Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

07 mars 2015

Joséphine

 

deauville

 

Dans les vieilles berlines

Sur la route tourmentée

Des beaux messieurs compassés,

Écoutez-moi Joséphine,

S’en vont  à Deauville

 

Le cul sur des belles banquettes

Dans les vielles berlines

Ils s’en vont faire la fête

Avec de douces concubines

 

Dansez Joséphine

Les vieux messieurs en goguette

Ne font pas triste mine.

La vie n’est qu’une pirouette

 

Lèvres rouges et joues fardées

Je vous regarde Joséphine,

Robe moulée sur vos hanches

Qui hante mes nuits blanches

 

Sur la route les vieux messieurs

Un jour de dimanche

Comme dans les vaudevilles

S’en vont à Deauville

Danser sur les planches.

 

Des couples marchent sur la plage.

Sous l’ombrelle des baisers

Doux comme des alizées.

Dans le ciel une mouette  prend le large.

 Daniel( déjà publié en 2008) 

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Joséphine

  • "Osez, osez, Joséphine"...

    Posté par manouche, 07 mars 2015 à 08:30 | | Répondre
  • comme la vie est douce en ces moments-là !

    Posté par gazou, 07 mars 2015 à 08:52 | | Répondre
  • C'est la phrase de Bashung ( belle chanson) qui m'a inspiré ce poème.

    Posté par DANIEL GENTY, 07 mars 2015 à 16:41 | | Répondre
  • Des photos souvent propices à laisser vagabonder l'imaginaire.

    Posté par veronique, 07 mars 2015 à 16:58 | | Répondre
  • j'allais oser l'osez Joséphine ... mais il est déjà pris ...
    amitié .

    Posté par Marie-Claude, 07 mars 2015 à 17:57 | | Répondre
  • un joli poème

    Posté par flipperine, 08 mars 2015 à 10:51 | | Répondre
  • ah oui c'est l'époque du grand retour des parisiens sur les belles plages Normande !
    ils ont bien raison d'en profiter et de filer vers ce beau soleil que nous avons ce we.
    Très joli poème qui fait en effet penser à la chanson..

    Posté par leboudoirdesoi, 08 mars 2015 à 15:58 | | Répondre
    • Deauville...Le casino, ses planches, ses grandes plages et ses belles maisons bourgeoises.

      Posté par DANIEL GENTY, 09 mars 2015 à 14:27 | | Répondre
  • Très joli poème, merci Daniel et bon dimanche !

    Posté par Florinette, 08 mars 2015 à 16:10 | | Répondre
  • Jolis clichés d'une époque lointaine et pourtant si attachante !

    Posté par Aloysia_Martine, 08 mars 2015 à 18:30 | | Répondre
    • C'était le bon temps, le temps de l'insouciance !

      Posté par DANIEL GENTY, 09 mars 2015 à 14:29 | | Répondre
Nouveau commentaire