Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

19 novembre 2021

Sofia

JOUETS

 

Cela faisait 15 jours que je n’avais pas vu ma dernière petite fille, âgée de trois ans. Elle était en vacances à l’Ile de Ré, chez ses autres grands parents. J’étais heureux de la revoir et je l’ai retrouvée toujours aussi dynamique, joyeuse et pleine d’entrain.

 Car Sofia est une joyeuse, une optimiste, toujours prête à rire et à s’amuser……S’amuser à quoi ? Surtout pas à la poupée, à tous ces trucs de fille…….Ah, non surtout pas ça……. mais plutôt avec des voitures, des camions, des legos. Sans doute l’influence de ses deux grands frères. Sofia ne porte jamais de robe. Elle n’aime pas ça et sait le faire savoir. Son truc à elle ce sont les shorts et de préférence les shorts de son deuxième frère !! Allez savoir pourquoi !! Un peu grand, mal affublée et pas très féminine……

Je l’ai donc retrouvée avec ses grands yeux ouverts, ronds comme des billes. Je l’appelle « Madame, c’est moi ! » car elle veut tout faire toute seule : s’habiller, mettre ses chaussures, décider de ce qu’elle portera dans la journée……..Un peu tête de mule !!

Je la vois vivre et grandir, se transformer, multiplier ses centres d’intérêts. Je trouve cela merveilleux. Le temps passe si vite. Avec moi, peu d’interdits, je n’aime pas trop imposer de limites mais ma femme vielle au grain. Je serais plutôt du genre transgressif à susciter des expériences nouvelles. Que de bêtises ai-je pu faire avec mes autres petits enfants bien plus grands maintenant. J’éduque à ma façon, peu orthodoxe…….

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Sofia

  • Comme ça embellit la vie , ces petits enfants!

    Posté par gazou, 19 novembre 2021 à 07:47 | | Répondre
    • C'est une joie, du bonheur. J'ai aimé passer du temps avec tous mes petits enfants, notamment les vacances

      Posté par DANIEL GENTY, 19 novembre 2021 à 17:38 | | Répondre
  • Tout le portait de ma fille quand elle était petite, elle aussi avec deux grands frères
    Bonne journée

    Posté par Pascale MD, 19 novembre 2021 à 08:38 | | Répondre
    • Très formateur d'avoir deux grands frères. Excellent pour l'éveil. Ma petite fille ne joue qu'avec des voitures, surtout pas de poupées! Cela ne l'intéresse pas .

      Posté par DANIEL GENTY, 19 novembre 2021 à 17:40 | | Répondre
  • Coucou. Moi aussi, je n'aimais pas porter des robes et des jupes et je n'aimais pas les poupées que je trouvais souvent horribles. Je préférais les legos. Et je crois que je n'ai pas trop mal réussi dans la vie. ) C'est beau l'enfance. Profite de ces instants merveilleux, cher heureux Grand-Papa. Bises alpines.

    Posté par Dédé, 19 novembre 2021 à 09:13 | | Répondre
    • Alors tu étais ce qu'on appelle un garçon manqué !!

      Posté par DANIEL GENTY, 19 novembre 2021 à 17:41 | | Répondre
  • bien sûr, toute vie fut-elle naissante a besoin de "discipline" ... mais comme je te comprend, n'est-ce pas plutôt dans l'exemple des adultes à qui ils veulent ressembler que nos jeunes vies se dessinent ... alors comme toi, j'écoute, j'observe mes petits bouts et je me ravis de les voir "grandir" avec du caractère !
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 19 novembre 2021 à 09:47 | | Répondre
    • J'aime voir un caractère s'épanouir sans trop de contraintes ! Et puis je peux me le permettre. Je ne suis pas le papa !

      Posté par DANIEL GENTY, 19 novembre 2021 à 17:44 | | Répondre
  • Elle a de la chance cette petite fille d'avoir des grands-parents comme vous, toi qui la laisse explorer librement le monde et ta compagne qui veille au grain ... Vous devez être aimés de vos petits enfants et vous leur donnez des forces (la force de l'amour) pour plus tard

    Posté par Ambre Neige, 19 novembre 2021 à 10:35 | | Répondre
    • Cultiver la confiance en soi, gommer les peurs éventuelles, ce sont deux choses qui peuvent aider pour la vie à venir....J'ai tellement manquer de confiance en moi !!

      Posté par DANIEL GENTY, 19 novembre 2021 à 17:46 | | Répondre
  • Grand mère très permissive je te comprends, les enfants savent que des limites il y a, ne sont elles pas faites pour être franchies. .A nous d'imposer avec la plus grande bienveillance une discipline toute en souplesse.
    Belle journée

    Posté par Esterina, 19 novembre 2021 à 13:50 | | Répondre
  • Je n'ai jamais aimé trop les contraintes, ni les limites...Alors j'en fait profiter mes petits enfants. J'aime ce contact direct sans retenue. Surtout ne change pas, reste comme tu es !

