Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

21 mai 2018

Passer du temps avec soi-même.

  Comme J’ai de moins en moins de temps à vivre j’essaie de passer de plus en plus de temps avec moi-même. Je rattrape en quelque sorte le temps perdu, moi qui ai traversé la plus grande partie de ma vie à écouter avant tout mon ego et à me projeter dans une multitude d’actions matérielles. Il fallait bien cela pour exister !! Mais maintenant ce n’est plus pareil. Pas besoin de prouver que j’existe, pas besoin d’en faire des tonnes ! alors j’ai frappé à la porte de moi-même et je suis entré. Je ne me suis pas arrêté... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mai 2018

La mer est seule

        La mer est seule sur le rivage L’été s’en est allé, Chassé par la pluie et les alizées. Ne restent que la plage et les coquillages.   Vagues de mélancolie Bercées par l’ennui, Elle danse sans les bateaux Et murmure aux pieds du caboulot.   Au bout de la lagune assoupie Le marchand de glace est parti. Vanille, framboise et pistache, Il riait toujours sous sa moustache.   Parasols emportés Châteaux de sable écroulés Les amours de juillet se sont fanés Adieu les baisers... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 mai 2018

Le joueur de violon

  La journée s’annonçait ensoleillée et fort agréable. Je marchais le long de la mer, respirant à plein poumons l’air frais du moment. J’appréciais ce simple instant de bonheur.  A ma droite les vagues clapotaient paresseusement. A ma gauche, une belle pelouse, ombragée par des pins maritimes et parsemées de quelques bosquets. Soudain mon oreille perçut une petite musique qui montait dans le ciel. C’était un air de violon……. un air à vrai dire un peu hasardeux sur le plan mélodique. Intrigué je cherchais d’où pouvait... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mai 2018

La pleine conscience

  Je souhaiterais revenir quelques instants sur mon texte précédent qui abordait le thème de l’instant présent et de la pleine conscience. Un fois par mois, le samedi matin, je propose à certains de mes élèves de yoga( les élèves qui travaillent avec moi depuis un certain temps), une méditation d’une durée une heure environ. Nous nous retrouvons donc, dans ma salle de yoga, assis en tailleur en arc de cercle……Déjà rester assis une heure sans bouger, les yeux fermés, n’est pas chose facile et demande un certain... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mai 2018

Adieu Maurane !

Que j'ai pu écouter souvent cette belle chanson. Quelle voix !! Adieu Maurane ........   Maurane - Sur Un Prélude De Bach
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :
06 mai 2018

Tous aux abris !!

    Le stress survient souvent lorsqu’un événement imprévu vient nous déstabiliser. Un mécanisme incontrôlé se met en place : poussée d’adrénaline, palpitations, réactions agressives et angoisses générées par un flot de pensées qui nous projettent dans l’avenir « Comment vais-je régler le problème…..Mon Dieu qu’est ce que je vais devenir………Je ne vais pas m’en sortir …. ».  Les pensées viennent nourrir, alimenter, voir amplifier ce mal être temporaire (et même permanent chez certain). Le... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 mai 2018

Balistique

Du temps où je lisais encore, j'ai beaucoup apprécié René de Obaldia, ses comptines pour les enfants, ses poèmes surréalistes, sa façon irrationnelle et absurde de raconter des histoires.  René de Obaldia aura 100 ans en octobre 2018. Voici l'un de ses poèmes.   Si maman retirait ses boucles d’oreilleJe lui mettrais des boucles de cerisesDes cerises rouges comme le soleilDes soleils tout rouges sur les oreilles Quand je reviendrais de l’égliseOù j’aurai juré de n’être plus jamais gourmandVite, j’irai mordre les... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,
30 avril 2018

Poussière

Je suis une plume, un grain de poussière Je suis le fini et l’infini De la naissance à la mort, je vis Entre ciel et terre Comme un funambule sur son fil. Mon destin m’est inconnu Et s’abandonne à la grâce fragile Du divin et de l’imprévu. Daniel
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2018

En voiture !

  La gare de Juvisy sur la ligne du RER C, il est 6h45. Le train doit arriver à 6h48. Il fait un froid de canard attisé par un vent violent qui balaye tout le quai. La voix bien connue, comme souvent, surgit du haut-parleur « A la suite d’un léger incident survenu sur la voie, le train aura 15 mn de retard ». Le quai continue à se remplir de monde……Le trajet risque d’être difficile. J’ai froid aux mains et je peste intérieurement contre la SNCF. Je scrute le bout du quai….Ah , le voilà enfin. C’est la ruée. Les rames... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 09:00 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2018

La perfection

apparence, faiblesse Le monde n’est pas parfait, vous n’êtes pas parfait et moi non plus, loin de là !! L’imperfection est partout et c’est tant mieux. Au moins cela donne une marge d’évolution dans le bon sens. Avons-nous cette lucidité pour nous voir tel que nous sommes avec nos forces et nos faiblesses, surtout nos faiblesses ? Sommes-nous capables de voir et bien appréhender nos défauts ? Ou plutôt vivons-nous dans une certaine illusion où le déni aurait une large place. Les belles théories, les apparences, les mots qui... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,