Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

17 février 2021

Collaboration ou compétition

collaborer

 

Hélas, depuis la nuit des temps l’homme a choisi sa voie. C’est la compétition ! avec tout son lot de malheurs, d’injustices, de violences et de conflits. Compétition pour être le meilleur, pour posséder plus, pour avoir encore plus de pouvoirs. C’est la loi du plus fort qui s’impose. Certains êtres tentent de renverser la tendance. Il leur faut beaucoup d’énergie pour se faire entendre. La compétition génère la concurrence et la concurrence est la première étape vers la guerre.

Chaque fois qu’on accepte la compétition, on accepte de mépriser quelqu’un, de le détruire. La compétition n’est pas un bon moteur. C’est un moteur destructeur. Il y a toujours un vainqueur et un vaincu !!

Plutôt que de continuer à se battre, les humains devraient enfin commencer à s’unir, partager, collaborer, développer un sens commun. Une répartition plus égale des richesses serait souhaitable.

Les difficultés actuelles rencontrées sur la planète : pollution, famine dans certains pays, raréfaction de l’eau, fonte des glaces, réchauffement climatique, épidémie, devraient constituer des facteurs favorables à une prise de conscience en faveur d’une collaboration planétaire.

Des freins puissants (toujours le pouvoir et l’argent) ralentissent cette évolution inéluctable. Pourtant un jour viendra où l’homme n’aura plus le choix !!

 

"Il est urgent d’éradiquer ce principe de compétition qui place l’enfant, dès sa scolarité, dans une rivalité terrible avec les autres et lui laisse croire que s’il n’est pas le meilleur, il va rater sa vie. Beaucoup répondent à cette insécurité par une accumulation stupide de richesses, ou par le déploiement d’une violence qui vise à dominer l’autre, que l’on croit devoir surpasser."

Pierre Rabhi

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Collaboration ou compétition

  • Comme l'histoire est écrite par les vainqueurs, la situation n'est pas prête de changer. Beaucoup de catastrophes humanitaires ou géologiques, climatiques, etc, en résultent. Nous ne sommes pas tous des compétiteurs, l'enseignement issu des compétiteurs vainqueurs fait que nous soyons minoritaires. Pourtant le peu que nous sommes arrive tout de même à faire entendre sa voie. L'espoir est donc là, ne le laissons pas se tarir.

    Posté par delia, 17 février 2021 à 08:47 | | Répondre
    • Comme Pierre Rabhi, il faut faire entendre sa voix chaque fois qu'on le peut !
      C'est pour ça que j'écris sur mon blog !

      Posté par daniel, 18 février 2021 à 16:32 | | Répondre
  • Pierre Rahbi me rassure en indiquant que c'est un apprentissage ; mais j'ai bien peut en ce qui me concerne qu'il en s'agisse là tout simplement que le nature même de l'égo, qui considère tout ce qui n'est pas "lui" comme dangereux pour lui et donc à écraser coûte que coûte. Et pas seulement de l'ego : toute la vie est basée sur la sélection naturelle et la lutte entre les espèces qui se détruisent les unes les autres. Alors si les religions nous enseignent l'amour de l'autre c'est qu'il n'est pas du tout dans la nature de ce monde ci, mais un moyen de se hisser vers "l'autre" monde, celui que l'on n'atteint que bien rarement et ai prix de tant d'efforts !! Oui, même si l'école n'enseignait pas la compétition (ce qu'elle fait d'ailleurs de moins en moins), vous verriez toujours un gamin vantard dire à son voisin : "regarde ce que j'ai ait, moi ! Même pas cap' d'en faire autant !" Il y a tant de différences entre les êtres... Le loup et l'agneau existeront toujours...

    Posté par Mayalila, 17 février 2021 à 10:18 | | Répondre
    • Bon d'accord ! Mais on peut faire des efforts! C'est quand même mieux de vivre en paix que de vivre en guerre. C'est quand même mieux de passer son temps à construire qu'à détruire ! Et tout cas, c'est plus positif !!

      Posté par daniel, 18 février 2021 à 16:35 | | Répondre
  • Zut, non seulement on ne peut pas se corriger mais en plus je ne vois pas ce que j'écris, je ne vois qu'une fois publié... Alors j'espère que tu liras malgré les nombreuses fautes de frappe... "j'ai bien peur" : "de la nature même de l'ego" ; "au prix de tant d'efforts" et "ce que j'ai fait"...

    Posté par Mayalila, 17 février 2021 à 10:21 | | Répondre
    • T'inquiète pas. J'ai tout compris !