    Posté par DANIEL GENTY, 19 novembre 2021 à 17:49 | | Répondre
  • J'imagine ! Tu laisses leur créativité s'exprimer, et c'est bien.

    Posté par Mayalila, 19 novembre 2021 à 19:01 | | Répondre
    • C'est un peu ça...Je n'aime pas trop mettre de limites !

      Posté par DANIEL GENTY, 21 novembre 2021 à 16:32 | | Répondre
  • Elle a du caractère et sait ce qu'elle veut... je connais j'en ai 10, tous différents ma foi... ,-)

    Posté par jill bill, 20 novembre 2021 à 00:48 | | Répondre
    • 10!! Bravo....Moi je n'en n'ai que 6 !

      Posté par DANIEL GENTY, 21 novembre 2021 à 16:33 | | Répondre
  • Bravo Papy !

    Posté par manouche, 20 novembre 2021 à 08:35 | | Répondre
  • Lorsque l'on est pas le papa mais le Grand-papa on peut se permettre bien des choses et c'est formidable !
    Je vois mes petites filles si peu souvent que lorsqu'elles viennent je ne me reconnais plus. D'ailleurs elles disent:"elle est cool Mamie" .....
    Bref, tu as bien raison !

    Posté par Petits Bonheurs, 20 novembre 2021 à 14:37 | | Répondre
    • Mais oui! On les adore.....Alors on leur cède un peu tout !! Mais les parents veillent au grain !

      Posté par DANIEL GENTY, 21 novembre 2021 à 16:34 | | Répondre
  • Je souris en lisant ton article, car j'étais comme ta petite fille, je ne jouais pas à la poupée, ni avec une Barbie, je lui préférais les Big Jim. Je détestais les robes, ma première je l'ai portée à l'âge de 12 ans et encore par obligation. J'adorais jouer avec mon petit frère ou avec ses copains, tu verrais mes photos de l'époque, un vrai garçon manqué, du reste, les personnes qui ne me connaissaient pas pensaient que j'étais un petit gars... 😁 Par contre, mon grand-père n'était, hélas, pas comme toi, il avait beaucoup de mal à l'accepter.

    Bon dimanche Daniel !

    Posté par Florinette, 21 novembre 2021 à 11:31 | | Répondre
    • Un garçon manqué !! Normal quand on est élevé avec des frères. Ma petite fille est toujours en short ou en pantalon !!

      Posté par DANIEL GENTY, 21 novembre 2021 à 16:38 | | Répondre
  • Attention tout de même à ne pas saboter l'éducation des parents qui imposent souvent une discipline difficile mais nécessaire car ce sont eux qui doivent gérer l'enfant toute l'année !
    D'un autre côté, un peu de liberté accrue avec les grands-parents pendant les vacances est une aventure intéressante et un enrichissement pour les enfants car cela leur fait connaître une autre manière de voir la vie.
    Tout est question de dosage...
    En tant qu'ancienne enseignante, je vois les dérives du laisser faire, du laxisme, de la mentalité enfant roi qui causent des dégâts, mais en tant que mamie il est évident que je perds beaucoup ma rigueur de parent.
    Le temps nous a fait prendre du recul... En tant que parents, le stress de la vie active nous poussait a imposer des rythmes et des règles parfois rigoureuses sans tenir compte des besoins réels des enfants. Aujourd'hui cela dépend des familles...
    Se débarrasser du poids de l'éducation en laissant ses enfants devant des écrans pendant des heures ou en répondant systématiquement à tous leurs désirs est une démission lourde de conséquences ultérieures. Par ailleurs, des rigidités inutiles ont aussi des effets néfastes sur le développement affectif.
    L'éducation est un art, une science, un défi ! Elle exige que l'on maîtrise son impulsivité, ses émotions, ses principes inconscients, son ego, et que le bon sens l'emporte ainsi que l'humanisme.
    Elle nous demande sans cesse de jongler entre le coeur et la raison. Elle nous demande sans cesse de déceler la limite à ne pas dépasser, surtout avec un petit enfant car sa perception de l'interdit se rapproche de celle de l'animal, elle n'est pas rationnelle comme celle de l'adulte, elle a sa propre logique qui est supra-rationnelle, sensorielle et intuitive.
    Le petit enfant ne peut pas comprendre nos interdits car il n'a pas fait l'expérience des dangers ou des malheurs que ses actes impliquent. Curieux de tout, il veut tout voir, tout sentir, tout toucher, tout faire. Il est mu par le principe d'évolution qui l'habite, sans limites, sans tabous. Nous, nous avons été échaudés plus d'une fois, nous avons appris la prudence (elle a pu aussi nous être inculquée abusivement par des parents trop anxieux sans que nous ayons eu la possibilité de faire l'expérience).
    Il a donc besoin d'être guidé pas à pas, avec une vigilance discrète mais réelle et des explications progressives en rapport avec son âge. Et pour cela, il faut, d'une certaine manière, être aussi capable de se mettre à sa place, ce qui requiert une aptitude à l'empathie. L'amour ne suffit pas. On peut commettre beaucoup d'erreurs par amour si l'empathie ne l'accompagne pas.

