Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

17 octobre 2020

Le stylo à plume

ecrire

Il y a bien longtemps que je n’ai pas écrit avec mon stylo à plume. Pourtant il est très beau, rangé dans son étui, au fond d’un tiroir de mon bureau. C’était une autre époque…..

Plus d’encrier non plus ! Ah l’odeur de l’encre !! Elle m’évoquait aussitôt la vie à l’école. Finies les ratures, les gros pâtés sur les cahiers d’écoliers, fini le beau papier, un peu épais, pour écrire une lettre à un ami.

Maintenant j’adresse des mails. Pratique, rapide et pas de timbres à acheter. Je m’y suis fait et, à vrai dire, bien fait. Le progrès technologique nous offre de nouveaux moyens de communication toujours plus performants et plus rapides.

Un attentat à Tombouctou, un tsunami à Zanzibar…..Et hop, ni une , ni deux , nous voilà informés. Le monde est devenu un immense village où tout se sait, où rien ne nous échappe.

Toutes ces technologies devraient nous rapprocher, faciliter les collaborations. Et bien non !! C’est le paradoxe de notre époque. Pendant que toutes ces communications nouvelles se développent (smartphone, web, GPS, et j’en passe) le monde ne cesse de se cloisonner avec la montée des communautarismes, avec l’écart grandissant entre richesse et pauvreté.  Des murs s’élèvent à Jérusalem et à la frontière mexicaine. Tous les immeubles ont maintenant des digicodes. On se protège, on se replie. On a peur !!

Qu’il est loin  le temps du stylo à plume. Je tire de temps en temps le tiroir de mon bureau et le regarde avec nostalgie……Toute une époque !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Le stylo à plume

  • Bonjour Daniel,
    chez moi (où l'on pourrait ouvrir une papeterie) l'amour de l'écriture "à l'ancienne" n'a JAMAIS été détrôné par les moyens actuels de "communication", même si j'écris aussi des mails tous les jours !
    Une anecdote, mes filles ont un mal fou à me trouver du papier à lettres lorsqu'elles veulent m'en offrir !
    On pourrait penser que les seconds ont remplacé les 1ers, mais non, pas forcément !
    Bien sûr, j'ai plusieurs stylos plume avec des cartouches de toutes les couleurs ! (ma préférée : bleu lagon!)
    Bon week-end Daniel !

    PS et si tu ressortais ton stylo plume pour nous écrire ta petite participation à mon nouveau jeu ?

    Posté par Ambre Neige, 17 octobre 2020 à 08:40 | | Répondre
    • J'attends avec impatience une lettre manuscrite de ta part !!
      De quel jeu tu parles ?

      Posté par daniel, 17 octobre 2020 à 14:45 | | Répondre
  • Le stylo de marque offert pour un diplôme... les lettres écrites personnalisées, réfléchies et celles reçues lues et relues...

    Posté par manouche, 17 octobre 2020 à 10:07 | | Répondre
    • C'était hier, une autre époque......Tout change !

      Posté par daniel, 17 octobre 2020 à 14:46 | | Répondre
  • C'est dommage que l'on écrive de moins en moins de lettres,
    Les mails, SMS, téléphones ne les remplacent pas tout à fait

    Posté par gazou, 17 octobre 2020 à 10:31 | | Répondre
    • C'est plus pratique mais moins personnel !

      Posté par daniel, 17 octobre 2020 à 14:47 | | Répondre
  • Le monde est un village de maintenant où le plus proche voisin est le pire ennemi, où les ragots circulent à la vitesse des virus et où plus personne n'écoute plus personne.
    Je me suis souvent dit qu'il fallait qu'on se réapproprie le papier et l'encre du porte plume, que peu importe le prix du timbre (exagérément haut, d'ailleurs) parce que ces lettres que nous écrivions et qu'on recevait n'avaient pas de prix !

    Posté par delia, 17 octobre 2020 à 11:15 | | Répondre
    • Je crains que le porte plume et le papier à lettre, ce soit fini !!
      Quant au village, c'est cloche merle !!
      Drôle d'époque que nous vivons. Il va falloir serrer les fesses !

      Posté par daniel, 17 octobre 2020 à 14:49 | | Répondre
  • Qu'il est loin le temps du stylo à plume. Qu'il est loin le temps où l'islam ne décapitait pas des gens dans la rue, en France, à cinq heures du soir.

