pollution

 

Sale temps pour la planète

Ça déborde et ça bétonne

Va falloir que ça s’arrête !

C’est pas moi, c’est personne.

Elle n’en peut plus, elle ne respire plus.

Alors faut pas s’étonner

Anonyme, ni vu, ni connu

C’est sûr, ça va déborder

On fait comme si, on ne fait rien.

On attend les tornades et les ouragans

Petite planète ne prend plus de gants

Pour manifester sa colère et son chagrin.

Elle tremble, elle éructe, elle pleure

Combien de temps encore, combien d’heures.

Ça va déborder

Ça déborde !

Daniel