réseaux-sociaux

 

C’est un petit virus qui circule insidieusement depuis plusieurs années….Non ce n’est pas le coronavirus, mais il est aussi dangereux, sinon plus. Il s’appelle « Intolérance » et conduit aux pires exactions…La preuve avec cette triste affaire du professeur assassiné……..La preuve avec l’affaire Mila, cette jeune lycéenne qui avait critiqué l’Islam, obligée de quitter son lycée, massacrée par les réseaux sociaux et placée sous protection policière.

 C’est un petit virus qui n’en finit pas de se déployer. Il a deux clusters importants : les réseaux sociaux et le communautarisme. De plus en plus sont contaminés. Ses effets sont nombreux. Il a remplacé la discussion par l’invective, l’opinion par l’émotion, la réflexion par l’impulsivité, la compréhension par le jugement et l’agressivité.

Comment en a-t-on pu arriver là ? Peut être par une trop grande tolérance vis-à-vis de certains ?

Que le monde est compliqué !! Tolérance, intolérance !! Mais surtout respect de l’autre et liberté d’expression !

Daniel