RACISME

La haine est un sentiment violent, subjectif et destructeur. Je remarque , avec tristesse, qu’elle se faufile doucement et progressivement dans notre société. Elle se faufile ainsi sournoisement à travers plusieurs canaux sociaux : les extrémistes, le communautarisme et aussi les réseaux sociaux, véritables caisses de résonnance de tous les maux de notre société.  Haine envers les institutions, haine envers certaines communautés, haine religieuse et raciale.

J’observe, je constate et je me sens démuni face à cela. Face à la haine, le dialogue devient impossible et la seule issue reste le conflit. Les positions se durcissent et les émotions commencent à être violentes.

Mais que faire ? Dénoncer cet état d’esprit. C’est sans doute un moindre mal. Mais le temps est venu de remodeler notre système social autour de l’humain et d’adapter notre système éducatif aux exigences du monde actuel. Les inégalités sociales qui s’accroissent constituent un terrain favorable  à ce sentiment très contestable .

Daniel