Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

17 août 2019

Au feu les pompiers

POMPIERS

 

J’étais dans ma voiture et arrivais chez moi lorsque je vis devant mes yeux une légère brume » Tiens ! , une brume de chaleur » pensais je intérieurement. Je descendis de ma voiture et regardait attentivement autour de moi. C’est alors que je vis une épaisse fumée noire sortir de la fenêtre de la maison située face à la mienne.

Enfin une maison…..Je devrais plutôt dire une masure, tellement la maison est délabrée. Trois sœurs y vivent, coupées du monde, sauvages, asociales. Impossible d’avoir un contact avec elles. Pas de sonnette, la porte fermée…J’appelle les pompiers. Dix minutes après ils sont là avec leur gros camion rouge, leur matériel impressionnant et leurs magnifiques casques tout brillant.

Je suis au premières loges !! Ils font sauter le portail d’entrée, fracturent la porte de la maison. Mais où sont donc les trois sœurs ?

Enfin l’une d’entre elles surgit de la fumée. Je la connais bien. C’est la plus agressive des trois. Les pompiers la traîne sur le trottoir. Puis arrivent les deux autres. On prête des chaises et elles s’effondrent dessus. L’une est diabétique et a terriblement soif . On courre chercher une bouteille d’eau. Un médecin arrive, puis une assistante sociale et monsieur le maire…..Et les gendarmes…..Je n’ai jamais vu autant de monde dans la rue.

Deux seront dirigées vers un hôpital, la troisième vers un foyer. Leur maison leur sera désormais interdite en raison de son haut niveau d’insalubrité.

Elles vivaient là depuis toujours. Pas d’électricité, pas de carrelage au sol, de la terre battue et un capharnaüm épouvantable à l’intérieur. Impossible de les aider, elles refusaient tout !!

L’incendie a été provoqué par une lampe à pétrole qu’elles utilisaient pour s’éclairer et cela s’est passé pendant les grosses chaleurs .

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Au feu les pompiers

  • Quelle aventure ! Heureusement que tu t'es trouvé là au bon moment pour prévenir les pompiers. Tu es donc rentré de vacances, quel retour !

    Posté par Marie, 17 août 2019 à 09:11 | | Répondre
    • Oui je suis rentré et je repars encore pour une semaine, cette fois ci dans le sud !
      Les pauvres ! elles ont du quitter leur maison et sont placées en foyer !

      Posté par DANIEL GENTY, 18 août 2019 à 18:12 | | Répondre
  • leur malheur fera sûrement leur bonheur, là elles n'ont plus le choix il faudra bien qu'elles acceptent de rentrer dans la modernité ... je ne les juge pas, ignorant tout de leur vécu ... elles ont dû souffrir beaucoup ...
    tu auras été la main qui leur a ouvert la porte ... fière de toi !
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 17 août 2019 à 11:35 | | Répondre
    • Tu as tout à fait raison . avec ma femme on s'est dit que c'est ce qui pouvait leur arriver de mieux. Elles sont en foyer dans un cadre décent et l'hiver elles seront bien au chaud !

      Posté par DANIEL GENTY, 18 août 2019 à 18:14 | | Répondre
      • tiens, il m'est impossible de laisser un commentaire au bas de ton dernier article, j'éprouve le même sentiment face à la mer ... de mon lit, les dunes m'en cachent la vue mais au saut de celui-ci je file la contempler ...
        amitié

        Posté par claudeleloire, 21 août 2019 à 20:28 | | Répondre
        • Il y a des problèmes avec canalblog en ce moment . C'est chouette de contempler la mer, ça fait du bien à son âme !!

          Posté par DANIEL GENTY, 22 août 2019 à 15:09 | | Répondre
  • Il s'en passe des choses dans ton quartier ! Ces trois soeurs me rappellent deux choses : un voisin, paysan, dont la ferme était au bout de ma rue à l'époque où je vivais à la campagne. Ils vivaient sur la terre battue, on m'a toujours déconseillé d'aller chez eux car il fallait mettre des bottes ! sa mère était alitée dans un lit du 15ème siècle, toujours sur la terre battue. Et la deuxième chose : c'est lorsqu'on est allés interviewer (pour notre radio locale) le paysan de Jarnac qui avait construit sa soucoupe volante dans son jardin -voir article dans mon blog-. C'était tellement sale chez eux qu'on a hésité à s'assoir ; et lorsqu'ils nous ont proposé une boisson -avec le crapeau à l'intérieur-, on a refusé parce que les verres n'avaient pas dû être lavés depuis trois ans.
    Véridique.
    Merci Daniel pour cet intéressant partage.
    Des gens vivent encore ainsi de nos jours, il faut le savoir.

