Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

18 décembre 2019

Dieu !

DIEU

 

 

On Parle souvent de Dieu. On se réfère à lui et les religions en ont fait leur fondement. Aimer, voir adorer quelqu’un qu’on ne connait pas……..Avez vous déjà rencontré Dieu, l’avez-vous déjà vu ?......Moi, jamais. Et pourtant ce n’est pas l’envie qui m’en manque. J’ai essayé d’entrer en contact avec lui, de le voir.  J’ai prié…Mais rien du tout……Silence radio. Peut être que je ne l’intéresse pas !!

 Alors me vient à l’esprit cette interrogation «  Et s’il n’existait pas, s’il n’était qu’une illusion ? Peut être est-il issu de l’imaginaire de l’homme ?». En tout cas on en fait des choses au nom de Dieu !! Parfois même on tue au nom de Dieu !!

Ne croyez pas que je sois un renégat. Bien au contraire, je crois au divin, à une force supérieure. Je crois même à un autre monde que le nôtre…..Mais un Dieu, tout puissant, j’ai des doutes …..

Nous avons chacun nos propres croyances. Le tout est de n’être pas trop enfermés dans celles-ci au risque de perdre de la lucidité et de devenir un peu sectaire.

Et puis ce qui me gêne encore plus, derrière Dieu, ce sont tous ces rites, ce dogmatisme, ce cérémonial fait d’obligations et de traditions. Alors là, je vous le dis tout net, ce n’est pas pour moi…..J’aime trop ma liberté !!

Prions, mes chers frères et sœurs à la tolérance….Que chacun puisse exprimer en toute liberté ses ressentis comme je viens de le faire !! Laïcs ou athées, peu importe après tout, l’essentiel étant de se respecter !! 

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Dieu !

  • ah mon cher Daniel, bien qu'élevée dans une famille très catho, l'adolescence m'a libéré de toutes croyances, la philosophie m'a beaucoup aidée à ne "croire qu'en moi" qui comme chacun d'entre nous est capable du pire comme du meilleur", mais qui comme tous EST et se SENT responsable de tous ses gestes ... j'ai appris dès lors à observer, à penser, à choisir en mon nom afin de me réaliser en tant "qu'animal social" ayant un tout petit rôle à jouer là où "je" peux ...et "je suis" ...
    amitié

    Posté par claudeleloire, 18 décembre 2019 à 07:32 | | Répondre
    • Se libérer des croyances imposées, une façon de rester soi-même !! Bien que croyant à une force supérieure, la religion n'est pas ma tasse de thé mais je respecte beaucoup les pratiquants sincères.

      Posté par DANIEL GENTY, 19 décembre 2019 à 11:20 | | Répondre
  • Bonjour Daniel, voila un vaste sujet. je crois que Dieu à été inventé par les hommes pour pouvoir s'identifier à quelque chose ou à quelqu'un. C'est la même choses pour les religions inventées par l'Homme. Personnellement je crois que ce que l'on appelle Dieu est une formidable énergie auquel le on se réfère, et qui nous donne de la force. Les choses faites au nom de la religion n'ont pas étés toutes honorables, alors je n'y crois pas. Etre en harmonie avec soi c'est le mieux et souvent me donne raison.

    Posté par marie marmotte, 18 décembre 2019 à 09:20 | | Répondre
    • Je partage ce que tu dis. Perso, je n'ai pas besoin de la religion pour me connecter au divin. Je fais abstraction des intermédiaires.

      Posté par DANIEL GENTY, 19 décembre 2019 à 11:22 | | Répondre
  • J'aimerai bien un petit tête à tête aussi, ne serait-ce que pour lui parler un peu de son empathie et de sa compassion
    Comme toi mes convictions ne sont pas celles de l'existence d'un Dieu tout puissant et créateur.
    A chacun ses convictions qui normalement ne devraient être que des convictions, puisque je crois que "peu" on eu l'occasion de faire cette rencontre. Mais dans la tolérance des convictions de chacun, ce serait vraiment une bonne idée je pense.
    Merci pour ce partage.
    Bonne journée Daniel

    Posté par Pascale MD, 18 décembre 2019 à 10:29 | | Répondre
    • Tu as raison d'évoquer la tolérance. Les religions n'en ont pas toujours fait preuve( voir le cours de l'histoire !). Mais il faut de tout pour faire un monde. Certains ont besoin de rites, de cérémonial, de repères tout simplement !

