Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

04 août 2020

Agir ou ré-agir ?

Je diffuse avec plaisir ce texte, d'une amie blogueuse "La Licorne" car je le trouve fort pertinent et intéressant.Il donne à réfléchir sur nos comportements. "La Licorne" anime un blog:https://lefildariane1234.blogspot.com/  que je vous invite à consulter si vous aimez les textes de réfléxions.
Nous pouvons fonctionner 
soit réactivement soit créativement.
Fonctionner réactivement veut dire « réagir »,
ce qui n’est pas du tout agir.
Réagir veut dire être essentiellement passif.


Notre époque, avec ses médias omniprésents,
nous incite principalement à "réagir".
Mais que nous soyons "pour" ou "contre" 
ce que les médias nous transmettent,
cela revient au même, 
car  nous restons dans la "logique" 
de ce qu'on nous a transmis.
C'est une "réaction".




Nous sommes alors comme la boule de flipper
qui part à droite ou à gauche, 
qui rebondit dans tous les sens,
qui s'agite énormément,
mais qui, fondamentalement
et automatiquement, 
reste dans le rectangle-cage
de la machine.

 

Agir signifie "créer".
Quand on crée, on n'est plus dans la "réaction", 
on cherche un chemin, son propre chemin.
On n'est  plus alors "ballotté"comme une boule de flipper,
mais on trouve notre propre motivation, notre propre "moteur",
et on se déplace alors dans la vie sans limitation.

On ne se dirige plus suivant les "couloirs artificiels"
ou les "obstacles", les "problèmes" placés devant nous
et soigneusement choisis pour nous "envoyer quelque part",
mais on peut aller dans toutes les directions, 
absolument partout.


C'est un peu la différence entre la circulation routière réglementée
(orientée par des routes, des autoroutes, des panneaux...etc)
et un déplacement en hélicoptère...
Dans le premier cas, même si on a l'impression d'être libre,
on reste sur des trajets prédéfinis...
Dans le deuxième, on quitte le "plancher des vaches"
on s'ouvre une "nouvelle dimension", 
on s'ouvre tous les horizons,
en haut, en bas, à droite, à gauche, à 360 °...
on s'ouvre l'infinité des possibles.


Je crois que c'est très important d'en prendre conscience 
Est-ce que, tout en étant "adaptables", nous avons gardé
assez de lucidité et assez d'énergie en nous, 
pour agir véritablement ,
c'est-à-dire pour "changer de terrain de jeu" ?

Est-ce que chaque "annonce" à la télé 
nous fait changer de direction,
est-ce que nous y sur-réagissons sans cesse,
comme la boule de flipper,
ou est-ce que nous suivons notre "ligne intérieure", 
en toute conscience et en toute liberté ?

Est-ce que nous faisons, par exemple,
partie de ces personnes, 
qui, dès qu'un nouveau sujet d'indignation
apparaît sur les réseaux sociaux, 
éprouvent le besoin impérieux de se mettre 
dans un "camp" ou dans un autre ?
Ou est-ce que nous prenons le temps 
de nous faire une opinion personnelle,
(plus nuancée et peut-être novatrice)
ce qui demande souvent  
de la réflexion et du temps ?

 

 Agir c'est une oeuvre de longue haleine.
Agir, c'est construire.
Construire nos idées, notre vie, notre voie.
En toute indépendance.

 

Agir, c'est être libre.
Alors, sans hâte mais sans tarder, agissons...

Suivons notre conscience...
Vivons ce que notre âme réclame...
Et n'écoutons plus ceux qui voudraient 
nous garder "au ras des pâquerettes"
 et surtout nous faire "flipper"... ;-)

 

.
La Licorne
.

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Agir ou ré-agir ?

  • Un texte de pure intelligence je trouve !... qui ramène à soi. Merci à la Licorne et à toi Daniel de l'avoir publié.

    Posté par kéa, 05 août 2020 à 02:43 | | Répondre
    • ui c'est un très beau texte !! La Licorne dit toujours des choses profondes !

      Posté par DANIEL GENTY, 08 août 2020 à 12:28 | | Répondre
  • Bien vrai et tout à fait "flippant" !

    Posté par manouche, 05 août 2020 à 08:16 | | Répondre
  • Une autre forme de sur-réaction est le blocage, la procrastination. Pas facile d'avoir la capacité d'agir à bon escient.

    Posté par Francine, 05 août 2020 à 11:45 | | Répondre
  • Réagir est déjà une forme de liberté car nous avons certes les pour et les contre qui demain parfois changent de position, mais nous avons une ouverture sur le monde, sur les dérives, sur les avancées etc qui n'existent pas dans d'autres pays.
    Nous avons sans doute tellement de libertés que certaines libertés se mettent à nous limiter, nous restreindre, nous obliger à nous taire.
    Agir, oui mais à quel niveau ?
    Au niveau personnel, nous sommes libres d'agir sur notre vie, notre manière de vivre, notre famille… Si nous ne le faisons pas, nous avons un problème !!

    Pour le reste, lorsque je vois ceux qui agissent je vois plus de la colère, de la haine bien souvent, que de la réflexion pour le bien de tous.
    Agissons donc déjà sur nous en toute honnêteté. C'est le sens je pense de ce texte. Mais pour cela certains ont besoin de se faire aider.

