Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

23 mars 2021

Le désir

rubens

 Adam et Eve( Rubens)

Les désirs nous poussent souvent à posséder ce que l’on n’a pas, à obtenir toujours plus, à faire des choses nouvelles. « J’aimerais bien gagner plus d’argent. Quand est ce que je vais pouvoir m’acheter une belle voiture ? Ce serait bien d’avoir une plus grande maison ». Projections sur l’avenir, les désirs sont forcément source de frustration, surtout lorsqu’ils ne sont pas satisfaits. Certains passent ainsi beaucoup de temps à envier les autres, à comparer, à essayer d’avoir plus.

Les désirs peuvent être des moteurs nocifs, d’autant que bien souvent un désir chasse l’autre……Une course poursuite sans fin s’engage alors tout au long de la vie. Difficile d’être heureux dans ces conditions. Les fêtes de Noel sont un bel exemple de cette attitude. Souvent les enfants ont des désirs intenses de jouets mais dès qu’ils sont en leur possession, certains ne les regardent plus, s’en désintéressent totalement. Il existe même une activité de revente sur internet assez active après les fêtes.

Et si on apprenait à désirer ce que l’on a, à désirer ce que déjà nous possédons ? Désirer ce qui est déjà acquis !! Un paradoxe…..Non…..Tout l’art de vivre consiste à continuer à porter un regard neuf sur les êtres, les événements et les choses de la vie. Savourer la vie, se contenter de ce que l’on a, continuer d’apprécier les êtres qui nous entourent, c’est aussi cela le désir, plutôt que de courir après des rêves et des chimères.

Une petite lumière devrait toujours être présente au fond de notre être : la lumière de l’émerveillement !!

Désirer ce qui existe déjà !!!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:37 - Bazar spirituel - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Le désir

  • Désirer ce que l'on a, savoir le savourer, s'en réjouir...ce qui n'empêche pas d'apprécier la nouveauté quand elle se présente

    Posté par gazou, 23 mars 2021 à 07:55 | | Répondre
    • En tout cas, il vaut mieux éviter que le désir tourne à l'insatisfaction ! On risquerait la frustration !!

      Posté par daniel, 23 mars 2021 à 18:15 | | Répondre
  • Tiens, tu fais un poème en prose pour le printemps des poètes ?
    Je reconnais que, pour la philosophie, le sujet est de choix ; mais pour la poésie, il ne m'inspire pas du tout ! Ce que tu dis est tellement banal qu'on s'étonne de le dire encore ; et pourtant, chassez le naturel, il revient au galop. Ainsi nous déprimons de ne pas avoir ce que nous désirons sans même pouvoir nous raisonner, et même avec la meilleure volonté du monde. C'est comme ça l'humanité.

    Posté par Mayalila, 23 mars 2021 à 09:30 | | Répondre
    • La société de consommation dans laquelle nous vivons cultive avec entrain le désir. Toujours plus ......

      Posté par daniel, 23 mars 2021 à 18:18 | | Répondre
  • Les désirs sont désordre !
    Mais LE Désir est délice !

    Posté par Alainx, 23 mars 2021 à 09:58 | | Répondre
    • j'adore !

      Posté par Ambre Neige, 23 mars 2021 à 10:00 | | Répondre
      • Merci !
        Aujourd'hui j'avais envie de fraises. J'ai satisfait mon désir. Elles étaient délicieuses....Des gariguettes de Bretagne !!

        Posté par daniel, 23 mars 2021 à 18:22 | | Répondre
    • Voilà qui est dit......Et avec un jeu de mot !!