      Posté par DANIEL GENTY, 19 décembre 2019 à 11:25 | | Répondre
  • Est-il possible de poser comme absolu le postulat de ta première phrase ?
    À savoir : n'existe que ce que j'ai rencontré. (Dieu, l'avez-vous déjà vu : moi jamais).
    l'athéisme militant de Gagarine, prétendant qu'il n'y aurait pas de Dieu puisque lui n'aurait rien vu en étant dans l'espace, était splendide. (Mais bon, on sait qu'il était baptisé, orthodoxe et croyant… mais la religion athée du parti… il faut savoir lui obéir !)

    Beaucoup de gens disent : Dieu n'existe pas… cependant je le cherche… paradoxe s'il en est !
    Dieu existe, c'est une évidence : on ne fait que parler de lui depuis des millénaires…!!
    La vraie question : QUI est-il ?
    Impossible de savoir s'il n'existe que dans notre pensée, puisqu'il faut notre pensée pour l'envisager. Existe-t-il indépendamment de nous et de l'univers ? Mystère à jamais insoluble !
    Et puis si c'est l'homme qui a créé Dieu : c'est bien qu'à présent il existe.
    C'est pareil dans la littérature : il n'y a pas plus réel qu'un personnage fictif, mythologique, symbolique, et autres ! Notre cerveau en est plein à craquer… on n'y fait fréquemment référence dans le quotidien.

    « Notre Dieu » n'est que l'expression du monothéisme dans lequel notre société occidentale baigne depuis plus de 20 siècles.
    Ailleurs dans le monde, bien des sociétés sont polythéistes et chacun donne naissance au Dieu/dieux qu'il veut, selon son choix, son plaisir ou ses besoins. Comme ça on n'a pas raison de se disputer ! Le bel exemple français dans ce domaine c'est l'île de la Réunion, très polythéiste et multiculturelle (où résident des gens de ma famille).

    Ce qui compte c'est la conscience et l'expérience du divin en soi. Et là, chacun peut dialoguer avec sa parcelle de divin. C'est pas bien compliqué. Rien que regarder le ciel étoilé donnant conscience de notre toute petite petitesse, met en contact avec le divin. D'ailleurs je suppose, Daniel, que tu sais comment faire… sinon pourquoi donc m'éditerais-tu ?
    Le divin existe… je l'ai rencontré… !
    Reste ma seule question déjà citée : QUI est-il ?
    À chacun de formuler sa réponse. On appelle ça la liberté de penser.

    Pardon d'avoir était trop long… ça prouve que j'ai bien aimé ton billet ! Mine de rien, il ouvre de larges perspectives…

    Posté par alainx, 18 décembre 2019 à 11:23 | | Répondre
    • Tout cela restera un mystère !! Finalement à chacun son chemin: croyant, athée, animiste ou adorateur du nombril !! Mais comme le dit Sylvain Tesson "Un jour, nous saurons que nous nous sommes tous connus".....L'essentiel est d'apprendre à bien vivre ensemble. Belle journée à toi !

      Posté par DANIEL GENTY, 19 décembre 2019 à 11:33 | | Répondre
  • Est-il possible de poser comme absolu le postulat de ta première phrase ?
    À savoir : n'existe que ce que j'ai rencontré. (Dieu, l'avez-vous déjà vu : moi jamais).
    l'athéisme militant de Gagarine, prétendant qu'il n'y aurait pas de Dieu puisque lui n'aurait rien vu en étant dans l'espace, était splendide. (Mais bon, on sait qu'il était baptisé, orthodoxe et croyant… mais la religion athée du parti… il faut savoir lui obéir !)

    Beaucoup de gens disent : Dieu n'existe pas… cependant je le cherche… paradoxe s'il en est !
    Dieu existe, c'est une évidence : on ne fait que parler de lui depuis des millénaires…!!
    La vraie question : QUI est-il ?
    Impossible de savoir s'il n'existe que dans notre pensée, puisqu'il faut notre pensée pour l'envisager. Existe-t-il indépendamment de nous et de l'univers ? Mystère à jamais insoluble !
    Et puis si c'est l'homme qui a créé Dieu : c'est bien qu'à présent il existe.
    C'est pareil dans la littérature : il n'y a pas plus réel qu'un personnage fictif, mythologique, symbolique, et autres ! Notre cerveau en est plein à craquer… on n'y fait fréquemment référence dans le quotidien.