    Posté par eliane roi, 17 août 2019 à 12:02 | | Répondre
    • Tu as raison: il faut le savoir. Des gens vivent dans des conditions épouvantables. Elles n’avaient ni chauffage, ni électricité. Elles sortaient la nuit avec une petite carriole pour faire les poubelles . Quelle vie !!

      Posté par DANIEL GENTY, 18 août 2019 à 18:16 | | Répondre
  • ...et que dire de ces personnes qui entassent dans dans leur appartement des poubelles, des journaux, des boites de conserve à tel point que le médecin ne peut arriver jusqu’au lit du malade....

    Posté par manouche, 17 août 2019 à 15:34 | | Répondre
    • C'est une maladie !! Entasser, entasser !!

      Posté par DANIEL GENTY, 18 août 2019 à 18:17 | | Répondre
  • Il faut croire que ton retour était indispensable pour ces femmes "sauvages".On a peine à croire que des gens vivent encore comme-ça à notre époque.On sera toujours surpris par l'être humain.

    Posté par eve(papillon), 18 août 2019 à 08:23 | | Répondre
    • Et il y en a plus qu'on ne le pense ! J'ai rarement vu de telles conditions de vie presque comme des bêtes !! c'était terrible !

      Posté par DANIEL GENTY, 18 août 2019 à 18:22 | | Répondre
  • Une tragédie de la vie, il y en a comme cela ! Tu as été guidé pour te trouver là, au bon moment, la vie est incroyable ! Bises, à bientôt Daniel. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 18 août 2019 à 11:35 | | Répondre
    • Elles ne pourront plus revenir dans leur maison . Elles sont placées en foyer. C'est beaucoup mieux pour elles.

      Posté par DANIEL GENTY, 18 août 2019 à 18:23 | | Répondre
  • Que des gens vivent ainsi à la campagne, je peux le concevoir, mais en plein Paris ou en région parisienne, c'est difficile à concevoir.
    Je ne peux m'empêcher de les plaindre d'avoir été arrachées à leur cocon, même insalubre, j'espère qu'elles sauront rebondir à cette situation.

    Posté par Pastelle, 18 août 2019 à 13:55 | | Répondre
    • Oui cela a été un déchirement pour elles. Mais la situation ne pouvait plus durer. Elle sont prises en charge par la commune et elles auront chaud cette hiver! Quelle vie qui se déroulait devant mes yeux avec un sentiment d'impuissance. Elles refusaitent toute aide.

      Posté par DANIEL GENTY, 18 août 2019 à 18:27 | | Répondre
  • Un mal pour un bien disait ma grand-mère.
    Pour une fois, elles t(ont permis, bien malgré elles, de les aider.
    Bravo Daniel pour ton humanité qui ne se dément jamais.
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Posté par celestine T, 18 août 2019 à 18:01 | | Répondre
  • Elles sont bien au chaud, maintenant , en foyer !!

    Posté par DANIEL GENTY, 18 août 2019 à 18:28 | | Répondre
    • On pourrait prendre mon message au second degré: incendie....Bien au chaud ....En foyer. C'est involontaire mais c'est drôle !!

      Posté par DANIEL GENTY, 18 août 2019 à 18:30 | | Répondre
  • Coucou Daniel. Dans leur malheur, elles ont eu de la chance d'avoir un voisin prévenant. Comme un ange gardien qui veillait sur elles. Bises alpines.

    Posté par Dédé, 18 août 2019 à 18:28 | | Répondre
    • Elles ne reviendront plus. Elles sont maintenant dans un foyer !!

      Posté par DANIEL GENTY, 22 août 2019 à 14:27 | | Répondre
  • Merci pour cette belle photo et pour le texte, j'ai bien aimé ton article . Passe une bonne fin de journée . Cordiales amitiés & à +

    Posté par Gabray 31, 18 août 2019 à 18:41 | | Répondre
  • sauront-elles apprécier le confort nouveau qui leur est réservé ou le regret de leur maison disparue sera-t-il plus fort? J'espère qu'elles sauront s'adapter à ce changement et connaître enfin des jours meilleurs

    Posté par gazou, 19 août 2019 à 11:05 | | Répondre
    • En tout cas le changement va être rude !. Vont -elles s'en remettre ?

      Posté par DANIEL GENTY, 22 août 2019 à 14:28 | | Répondre
  • On a du mal à s'imaginer qu'il existe encore des personnes vivant dans un état si précaire, et je suis sûre que ce n'est pas par manque d'argent ! Sauront-elles apprécier une vie plus confortable ? Ce n'est pas sûr...
    Belle fin de journée, Daniel.

