01 août 2022

Apprendre !

Quand on apprend vraiment, on apprend toute au long de sa vie. Tout est prétexte à apprendre : une feuille morte, un oiseau en vol, une odeur, une larme, les pauvres et les riches, ceux qui pleurent, le sourire d’une femme. Tout sert de leçon. Le maître c’est la vie elle-même et vous êtes en état d’apprentissage permanent. Vivre demande beaucoup d’amour, un fort penchant pour le silence, une grande simplicité, énormément d’expérience. Il faut avoir un esprit capable de penser de manière lucide qui ne soit pas sous le joug des... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:04 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 avril 2022

La non violence

Krishnamurti " Lorsque vous vous dites Indien, Musulman, Chrétien, Européen, ou autre chose, vous êtes violents. Savez-vous pourquoi? C'est parce que vous vous séparez du reste de l'humanité, et cette séparation due à vos croyances, à votre nationalité, à vos traditions, engendre la violence. Celui qui cherche à comprendre la violence n'appartient à aucun pays, à aucune religion, à aucun parti politique, à aucun système particulier. Ce qui lui importe c'est la compréhension totale de l'humanité." Jiddu Krishnamurti 
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mars 2022

Le bateau vide

  Un moine décida de méditer seul, loin de son monastère. Il s'en fut dans une barque, au milieu du lac, jeta l'ancre, ferma les yeux et commença à méditer. Après quelques heures de silence, il sentit soudainement le choc d'un autre bateau heurtant le sien. Les yeux toujours fermés, il commença à respirer la colère, puis la rage. Il ouvrit alors les yeux, prêt à hurler sur le batelier qui avait si brutalement dérangé sa méditation. Il resta bouche bée : c'était une barque vide qui avait frappé la sienne. L'embarcation... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 février 2022

L'interdépendance des choses

  L'effet papillon     Je suis à table devant une assiette de riz à la sauce tomate. J’adore le riz à la sauce tomate, surtout une vraie sauce tomate, bien mijotée,  faite avec de l’huile d’olive et parsemée de basilique. Je regarde mon assiette et je pense à ce tout petit grain de riz, tout seul, sur le bord de mon assiette. Mais d’où vient-il ce petit grain de riz et comment a-t-il pu atterrir ici ? D’une rizière d’Asie certainement. Il a été planté par les hommes….Il a poussé grâce à l’eau et au... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 10:20 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 février 2022

L'impermanence des choses

Dans le bouddhisme, deux principes philosophiques sont particulièrement intéressants à prendre en compte: l'impermanence des choses et l'interdépendance des choses.  Je souhaiterais les évoquer dans les deux messages qui suivent.  Commençons donc par l'impermanence des choses Tout passe……Les jours, les saisons, les années…….Même la vie passe et nous n’y pouvons rien. Il vaut mieux avoir conscience que rien n’est jamais acquis. Même les événements ou les choses qui paraissent immobiles se transforment... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 17:41 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 janvier 2022

Einstein

  J’aime bien lire les citations et pensées qu’a écrit Albert Einstein parce qu’elles sont courtes et incisives. J’aime bien aussi l’homme, scientifique de premier plan ….Mais pas que……..C’était aussi un humaniste, un homme qui savait ne pas se prendre au sérieux, un brin facétieux, un marginal révolutionnant la physique, refusant toutes les autorités, les dogmes, les conformismes et qui a su donner à son travail physique une dimension spirituelle. Alors en voilà une que j’aime bien : « Je crois en une vie après la... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

28 octobre 2021

Penser et voir

  Le mental vient à exister quand vous projetez votre petit moi sur les autres. Voyez les autres comme ils sont. La différence entre voir et penser est énorme. On pense avec le mental tandis qu’on voit avec la faculté de perception. Le mental est le moyen à travers lequel le petit moi est projeté sur tout le reste. Au lieu de voir l’objet comme il est, le « je » se projette dessus et l’objet est comme supprimé par la pensée. Cessez de penser, car penser déforme votre vision et vous empêche de voir les choses comme elles... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2021

Dépasser les différences

  Parmi les milliards d'êtres et de choses, aucune n'est tout-à-fait semblable à une autre. Alors évitons de faire des associations par analogie, et sachons voir ces différences. On voit des ressemblances qui n'existent pas. C'est dû au manque de raffinement de notre vue. Avoir une vision fixe et rigide du monde extérieur est l'expression de l'ignorance et la cause de tous nos malheurs. Tout change, tout est différent mais nous ne réussissons pas à le percevoir. Nous voyons toujours ce que nous voulons voir. C'est l'illusion... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 avril 2021

La marche vers l'éveil

  Mon professeur de yoga Il m’arrive de temps en temps de diffuser sur mon blog le passage d’un des livres écrit par mon professeur de yoga, décédée en 2011. Elle a écrit vraiment de belles choses dont je souhaite vous faire profiter. En voici une ……… La marche vers l’éveil( novembre 2003) Il est intéressant de voir le processus de la marche vers l’éveil. Partant de multiples efforts qui s’adressent au corps, au mental, puis avec tout un travail quotidien sur soi-même voilà qu’un jour surgit la certitude que la seule... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 février 2021

Prendre conscience de ce qui est

 un jour, en rentrant d’une longue promenade à travers champs, nous avons traversé le bosquet qui se trouve près de la grande maison blanche. Dès que l’on pénétrait dans ce petit bois, on éprouvait immédiatement un intense sentiment de paix et de calme. Rien ne bougeait. Fouler ce sol, le parcourir, semblait un sacrilège ; parler, respirer même, étaient profanation. Les immenses séquoias étaient totalement immobiles. Les Indiens d’Amérique les nomment « les silencieux », et rien, en effet, n’altérait ce silence. Les chiens... [Lire la suite]
Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,