    « Notre Dieu » n'est que l'expression du monothéisme dans lequel notre société occidentale baigne depuis plus de 20 siècles.
    Ailleurs dans le monde, bien des sociétés sont polythéistes et chacun donne naissance au Dieu/dieux qu'il veut, selon son choix, son plaisir ou ses besoins. Comme ça on n'a pas raison de se disputer ! Le bel exemple français dans ce domaine c'est l'île de la Réunion, très polythéiste et multiculturelle (où résident des gens de ma famille).

    Ce qui compte c'est la conscience et l'expérience du divin en soi. Et là, chacun peut dialoguer avec sa parcelle de divin. C'est pas bien compliqué. Rien que regarder le ciel étoilé donnant conscience de notre toute petite petitesse, met en contact avec le divin. D'ailleurs je suppose, Daniel, que tu sais comment faire… sinon pourquoi donc m'éditerais-tu ?
    Le divin existe… je l'ai rencontré… !
    Reste ma seule question déjà citée : QUI est-il ?
    À chacun de formuler sa réponse. On appelle ça la liberté de penser.

    Pardon d'avoir était trop long… ça prouve que j'ai bien aimé ton billet ! Mine de rien, il ouvre de larges perspectives…

    Posté par alainx, 18 décembre 2019 à 11:26 | | Répondre
  • Certes la tolérance sans oublier la bonne laïcité !
    Moi je serai plus bref, cela fera une bonne moyenne ...
    Passe une bonne journée . Cordiales amitiés & à +

    Posté par Gabray 31, 18 décembre 2019 à 15:07 | | Répondre
    • Le respect des uns et des autres tout simplement !!

      Posté par DANIEL GENTY, 19 décembre 2019 à 11:34 | | Répondre
  • Dieu est partout, il ne me demande rien moi je ne lui demande rien, nous cohabitons en harmonie.

    Posté par manouche, 18 décembre 2019 à 15:29 | | Répondre
    • Oui mais moi j'ai besoin de concret !!

      Posté par DANIEL GENTY, 19 décembre 2019 à 11:36 | | Répondre
  • Dieu je le respire ! il entre en moi à chaque souffle et fait danser la poupée d'argile que je suis. Il y a une scène entre deux murs et cette scène s'appelle "la vie" et moi je traverse la scène comme une ballerine. Je ne sais pas à quelle distance du mur de sortie je me trouve, mais quand je traverserai ce mur, la ballerine, toutes ses croyances, tout ce qu'elle fut, s'évanouira,... pour toujours ! C'est maintenant que tout se passe et j'essaie de me concentrer à apprécier chaque pas sur la scène de la vie qui m'est si généreusement donnée,... par qui ??? je ne sais pas.

    Posté par kéa, 18 décembre 2019 à 20:21 | | Répondre
    • Un beau message Kea, plein de poésie. Oui vivons la vie pleinement et prenons conscience que chaque jour est un miracle !

      Posté par DANIEL GENTY, 19 décembre 2019 à 11:38 | | Répondre
  • Sujet délicat, mon père était catholique et ma mère protestante. Moi ? ni l'un ni l'autre, je dirais bien que je ne crois que ce que je vois, mais quand j'ai trop de peine,j'engueule ce soi-disant dieu,chercher l'erreur.Pour moi, "dieu" était un homme très savant aux yeux du public d'où cet attirance que la plupart des humains voit en lui.Il devait avoir comme un fluide ,ou était extrèmement beau, va savoir! En tout les cas,les croyances ont apportés plus de mal que de bien .En bref! je n'arrive toujours pas à y croire.Quand mon heure sera arrivé,Si vraiment je le vois,je lui dirais ce que je pense d'avoir répandu plus de mal sur terre que de bien.Après ça, l'enfer ne sera plus sur terre mais deviendra un paradis.

    Posté par eve(papillon), 19 décembre 2019 à 07:58 | | Répondre
    • C'est sûr que les croyances ont apporté du mal! Elles conduisent parfois au sectarisme et même à la guerre!