    Posté par Nikole, 17 octobre 2020 à 11:19 | | Répondre
    • Avant Guy Bedos et Coluche pouvaient tout dire. On quittait sa maison sans fermer les portes à clé. Il n' y avait pas de vigiles dans les super marchés......C'était avant !!

      Posté par daniel, 17 octobre 2020 à 14:52 | | Répondre
  • Rien ne remplacera la sensualité des objets d'écriture traditionnels. Je fus un fanatique des stylos plumes haut de gamme. (Parker, Waterman Man100, Mont-Blanc, Dupont, Schiffer, et autres…) à une époque on savait pour quoi il fallait se cotiser pour mon anniversaire… Il en était de même des papiers à lettres et enveloppes, en particulier « toile suisse », et les enveloppes qu'il fallait humecter avec la langue et qui avait un goût de menthe… il m'en reste quelques-unes.
    Évidemment il y a moins d'occasions d'écrire à la plume. Mais j'utilise toujours l'un ou l'autre stylo plume. Je n'écris jamais au stylo à bille.

    Quant aux technologies nouvelles, pour ce qui est du cloisonnement entre les êtres, je pense surtout qu'elle « les donnent à voir » alors qu'avant c'était plutôt dans l'ombre mais ça existait tout autant. Il suffit de voir les rivalités de familles, de clans, d'une vallée à une autre dans les pays de montagne, d'une province à l'autre, quand ce n'est pas par quartiers dans les villes. Tous les chauvinismes, esprit de clocher, intolérance parfois virulente sont toujours là…( « casse-toi, tu pus, t'es pas de ma bande » chantait Renaud). La différence est qu'on les montre beaucoup plus, alors l'effet gonflement des médias fonctionne à plein. Je ne sais pas si c'est mieux ou pire.
    C'est regrettable et déplorable, évidemment.

    En revanche, j'apprécie à quel point Internet m'a permis de rencontrer des êtres éminemment différents de moi, de tous pays, de toutes religions, de toutes situations diverses et variées. Il suffit de choisir d'en faire un enrichissement, alors on découvre qu'il y a un fonds commun de l'humanité.

    Posté par alainx, 17 octobre 2020 à 12:01 | | Répondre
    • Toutes les technologies nouvelles ont leurs avantages et leurs inconvénients. Elles sont au service de l'homme et les dépassent parfois. Il y aura toujours des esprits malsains pour les détourner( voir le dark net). Elles peuvent ouvrir les consciences comme dégrader les rapports sociaux

      Posté par daniel, 17 octobre 2020 à 14:57 | | Répondre
  • c'est tristement vrai... ah le plaisir de trouver du "vrai" courrier dans la boite à lettres "physique", saluer le facteur, ouvrir l'enveloppe en tachant de deviner ce quelle contient, un peu fébrile, un peu anxieux, ou plein d'espoir et d’émotion, reconnaitre une écriture, tremblante, enfantine ou tant aimée
    https://www.youtube.com/watch?v=E5GMAJmj9mQ&feature=emb_logo

    Posté par emma, 17 octobre 2020 à 12:18 | | Répondre
    • Tiens , voilà l'facteur !! Il y a bien longtemps que je n'ai pas reçu de lettres manuscrites. Il faut dire que la vitesse des mails a tout balayé !

      Posté par daniel, 17 octobre 2020 à 15:00 | | Répondre
  • Pour sûr que cette époque était autre, bien plus paisible aussi... mais la poste a changé pour ne pas s'améliorer....envoyer une lettre ou une carte revient cher alors qu'écrire un mail va bien plus vite et c'est quasi immédiat.
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    Posté par mireille du sabl, 17 octobre 2020 à 14:21 | | Répondre
  • Et oui, c'est le progrès ! Et c'est bien pratique !!

    Posté par daniel, 17 octobre 2020 à 15:01 | | Répondre
  • non, je n'ai rien jeté même si tout dort dans un carton sur le grenier ... il arrive que mes petits enfants découvrent leur contenu et s'en prenne à coeur joie de découvrir tout le barda ! comme quoi
    toute évolution est bonne à prendre ...
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 17 octobre 2020 à 16:39 | | Répondre
    • Les greniers recèlent souvent des trésors de souvenirs recouverts de poussière et de toiles d'araignée !!

