Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

05 mars 2020

L'éloge de la lenteur

 

 

ralentir

Comme je ne travaille plus, je peux me permettre d’avoir le luxe de rythmer ma propre vie. Et je ne m’en prive. Moins d’obligations sociales me permettent de ralentir mon existence et de mieux profiter du temps qui passe ……Et cela change tout ! Mon regard posé sur les événements ou les choses qui m’entourent, mes sensations me font prendre conscience que l’on peut aller au-delà des apparences.

Pourtant les tentations sont grandes !! Tentations d’aller plus vite, tentations de répondre rapidement à une sollicitation. Le smartphone sonne et on décroche instantanément. On ne sait jamais……

Si on loupait quelque chose !!L’évolution des technologies a accéléré le flux des communications. Nous sommes entrés dans l’ère de l’hyperconnection, de la boulimie du temps et si, l’on n’y prend garde, dans une sorte d’addiction et de dépendance.

Aurions-nous peur du vide ? Et si au lieu d’être dans un processus d’accélération, on commençait par savourer, à ralentir et même à s’arrêter. Pas compliqué !!

Il suffit de prendre son temps, d’apprendre à se poser, d’écouter, de regarder. Je crois que la vie peut être vécue à plusieurs niveaux : un niveau concret fait de préoccupations matérielles et un niveau plus subtil fait de perceptions plus fines.

La lenteur permet de créer des espaces de vie que l’on peut goûter en plein conscience. La lenteur permet d’aiguiser ses facultés d’analyse et de ne pas se laisser emporter dans un tourbillon qui peut devenir incontrôlable. La vie n’est pas une valse dont on sort étourdi !!

Oui la pleine conscience, cet état qui permet d’ouvrir son être à des ressentis subtils……

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur L'éloge de la lenteur

  • Ce n'est pas forcément l'éloge de la lenteur que je ferai, mais celle de se débarrasser de nos contraintes, non pas obligatoires, mais de celles que nous pouvons nous créer par exemple le smartphone, l'ordi... qui peuvent rendre totalement esclave. Quand j'observe les gens dans la rue, j'en suis effrayée...
    C'est aussi la pleine conscience d'observer les prisons que nous nous sommes fabriquées.
    Bonne journée

    Posté par Pascale MD, 05 mars 2020 à 09:55 | | Répondre
    • Nous nous imposons souvent plein de contraintes et d'obligations qui viennent nous empoisonner la vie !! De la légèreté , de la liberté. Soyez libres comme des oiseaux , disait Krishnamurti !

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2020 à 14:45 | | Répondre
  • Coucou. Je suis encore dans la vie active et je me rends compte que nous sommes sollicités continuellement. L'informatique, les mails, les téléphones, il faut répondre tout de suite. Mon chef m'envoie un mail et si je ne réponds pas dans la demi-heure qui suit, il me téléphone! Je lui ai déjà dit qu'il fallait qu'il arrête de faire ainsi mais il ne comprend pas. En plus, il y a de plus en plus de sollicitations en-dehors des heures de travail mais pour des apéros ou autres soirées avec des collègues de travail. J'essaie de me préserver et je réponds invariablement que je travaille déjà toute la journée et que je ne vais pas rallonger les journées de travail en parlant encore de travail mais de manière plus informelle. Le problème, c'est que cela est souvent mal perçu. On me prend pour une antisociale, une sauvage. C'est désespérant. Car faire comprendre à qqn qu'on a besoin de temps pour soi ne veut pas dire de nous que nous sommes des égoïstes purs et durs mais simplement que nous envisageons la vie autrement! Ton billet me parle donc beaucoup aujourd'hui. Bises alpines et belle journée, sous la tempête de neige ici.

    Posté par Dédé, 05 mars 2020 à 11:19 | | Répondre
    • bonjour quand tu fais le tri avec les suppressions d'apéros tu perds "tes amis".
      parler de travail après l'activité journalière est un mal français
      j'avais un mobile au travail les grands chefs appelaient souvent pour des oui ou des non j'ai refilé le portable à mon second d'équipe la voiture du cador est venue et après quelques mots pas gentils j'ai récupéré le mobile je n'ai plus été embêté avec les appels futiles Touts les jeudi c'était réunion de travail avec le cador , les collègues et second étaient sur les chantiers Prévisions de travaux etc...l'astuce est qu'il fallait en prévoir peu pour en faire un peu plus , ce que ne comprenaient pas les autres dirigeants qui en prévoyaient beaucoup considéré comme associal , solitaire tant mieux

      Posté par celadon7, 05 mars 2020 à 12:26 | | Répondre
      • Moi le smartphone je l'utilise avec parcimonie !! Comme ça je ne suis pas embêté !! Il y a les esclaves du portable !

        Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2020 à 14:59 | | Répondre
    • Ne t'attarde pas trop sur le regard des autres et fais ce qui semble bon pour toi ! Les gens n'aiment pas trop les différences. Cela les insécurise !! Prends ton temps, vis ta vie et pense à ton équilibre personnel. C'est sans doute le plus important. Bon WE !!

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2020 à 14:49 | | Répondre
  • Bonjour première retraite il y a quatorze ans depuis deux ans avec ma deuxième retraite cause tendinites dues à la taille des vignes j'ai cessé toute activité professionnelle et ludiques dans les centres socio culturels je glande doucement avec mes boîtiers argentiques et numériques par beau temps surtout me suis fait un petit labo NB , cette année le jardin se désole avec toute cette eau qui tombe les nids des pies sont recouverts d'une "toiture" signe d'humidité pour cette année selon les vieux solognots. L'ordi qui ne me connaissait pas est devenu un bon ami en hiver le rat , la souris et le mulot s'activent sur le tapis devant le clavier j'ai arrêté fesse de bouc les amis virtuels tu en as à condition de leur mettre des j'aime ou fournir des photos cela ne ressemble pas à la vraie vie aux connaissances réelles

    Posté par celadon7, 05 mars 2020 à 12:07 | | Répondre
    • Photos, jardinage, ordinateur( mais pas trop) voilà de belles activités pour un retraité. L'essentiel est de ne pas rester inactif. Vive la vie !!

