port aviation

Le seul édifice  qui reste de cette époque 

Moi qui apprécie de marcher dans la nature, je suis actuellement un peu frustré. Alors je compense ! Tel le héros d’Indiana Jones, le célèbre aventurier, je fais le tour de mon quartier trois fois par semaine.

C’est un quartier banal de la région parisienne avec ses rues qui se croisent à angle droit, ses maisons sagement alignées, bien serrées les unes contre les autres pour se donner chaud. Mais ce quartier, en apparence banal, a une histoire …..

Ce site de 100 hectares fut, au début du XXe siècle, le premier aérodrome » organisé » au monde. Il a accueilli tous les pionniers de l’aviation. Des tribunes avaient été construites et des milliers de spectateurs venaient le dimanche. À cette époque, l'aéronautique en était à ses balbutiements. Les appareils étaient rudimentaires, très légers et ne volaient qu'à une altitude de quelques dizaines de mètres. 

Pendant la guerre de 14 l’aérodrome fut réquisitionné et ne rouvrit jamais. Les 100 hectares furent vendus par lots de 400 m2 à des particuliers. Ma maison a été construite sur deux lots et me permet de disposer d’une surface de 800 m2.

Donc trois par semaine j’enfile mon treillis et prends ma boussole. Je sors de la maison, tourne à gauche et j’arrive dans la rue « Baronne de la Roche ». La baronne de la Roche fut la première femme à avoir obtenu son brevet de pilote. C’était en 1910.

J’aime bien cette rue bordée d’arbres qui lui donne un air champêtre. Pour bien connaître son quartier, rien ne vaut la marche. Alors je flâne, mon regard butine sur les maisons et les jardins. Les maisons vibrent, elles ont une âme. Il y a des maisons joyeuses et des maisons tristes, de belles maisons toutes belles et bien entretenues et celles plus ou moins abandonnées qui respirent l’ennui et la tristesse. Parfois un chien aboie brusquement et me fait sursauter !!

Des maisons dans des petits jardins de banlieue, un microcosme à l’image des propriétaires…..Mais qui sont-ils cachés derrière leur balustrade ? Certains jardinent, certains bricolent. On s’arrête et on échange quelques mots

Un quartier endormi depuis plus d’un mois……Les oiseaux chantent et les chats sont assoupis aux bords des fenêtres.

Je devrais marcher plus souvent dans mon quartier. D’habitude je passe en voiture et ne vois rien………

Daniel