      Posté par daniel, 21 octobre 2020 à 16:23 | | Répondre
  • Ah ! on n'a pas fini de le répéter : "c'était mieux avant !" Bien sûr, c'est toujours mieux quand on vient juste d'ouvrir les yeux sur le monde et que l'on découvre tout. On ne voit alors que le bon côté des choses, car on est encore vigoureux et très adaptable. Cependant, il y a toujours un envers ! Ensuite, on vieillit, c'est-à-dire que l'on compare, et là commence le problème. Mais je ne cesserai jamais de répéter, car j'en suis convaincue, que ce monde est juste un lieu d'exercice, de travail pour notre âme, afin qu'elle apprenne qu'elle est en train de rêver et que rien de tout cela n'est vrai. Alors, rien ne changera jamais en profondeur : toujours les mêmes dissensions, toujours les mêmes drames, toujours les mêmes souffrances - et en même temps toujours les mêmes beautés, les mêmes idéaux, les mêmes bonheurs. Quoi que l'on veuille croire, il n'y a ni évolution ni changement, c'est juste le décor qui se modifie pour éviter que l'on ne s'habitue et ne trouve "un truc" qui permettre d'éviter le travail demandé. Et le travail commence, par exemple, par le fait d'ouvrir toujours les yeux pour la première fois, et d'oublier tout référent du passé !
    J'ai eu moi aussi des stylos, et Dieu sait si je les ai utilisés... mais je ne saurais plus m'en servir... oui, un "autre monde"... Acte 1, Acte 2 : les décors changent !

    Posté par Mayalila, 17 octobre 2020 à 21:45 | | Répondre
    • Oui la vie est un excellent terrain d' exercice mais je crois aussi que ce terrain évolue et est en transformation constante, tout simplement parce que les âmes évoluent, elles aussi!!

      Posté par daniel, 21 octobre 2020 à 16:28 | | Répondre
  • J'écrivais également au stylo plume, puis je suis passée au stylo à bille que j'ai gardé, car même si j'envoie des mails, je continue à écrire à ma famille, à envoyer des cartes, des lettres, puis à écrire également dans un journal mes ressentis, mes journées... je ne pourrais pas me passer d'écrire. Bon dimanche Daniel !

    Posté par Florinette, 18 octobre 2020 à 11:17 | | Répondre
    • Alors que moi, je n'écris plus du tout au stylo, sauf rares exceptions !

      Posté par daniel, 21 octobre 2020 à 16:30 | | Répondre
  • Mon dernier stylo à plume m'a rendu sa plume dans un petit crissement qui m'a fait comprendre qu'il était temps de le remplacer. Le temps est passé et j'ai pris l'habitude d'un nouveau compagnon à bille qui permet moins de fioritures dans la calligraphie de mes textes, mais heureusement, si j'ai perdu ma plume je n'ai pas perdu mon besoin d'écrire sans l'aide d'un clavier.
    Je ne suis pas de celles qui disent que c'était mieux avant, non loin de là, tout n'était pas douceur, amour et compréhension.
    Même si mon enfance a été très heureuse dans une famille unie et aimante, j'ai vécu dans le bruit des bombes, de la peur et des attentats journaliers… alors je vois que le présent commence à ressembler à mon avant !!
    Je ne suis pas d'accord avec la vision de Mayallla !!! et fort heureusement pour moi et l'amour que je ressens pour la vie d'hier et d'aujourd'hui en attente de demain.
    Pour moi, je suis persuadé du contraire, c'est bien grâce à notre passé et à nos références de ce passé, de l'amour emmagasiné, des erreurs et des beautés accomplies que nous avons une force et une faim en la vie.
    Je vais donc continuer à écrire que ce soit avec une plume ou une pointe bille, le principal pour moi étant que je sache toujours utilisés les mots qui sont les miens faits de ceux du passé et du présent.
    Ton billet va peut-être me décider à remplacer ma plume… tardivement, mais puisque le passé se mélange au présent, qu'importe le jour pourvu que l'on éprouve du plaisir !!

    Posté par angedra, 18 octobre 2020 à 11:45 | | Répondre
    • Aurais tu vécu en Algérie ? Il me semble que tu n'as pas vécu des choses faciles dans ta vie. Ton billet, à propos de mon texte sur la tolérance m'incite à le penser.
      Quant au stylo tout évolue, nous devons bien nous adapter....L'essentiel est de continuer à écrire !