    Posté par Marie-Christine, 21 novembre 2021 à 14:02 | | Répondre
  • C'est du vécu !! Tout est question d'équilibre...Eduquer, comme tu le dis, est tout un art...Je me permets de diffuser ton texte sur mon blog car c'est une belle réflexion sur l'éducation !

    Posté par DANIEL GENTY, 21 novembre 2021 à 16:39 | | Répondre
  • Ma petite fille Justine a toujours aimé jouer avec les poupées jusqu'au jour où son père a eu une conjointe qui avait un fils un peu plus âgé que Justine. Un jour je lui avais donné en cadeau une petite garde robe très mignonne pour les vêtements de sa poupée, mais Zac son frère de l'époque a ri d'elle, lui a signifié que c'était vraiment enfantin et ridicule. Fini les poupées pour notre Juju ! Ça ne l'intéressait plus du tout. Oui tu as raison, ta petite fille est influencée par ses frères plus âgés qu'elle. C'est un peu dommage mais nous sommes dans une société où la féminité est quand même encore une coche moins que la masculinité. C'est absolument absurde mais c'est ainsi... pour le moment.

    Posté par kéa, 21 novembre 2021 à 18:23 | | Répondre
    • Espérons qu'en grandissant, Elles deviennent un peu plus féminines !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 novembre 2021 à 11:50 | | Répondre
  • Lorsque l'on parle positivement aux enfants, ils font leurs propres expériences, sans avoir à toujours tester l'autre. Ils expérimentent vraiment et réellement, de vrais explorateurs. J'adorerai Daniel t'avoir comme papi, je veux bien régresser tout de suite, hihi...les yeux brillants et de joie de vivre, bisettes,

    Posté par Miss Marmotte, 21 novembre 2021 à 22:08 | | Répondre
    • je te raconterais de belles histoires et on ferait plein de bêtises !!

      Posté par DANIEL GENTY, 24 novembre 2021 à 11:55 | | Répondre
  • Trois ans, c'est tout à fait l'âge du : je veux tout faire moi-même !
    Mon unique petite fille, parmi sept petits-enfants-mecs, ne joue guère non plus à la poupée, elle préfère jouer avec ses frères. En revanche elle est très « fille » du genre robe de princesse. De plus est très charmeuse. Pas du tout le genre « garçon manqué » comme on disait dans le temps.
    Je crois que c'est aussi un avantage des grands-parents de permettre certaines transgressions parentales, surtout quand celles-cis apparaissent quelque peu excessives, bien souvent fondée sur des peurs inutiles, tout en étant clair qu'au final c'est bien les parents qui décident. Pour moi ce n'est pas être permissif, mais à la recherche de l'éducation juste. Et d'ailleurs quand je ne suis pas tout à fait d'accord avec les parents je le leur dis en aparté. Ça permet des discussions intéressantes.

    Tu dis ne pas aimer mettre des limites, mais les limites sont indispensables et ont une grande importance pour la structuration psychique et psychologique de l'enfant. Ne pas en mettre c'est préparer des enfants malheureux parce qu'ils ne sauront vivre aucune frustration. Et Dieu sait s'ils vont en avoir dans la vie !

    Posté par Alainx, 22 novembre 2021 à 18:49 | | Répondre
    • Je laisse le soin aux parents de mettre les limites. Je pense que mon rôle est autre.

      Posté par DANIEL GENTY, 24 novembre 2021 à 16:09 | | Répondre
  • Ma petite fille Anaïa est aussi très moi, je ... Et elle adore le rose et les robes. Les poupées c'est fini pour elle aussi. Les dinosaures comme ses frères elle adore.
    Sofia est un beau prénom.
    Bises

    Posté par Andrée, 24 novembre 2021 à 14:25 | | Répondre
  • Anaïa ......Quelle beau prénom original. J'espère qu'elle est sage !

    Posté par DANIEL GENTY, 24 novembre 2021 à 16:17 | | Répondre
Nouveau commentaire