      Posté par daniel, 18 février 2021 à 16:36 | | Répondre
  • La compétition est dans l'ADN de tout être humain.
    Ça commence à la conception : quel sera le spermatozoïde le plus compétitif pour arriver jusqu'à pénétrer l'ovule ! Les autres se feront niquer !

    Pierre Rabhi reprend les théories de ses prédécesseurs, en particulier le célèbre génétitien Albert Jacquard qui a maintes et maintes fois développé cette théorie dans ses bouquins et ses conférences. (J'ai assisté à l'une d'elles).
    Cependant, Jacquard et les autres n'ont pas défini, concrètement, comment se bâtit une société sans compétition.

    Force est de constater que toute organisation sociale fondée sur la collaboration égalitaire (communisme en particulier) a démontré ses échecs flagrants.
    Chassez la compétition elle revient au galop…
    mais on confond compétition et domination ; collaboration et compétition.
    Hélas, la mode est aux visions binaires et simplistes.

    On ne progressera qu'en développant par une formation appropriée, et des pratiques analysées, les attitudes de complémentarité positive et d'émulation dans une dynamique gagnant/gagnant encadrée par un système légal et judiciaire réparant les excès.
    Les états, les organismes, les entreprises qui ont fait ce choix gagnent du terrain. C'est lent, ça ne fait pas de bruit, mais c'est de ce côté-là qu'il faut savoir regarder.

    Pas en voulant éradiquer… ce qui ne peut pas l'être… c'est comme si on voulait favoriser la vie… en la supprimant…

    C'est l'exemple de l'arbre de la forêt qu'on estime trop grand et gagnant la compétition au détriment des petits arbres auxquels il fait de l'ombre. Alors on abat le grand arbre pour permettre aux petits de grandir. Et les petits autour meurent… parce que le grand arbre les nourrissait et les protégeait pour grandir. Mais l'humain, toujours quelque peu imbécile, ignorait cette loi de développement du vivant.

    Posté par Alainx, 17 février 2021 à 12:05 | | Répondre
    • Ta phrase"On ne progressera qu'en développant par une formation appropriée, et des pratiques analysées, les attitudes de complémentarité positive et d'émulation dans une dynamique gagnant/gagnant encadrée par un système légal et judiciaire réparant les excès." résume très bien ce qu'est un processus de collaboration.
      Pour conclure C'est quand même mieux de vivre en paix que de vivre en guerre. C'est quand même mieux de passer son temps à construire qu'à détruire ! Et tout cas, c'est plus positif !!

      Posté par daniel, 18 février 2021 à 16:40 | | Répondre
  • pas d'esprit de compétition chez moi, l'important étant de donner le meilleur de soi-même, et comme le préconisait Nietzsche devenir son surhomme en se dépassant soi pour soi et non pas pour et envers les autres ...
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 17 février 2021 à 12:36 | | Répondre
    • Tu as raison. Se comparer aux autres n'est pas une bonne attitude....Mener sa route tranquillement !!

      Posté par daniel, 18 février 2021 à 16:41 | | Répondre
  • Très bel article mais l'homme est stupide... Avant de s'unir il se détruira afin de garder privilège fortune et autres bien! C'est qu'un avis triste mais que l'on voit déjà maintenant. Bonne journée merci de la visite chez moi

    Posté par Renée, 17 février 2021 à 13:42 | | Répondre
    • Pourtant depuis des siècles, il aurait du comprendre !

      Posté par daniel, 18 février 2021 à 16:43 | | Répondre
  • Du fond de la nuit des temps polaires, les manchots ont développé une extraordinaire technique de survie aux températures extrêmes : la thermorégulation sociale. Afin de résister contre le froid, ils se serrent les uns contre les autres, et forment une sorte d'amas compact que les scientifiques appellent la « tortue ».
    Un mouvement semblable à la houle déplace imperceptiblement chaque manchot, de sorte de remplacer continuellement ceux qui sont sur le bord.
    Au centre de la tortue, plus un souffle d'air : la température avoisine les 37 degrés.
    Et aucun manchot ne meurt de froid.
    Tous en rond, c'est une extraordinaire leçon de vie en groupe qu'ils nous donnent.
    La solidarité est la seule condition de la survie. Mais les hommes atteindront-ils un jour la sagesse des manchots ?

    Posté par Célestine, 17 février 2021 à 23:06 | | Répondre
    • On peut se poser la question ! Pourtant nous ne pouvons plus continuer comme cela. Nous courrons à notre perte !! Un sursaut pour bientôt ? L'espoir fait vivre !!

