Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

31 octobre 2019

Une drôle d'histoire

asters-automne

 

Beaucoup sont partis au fil du temps. Ils s’appelaient Lucien, Roger, Annie, Sylviane, Brigitte….Et bien d’autres !! Ils étaient mes ami(e)s Je me sens de plus en plus seul et il m’arrive de penser souvent à eux. Où sont-ils, que font-ils donc. Parfois une onde invisible, indéfinissable , me frôle comme un clin d'oeil "Je suis là!"

Lorsque je médite, je leurs rends une petite visite en tentant de pénétrer leur monde mais une barrière semble s’opposer à tout contact.

Ils ont vécu….La vie passe si vite……Ce n’est rien une vie ! Un grain de poussière dans l’éternité.

Le vendredi 1er novembre les cimetières seront en fleurs et une animation inhabituelle peuplera ses lieux de recueillement.

Les âmes vont et  viennent, montent et descendent empruntant l’ascenseur cosmique. Elles voyagent à travers les vies.

Naître pour mourir….Quelle drôle d’histoire !!

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Une drôle d'histoire

  • l'important n'est-il pas d'en avoir conscience ? tout être vivant est condamné à mourir dès sa naissance voilà pourquoi nous devons nous aimer, nous le dire, nous le prouver tant que vie il y a ...
    pour ma part, les cimetières n'ont pas de place dans ma vie tous mes amis morts ont su combien je les aimais et les aimerai tant que "ma" vie sera !
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 31 octobre 2019 à 07:17 | | Répondre
    • Vivons notre vie et soyons positifs ! moi non plus je ne suis pas cimetière ce qui ne m'empêche pas de penser à ceux qui sont partis .

      Posté par DANIEL GENTY, 01 novembre 2019 à 16:35 | | Répondre
  • Je me rappelle de ces moments que l'on passait enfant, au cimetière le 1er novembre, pour aller fleurir les tombes de nos ancêtres. C'était toujours des moments d'émotion. Je me rappelle toujours des gens que j'ai connus et qui sont partis, ils restent gravés dans mon cœur et je n'attends pas le premier novembre pour m'en souvenir. Bises alpines.

    Posté par Dédé, 31 octobre 2019 à 08:11 | | Répondre
    • Moi non plus. Je pens souvent à ceux qui sont partis . Je vais même leur rendre visite régulièrement.

      Posté par DANIEL GENTY, 01 novembre 2019 à 16:36 | | Répondre
  • La génération actuelle ne va plus guère dans les cimetières.
    On fête plutôt Halloween, pour cultiver l'effrayant, se faire peur, et pour compenser les enfants se gavent de bonbons pour accélérer leurs caries dentaires.
    C'est pourtant très calme un cimetière. Ça favorise la méditation, à condition bien entendu de ne pas y aller « en ce moment »… où le commerce des citrouilles et des chrysanthèmes est florissant !

    Posté par alainx, 31 octobre 2019 à 18:40 | | Répondre
    • L'idéal c'est d'y aller après le premier novembre. ils auront retrouvé leur calme et ils seront fleuris !

      Posté par DANIEL GENTY, 01 novembre 2019 à 16:39 | | Répondre
  • oui nous mourrons et seuls quelques uns passent à travers les siècles dans nos souvenirs.
    Demain c'est la fête de tous les saints ! Bises

    Posté par Durgalola, 31 octobre 2019 à 20:54 | | Répondre
    • Nous sommes peu de choses mais aussi une partie de l'Univers. Le corps n'est rien. Heureusement il y a l'âme !

      Posté par DANIEL GENTY, 01 novembre 2019 à 16:42 | | Répondre
  • oui, comme tu dis!

    Posté par sylvie, 31 octobre 2019 à 22:06 | | Répondre
  • C'est l'histoire de la Vie, ♬
    le cycle éternel
    qu'un enfant béni
    rend immortel...♬♫
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Posté par celestine T, 01 novembre 2019 à 01:03 | | Répondre
    • De la naissance à la mort, on vit....C'est l'essentiel....Profitons en ......Pour le reste, il sera toujours temps !!

      Posté par DANIEL GENTY, 01 novembre 2019 à 16:49 | | Répondre
  • Hommage émouvant de Grégoire à son frère décédé
    https://youtu.be/DENeqMZoVcA

    Posté par Marie-Christine, 01 novembre 2019 à 14:12 | | Répondre
    • Belle video bien appropriée à la situation du jour !!

      Posté par DANIEL GENTY, 01 novembre 2019 à 16:53 | | Répondre
  • Je n'ai plus l'occasion d'aller fleurir les cimetières. Ceux que j'aime sont soit très loin, soit en cendres pour la majorité. En revanche, ils continuent de vivre dans mon coeur et mon esprit, et pour cela, il n'y a pas de jour, mais le vide d'eux reste grand.
    Joli bouquet.
    Bonne journée Daniel

    Posté par Pascale MD, 01 novembre 2019 à 15:40 | | Répondre
  • Je comprends. ils restent présents dans nos coeurs. Moi je vais les visiter souvent en pensées......

    Posté par DANIEL GENTY, 01 novembre 2019 à 16:54 | | Répondre
  • J'ai la chance d'avoir un smarphone et de temps à autre je passe un petit coup de fil à ceux que j'aime et qui sont partis vivre avec les anges. Le dernier départ est trop récent et je n'ai pas la force d'aller au cimetière. Personnellement, je trouve qu'aller au cimetière le 1er Novembre avec un pot de chrysanthème est une belle hypocrisie

    Posté par chinou, 01 novembre 2019 à 21:23 | | Répondre
    • Je dirais même plus: pas besoin d'aller au cimetière....Il n'y a plus personne !!
      Penser à eux , c'est mieux !!

      Posté par DANIEL GENTY, 04 novembre 2019 à 14:43 | | Répondre
  • Comme tu dis bien les choses, avec simplicité. Où vont les âmes après s'être incarnées et avoir terminé leur chemin sur la terre ? Hier, au cimetière, il y avait beaucoup de monde malgré la pluie, et beaucoup de fleurs aussi, fraichement apportées et déposées. Toutes ces jolies couleurs agrémentaient le calme ambiant.
    J'aime beaucoup la photo des bleuets que tu as postée pour illustrer ta réflexion.

    Posté par Marie, 02 novembre 2019 à 08:28 | | Répondre
  • Moi, je pense que les âmes continuent à vivre mais sur un autre plan. Difficile d'imaginer que tout s'arrête brutalement. La preuve qu'il existe autre chose: tous les témoignages de NDE !

    Posté par DANIEL GENTY, 04 novembre 2019 à 14:45 | | Répondre
  • C'est une drôle d'histoire!

    Pour moi pas besoin de cimetière, ceux que j'ai aimés vivent pas trop loin de moi dans une présence invisible...pas toujours facile à accepter...et à vivre

    Posté par Marie Minoza, 05 novembre 2019 à 11:25 | | Répondre
  • Ils sont là mais on ne les voit pas. Mais qui a donc institué cette frontière entre les deux mondes ?

    Posté par DANIEL GENTY, 06 novembre 2019 à 09:41 | | Répondre
Nouveau commentaire