      Posté par daniel, 21 octobre 2020 à 16:35 | | Répondre
  • J'adorais moi aussi mon stylo-plume !
    J'ai voulu en racheter un il y a quelques années.
    Je n'ai pas retrouvé la qualité dont j'avais conservé mémoire.
    Mon nouveau stylo dort donc au fond d'un tiroir.
    Quel dommage, car le stylo à bille manque vraiment de poésie !

    Posté par PLV, 18 octobre 2020 à 23:36 | | Répondre
    • Dans le stylo à plume, il y avait un côté sensuel......

      Posté par daniel, 21 octobre 2020 à 16:36 | | Répondre
  • Je n'ai pas le don pour écrire des textes intéressants mais j'aime écrire avec un stylo bille à pointe souple sur un cahier au papier de qualité. C'est assez sensuel. Je le fais pour le suivi de mes projets et réalisations artistiques, cela m'encourage d'en voir ainsi l'évolution.

    Posté par Francine, 19 octobre 2020 à 15:01 | | Répondre
    • Peu importe d'être doué ou pas, l'essentiel est d'écrire quand on en a envie !! De l'écriture peut jaillir de belles choses.

      Posté par d, 21 octobre 2020 à 16:38 | | Répondre
  • Coucou Daniel
    N'ayant jamais eu le plaisir d'avoir un beau et bon stylo à plume, j'ai le souvenir de doigts souillés d'encre, des taches difficiles à ravoir, d'une écriture difficile dont toutes les lettres raccrochaient désagréablement... Ah que j'ai été contente de les remplacer par des stylos bille... qui glissent facilement, même si j'ai une écriture de cochon difficile à relire.....
    Le clavier m'enchante, il est d'une souplesse d'écriture que n'avaient pas les stylos, même à bille.... Depuis qu'on peut corriger à volonté une phrase, qu'on peut triturer des paragraphes entiers ou y rajouter facilement des idées ultérieurement : quelle merveille !!! Je suis une fada du clavier et de l'écran, surtout maintenant que je n'y vois plus bien.... Ouf, je peux grossir les lettres et lire ou écrire, ce que ne me permettent plus les livres et les manuscrits....
    Par contre, entièrement d'accord avec toi sur le cloisonnement qu'impose l'ordinateur...ou les smartphones.... ou tout autre écran.... On devient vite addicte et seul(e) avec son écran... L'autre existe à peine, ou virtuellement.... Pas besoin d'un décret de confinement, l'écran le fait automatiquement, surtout lorsqu'on vieillit !
    Merci Daniel, j'ai aimé, et surtout, continues de prendre du plaisir avec des stylos plume, "chacun voit midi à sa porte et tout le monde est content"... La diversité des ressentis est un atout, une chance, une nécessité !
    Gros bisous

    Posté par luciole 83, 19 octobre 2020 à 18:38 | | Répondre
    • Je n'utilise plus le stylo à plume. Internet va plus vite et est bien plus souple. Vive le progrès! Bientôt on écrira plus et on parlera devant son ordinateur !!

      Posté par daniel, 21 octobre 2020 à 16:41 | | Répondre
  • tout à des avantages et inconvénients mais je pense que c'est bien d'être à la page actuellement. Bonne soirée

    Posté par eki eder, 19 octobre 2020 à 19:47 | | Répondre
    • C'est pour cela qu'il faut savoir tourner les pages !!

      Posté par daniel, 21 octobre 2020 à 16:44 | | Répondre
  • J'écris toujours avec un stylo-plume...J'en ai plusieurs (encre noire, bleue ou violette)
    J'écris tous mes brouillons de poèmes au stylo_plume sur des cahiers, des feuilles...Le même poème gribouillé, raturé je l'écris parfois des dizaines de fois...
    Ensuite je le tape dans word!...

    Posté par Marie Minoza, 20 octobre 2020 à 17:24 | | Répondre
  • C'est une façon de travailler. Chacun a la sienne , l'essentiel est de prendre du plaisir à écrire!

    Posté par daniel, 21 octobre 2020 à 16:54 | | Répondre
Nouveau commentaire