      Posté par daniel, 18 février 2021 à 16:46 | | Répondre
  • Ces derniers temps ont démontré l'inanité de la compétition...
    La majorité tombe au contraire dans la posture du gros dos sous la peur.
    Vivement le retour du courage et de la (saine) ambition.

    Posté par manouche, 18 février 2021 à 11:28 | | Répondre
    • Respecter l'autre sans chercher à prendre sa place ......

      Posté par daniel, 18 février 2021 à 16:47 | | Répondre
  • Bonjour Daniel,
    Je pense qu'il est utopique de rêver à un monde sans compétition. L'être humain est un animal, et TOUT dans la nature est en compétition. La loi du plus fort, ce n'est pas le propre de l'Homme, c'est la même loi dans la nature, les plus faibles ne vont pas loin. Ainsi les espèces s'adaptent, voilà pourquoi par exemple une tortue marine pond autant d'oeufs, c'est parce que la nature a prévu que les trois quarts des petites tortues qui vont en sortir se feront bouffer par les prédateurs. Le nombre garantit un minimum la continuité de l'espèce.
    Il en est de même pour la guerre. Toutes les espèces animales, on l'oublie parfois, mais défendent leurs territoires et attaquent les intrus. Pour moi, c'est de la guerre. Je ne vois pas comment qualifier ça autrement. L'Homme, encore une fois, ne l'a pas inventée, la guerre. Donc, c'est aussi une utopie de rêver à un monde sans conflits, sans guerres. Parce que c'est dans la nature humaine. Et ça ne se change pas, ça.
    Mais l'Homme, par son intelligence, a inventé la morale, la loi, l'éthique, qui, n'en déplaise, permettent de limiter les dérives. Ce sont des cadres nécessaires, aussi parce qu'il faut continuer à condamner les horreurs perpétrées, mais ces cadres ne peuvent ni enrayer la guerre, ni le crime, ni tout ce que l'humain peut faire de mal, la preuve, depuis la nuit des temps, ça continue.
    Pour toutes ces raisons, je ne rêve plus d'un autre monde, je me dis qu'il faut vivre avec et dans celui-ci et davantage promouvoir ce que l'Homme fait de bien, davantage se concentrer sur ses qualités, renforcer la solidarité, le partage, l'altruisme, en sachant que ça n'éradiquera jamais son côté sombre.
    Bonne journée à toi.
    Fabrice

    Posté par [ Fabrice ], 18 février 2021 à 13:45 | | Répondre
    • Pas grand chose à rajouter à ton texte, Fabrice. Oui la violence a toujours existé. Oui il y a toujours eu des vainqueurs et des opprimés. Chaque être évolué peut toutefois agir dans sa propre sphère pour développer de belles vertus. Certaines voix s'élèvent en ce sens et c'est très bien. Il en faut encore plus.

      Posté par daniel, 18 février 2021 à 16:56 | | Répondre
      • Sommes-nous encore des animaux ou devons-nous nous élever à l'état d'humains à part entière une fois pour toutes ?

        Posté par Aube03, 19 février 2021 à 17:48 | | Répondre
        • Les bas instincts sont encore bien vivaces !! L'évolution est un processus très long. A quand le paradis sur terre ?

          Posté par daniel, 21 février 2021 à 17:42 | | Répondre
  • La compétition pour quoi en faire?
    Je l'ai rarement vécue, je préfère laisser ma place et être tranquille, que l'on me laisse vivre à ma guise, dans le respect des autres.
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    Posté par mireille du sabl, 18 février 2021 à 16:32 | | Répondre
  • Si tout le monde pouvait être comme toi !

    Posté par daniel, 18 février 2021 à 16:59 | | Répondre
  • je me rends compte qu'avec les jeux, déjà les enfants sont formatés pour être gagnants ! Heureusement certains jeux sont collaboratifs. Il faudra que j'en trouve.
    J'apprécie ce texte et cet homme. J'ai offert à ma fille un livre de Julien VIDAL (ça va changer avec vous (365 actions et outils pour avancer).
    Bises et bonne soirée

    Posté par Durgalola, 18 février 2021 à 18:44 | | Répondre
    • l'apprentissage de la compétition commence tôt, dès l'école !! Puis elle se perpétue dans la vie, le sport, le travail, l'économie.....Beaucoup d'énergie est dépensée pour la compétition. Aujourd'hui j'ai repris le jardinage. Quel bonheur !