      Posté par daniel, 23 mars 2021 à 18:21 | | Répondre
    • "LE Désir est délice"
      Comme Ambre, j'adore

      Posté par kéa, 25 mars 2021 à 01:46 | | Répondre
  • je fais une différences entre "désir" et "envie" pourtant ces deux notions ont quelque chose de similaire, elles tentent vers un mieux être ... encore faut il désirer le possible et rayer l'envie de devenir "l'autre" ...
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 23 mars 2021 à 13:58 | | Répondre
    • Mieux vaut désirer le possible sinon la frustration n'est pas loin. J'en connais des frustrés. Ils sont malheureux et aigris.......Mais le désir peut être aussi un moteur ! Tout est question de dosage !

      Posté par daniel, 23 mars 2021 à 18:27 | | Répondre
  • Apprécier ce que l'on a et en prendre soin. Apprécier de faire ce que l'on fait, à chaque instant. Tout un programme !
    Conquérir la satisfaction de la simplicité est certainement une manière de nous rapprocher de notre divinité.

    Posté par Aube03, 23 mars 2021 à 18:05 | | Répondre
  • Oui certainement. La simplicité est une belle vertu ! Elle est légère et authentique !

    Posté par daniel, 23 mars 2021 à 18:30 | | Répondre
  • Ce n'est pas tant qu'il faille éliminer le désir...Le désir est vital...il est notre moteur, et sans lui, on ne ferait rien ou rien d'intéressant, rien de nouveau...

    Mais ce que l'on ne nous apprend pas, c'est à trouver notre désir le plus profond, le plus "essentiel", celui qui va guider toute notre vie...celui qui est propre à chacun...

    Et comme celui-ci, on l'ignore, eh bien, on va se jeter sur de "faux désirs", des désirs d'objets, le plus souvent...qui ne sont, en fait que des ersatz, des compensations...qui prennent la place de notre désir le plus cher...

    Toute la société de consommation marche sur ce principe : d'abord interdire l'accès à la profondeur...puis exacerber les "envies d'achat" par la publicité surtout, publicité qui associe en permanence "objet" et "désir"...

    Le vrai travail de fond, c'est de faire la différence entre "désir" et "envie" et puis aussi entre "envie" et "besoin"...

    Nos vrais besoins sont des besoins simples : liens de bonne qualité avec la nature, avec les autres, avec nous-même...
    C'est seulement quand cela manque qu'on se met à surconsommer et à vouloir "toujours plus" (sans être jamais satisfait).

    Bref, à succomber à toutes nos "envies" passagères...sans jamais combler notre vrai "désir"...qui, lui, nous reste étranger...

    Posté par La Licorne, 23 mars 2021 à 19:43 | | Répondre
    • On pourrait dire aussi que la société de consommation est le terreau des désirs non essentiels.......La sophistication de la pub en ce domaine va très loin !!

      Posté par daniel, 25 mars 2021 à 15:58 | | Répondre
  • On peut différer ou ignorer un désir. Il en va autrement d'un besoin. Manger, dormir, etc. sont des besoins qui non satisfaits mènent à la mort. Ressentir la Paix est un besoin qui non satisfait mène à une autre sorte de mort.

    Posté par kéa, 24 mars 2021 à 01:36 | | Répondre
    • Chacun ses définitions...

      Pour moi, le besoin est ce dont on ne peut pas se passer (manger, dormir, être en relation)
      L'envie est un désir passager...
      Le désir est une envie qui "dure dans le temps", qui ne nous quitte pas, et qui peut même s'étaler sur toute une vie...

      Mais tout est fait pour que nous confondions envie passagère (d'une tarte aux fraises, d'une voiture neuve...etc) et désir (d'un accomplissement, d'une relation stable, d'une vie harmonieuse...).

      Il me semble que c'est en partie pour cela que, dans cette confusion, on en est arrivé à traiter les gens et les relations comme des "objets" jetables :
      Tiens, aujourd'hui, je n'ai plus envie d'une tarte aux fraises, mais d'une tarte aux pommes...
      Aujourd'hui, je me suis lassée de Didier, je repartirais bien avec Paul...

