Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

29 mars 2017

Grain de poussière

        Grain de poussière Emporté par le vent Mémoire d’hier Effacée par le temps Sur le vieux banc vermoulu A vos côtés, je me suis tu Un doux baiser sur votre main, C’était hier je m’en souviens. L’heure s’était arrêtée Pour nous regarder. Parmi les fleurs des champs, Offertes au soleil de juillet, Ma belle au bois dormant, Nous avons frissonné. Ta jupe ouverte s’est envolée Et mes mains se sont affolées. Peau douce et cœur à nu Tu as dansé sur mes hanches. C’était la fête, c’était... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 janvier 2017

Ô Seigneur !

      A genoux sur mon prie Dieu  Les mains posées sur les yeux J'attends le seigneur Depuis bientôt une heure. Je l'appelle mais il ne vient pas. Peut être est-il encore dans l'au delà Ou bien prés d'un pécheur ici bas. Il est vrai qu'il appartient à tout le monde Mais j'attends qu'il me réponde. Pas un bruit dans l'église, Pourtant il faut que je lui dise Ce que j'ai sur le coeur.  Seigneur, Seigneur ! Ecoute moi Je ne vais pas crier sur tous les toits! Pourquoi tous ces malheurs, Toutes ces... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,
27 décembre 2016

Un peu loufoque !

    Je suis un peu loufoque Un jour j'ai perdu le nord Et maintenant je suis tout au bord avec des idées bien baroques. Psychopathe à mille pattes Parano et lunatique Versatile et psychotique J'ai les yeux qui se dilatent J'suis allumé ou éteint ça dépend des saisons C'est sûr, j'ai un p'tit grain Un p'tit grain de déraison J'prends ma vessie pour une lanterne et je bois dans des citernes J'vous dis, j'suis siphonné halluciné, complètement barjo Je navigue sur mon radeau Les cheveux en pétard Manque... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 décembre 2016

De passage .....

        On  peut être une star avec  sa photo sur les grand boulevards ou bien quelqu'un d'anonyme qui passe sa vie en intérim Dans des châteaux ou des bidonvilles. On  peut se regarder le nombril ou bien s'intéresser aux autres comme un véritable apôtre. Mais à la fin, on sera tous pareils Les bras en croix, lourds comme la pierre, A quatre pieds sous terre. Qu'on soit un petit malin Ou un grand marlou Un moins que rien Ou un risque  tout, Tous pareils et tout seul à la fin... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 décembre 2016

Une incarnation

  Un joli poème de Marie-ChristineLa petite âme n'avait déjà plus qu'un quart d'heure Pour plonger dans le vide et rejoindre ses soeurs, Atterrir en douleur dans l'antre aseptisé Des bébés alignés où un corps l'attendait. La petite âme novice, ne sachant pas freiner, Pénètre dans son moi appelé nouveau-né, Et se met à pleurer sous la violence du choc, Les gens rient autour d'elle, tout le monde s'en moque. Et comme si tant de peine n'était pas suffisante, Sur cette étrange terre aux coutumes démentes, Elle se voit du même... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 novembre 2016

Joséphine

  Dans les vieilles berlines Sur la route tourmentée Des beaux messieurs compassés, Écoutez-moi Joséphine, S’en vont  à Deauville   Le cul sur des belles banquettes Dans les vielles berlines Ils s’en vont faire la fête Avec de douces concubines   Dansez Joséphine Les vieux messieurs en goguette Ne font pas triste mine. La vie n’est qu’une pirouette   Lèvres rouges et joues fardées Je vous regarde Joséphine, Robe moulée sur vos hanches Qui hante mes nuits blanches   Sur la route les... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 novembre 2016

Les mots

      J'aime les mots, j'ai toujours aimé les mots car ils sont plus que des mots....Ce sont des vibrations qui partent de notre être, de notre bouche pour résonner à l'oreille des autres. Ils pénètrent à l'intérieur du corps et font leur chemin. Ils peuvent nous interpeller ou bien nous faire du mal, nous encourager ou nous détruire. La puissance du verbe est grande. J'ai appris tout au long de ma vie à en mesurer le poids et il m'arrive souvent de me taire pour ne pas peiner les autres. Cela ne sert à rien...... ... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 novembre 2016

Si je te perds

        On est tous les deux Depuis longtemps, Bien longtemps A s‘regarder dans les yeux.   On est tous les deux A s’aimer, se disputer, Se chamailler Comme des gueux.   Les mêmes matins d’hiver Les repas pris en commun Un peu d’eau dans son vin On essuie les poussières.   Le temps qui passe Le temps d’une valse Dans tes bras, tout contre toi A vivre tes émois.   On est tous les deux Pour un voyage Pour un adieu Dans les nuages.   C’est une histoire pour nous ... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 octobre 2016

Les automnales

  Les Automnales   Quand les fleurs fanent Que les couleurs de l’horizon deviennent diaphanes L’automne doucement arrive.   Quand le vent se lève Que des arbres descend la sève L’automne rapidement s’active.   La danse des jours décline Et le soleil à l’horizon s’incline Pendant que les heures deviennent méditatives   Quatre saisons, une année Des fleurs jusqu’aux gelée Le temps s’enfuit dans les brumes tardives.   Une grive s’envole dans les frimas Perle de rosée en cristal de... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 septembre 2016

La maison a fermé ses volets

      La maison a fermé ses volets Le temps d'un hiver et d'un automne. Il n'y a plus de bruit, il n'y a plus personne. Seul le vent souffle sur les galets Pendant que doucement la mer se balance. Le bleu du ciel et le soleil s'en sont allés Laissant place  aux brumes salées. Les saisons passent comme les vacances Et les rues du bord de mer sont en sommeil Habitées seulement par le silence et les réverbères. Tout s'est endormi et rien n'est plus pareil. Dans les jours gris qui étouffent la lumière ... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,