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2020 à 14:52 | | Répondre
  • c'est vrai que nous sommes "hyper-connectés" faut être de son temps ... mais prendre du temps pour soi devient une obligation de survie ...
    sans pour autant se mettre sous pression, prendre le temps comme il vient ...
    ah, le temps ...
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 05 mars 2020 à 14:32 | | Répondre
    • Question d'équilibre !! Eviter d'être addict !!

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2020 à 15:04 | | Répondre
  • C'est un luxe inouï quand on est à la retraite de pouvoir ralentir le rythme et choisir ses activités, j'y pense chaque matin dès le petit déjeuner et je remercie le ciel.
    Il m'arrive assez souvent d'oublier mon téléphone portable à la maison quand je pars à l'extérieur, ma réaction première est de rager mais une seconde plus tard je me réjouis en constatant que je ne suis pas 100% accro à cet appareil... Douce soirée Daniel, à bientôt. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 05 mars 2020 à 18:02 | | Répondre
    • Mais oui, la retraite peut être un âge d'or !! Le seul inconvénient est que l'on est un peu vieux !! Bon WE à toi !

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2020 à 15:08 | | Répondre
  • En ce qui me concerne, je prends mon temps ... Je refuse d'aller vite, cela ma fatigue pour rien ! Toujours de la pluie sur la ville rose ! Cordiales amitiés & à +

    Posté par Gabray 31, 05 mars 2020 à 18:02 | | Répondre
    • Tu as bien raison et la vie est plus douce !! J'adore faire la sieste !!

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2020 à 15:09 | | Répondre
  • En règle générale mon Smartphone est en "mode avion" comme cela c'est toujours moi qui décide quand j'écoute ou n'écoute pas. Et en plus ça économise la batterie Mais c'était déjà vrai avant. Je disais bien souvent : « je ne suis pas un domestique qu'on sonne quand on a envie ! » . Il y a pas mal de gens à qui ça ne plaisait pas : et alors ? On râlait. Et après… on ne m'a jamais viré de nulle part…
    faut dire que j'avais une chance énorme : J'ÉTAIS INDISPENSABLE !

    Et je vous assure que, même au cimetière, je demeurerai INDISPENSABLE !
    (Je t'ai vu, toi là-bas, qui rigole dans le fond…)

    Posté par alainx, 05 mars 2020 à 19:53 | | Répondre
    • Indispensable !!! Comme moi ! Malheureuse quand je serais dans le trou, je ne serais plus rien !

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2020 à 15:10 | | Répondre
  • "L'éloge de la paresse" ! Tu as bien raison !

    Posté par manouche, 06 mars 2020 à 08:44 | | Répondre
    • Pas paresseux , simplement un peu plus lent, moins nerveux.....Un autre rythme de vie. Je m'arrête souvent pour regarder, je flâne !

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2020 à 15:12 | | Répondre
  • Je suis aussi retraitée et fort occupée par des bénévolats que j'ai choisi. Mon temps file file mais qu'importe , je vis!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    Posté par mireille du sabl, 06 mars 2020 à 12:09 | | Répondre
    • Moi aussi je vis mais plus lentement. Je profite plus , je savoure, je m'attarde.......

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2020 à 15:13 | | Répondre
  • aller à la bonne allure, éviter d'en faire trop. C'est comme si on avalait trois bonbons à la fois ... il faut savoir dire non aux trop nombreuses sollicitations. Bises et merci pour ton texte.

    Posté par Durgalola, 06 mars 2020 à 19:10 | | Répondre
  • Savoir prendre son temps! Ne pas se mettre la pression !! Maîtriser la situation !!!

    Posté par DANIEL GENTY, 07 mars 2020 à 10:30 | | Répondre
  • Je suis obligée d'aller lentement car trop vite essoufflée...Parfois j'oublie mais je suis vite rappelée à l'ordre....
    Sortir de la précipitation, cela aide à mieux appprécie ret savourer chaque moment de vie

    Posté par gazou, 07 mars 2020 à 19:07 | | Répondre
    • Comment va ta santé ? J'espère que tu es rentrée chez toi. Donne moi de tes nouvelles. Bonne soirée.

      Posté par DANIEL GENTY, 08 mars 2020 à 17:45 | | Répondre
  • Je reçois souvent tes avis de publication en retard : je reçois celui-ci juste ce matin, en même temps que le suivant ! Oui, moi aussi j'apprécie vivement la retraite qui me permet, comme le mot l'indique, de me "mettre en retrait", de prendre du recul, d'adoucir le rythme de mes journées. Mais j'ai la surprise de découvrir que, pour le mental, le résultat est le même ! J'ai toujours l'impression d'être bousculée, pressée par les choses et c'est souvent que je souffle, comme ce matin, avec l'impression d'avoir été prise dans un tourbillon, comme la vague qui se heurte aux rochers puis retombe à la mer...

    Posté par Aloysia_Martine, 08 mars 2020 à 09:48 | | Répondre
  • Difficile de bien gérer son mental . Mais, à tes lectures et tes photos, je vois que tu es bien occupée et que ton club de marche est bien actif. Tout cela est important. Il faut s'efforcer de rester actif.

    Posté par DANIEL GENTY, 08 mars 2020 à 17:51 | | Répondre
Nouveau commentaire