      Ce que dit Daniel est très juste : considérons notre vie et voyons ce qui , en elle, correspond à notre désir profond...concentrons-nous sur ce désir-là...et alors, nous ne chercherons plus à toujours "changer", à toujours "aller voir ailleurs"...

      Posté par La Licorne, 24 mars 2021 à 10:52 | | Répondre
      • ...et si vous voulez savoir comment raisonnent ceux qui sont en charge du "marketing", allez lire ceci :

        https://pointsdevente.fr/business/besoin-desir-envie-plaisir/

        Posté par La Licorne, 24 mars 2021 à 11:06 | | Répondre
        • Phrase-clé de l'article :
          "...le don du marketeur, “de pervertir la différence entre besoin et désir pour créer de l’addiction”..."

          Posté par La Licorne, 24 mars 2021 à 11:27 | | Répondre
          • Ah Licorne je n'avais pas remarqué que je répondais à ton commentaire, je pensais commenter Daniel directement. Ton commentaire je l'avais lu et apprécié d'ailleurs. J'ajoutais juste ma touche personnelle.

            Posté par kéa, 25 mars 2021 à 01:42 | | Répondre
          • Comme une drogue......!

            Posté par daniel, 25 mars 2021 à 16:09 | | Répondre
        • Un texte intéressant. Finalement la sagesse consiste à bien distinguer ce qui est essentiel de ce qui est superficiel !!

          Posté par daniel, 25 mars 2021 à 16:09 | | Répondre
    • Certains ne vivent que sous l'empire du désir....Toujours plus....Un désir est à peine satisfait qu'un autre surgit !

      Posté par daniel, 25 mars 2021 à 16:01 | | Répondre
  • On peut aussi désirer la tranquillité, le silence, la paix, la sobriété, le bonheur....
    Bonne journée !

    Posté par Bonheur du Jour, 24 mars 2021 à 07:32 | | Répondre
    • Plutôt que de désirs, je parlerais dans ce cas d'aspirations. En tout cas c'est bien de cultiver tout cela !!

      Posté par daniel, 25 mars 2021 à 16:04 | | Répondre
  • Les envies sont souvent de petites choses sans trop d'importance et que nous pouvons contrôler assez facilement, comme manger plus, encore, ou faire la différence avec ce qui est nous est nécessaire et ce qui n'est que notre besoin de satisfaire une envie ?
    Le désir a un sens plus profond et peut souvent devenir délice comme le dit si simplement Alainx.
    Mais après tout, la vie ne serait-elle pas trop monotone si nous refusions de céder à l'envie et au désir. C'est bien de se contenter de ce que l'on a mais déjà il y a bien "se contenter" un peu négatif.
    Sans envie, ni désir, l'Homme n'avancerait pas et passerait à côté de jolies et grandes choses.
    Savoir choisir plutôt entre nos envies et nos désirs et tenter de réaliser ceux qui nous sont les plus importants.
    Il y a des envies et des désirs qui méritent d'être tentés et nous mener au bonheur, un autre bonheur. A chacun de trouver ce qui est le plus important pour lui car il n'y a pas qu'une forme de bonheur, chacun a une option différente du bonheur.

    Posté par angedra, 24 mars 2021 à 13:54 | | Répondre
    • Le tout est que la non satisfaction du désir ne crée pas trop de frustration. Tout est une question d'état d'esprit. Il y a des gens qui traînent des désirs inassouvis toute leur vie et ils ne sont pas heureux.

      Posté par daniel, 25 mars 2021 à 16:13 | | Répondre
  • Le désir est naturel mais dans des besoins réalistes et réalisables. Je ne décolère pas quand j'entends les infos parlaient de revente le lendemain de Noël.
    Ces personnes savent-elles que ce sont souvent des "sacrifices" financiers pour qui les offrent?
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    Posté par mireille du sabl, 24 mars 2021 à 14:30 | | Répondre
    • Tu as raison, Mireille ! Il faut vraiment être gonflé de revendes ses cadeaux de Noel....Et pourtant cela existe de plus en plus !!

