Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

03 septembre 2020

La vie et la spiritualité

spiritualité

 

Limiter notre existence au seul corps physique et à la matérialité des choses me paraît un peu réductif. Comment imaginer que nous sommes seulement un corps, une simple mécanique ? Nous sommes bien plus que cela. Comment imaginer qu’après la vie surgit le néant ?

Nous sommes constitués aussi de structures impalpables qu’on appelle esprit, conscience ou âme. Cette partie de nous -mêmes est aussi importante que notre corps, sinon plus.

Cette dimension invisible vit, vibre, s’exprime souvent d’une façon inconsciente. A nous de nous familiariser avec ce pan entier de nous-mêmes en cultivant tout au long de notre vie une approche spirituelle de l’existence.

La spiritualité ? Pour certains la porte ouverte à l’incrédulité, au doute et aussi à toutes les déviances possibles…..On a aussi tendance à rattacher la spiritualité à la religion, aux dogmes.

Pour ma part c’est bien autre chose qu’un système religieux. Elle est une démarche qui permet à l’être de s’épanouir dans sa véritable dimension. C’est donc une voie d’éveil et de croissance qui doit permettre d’exprimer notre potentiel à la fois profond et élevé et d’aller bien au-delà de notre corps.

C’est une source d’énergie vivifiante qui va transformer notre être  intérieur en élevant notre taux vibratoire et ouvrir toujours plus notre conscience.

Elle nous invite à avoir une certaine ouverture d’esprit et à rejeter nos aprioris. Elle nous invite aussi et surtout à observer les jeux de l’ego et ses résistances. Enfin elle nous invite à écouter, sans juger, à lâcher prise. C’est donc un travail sur soi, un travail d’observation de nos sentiments qui peut s’accompagner de multiples techniques, telles que la méditation, le yoga, la prière.

Avec une démarche spirituelle, la vie peut être riche, lumineuse, vibrante, tournée vers les autres.

C’est l’occasion de s’interroger aussi sur les grands mystères de l’humanité : Pourquoi nous sommes là ? D’où vient-on ? Où allons nous ?

La spiritualité peut déboucher su la foi, la foi en quelque chose de supérieur……Dieu pour certains ou autre chose pour d’autres !

 Daniel

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur La vie et la spiritualité

  • Comme toujours, tu présentes les choses de façon claire et accessible, en partant de l'expérience concrète... C'est bien ! En effet, seul compte le ressenti réel de chacun.... J'aurais envie d'ajouter : et que la vie soit sortie du néant, est-ce concevable ?? Comment un univers aussi organisé, une vie aussi exceptionnellement intelligente peut-elle avoir surgi de soi-même ? Et enfin, ta dernière phrase me paraît absurde, quoiqu'elle soit en parfaite logique avec les prémisses qui partent de "l'expérience" ; en effet pour moi la foi précède la spiritualité, c'est l'aspiration spirituelle qui est la conséquence d'un ressenti profond de l'existence d'une essence supérieure ; ce choc ressenti dès l'enfance à la première séparation d'avec la mère. Nous ne sommes pas fondamentalement des êtres séparés. Et c'est cette séparation imposée par la nature matérielle qui cause à notre coeur la blessure d'amour, qui nous pousse à la "quête de Dieu"...

    Posté par mayalila, 03 septembre 2020 à 10:16 | | Répondre
    • ..."Quête de Dieu" traduite dans la plupart des cas par "quête de l'amour humain", mais comme ça se casse souvent la figure on comprend tôt ou tard que l'on se trompe de quête.

      Posté par Mayalila, 03 septembre 2020 à 10:18 | | Répondre
      • Finalement je préfère"Quête du Divin " !

        Posté par daniel, 04 septembre 2020 à 18:00 | | Répondre
    • Consacrons donc notre vie à retrouver l'unité , l'unité avec soi-même et l'unité avec les autres.

      Posté par daniel, 04 septembre 2020 à 17:59 | | Répondre
  • C'est fascinant en tout cas. "Je n'arrive pas à comprendre mais je n'en nie pas l'existence ", voilà comment se résume dans mon cas la spiritualité.
    J'aimerai savoir en effet quel mécanisme conduit les êtres doués de conscience, au fonctionnement qui est le leur. En est - il de même pour tout ce qui vit ? Végétaux compris ? Et pourquoi ? Les animaux eux aussi ont surement leur conscience, il y a tant de choses que nous ne maitrisons pas.
    Une question : la religion est elle ou n'est elle qu'une manipulation des consciences ? Car c'est pas la religion qui crée la conscience.

    Posté par delia, 03 septembre 2020 à 10:36 | | Répondre
    • Je crois que la conscience est partout, dans les animaux et les végétaux. Les arbres vivent et ont des émotions.
      Le problème dans les religions se sont les dérives qui conduisent souvent au sectarisme. Quand je pense que l'on peut tuer au nom de Dieu. La spiritualité est bien autre chose.

