Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

07 juillet 2020

Etre un avec tout

 

zen18

L’expérience spirituelle la plus haute est celle de l’unité. Nous ne sommes séparés de tout que par le mental – que par nous-même. La vérité, au contraire, nous unit : parce qu’elle est une, parce qu’elle est universelle, et parce qu’elle est infinie.

Il ne s’agit pas de brimer l’ego, mais de l’ouvrir : devenir comme « un cercle devenu si large qu’il ne peut plus rien entourer, un cercle d’un rayon infini : une ligne droite ! ». Alors seulement le bonheur peut advenir. Il n’y a pas d’ego heureux, ni de bonheur égoïste. Il faut donc se libérer du moi, pour s’ouvrir à tout. C’est le chemin de la sagesse. C’est le chemin du bonheur. « Pour aller où ? Là où vous êtes. Tout est ici et maintenant. »

Swami Prajnanpad

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Etre un avec tout

  • Merci pour cette parole de sagesse

    Posté par Francine, 07 juillet 2020 à 09:40 | | Répondre
    • Le bonheur est là....Question d'état d'esprit !

      Posté par DANIEL GENTY, 08 juillet 2020 à 16:51 | | Répondre
  • Ouvrir jusqu'au plat.... voilà une belle parole, merci.

    Posté par Aloysia_Martine, 07 juillet 2020 à 10:44 | | Répondre
  • J'ai beaucoup lu cet auteur (et d'autres) au début de ma quête philosophique pour ensuite me tourner vers la philosophie bouddhiste, non loin d'exprimer des choses semblables avec "Les quatre nobles vérités".
    Bonne journée

    Posté par Pascale MD, 07 juillet 2020 à 11:07 | | Répondre
    • Il ne reste plus qu'à pratiquer....Le plus difficile commence !

      Posté par DANIEL GENTY, 08 juillet 2020 à 16:53 | | Répondre
  • héhé je le lis en ce moment avec jacques vigne

    Posté par kapal, 07 juillet 2020 à 11:52 | | Répondre
  • Une de tes phrases à retenir -Il n’y a pas d’ego heureux, ni de bonheur égoïste.- même si au fond de tout individu sommeille une petite envie de flatter son ego de temps à autre. Certaines personnes ont le bonheur en eux, d'autres le cultivent à moins que ce ne soit de la joie de vivre. Bonne journée sage Daniel.

    Posté par chinou, 07 juillet 2020 à 16:05 | | Répondre
    • L'essentiel est que l'ego ne soit pas trop fort. Il faut bien laisser un peu de place aux autres !
      J'apprends à m'effacer !!

      Posté par DANIEL GENTY, 08 juillet 2020 à 16:55 | | Répondre
  • J'ai pris le temps de lire et d'admirer ta belle photo qui fait rêver ! Je te souhaite de passer un bon mardi . Cordiales amitiés & à +

    Posté par Gabray 31, 07 juillet 2020 à 16:07 | | Répondre
  • Ta photo est sublime ! Nous, les "cathos", nous avons un mot pour expliquer ce que tu dis : "se décentrer de soi !" afin d'accéder à la Vérité... Est-ce la même chose ? Pas évident à suivre !
    Bisous Daniel

    Posté par luciole 83, 07 juillet 2020 à 22:58 | | Répondre
    • Tu es catho? Mais alors tu crois en Dieu ! Tu as la foi ! Quel bonheur !!

      Posté par DANIEL GENTY, 08 juillet 2020 à 16:57 | | Répondre
  • Bonjour Daniel,
    Une belle photo. De bien jolies paroles de sagesse ...
    Bonne journée, bises, Véronique

    Posté par Véronique75, 08 juillet 2020 à 09:12 | | Répondre
  • Il n'y a de bonheur que dans le don du « soi » lequel arrive par le dedans et nous transpénètre si on l'accueille venant des confins de l'univers.
    C'est un bonheur sans effort, sauf un seul : ce terrible effort de l'abandon sans retenue à l'existence abondamment abondante.
    Le chemin d'unification et un chemin excessivement paradoxal.

    Posté par alainx, 08 juillet 2020 à 11:39 | | Répondre
    • Quel tiraillement ! .....Il faut lâcher prise et ne pas écouter le chant des sirènes. En vieillissant je m'éloigne de tous ces nombreux besoins .