      Posté par daniel, 25 mars 2021 à 16:15 | | Répondre
  • Le désir, l'envie, sont parfois bénéfiques lorsqu'ils sous-tendent un projet...
    Le créer, le soutenir chez les malades, les vieux...
    Amicalement.

    Posté par manouche, 25 mars 2021 à 10:48 | | Répondre
    • Oui c'est vrai....C'est un désir noble ...Mais il y a tous les autres !!

      Posté par daniel, 25 mars 2021 à 16:19 | | Répondre
  • Coucou Daniel
    Les désirs fluctuent constamment. A chaque période de notre vie, ils changent de camp ! Toutes ces personnes qui galèrent toute leur enfance pour accéder à l'emploi souhaité, puis brusquement le mal être s'installe avec la routine et, du jour au lendemain, claquent la porte et se lancent dans l'aventure (artisanat ou autres)... Tiendront ils pour autant la route sur le long cours ?
    Pour moi, le désir, c'est ça ! On galère pour le satisfaire, et quand il est accompli, enfin, on soupire après autre chose... En fait, ce n'est pas la possession qui fait le bonheur, mais le désir de la possession : on rêve, on espère ! Comme si la vie était trop plate, trop uniforme et qu'on voudrait bien y mettre du piment.... Sauf qu'à force de courir après le rêve, on n'arrive à pas grand chose et on loupe souvent l'essentiel... Une vie presque pour du vent !
    Tu as raison, Daniel, l'envie, quand elle est convoitise, ne mène qu'au désastre, aux guerres, aux attentats, à la violence, à la jalousie, au meurtre, .... et à la misère bien souvent. Souvent, l'envie cache un désir bien plus profond dont on n'a pas conscience... Alors on comble ! L'envie prend souvent sa source dans l'enfance... les manques à combler : amour, tendresse, sécurité ou autres ! On ne sait pas ce qui domine un homme ou une femme et le jugement n'est pas approprié ! Sait-on quelle est le désir profond qui nous anime, soi-même ? Ce serait trop beau ! Merci Daniel et bonne après midi, Bisous

    Posté par luciole 83, 25 mars 2021 à 15:07 | | Répondre
  • Désirer peut faire avancer les choses mais désirer peut aussi empêcher d'être heureux. Perso je me méfie de mes désirs et préfère me contenter de ce que j'ai. J'évite ainsi des frustrations inutiles.

    Posté par daniel, 25 mars 2021 à 16:24 | | Répondre
  • Ne pas mélanger envies et désirs et savoir se satisfaire de ce qu'on a, c'est peut être là que réside la sagesse.

    Posté par chinou, 30 mars 2021 à 17:47 | | Répondre
  • Je le pense. Pourquoi vouloir toujours plus? Pourquoi envier les autres ?

    Posté par DANIEL GENTY, 31 mars 2021 à 18:01 | | Répondre
  • Mes filles me disent "ah, maman fais un vœu il est 10h10" je me suis aperçue que je ne savais pas bien quoi vouloir, par le simple fait que j'ai tout ce dont j'ai besoin, à qui sait se contenter de peu ! Je regarde peu l'heure, mais là ayant changer d'activité professionnelle, étant en télétravail, je jette un coup d’œil, à l'horloge plus facilement, parce que parfois je fatigue vite, parce que parfois, je travaille trop, et du coup j'ai fait le choix de remercier la vie lorsque ce phénomène arrive ! J'ai plein de rdv rempli de hasard (?) à 8h08, 14h14h, 17h17, 20h20 etc j'adooooore !

    Posté par Miss Marmotte, 09 avril 2021 à 09:41 | | Répondre
  • Le télé travail à la campagne....Le pied.......Et devant la nature !!

    Posté par DANIEL GENTY, 09 avril 2021 à 18:59 | | Répondre
Nouveau commentaire