Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

15 avril 2017

Farniente

Me voici pour quelques jours sur le bassin d'Arcachon, loin de tout, loin de l'agitation du monde. Une douce insouciance  a envahi mon être. Je ne fais rien , strictement rien....La vie s'écoule doucement. Je flâne, je me pose, je regarde , j'observe. Je suis dans un cocon tout bleu, bleu de la mer et du ciel. Je respire tout ce qui m'entoure. Que c'est bon !...Serais je fait pour vivre ainsi dans un farniente quotidien ? Alors forcément les pensées vont et viennent, mais plus lentement, plus posément. C'est le moment de... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 avril 2017

Observer

"Dès lors que vous critiquez vous n'êtes plus en relation. Vous avez déjà instauré une barrière entre eux et vous. Mais si vous ne faites qu'observer, alors vous serez en relation directe avec les gens et les choses." Krishnamurti
Posté par DANIEL GENTY à 09:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : ,
11 avril 2017

En toute simplicité

      La quête spirituelle n'est pas un chemin facile. On cherche, on tâtonne, on doute, on s'interroge. C'est mon cas et cela dure depuis des années. Un fil ténu soutient toute ma démarche. J'ai la foi ! Foi en quoi me demanderez vous ? Je n'ai pas une foi particulière en un Dieu mais plutôt en  un plan supérieur, impalpable qui me dépasse. Ma foi me dit que je ne suis pas limité à ce monde, que quelque chose de plus grand existe et que mon existence est bien plus que  cette vie là. Je le ressens, je le... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 09:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,
09 avril 2017

Les paradis perdus

Je devais avoir 17 ans. J'allais encore au lycée. Tous les dimanche après midi, avec mon amie de l'époque , nous allions au Jazz Club, à Juvisy, juste à côté de la gare. C'était le temps de l'insouciance. Toute la jeunesse de la banlieue sud  se retrouvait dans la grande salle. Au milieu, il y avait une scène, comme un ring et au milieu de la scène un piano. Assis derrière le piano se tenait un tout petit jeune homme. Il s'appelait Daniel Bevilaqua et avait un succès fou. Il consacra toute sa vie à la musique et devint un... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 08:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,
06 avril 2017

Comme dans un film

      Silence.....Moteur ...Action.....Drôle d'impression lorsque je me retourne sur mon passé et que je vois ma vie, cette vie parfois difficile, se dérouler devant mes yeux  comme un film. Oui comme un film dont j'ai la sensation d'avoir été le seul acteur ayant joué plusieurs personnages. L'homme d'aujourd'hui n'a rien à voir avec l'enfant d'hier. Les séquences se sont enchaînées, parfois drôles, parfois dramatiques. Flash back sur l'écran de mes souvenirs, sur une enfance pas très joyeuse où l'on commence... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2017

Illusion ?

    Qu'est ce que la normalité? C'est une situation  qui semble conforme à notre égo. C'est donc une référence totalement subjective...Rien qu'une illusion.... Daniel  
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

02 avril 2017

Les personnes que j'aimerais rencontrer

        - Dieu afin de savoir s’il existe vraiment   - La Vénus de Milo pour pouvoir lui serrer la main   - Jack L'éventreur pour savoir ce qu'il avait dans le ventre   - Mon ange gardien parce qu’il me protège et que je veux le remercier   - Le diable pour lui mordre la queue   - Les petites filles modèles parce qu’elles ont peuplé les rêves de mon enfance   - Le chirurgien qui m’a opéré du coeur et qui m’a sauvé la vie.   -  Le petit poucet pour qu’il... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mars 2017

Histoire de femmes

    A table, lundi dernier, Nayla nous a raconté qu'elle partait en Tunisie voir sa mère et qu'elle allait être à nouveau confrontée aux poids des traditions. Depuis que le parti Ennahdha, parti islamo conservateur a été légalisé en 2011, nous dit-elle, le sort de la femme tunisienne ne s'est guère amélioré. " Moi j'ai un truc pour ne pas être importunée", explique Nayla." Lorsque je descendrais de l'avion, j'aurais un look de star. Très maquillée, de grandes lunettes sur les yeux, des talons aiguilles et une robe sexy.... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mars 2017

Grain de poussière

        Grain de poussière Emporté par le vent Mémoire d’hier Effacée par le temps Sur le vieux banc vermoulu A vos côtés, je me suis tu Un doux baiser sur votre main, C’était hier je m’en souviens. L’heure s’était arrêtée Pour nous regarder. Parmi les fleurs des champs, Offertes au soleil de juillet, Ma belle au bois dormant, Nous avons frissonné. Ta jupe ouverte s’est envolée Et mes mains se sont affolées. Peau douce et cœur à nu Tu as dansé sur mes hanches. C’était la fête, c’était... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mars 2017

Un coin de banlieue

A deux km de la maison...Les lacs   Au loin, un ancien pigeonnier 25 km au sud de Paris, sur l'axe de l'A6, dans l'Essonne.....C'est là que j'habite. Un coin de banlieue comme il en existe tant. Une zone pavillonnaire bien tranquille, non loin des grandes cités explosives du département( la Grand Borne, les Pyramides, les Tarterets) où il ne fait pas bon traîner le soir. Un pavé est si vite arrivé !! Un peu comme des baignoires, les banlieues se vident le matin et se remplissent le soir. En banlieue on est pressé, on se... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : ,