Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

05 octobre 2021

Si Versailles m'était conté .......

Nous sommes au mois d’août 1901. Deux anglaises, Miss Moberly, directrice d’un collège féminin à Oxford et Miss Jourdain, ancienne élève, décident de se rendre en France. Lors de leur séjour elles se rendent à Versailles pour visiter le domaine qu’elles ne connaissent que très vaguement. C’est une belle journée du mois d’août.

Les deux amies entreprennent leur visite en commençant par le chateau. La journée se passe sans encombre, les jeunes femmes sont ravies de leur visite et décident même de poursuivre leur découverte du domaine en se rendant au petit Trianon. Le temps est agréable et la promenade très plaisante, rien ne semble pouvoir troubler la tranquillité de cette journée ordinaire.

Elles s'égarent et s'aventurent dans le parc. Le temps se couvre et le ciel leur donne alors une impression quasi-surnaturelle. Perdue dans le parc, les deux touristes s'étonnent de la tenue de jardiniers vus au bord du chemin: malgré l'été, ils portent un long manteau et un tricorne. Puis, elles aperçoivent une jeune fille et sans doute sa maman en costumes d'époques.

vesailles

 

S'aventurant de plus en plus dans le parc, leur visite prend un aspect beaucoup moins bucolique: Charlotte et Eleanor croisent le regard menaçant d'un homme, assis au bord d’un kiosque chinois, lui aussi en vêtements d'époque, mais dont le visage est vérolé. Un homme en cape, qualifié de grand, beau, aux cheveux bouclés sous un chapeau leur indique alors la direction: il faut aller vers cette maison dont les volets sont fermés en pleine journée, située au bout du chemin. Sur la pelouse, une femme, qui dessinait paisiblement en robe et en chapeau blanc, relève la tête. Les deux femmes se sentent prises d'un malaise. Rapidement, un homme intervient, et leur indique la voie pour retrouver leur chemin.

Quelques pas plus loin, Miss Moberly aperçut une femme assise, plutôt jolie, en train de dessiner. Elle portait un chapeau blanc et était vêtue d’une robe légère, assez démodée et peu commune. Un nouveau sentiment étrange parcourut Miss Moberly en la regardant. Le sentiment d’oppression et de placidité qui imprégnait les lieux, ternirent l’enthousiasme des deux anglaises qui rentrèrent à Paris troublées par cette expérience.

Quelques heures plus tard, elles évoquent leur étrange visite et font part de leurs sensations si étranges. Et pourtant, non, il n'y avait pas de reconstitution historique ce jour-là. Mais la rumeur court depuis des siècles: le fantôme de Marie-Antoinette se promène dans les allées arborées versaillaises. Après des recherches angoissées et des visites plus tranquilles cette fois, ce rêve si étrange prend forme: elles ont vécu un voyage dans le temps, un véritable rêve éveillé. L'un des chemins n'existent plus depuis des années, l'une des portes est condamnée depuis des lustres, l'homme au visage vérolé ressemble au comte de Vaudreuil, courtisan et la femme, assise dans l'herbe, ressemble trait pour trait à un tableau de Adolf Ulrik Wertmüller dont le sujet n'était autre que Marie-Antoinette.  

Plusieurs décennies après la publication du témoignage des deux anglaises, une découverte crédite leur récit. Un plan du Trianon est découvert, indiquant qu’un pavillon chinois avait bel et bien existé en 1774. Une question se pose alors : comment Miss Moberly et Miss Jourdain auraient elles pu connaître cette information, insoupçonnée à leur époque ?

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Si Versailles m'était conté .......

  • je n'ai jamais visité Versailles, mais si un jour je m'y promène ... je ne dirais pas non à pareille expérience ...
    amitié

    Posté par claudeleloire, 05 octobre 2021 à 11:18 | | Répondre
    • Un vrai bonheur que les soirées , l'été, dans le parc de Versailles. Visite au son de la musique de Lully avec tous les jeux d'eau et un final avec un grand feu d'artifice !
      Bon courage, Marie-Claude !

      Posté par DANIEL GENTY, 05 octobre 2021 à 15:15 | | Répondre
  • il y a des lieux si chargés d'histoire que forcément, ça déborde !!!!

    Posté par emma, 05 octobre 2021 à 11:42 | | Répondre
    • C'était le cas avec ces deux anglaises !! De quoi être perturbées !

      Posté par DANIEL GENTY, 05 octobre 2021 à 15:16 | | Répondre
  • Mystérieux ton billet aujourd'hui!

    Posté par Marie minoza, 05 octobre 2021 à 11:58 | | Répondre
    • Oui étrange. Cette histoire est assez connu et en a intrigué plus d'un !!

      Posté par DANIEL GENTY, 05 octobre 2021 à 15:12 | | Répondre
  • La réponse est d'une simplicité ésotérique : dans une vie antérieure elles furent les maîtresses de tout ce petit monde. Notamment elles prirent du bon temps dans le lit du comte de Vaudreuil.
    D'après les mémoires d'Élisabeth Vigiée Le Brun, (célèbre femme peintre de l'époque ), Vaudreuil : «regardait en arrière à l'époque de l'égalité primitive et de l'âge d'or » C'est dire si depuis ce temps-là il en avait vécu des réincarnations par milliers.

    J'ai bon ?
    À moins que les deux anglaises étaient des genres de Bernadette Soubirous et ses apparitions ?

    Sinon, tous ces genres de légendes ont de tout temps amusé la galerie… de Versailles !

    Posté par Alainx, 05 octobre 2021 à 12:36 | | Répondre
  • Cela m'étonne un peu mais si les choses sont avérées, je rejoins l'idée d'AlainX.

    Posté par Mayalila, 05 octobre 2021 à 15:41 | | Répondre
    • C'est une histoire connue qui a fait beaucoup parler......Un canular ou une expérience vécue ?

      Posté par DANIEL GENTY, 09 octobre 2021 à 17:25 | | Répondre
  • Évidemment c'était des anglaises, ennemies de toujours, comment les croire !!!

    Posté par manouche, 06 octobre 2021 à 08:36 | | Répondre
  • Une mystérieuse aventure...

    Posté par Pascale MD, 06 octobre 2021 à 09:39 | | Répondre
  • Tout ceci est vraiment mystérieux.
    Peut-être une réincarnation ? On y croit ou pas.
    Belle journée Daniel

    Posté par Petits Bonheurs, 06 octobre 2021 à 12:10 | | Répondre
  • J'aimerais bien moi me retrouver réellement, pour un moment, à l'époque de Marie Antoinette. Depuis le temps qu'on en entend parler ! Mais ce que j'aimerais encore davantage c'est de revivre "Le sermon sur la montagne". Je crois que je courrais embrasser le sol de chacun de ses pas, quitte à passer pour une cinglée.

    Posté par kéa, 07 octobre 2021 à 03:29 | | Répondre
  • Kea si je devais revenir en arrière , ce serait au temps des pharaons, une civilisation qui m'a toujours fasciné.

    Posté par DANIEL GENTY, 09 octobre 2021 à 17:29 | | Répondre
    • Ce que nous savons de l'époque des pharaons, Jésus et tout, est bien romancé à mon avis. Par contre si notre civilisation devait continuer, il sera bien difficile de la romancer étant donné qu'il n'y a pas un seul événement, meme le plus ténébreux, qui n'ait été enregistré parce que les cellulaires et autres gadgets sont absolument partout. C'est dans l'apocalypse il me semble qu'il est écrit "Plus rien ne demeurera caché", ce qui bousille les machinations qui ne prospèrent que dans l'ombre.

      Posté par kéa, 10 octobre 2021 à 01:59 | | Répondre
      • Drôle d'époque où la technologie est omniprésente avec ses bons et mauvais côtés. La sagesse est de s'en servir comme un outil et rien d'autre !!

        Posté par DANIEL GENTY, 13 octobre 2021 à 10:40 | | Répondre
  • C'est là toute la question, comment ont-elles su ?! Sans oublier tous ces autres détails que l'on retrouve dans leur ouvrage… Dommage qu'aucun scientifique n'a pris l'histoire au sérieux, comme le dit Jean Cocteau :

    "Si dans l'avenir les avions atteignent la vitesse de la lumière il leur faudra traverser son "mur" et peut-être passeront-ils dans un règne dont une porte s'est ouverte pas erreur le 10 août pour Miss C.A.E. Moberly et Miss E.F. Jourdain. Leur "aventure" est sans doute la plus considérable de toutes les époques et il est dommage que la science répugne à ces phénomènes exceptionnels, car sinon elle en éclairerait considérablement sa lanterne."

    Bonne semaine Daniel !

    Posté par Florinette, 11 octobre 2021 à 18:55 | | Répondre
    • Et oui! Dommage que la science néglige ces phénomènes...Il y aurait tant à apprendre......Des histoires comme cela, il en existe plein, mais tu connais bien le sujet !

      Posté par DANIEL GENTY, 13 octobre 2021 à 10:46 | | Répondre
Nouveau commentaire