    Posté par Françoise, 19 août 2019 à 17:29 | | Répondre
    • Non ce n'est pas sûr!! Le choc va être rude ! Vont-elles pouvoir supporter cette nouvelle vie ?

      Posté par DANIEL GENTY, 22 août 2019 à 14:58 | | Répondre
  • Un sauveur Daniel et je pense que c'est un mal pour un bien.
    Bonne soirée

    Posté par eki eder, 19 août 2019 à 18:45 | | Répondre
    • Elles vivaient dans un tel état, presque comme des bêtes !! sans aucun confort. Pas d'électricité ni de gaz !

      Posté par DANIEL GENTY, 22 août 2019 à 15:00 | | Répondre
  • c'est une histoire tragique pourtant ... dans une rue pas loin de chez moi, un petit pavillon a été fermé (avis de la préfecture indiquant maison insalubre - installations électriques et sanitaires dangereuses).
    Elles vivaient dans leur monde ;
    C'est triste. Bises et bonne soirée.

    Posté par Durgalola, 19 août 2019 à 22:23 | | Répondre
    • Certains vivent dans des conditions inimaginables mais pour rien au monde ne voudraient changer. Je les regardais vivre impuissant en me demandant comme cela allait se terminer....Et puis cet incendie .....

      Posté par DANIEL GENTY, 22 août 2019 à 15:02 | | Répondre
  • Bonjour Daniel, je n'ai pas réussi à déposer un commentaire sous ton article du 21 août ; alors je le fais ici :
    Tu écris bien, c'est agréable. Je vois que tu t'éclates bien en vacances, tu as bien raison, c'est fait pour ça. Ce que tu ressens, je le ressens souvent ; pratiquement tous les jours ; dès que j'observe un arbre, une feuille, de l'eau qui coule, le soleil qui se couche, une libellule, une belle image. Le bien-être et le bonheur sont un état d'esprit de tous les jours. Il suffit d'être bien avec soi-même. Profite bien du paysage qui t'es offert et respire à pleins poumons. Excellente semaine !
    Grosses bises.

    Posté par eliane roi, 21 août 2019 à 17:16 | | Répondre
    • Finalement le bonheur est simple. Pas besoin de grand chose pour être heureux. Moins l'on possède et plus on est heureux( à condition d'avoir quand même le minimum !!)

      Posté par DANIEL GENTY, 22 août 2019 à 15:04 | | Répondre
      • A partir de 2050, les énergies fossiles vont commencer à disparaître progressivement et de manière irréversible. A nous de nous adapter et de concevoir une autre société totalement différente. Finalement, s'il n'y a plus de voitures, plus de trains, plus d'avions, plus de téléphones, plus d'Internet, plus d'ordinateurs, plus de télévision....... on sera peut-être pas si malheureux que ça. L'écart entre les riches et les pauvres se réduira ; s'il n'y a plus d'argent ; les riches seront ceux qui font pousser des tomates. Le retour à la lampe à pétrole ne me déplairait pas, finalement. Si les gens ne sont pas trop cons, ils vivront peut-être mieux que nous... dans 50 ans... dans 100 ans..... Qui sait....................

        Posté par eliane roi, 22 août 2019 à 16:08 | | Répondre
        • Il va falloir s'adapter. D'ailleurs cela a commencé: restriction d'eau, développement de l'énergie solaire......A quand l'énergie lunaire ?

          Posté par DANIEL GENTY, 23 août 2019 à 15:15 | | Répondre
  • Tu as fait ce que tout un chacun aurait fait et pourtant je ne suis pas sûre que ces personnes t'en soient reconnaissantes car, désormais, leurs habitudes de vie vont être bousculées, elles vont être obligées de vivre en communauté et de devenir un peu moins associables. Peut être publieras tu un nouveau post sur ce sujet .

    Posté par chinou, 21 août 2019 à 18:52 | | Répondre
    • Ma femme a tenté d'avoir des nouvelles, mais la mairie a refusé d'en donner. Je pense que nous ne les reverrons plus. L'adaptation va être difficile !!

      Posté par DANIEL GENTY, 22 août 2019 à 15:07 | | Répondre
  • Il faut espérer qu'elles seront heureuses et surtout bien entourées

    Posté par Marie Minoza, 22 août 2019 à 17:50 | | Répondre
    • Pas facile quand on change brusquement d'environnement !

      Posté par DANIEL GENTY, 23 août 2019 à 15:16 | | Répondre
Nouveau commentaire