    Posté par angedra, 05 août 2020 à 15:46 | | Répondre
    • Ceux qui agissent avec responsabilité, calme ne se remarquent pas toujours, hélas !!
      Nous avons la chance de vivre dans un pays où les libertés existent vraiment mais la violence que génère nos sociétés comment à devenir un frein à cette liberté !

      Posté par DANIEL GENTY, 08 août 2020 à 12:34 | | Répondre
  • Merci !
    Texte intéressant, comme souvent chez « la Licorne ».
    Un peu manichéen… comme souvent chez « la Licorne » !
    Il faudrait ne pas exclure les aspects créatifs des « réactions justes » mais c'est un autre débat. Celui des « interactions » qui font progresser vers le haut un projet qui sans cela n'aboutirait pas.
    Et puis : « agir c'est construire ». Mais construire quoi ?
    On peut construire des armes de destruction massive, (on n'arrête pas de le faire) Comme on peut construire des hôpitaux ou des écoles. (on n'arrête pas de le faire)
    L'analyse est donc assez limitée.

    « Le besoin de se mettre dans un camp » ? : C'est un besoin légitime et nécessaire. Et de toute façon chacun estime qu'il a choisi « le bon camp » après s'être forgé une opinion personnelle. Comme il a réfléchi longuement, il ne démordra plus de cette opinion egocentrée.
    Le chat se mord la queue.
    Tu as autant que moi des positions tranchées dans tes billets sur un certain nombre de sujets. Tu as choisi ton camp.
    Ce n'est nullement un reproche, c'est un constat. Tu as raison. J'ai raison.
    Et maintenant qu'est-ce qu'on fait ?
    La seule réflexion individuelle et personnelle est donc une impasse flagrante. C'est l'impasse des réseaux sociaux, d'ailleurs. Chacun a son idée miraculeuse, et tout le monde devrait le rejoindre immédiatement.

    Observons que cela fait des siècles que les philosophes planchent sur ces sujets sans jamais être arrivé à se mettre d'accord sur un seul d'entre eux.
    Mais nous on va y parvenir. C'est évident !

    Mais ici on parle des réseaux sociaux. Donc de ces machins totalement inutiles, qu'il y a longtemps que je ne fréquente plus…
    Cela dit je me demande si je vais cliquer sur « publier »… puisqu'il s'agit d'une « réaction », donc à proscrire !


    En conclusion, en effet, « c'est le moment d'agir ». Aussi je te propose d'aller boire un coup à la santé de l'avenir

    Posté par alainx, 05 août 2020 à 16:55 | | Répondre
  • Y'a la façon de voir de chacun et il y a aussi les faits. Un fait indéniable est le totalitarisme chinois et, voici mon opinion : celui qui s'installe présentement, sur pas mal le même modèle, partout dans le monde. Moi je trouve que nous sommes en état de légitime défense. D'accord c'est une réaction, mais nous n'avons pas d'autre choix présentement.

    Posté par kéa, 05 août 2020 à 19:40 | | Répondre
    • Bon, voilà qui est dit !!Je pense que les habitants de Hong Gong sont de ton avis.

      Posté par DANIEL GENTY, 08 août 2020 à 18:56 | | Répondre
  • Un très bel article que je ne me sens pas de commenter.... Sauf sur la liberté réelle de chacun, qui est très limitée par rapport à la famille, aux ami(e)s et à la Société.... A 73 ans, je m'aperçois qu'en tout temps de ma jeunesse, maturité et vieillesse, notre liberté est très restreinte, si nous ne voulons pas porter atteinte à l'autre.... Il faut savoir parfois encaisser et se taire pour ne pas aggraver la situation et garder le contact... même à nos dépens... C'est, je crois, la plus ardue des situations.... Pour moi, la compréhension de ce qui motive l'autre, le fait agir est plus important... que réagir ou agir soi-même .... pas tjrs à bon escient ! Il y a tellement de parti pris dans nos réactions et dans nos actions....
    Merci à la Licorne et à toi Daniel....

    Posté par luciole 83, 05 août 2020 à 23:16 | | Répondre
  • Compréhension !! Voilà un mot important.....Avant d'agir, toujours essayer de comprendre......Mais ce n'est pas toujours facile car les émotions et les passions l'emportent souvent sur la compréhension !

    Posté par DANIEL GENTY, 08 août 2020 à 19:00 | | Répondre
    • Ah merci Daniel.... être spontanée est souvent très handicapant.... bévue qui m'a lgpts posée des probs.. Ouf, les expériences malheureuses et l'âge m'ont bien aidée à tempérer cette malencontreuse disposition
      Bisous

      Posté par luciole 83, 09 août 2020 à 22:54 | | Répondre
      • La sagesse est de prendre du recul par rapport à ce qui survient......Voilà un beau travail à faire sur soi:apprendre à mieux gérer ses émotions !

        Posté par DANIEL GENTY, 10 août 2020 à 20:04 | | Répondre
  • UN excellent texte. Réagir, bof ! Je sais que cela n'entraîne à rien de bon... Mais hélas cela m'arrive.
    Bises

    Posté par Durgalola, 09 août 2020 à 18:05 | | Répondre
    • Moi aussi il m'arrive de réagir mais ce n'est jamais très bon. Il vaut mieux avoir un certain recul. Je pense que tu as du terminer tes vacances ?

      Posté par DANIEL GENTY, 10 août 2020 à 19:57 | | Répondre
  • "Agir, c'est être libre."

    Oui tout à fait...

    Posté par Marie Minoza, 10 août 2020 à 18:52 | | Répondre
Nouveau commentaire