      Posté par DANIEL GENTY, 08 juillet 2020 à 17:02 | | Répondre
      • Quel tiraillement ?. Je n'en vois aucun dans mes propos, bien au contraire…
        Soit tu ne me comprend pas, soit je ne te comprends pas, probablement les deux !

        Le « don DU soi » (qui n'a rien à voir avec le volontarisme du don DE soi), nécessite l'effort de l'accueillir librement et d'en constater les heureux résultats.
        Sauf que l'abandon total, n'est pas de première évidence. Nous désirons ardemment la maîtrise de tout et sur tout, ainsi que nous le réclame sans cesse notre cerveau reptilien !, (c'est-à-dire peureux ! ). Il faut, comme tu le dis, devenir vieux pour TOUT abandonner… c'est-à-dire TOUT recevoir d'ailleurs.
        Et encore : La plupart des Grands Sages témoignent humblement que toute leur vie ne permettra sans doute pas d'y parvenir !

        Posté par alainx, 08 juillet 2020 à 17:49 | | Répondre
        • Bien sûr que tu ne parles pas de tiraillement. Mais en lisant tes propos c'était un ressenti personnel.......

          Posté par DANIEL GENTY, 08 juillet 2020 à 18:06 | | Répondre
  • La simplicité de la vérité est d'une évidence époustouflante, et pourtant la chose la plus difficile à atteindre !
    Le péché originel n'est pas le sexe comme nous le dit la religion mais l'apparition du mental. Le jardin d'Eden a vu apparaître des australopithèques (Adam et Eve chez les catholiques) qui, après avoir vécu en parfaite harmonie dans la nature, c'est-à-dire sans se poser de questions, ont commencé à se tenir debout et à avoir des lueurs de raisonnement mental.
    Pas de mal à ça. Le mental nous a été donné pour nous permettre d'évoluer, mais l'être humain a un terrible défaut, il ne sait pas s'arrêter ! Grisé par ses capacités de création, il court en avant, invente et multiplie ses possibilités à l'infini, sans savoir où il va ni prévoir les conséquences de ses actes.
    Evidemment, il exagère, cause des dégâts et doit à chaque fois reculer et repenser sa condition. C'est le sort de notre monde depuis des millénaires.
    Deux pas en avant, un pas en arrière... On progresse malgré tout mais tellement plus lentement que si on gardait en tête les vérités fondamentales.

    Posté par Aube03, 08 juillet 2020 à 13:17 | | Répondre
  • L’apprentissage est toujours long !! Et l'humain n'est sans doute pas un bon élève !!
    Pourtant tout pourrait être si simple mais voilà le pouvoir et l'argent se sont insinués dans nos vies !!

    Posté par DANIEL GENTY, 08 juillet 2020 à 17:05 | | Répondre
  • Oui, je dirais l'appât du gain et l'avidité de pouvoir.
    pourquoi vouloir toujours plus ?
    La sensation de manque semble être endémique.
    Pourquoi cette sensation de manque ?
    Besoin de reconnexion au divin en nous.
    Mais beaucoup n'en ont pas conscience ou ne sont pas intéressés tant qu'ils croient pouvoir combler le manque par des moyens et des techniques matériels.
    Ainsi perdure le sentiment d'impermanence, l'insécurité, la dépendance...

    Posté par Aube03, 09 juillet 2020 à 12:21 | | Répondre
    • Et cela dure depuis des siècles !! Le monde matériel peut être un mirage pour certains .....L'illusion d'exister en possédant !!

      Posté par DANIEL GENTY, 12 juillet 2020 à 15:34 | | Répondre
  • Il m'arrive souvent de me détacher de tout pour vivre le présent dans une bulle de beauté face à un merveilleux paysage où une musique qui nous transporte dans un monde inconnu...
    Je passe pour être "bizarre, égoïste, pas aux normes"...Mais ces moments sont si riches qu'ils permettent de retourner vers les autres avec des cadeaux pleins les mains...

    Posté par Marie Minoza, 09 juillet 2020 à 15:55 | | Répondre
    • C'est une façon de se ressourcer pour revenir vers les autres plus à l'écoute, plus disponible.....Car nous avons besoin des autres !!

      Posté par DANIEL GENTY, 12 juillet 2020 à 15:35 | | Répondre
Nouveau commentaire