      Posté par daniel, 21 février 2021 à 17:14 | | Répondre
  • Bon, la compétition, cela m'a fait gagner des médailles en ski de fond et en natation. )
    Je pense qu'on peut éduquer les enfant à se surpasser, à se dépasser sans pour autant parler de compétition. C'est un savant dosage à faire. Bises alpines.

    Posté par Dédé, 19 février 2021 à 10:50 | | Répondre
    • J'espère que tu continues à faire du sport. C'est bon pour la santé !

      Posté par daniel, 21 février 2021 à 17:16 | | Répondre
  • La compétition doit exister entre" moi "et "moi"...toujours essayer de faire mieux dans tous les domaines pour aider les autres...Dans ma classe (trois cours Ce2 CM1 Cm2) les plus rapides, les plus grands aidaient les autres ...difficile à gérer 3 cours avec 28 élèves mais riche d'expérience pour moi et mes élèves...

    Posté par Marie Minoza, 19 février 2021 à 17:39 | | Répondre
    • Oui, certainement une expérience enrichissante ! Un beau métier, un métier de passeur ! Bonne soirée !

      Posté par daniel, 21 février 2021 à 17:39 | | Répondre
  • Excellent article, Daniel !
    La loi du passé et la loi de l'avenir se côtoient...
    Misons sur l'avenir de l'humanité, la vraie ! C'est elle qui triomphera.

    Posté par Aube03, 19 février 2021 à 17:45 | | Répondre
    • Espérons le ! En tout cas j'y crois !!

      Posté par daniel, 21 février 2021 à 17:40 | | Répondre
  • Dans la jungle, les gros poissons mangent les petits et chez l'humain, les gros poissons doivent protéger les petits. C'est la seule façon pour l'humanité de durer. Si nous avons duré jusqu'à présent c'est certainement parce qu'il y a quand meme eu plus d'entraide et d'amour entre les humains que de haine et de compétition. Sinon nous serions disparus depuis longtemps. Actuellement, nous sommes à un tournant ou les forces s'affrontent comme cela ne s'est jamais vu auparavant. C'est normal nous sommes à l'époque de la mondialisation. Meme les virus se mondialisent. Et les puissants entrevoient concrètement la possibilité de s'emparer du pouvoir total. Ca a toujours été le cas (hitler est le meilleur exemple je pense) mais c'est seulement maintenant que ca pourrait etre possible à cause de la mondialisation et ils ne se priveront pas d'essayer. À nous d'ouvrir l'oeil !

    Posté par kéa, 20 février 2021 à 02:19 | | Répondre
  • Moi ce qui m'inquiète et m'attriste c'est l'écart grandissant entre les riches et les pauvres. C'est une source de conflit importante. ll est grand temps de redistribuer équitablement les richesses.

    Posté par daniel, 21 février 2021 à 17:59 | | Répondre
  • Comment passer enfin de la dualité à l'unité ? Depuis le plus jeune age, j'ai toujours exécré la compétition, au grand désespoir de mes parents... Gardons espoir... Belle journée Daniel. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 22 février 2021 à 10:01 | | Répondre
  • Tout devrait commencer à l'école......Mais on inculque déjà l'esprit de compétition !!

    Posté par daniel, 23 février 2021 à 17:35 | | Répondre
  • Merci Daniel ! Entièrement et tellement d'accord avec toi ! La Convoitise, alliée de la Compétition, entraîne le monde dans une spirale infernale vers le Mal absolu ! Pire que l'oisiveté, elle engendre tous les vices... Tous les écrans, de la télé aux jeux vidéos, même les jeux les plus anodins, incitent à l'agressivité, à être "plus fort que l'autre"... Comment sortir de cette spirale sinon par l'amour, le respect de l'autre, le partage, l'entraide etc.... J'aime tout particulièrement les idées de Pierre RAHBI, un gd Homme contemporain... Nous marchons tellement sur la tête qu'il sera difficile au monde consumériste de changer de comportement.... Il faudrait déjà que les mères et les pères, les familles se liguent contre les absurdités du système ... et le vivent afin d'éclairer les petites têtes le plus tôt possible
    Bisous

    Posté par luciole 83, 24 février 2021 à 20:41 | | Répondre
  • Tout commence à l'école !! Quand je pense que la Terre pourrait être un paradis....Nous avons besoin de paix !

    Posté par daniel, 26 février 2021 à 17:46 | | Répondre
Nouveau commentaire