Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

07 décembre 2015

Le bonheur

  12 °au thermomètre ! un 4 décembre! et en région parisienne. J'ai  mis mes chaussures et enfilé un vêtement léger et je suis parti  faire le tour du lac. Je me doutais que cette promenade serait belle. Il était 15h et le soleil déclinait déjà à l'horizon  mais il avait encore le temps de pointer ses rayons sur les arbres et les roseaux, rehaussant les bruns, les ors , les jaunes et les orangés. Magnifique ! Quelle luminosité ! Alors je me suis assis sur un banc pour regarder, gouter et écouter. Un vieux saule... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 septembre 2015

La vraie vie

  Il y a de grandes chances pour que les structures psychologiques, sociales et éducatives sur lesquelles nous nous sommes construits tout au long de notre vie corsètent notre créativité et notre énergie vitale. Plutôt que d'empiler des savoirs, des règles, des aprioris, entasser des croyances, toutes créées d'ailleurs pour satisfaire notre égo, nous devrions au contraire nous alléger, nous libérer de tous ces carcans. Notre souhait le plus grand devrait être d'élargir et par conséquent de libérer notre conscience. Il s'agit... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 juin 2015

Le Cosmos

Il y a plusieurs jours que je n’ai pas écrit. Je culpabilise un peu. C’est idiot ! Mais c’est comme ça. Alors je me suis mis à mon clavier sans aucune idée de ce que je pourrais bien écrire. Il y a des moments où rien ne vient, où l’inspiration se fait paresseuse. Des pensées vont et viennent dans ma tête  mais rien de bien concret. Pourtant le moment est propice à la création. La nuit commence à tomber. Tout est calme. Une douce musique m’accompagne et mon chat est allongé entre mon clavier et l’ordinateur. J’aime cet... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mai 2015

Juste le temps

  Juste le temps de ne rien faire De se poser comme une image A rêver sur le bord des nuages Et à regarder les belvédères.   Juste le temps de respirer Et d'attendre sous les hauts vents que le rire du soleil montre ses dents  et vienne mordre ma peau fanée.   Juste un instant pour tendre l'oreille Et écouter le murmure du silence Qui  me plonge dans l'intemporel Loin du monde  des convenances.   Juste le vent qui siffle et passe Balayant les poussières du temps Et emportant dans... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 avril 2015

Avec Lilou

  Avec Lilou, c'est au mois d'août Qu'on filait et qu'on mettait les bouts, Loin d'ici, loin de tous nos soucis. On partait sur la route pour la belle vie. On lâchait les amarres et on fonçait dardar Tout là-bas où brille  le soleil. En ce temps là , y avait pas encore de radars et on démarrait la 203 à la manivelle. On était heureux comme des fous sans les p'tits bouts, les gros loulous, Tous seuls en amoureux, rien que nous deux. Sous le ciel bleu du midi Sans regret, le nez en l'air, on disait  adieu ... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 janvier 2015

En soleil intérieur

Une amie lectrice de mon blog m'a adressé, en ce début d'année, ce beau et profond poème que je me permets de diffuser.     En soleil intérieur voici la révérencePar ce qui se perçoit sans jamais s'attraperDéployée tout au cœur de l'année qui  s'avanceLorsque le premier jour est égal au dernier .  Que l'Ami se fait Roi porteur de l'évidenceDéposée en aumône au détour du sentier Pour que chante sans fin la Vie en innocenceEn cette heure bénie de l'enfant Nouveau Né.  Ce qui parle alors au creux... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mai 2014

Un deux trois soleil!

      On partira sur la route On marchera  entre les gouttes Nos ombres suivront nos pas Jusqu’à l’horizon, tout là bas.   S’en aller ailleurs Faire battre son cœur Loin des villes et du bitume Dans les matins de brume.   On fermera  la porte doucement Pour s’échapper du gris des ruelles On partira la fleur au fusil Pour éviter l’ennui.   Dans la cité du bout du quartier On vit dans les cages d’escalier. Quatre étages sans voir l’arc en ciel Un, deux, trois, soleil ! ... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 octobre 2013

Les automnales

    Quand les fleurs fanent Que les couleurs de l’horizon deviennent diaphanes L’automne doucement arrive.   Quand le vent se lève Que des arbres descend la sève L’automne rapidement s’active.   La danse des jours décline Et le soleil à l’horizon s’incline Pendant que les heures deviennent méditatives   Quatre saisons, une année Des fleurs jusqu’aux gelée Le temps s’enfuit dans les brumes tardives.   Une grive s’envole dans les frimas Perle de rosée en cristal de baccarat Dans... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 septembre 2013

Un auteur amérindien, anonyme.

  Ne reste pas à pleurer sur ma tombe,Je n’y suis pas.Je n’y dors pas.Je suis un millier de vents qui soufflent, Je suis le scintillement du diamant sur la neige.Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr, Je suis la douce pluie d’automne.Dans le silence feutré de la clarté du matin, Je suis l’oiseau au vol rapide.Ne reste pas à te lamenter sur ma tombe.Je n’y suis pas, Je ne suis pas mort.
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2013

C'est la rentrée

Dans quelques jours ce sera la rentrée. Le mois d'août va tailler la route et septembre nous offrira ces boules d'ambre. J'éprouve toujours une certaine nostalgie à cette époque de l'année, un sentiment un peu mélancolique. C'est comme si un peu de vie quittait mon être. La mer se retrouve seule à danser le long des plages, les marchands de glace vont disparaître comme par enchantement. Quant aux châteaux de sable, ils seront avalés par les vagues. Nostalgie du temps qui passe, nostalgie d'un été dont j'ai bien profité. 15 jours de... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,