page

 

Je vais encore tourner une page du livre de ma vie. C’est dingue comme les années ont défilé…..J’ai déjà vécu tout ça !! Presque sans m’en rendre compte….J’aurais du parfois être plus attentif !

Donc je vais tourner la page pour en ouvrir une autre, une de plus. L’année qui s’est écoulée m’a laissé sur une impression assez mitigée. J’ai trouvé que le monde se crispait de plus en plus, que les esprits se tendaient, que les relations devenaient vite conflictuelles. Une sorte de pression globale pesait sur les épaules du monde.

Attention à ce que l’on dit, ce que l’on écrit, ce que l’on fait……Les réseaux sociaux sont là, présents, implacable censeurs, clouant au pilori, condamnant.

Il est vrai que l’époque n’est pas facile : multiplication des épidémies, troubles climatiques importants, lutte contre la pollution et les éternels conflits politiques.

Au premier degré cela semble un peu difficile à vivre. Mais sur un plan plus subtile toutes ces épreuves aux quelles l’humain se trouve confronté, le pousse inexorablement à changer ses modes de vies, ses comportements comme s’il était poussé dans ses derniers retranchements.

Les transformations sont nombreuses, insidieuses, progressives et profondes. On quitte la ville pour s’installer à la campagne, on consomme de plus en plus local, on commence à exploiter les énergies vertes, on respecte le tri sélectif des déchets, on réfléchit à de nouveaux moyens de transport, on commence à végétaliser les villes en multipliant les espaces verts, en créant des fermes urbaines sur le toit des immeubles.

C’est comme tout….Dans chaque chose, il  y a  du positif et du négatif. A chacun d’entre nous de valoriser le positif.