changement

 

C’est souvent au moment où la goutte d’eau fait déborder le vase que se produisent les changements les plus positifs. Il en est ainsi du monde actuel, monde incertain, soumis à des problématiques de plus en plus présentes. L’homme commence à réagir lorsqu’il est au bord du précipice, lorsque les crises menacent sa sécurité

Et elles sont nombreuses les crises actuellement, tellement nombreuses qu’on ne sait plus où donner de la tête. Guerre, réchauffement climatique, crise énergétique avec rupture de stocks, bouleversement des circuits économiques. De quoi entraîner de grandes perturbations avec un arrêt assez brutal de la surconsommation.

Et si tout cela constituait une chance pour commencer à fonctionner tout autrement, à devenir plus responsables. Certains l’ont déjà compris et agissent dans leur environnement immédiat. Le changement ne peut venir que de nous et exige certains sacrifices. Attendre des autres ne sert pas à grand choses.

La transformation du monde ne verra le jour que si le plus grand nombre prend conscience de cela.