tricot

 

L’autre jour en allant farfouiller dans mon grenier, je découvre une vieille boîte toute poussiéreuse. Poussé par la curiosité je l’ouvre et qu’est ce que je vois ? Des aiguilles à tricoter, mes aiguilles à tricoter avec deux pelotes de laine !!

Qu’il est loin le temps où je tricotais. Pourquoi ne pas reprendre cette activité qui, à mon avis, va très bien avec le confinement ? Au moins on ne prend aucun risque puisqu’on n’a pas besoin de sortir !

Ni une, ni deux me voilà assis dans mon fauteuil avec mes aiguilles à tricoter. J’ai décidé de faire une brassière pour ma petite fille. Une maille à l’endroit, une maille à l’envers. Finalement c’est agréable de tricoter. En tout cas moi ça me détend……Comme une méditation !

C’est rare pour un homme !!

Pendant ce temps ma femme est en train de fendre du bois dans le jardin pour faire un feu de cheminée, ce soir.

On sera bien à écouter les buches crépiter et voir danser les flammes. Moi avec mes aiguilles à tricoter et elle avec son soufflet pour attiser les cendres.

C’est bien la vie de couple !!

Daniel