      Posté par daniel, 04 septembre 2020 à 18:04 | | Répondre
  • Tout à fait d'accord avec ton teste, Daniel !
    Je dirais même que les athées sont des êtres spirituels qui s'ignorent. II est par essence impossible d'être séparés de notre divinité.

    Posté par Aube03, 03 septembre 2020 à 13:04 | | Répondre
    • Cultivons l'unité avec le divin ! Élevons notre taux vibratoire et ouvrons notre conscience !

      Posté par daniel, 04 septembre 2020 à 18:06 | | Répondre
  • Je dois te dire que j'aime prendre le temps de lire et même de relire tes billets qui sont toujours bien écrits . Cela donne souvent à réfléchir ! Ce début septembre reste ensoleillé et semble prolonger l’été dans notre Occitanie. Je te souhaite une bonne fin de ce jeudi. Cordiales amitiés & à +

    Posté par Gabray 31, 03 septembre 2020 à 18:12 | | Répondre
    • L'été se prolonge aussi à Paris et c'est bien agréable. Aujourd'hui nous avons eu très chaud. Dommage que je ne sois pas au bord de mer ! belle soirée à toi !

      Posté par daniel, 04 septembre 2020 à 18:08 | | Répondre
  • penser, réfléchir, observer, sentir et ressentir contribue à façonner notre libre-arbitre ... lui seul est mon guide
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 03 septembre 2020 à 21:01 | | Répondre
  • La spiritualité en Occident et bien souvent synonyme de religion. D'où beaucoup de confusions.
    Peut-être faut-il parler de cette aspiration aussi vieille que l'humanité qu'est le désir d'une rencontre « intérieure » d'un au-delà de soi-même et qui en même temps nous anime et nous habite.
    En ce cas elle est en effet comme tu le dis une porte et une démarche qui nous ouvre sur « plus grand que soit en soi ». On ne peut qu'en retirer des bénéfices non seulement personnels, mais pour autrui, parce qu'on quitte alors ce que tu appelles « les jeux de l'ego »

    Posté par alainx, 04 septembre 2020 à 18:11 | | Répondre
    • Ces fameux jeux de l'ego qui freinent toujours notre évolution et nous enferment dans notre petite boite mentale !!
      Pour moi, la spiritualité est aussi liberté et non rattachée à une croyance étroite .

      Posté par daniel, 05 septembre 2020 à 16:42 | | Répondre
  • Libre arbitre ou déterminisme....Là est la question !

    Posté par daniel, 04 septembre 2020 à 18:12 | | Répondre
    • Peut-être suffit-il de changer la conjonction de coordination ?
      Libre arbitre dans un déterminisme

      Posté par alainx, 05 septembre 2020 à 11:39 | | Répondre
      • Oui cela me paraît effectivement plus exact!

        Posté par daniel, 05 septembre 2020 à 16:46 | | Répondre
  • Savoir que nous ne sommes pas seuls sur terre, qu'il y a de la vie partout et la respecter, c'est là mon fil conducteur au quotidien...l'après ne m'interroge pas du tout.
    Mon enfance a été "façonnée" par une obligation de pratiques et de réflexions religieuses que j'ai rejetée devenue adulte.
    Bon w-end!
    Bises de Mireille du Sablon

    Posté par mireille du sabl, 05 septembre 2020 à 06:29 | | Répondre
  • Bonjour Daniel,
    L'après ne m'intéresse pas, je vis le présent en essayant de rendre les miens heureux.
    Bonne journée, bises, Véronique

    Posté par Véronique75, 05 septembre 2020 à 13:24 | | Répondre
    • Et c'est déjà beaucoup quand les difficultés sont grandes !

      Posté par daniel, 05 septembre 2020 à 16:50 | | Répondre
  • Oui, respecter la vie sous toutes ses formes et surtout respecter l'être dans sa différence!

    Posté par daniel, 05 septembre 2020 à 16:45 | | Répondre
  • Coucou Daniel
    Nous nous rejoignons sur bcp de points !

    Je pense qu'il faut donner les principes de base de la pensée chrétienne pour qu'une discussion puisse être possible... On ne peut pas discréditer la pensée chrétienne sans la connaître...
    Avec mes excuses, Daniel, si mon commentaire sera long, car la question est vaste... Je vais tenter de résumer ....

    Pour moi, l'âme est le Principe de Vie et d'Unité dans un Vivant....
    Les Grecs de l'Antiquité avaient une définition de l'âme plus large que ce que pense une bonne partie de l'humanité actuelle :
    Ils établissaient une forte distinction entre :
    - l'âme végétative (plantes)
    - l'âme sensitive (animaux)
    - l'âme rationnelle raisonnable (humains)

    Donc, l'âme humaine a une particularité à cause de ses puissances ;
    - Raison
    - Volonté
    Qui font que l'âme a qq chose de spirituelle, qui dépasse la matière

    La matière ne peut produire que de la matière et rien de spirituel

    Alors l'âme doit avoir une autre cause : Dieu ! Chaque âme est créée par Dieu
    C'est pourquoi l'âme est qq chose de spirituelle et donc ne peut se corrompre, ou se casser... Elle est immortelle !

