presse...

    Posté par Eve Lyne, 05 avril 2010 à 10:13 | | Répondre
Nouveau commentaire