      Posté par DANIEL GENTY, 19 décembre 2019 à 11:40 | | Répondre
  • Les personnes qui souffrent ont besoin d'espoir et la prière peut les aider. La religion est , pour les petits, une voie avec le bien d'un côté , le mal de l'autre et au centre....le droit chemin. Cela génère souvent des craintes voire des peurs et peut amener à l'âge adulte de tout renier en bloc.

    Posté par chinou, 19 décembre 2019 à 09:53 | | Répondre
    • Je trouve la religion catholique assez culpabilisante avec cette notion de péché, bien inutile. Je pense qu'à une époque cela devait être nécessaire pour pacifier l'humanité( sans grand succès d'ailleurs !)

      Posté par DANIEL GENTY, 19 décembre 2019 à 11:43 | | Répondre
  • Ce serait simple.
    On arriverait sur terre comme toujours, dans nos langes d'incertitude, le front innocent et le regard clair. Pleins d'interrogations.
    La seule mission des adultes serait de dire aux enfants: « Tu trouveras toi même, dans ton coeur, les réponses à tes questions, en cherchant au fond de toi. Tu sauras ce qui est bien, car cela te fera sourire, et ce qui est mal car cela fera naître des larmes. »
    A demi-mots; sans tambours ni trompettes de Jericho.
    Où qu'il soit, d'où qu'il vienne, chacun se ferait son idée, la choierait, la cultiverait, bien protégée au fond de son âme d'être respectueux.
    On pourrait dialoguer dans le silence feutré de la conscience, avec dieu, ou allah ou brahma ou un ami imaginaire qu'on appellerait comme on veut, à condition que le voisin n'en sache rien.
    On n'aurait pas besoin d'églises, ni de mosquées, ni d'aucun temple tonitruant et invasif. Le monde entier serait un temple. Le sable, la mer, les cailloux. La forêt ou la Voie Lactée.
    On n'essaierait pas de convaincre, ou de convertir autrui. On ne se croirait pas investi d'une mission guerrière contre tout ceux qui croient autrement.
    On n'aurait pas besoin de dogmes, ni de rites, ni de gourous.
    Chacun croirait à ce qu'il voudrait du moment que cela lui rendrait l'Après moins inquiétant, moins effrayant, et apaiserait son angoisse existentielle d'égaré du cosmos.

    Et surtout, on aurait le droit de ne croire en rien. En rien d'autre qu'au souffle du vent, aux fontaines, aux volcans et à la précession des équinoxes.
    Et tout le monde vivrait en paix, dans le bel équilibre fragile de la différence acceptée.
    Oui ce serait tellement simple...

    Merci Daniel pour ta tribune libre.
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Posté par Célestine, 20 décembre 2019 à 09:46 | | Répondre
  • Et oui, amie, ce pourrait être simple.....Comme j'aspire à cela.....Mais les humains en ont décidé autrement. Dieu est une bannière derrière laquelle on doit se ranger pour prêcher la bonne parole......Bandes de mécréants , priez, faites vos ablutions....Sinon !

    Posté par DANIEL GENTY, 20 décembre 2019 à 16:08 | | Répondre
  • Le ver est toujours dans le fruit.
    Parole de lucidité et engagement d'une pensée libre et tolérante.
    Cette affirmation guide chacune de mes réflexions !
    Ainsi celles sur Dieu et les religions.
    Dieu ne me parle plus mais je comprends très bien qu'on puisse croire en sa parole et le prier en espérant un monde meilleur.
    C'est ce qui m'a attiré d'abord dans le Catholicisme et plus précisément dans le message des Évangiles.
    Le fruit est en effet magnifique.
    Message d'espérance et de bonté.
    Dieu est amour et vérité de l'amour ! Il n'y a que cela qui compte. C'est la parole de Simone Weil, et c'est l'amour selon Jésus Christ. Jésus accepte de mourir sur la croix par pur amour et sacrifice, prenant sur lui toutes les fautes de l'humanité.
    Sa dernière parole est bouleversante d'humanité : " Mon Dieu ,mon Dieu, pourquoi m'as tu abandonné ? " Cri de désespoir et de souffrance. Absence absolue d'orgueil et de toute-puissance. Dieu par la parole de son fils se retire et pleure!!