    L'âme est faite pour aimer et est donc ouverte à une réalité céleste. Elle est désir, élan de vie, semence. C'est elle qui fait que le corps est vivant.

    L'âme est semence d'éternité ! L'âme est constituée par ;
    - le corps pour s'exprimer
    - le coeur pour aimer
    - l'esprit qui désigne ses facultés intellectuelles et spirituelles...
    L'âme, c'est tout cela ! Elle est indissociable du corps ! Elle n'est pas qu'une partie de l'être humain, mais elle désigne la personne toute entière.
    Chaque corps a son âme propre qui demeure sans passer par d'autres corps. L'âme garde donc les caractéristiques du corps auquel elle s'est adaptée. C'est pourquoi l'Eglise affirme qu'après la mort, l'être humain est en attente de la Résurrection des corps.

    L'âme, Principe de Vie,
    et l'esprit en est la Source, le souffle, l'haleine de vie qui fait que l'homme devient vivant....
    Ils se distinguent l'un de l'autre au coeur de l'être humain...

    l'esprit est la manifestation de la relation à Dieu. On rend l'esprit à Dieu à la mort, ce qui fait que l'homme n'est plus vivant, il n'a plus le souffle de vie....

    L'âme est donc un espace donné, à l'intérieur duquel on va pouvoir accueillir la Présence de Dieu,... un espace où on va accueillir l'Esprit de Dieu

    L'intelligence va venir au service de l'expérience spirituelle
    La Foi est de l'ordre de l'expérience qui est appréhendée par l'intelligence. ce n'est pas qu'une question de savoir....
    L'intelligence intuitive de l'enfant est le siège de l'expérience religieuse

    La Conscience, c'est l'aspiration vers un devenir, vers qq chose qui transcende l'humain...
    Comme ns partageons avec le Cosmos la condition de créature, il y a une ressemblance avec le cosmos, flore et faune.... et donc une solidarité commune...

    La théorie de l'incarnation vient de Platon qui professait que les âmes des vivants préexistent depuis tjrs. Elles viennent de ceux qui sont morts et habitent le corps d'une vie comme "dans un tombeau, une prison".

    Un "corps animé" (avec une âme) a une capacité d'oblation, de don, de partage, d'offrande. Il y a plus de joie à donner qu'à recevoir. D'où l'importance de l'éducation d'un enfant ! Nous sommes créés à l'image de Dieu et Dieu est totalement Amour, Amour de l'autre... Nous devons L'imiter ! Et le Salut, c'est de passer du négatif au positif, de l'enfermement e, soi à l'ouverture à l'autre.... se s'offrir en qq sorte ! Don de soi ! basé sur le PARDON... le pardon qui libère....

    Voilà en gros notre pensée chrétienne ! Merci Daniel et bcp de bisous

    Posté par luciole 83, 05 septembre 2020 à 18:20 | | Répondre
  • Je partage tout àfait ce que tu nous dis

    Posté par gazou, 05 septembre 2020 à 18:30 | | Répondre
    • Alors je n'ai plus rien à rajouter !! Vivons au mieux notre spiritualité!

      Posté par daniel, 07 septembre 2020 à 16:08 | | Répondre
  • Holàlà ! suis sur petit portable en attente de mon ordi en réparation, alors bonjours les fautes de frappe :
    Enfermement en soi.... soi à l'ouverture à l'autre... de s'offrir en qq sorte !
    Avec mes excuses.

    Posté par luciole 83, 05 septembre 2020 à 18:36 | | Répondre
  • Je crois qu'en chacun de nous est une parcelle divine.
    Si chacun lui donne de l'espace, nous aiderons à l'épanouissement du monde...pas toujours facile avec ce mental rapide et un peu con... Les religions ont leur côté sectaire, mais heureusement pas que.
    Je lis un livre de Alain Délayé sur le bouddhisme et le christianisme. Intéressant.
    Bises

    Posté par Durgalola, 07 septembre 2020 à 14:05 | | Répondre
    • Laisser le divin s'épanouir en soi, permettre à sa conscience de s'ouvrir toujours plus, être à l'écoute sans juger, garder le cap sans plonger dans les peurs du monde.

      Posté par daniel, 07 septembre 2020 à 16:23 | | Répondre
  • C'est un point de vue que je respecte mais je pense qu'il n'y pas forcément de lien entre religion et spiritualité. On peut tout à fait avoir une approche spirituelle de la vie en dehors de toute religion. Le contact avec le divin peut être direct sans passer par une religion. Mais que se passe-t-il après la mort ? Où va-ton ?
    Toute croyance restreint le champ de compréhension. Comme tout le monde j'ai des croyances notamment celle d'une autre vie après la mort!

    Posté par daniel, 07 septembre 2020 à 16:06 | | Répondre
Nouveau commentaire