    Posté par Meracien, 23 décembre 2019 à 09:47 | | Répondre
    • Moi non plus Dieu ne me parle plus. Mais j'ai du respect pour les croyants sincères. J'aime les églises, m'y recueillir mais je n'aime pas le cérémonial de la messe.

      Posté par DANIEL GENTY, 23 décembre 2019 à 17:12 | | Répondre
  • Mais voilà le ver est toujours dans le fruit !
    Les Évangiles nous montrent un visage de Dieu magnifique parce que proche de l'homme et de ses souffrances. C'est aussi le grand message de Bouddha : Tout est souffrance ! La naissance est souffrance, la vie est souffrance,la mort est souffrance
    Malheureusement l'homme a déformé ce message d'amour ne retenant que les rituels de la messe, l'apparat et la toute-puissance de la transcendance divine!
    C'est le Dieu Pantocrator que je n'aime pas,un juge couronné et qui condamne ! Au nom d'une vérité inaliénable.
    Mais il y a autre chose !
    Et cette chose c'est le silence de Dieu face aux atrocités de l'histoire et au mal absolu que représente l'holocauste.
    Sans parler de la souffrance des enfants.
    "Dieu est bien mort à Auschwitz "

    Posté par Meracien, 23 décembre 2019 à 10:37 | | Répondre
    • @ Meracien
      Nul n'est obligé de confondre l'homme Jésus, et le Christ Pantocrator inventé par l'église chrétienne, toujours avide de pouvoir.
      Jésus n'est assigné dans aucune religion. C'est un homme libre. Peut-être le seul !
      Moi depuis toujours il m'appelle à la liberté, voila pourquoi je l'ai choisi.
      Les religions… je… m'en branle…
      un peu de liberté que diable ! (Ou que Dieu !…)
      Cessons de nous aliéner a une quelconque religion, surtout dans une république laïque, où on n'est pas obligé d'en choisir une sous peine d'être brûlé en place publique.
      Quand nous serons devenus une république islamique : on en reparlera ! Là éventuellement on pourra reprendre les armes… !

      Posté par alainx, 23 décembre 2019 à 17:01 | | Répondre
    • Triste période de l'humanité. Comment l'homme peut -il commettre de telles atrocités?

      Posté par DANIEL GENTY, 23 décembre 2019 à 17:15 | | Répondre
  • C'est bizarre, je ne reçois que maintenant l'annonce de ce post - et après celui que tu as publié ensuite ! Cela me permet de relire ton texte et d'y adhérer davantage car le mot Dieu est si chargé en interprétations multiples que même moi je ne voyais plus trop ce que tu entendais par là. En effet je comprends tes réticences par rapport aux obligations des différentes religions et je les partage ; quant à s'adresser à un "Dieu-Père" en tant que personne,c'est tout simplement aberrant. Mais je t'objecterai que lorsque l'on approfondit un peu chaque religion on voit que le terme est expliqué - chez les musulmans comme chez les hébreux ou les amérindiens, Il est immense, on ne peut Le définir. Chez les chrétiens, le message de Jésus aide à approcher de ce qui est inatteignable et simplement une Source suprême. Enfin les rituels sont un moyen offert pour se purifier et il suffit de choisir ceux qui nous conviennent ; car rester sous la coupe de son mental est de toutes façons la meilleure méthode pour ne jamais parvenir au but !

    Posté par Aloysia_Martine, 23 décembre 2019 à 22:19 | | Répondre
  • Je termine de lire SOIF de Amélie NOTHOMB, elle s'est mise dans la peau du Christ dans ces derniers moments ... et j'ai aimé.
    Dieu n'existe pas, c'est ce que disait l'écrivain Jean d'ORmesson (j'apprécie beaucoup son mot)
    Je ne vais pas jeter les rites ... ils ont leur utilité. On ne se fait pas tout seul ...
    Encore merci pour tous tes articles pour nous réconforter, nous titiller, bref pour nous dire que nous ne sommes pas seuls.
    Bises

    Posté par Durgalola, 24 décembre 2019 à 16:48 | | Répondre
  • Et puis surtout, chacun a ses propres croyances( ah!, ce fichu mental!), alors n'en rajoutons pas et acceptons les croyances des uns et des autres. Bonne soirée de Noël !

    Posté par DANIEL GENTY, 24 décembre 2019 à 16:49 | | Répondre
Nouveau commentaire