Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

15 juin 2019

Vouloir tout maîtriser

 

montre

Vouloir tout maîtriser, tenter de savoir de quoi demain sera fait, est une douce utopie. La vie ne se déroule pas selon notre bon vouloir et le monde poursuit sa route en faisant fi de nos désirs et de nos attentes particulières.

La maîtrise des événements est donc un leurre et celui qui s’installe dans un tel comportement à de grandes chances de ne pas être heureux et de se sentir frustré car cet état d’esprit ne peut qu’engendrer des fragilités et des rigidités liées aux imprévus qui surgissent forcément tout au long d’une vie.

Je connais personnellement des personnes qui aiment bien tout prévoir, tout contrôler dans les moindres détails, n'intégrant pas l’inattendu, et qui se trouvent facilement déstabilisées lorsqu’un grain de sable vient s’insérer dans le bel agencement qu’elles ont imaginé. La non réalisation de ce que l’on avait prévu suscite des peurs non contrôlables et peut faire naître l’agressivité.

Vouloir tout maîtriser, c'est rechercher la sécurité. Or la vie est tout sauf sécurité !!

Le destin ne se décide pas, ne se prévoit pas. La main de Dieu est imprévisible et la sagesse même est de se placer dans l’acceptation de ce qui va arriver sans attentes particulières. La sagesse même est aussi de ne pas faire trop de plans sur la comète. Les scénarii que l’on invente dans notre tête ne se réalisent que trop rarement. Pendant qu’on imagine un scénario d’avenir, le temps continue sa route et les heures passent…..et nous ne sommes pas dans la vraie  vie qui est en train de se réaliser sous nos yeux.

Accepter la vie, les événements, les joies, les peines, tout ce qui se présente, non pas au sens d’un cautionnement de l’évènement mais au sens de l’accueil d’une réalité, me paraît une saine attitude. J’insiste : il ne s’agit pas de renoncement, de laisser aller, de soumission, d’une quelconque résignation, mais plutôt d’adaptation, d’objectivité, d’acceptation. Et ce n’est pas pour autant qu’il faille renoncer aux mesures de prévention ou de résolution de problème.

Cette acceptation constitue une grande force morale et est un gage de stabilité et de souplesse émotionnelle.

Daniel 

 

La vie est une succession de changements naturels. Ne résistez pas - cela ne générera que des soucis. Laissez la réalité être la réalité. Laissez faire naturellement les choses.” - Lao Tseu.

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Vouloir tout maîtriser

  • Vous êtes toujours plein de bon sens !
    Bon week end.

    Posté par Bonheur du Jour, 15 juin 2019 à 07:04 | | Répondre
    • J'ai conscience que l'écrire est plus facile que de le faire !! Mais on essaye quand même !!

      Posté par DANIEL GENTY, 15 juin 2019 à 17:52 | | Répondre
  • Prévoir à court, très court terme pour ne pas être déçu....

    Posté par manouche, 15 juin 2019 à 08:17 | | Répondre
    • Mais oui et laisser parler son intuition !

      Posté par DANIEL GENTY, 15 juin 2019 à 17:52 | | Répondre
  • le propre de l'homme est de s'adapter ... pourtant il est nécessaire de pouvoir maîtriser son libre arbitre, ses responsabilités, ses choix, bref d'être soi tout en acceptant l'imprévu, sans pour autant changer sa nature ...
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 15 juin 2019 à 08:35 | | Répondre
    • Mais c'est bien aussi de changer, d'évoluer, de ne pas rester statique dans ses opinions. Le monde bouge autour de nous......Bougeons avec le monde !!

      Posté par DANIEL GENTY, 15 juin 2019 à 17:54 | | Répondre
  • Bravo Daniel, pour ce message essentiel que tu exprimes si bien.

    Posté par Aloysia_Martine, 15 juin 2019 à 10:12 | | Répondre
  • A trop vouloir la sécurité, on oubliede vivre

    Posté par gazou, 15 juin 2019 à 14:18 | | Répondre
  • A trop vouloir la sécurité, on s'endort, on roupille !!

    Posté par DANIEL GENTY, 15 juin 2019 à 17:55 | | Répondre
  • Les personnes que tu évoques souffrent généralement de pathologies de l'angoisse qu'elles tentent vainement de combattre par de l'hyper sécurisation et autre troubles comportementaux.
    Le discours pour les inciter à « vivre autrement » est totalement inefficace. Je pense même qu'il est contre-productif.
    Seul le recours à une psychothérapie dans la durée peut apporter une amélioration éventuelle.
    Il faut les accueillir comme telles plus que les blâmer. Ce n'est pas à coup de volonté que l'on peut s'en sortir, mais en résolvant des nœuds psychologiques et pathologiques intérieurs complexes. Et le succès n'est jamais garanti…
    si la volonté est nécessaire, ce sera celle d'entreprendre un sérieux travail sur soi. Cela suppose une bonne dose de courage.

    Posté par alainx, 15 juin 2019 à 19:11 | | Répondre
    • On revint toujours à la même chose: le travail sur soi !......Seule façon d'entrer dans un processus évolutif. Les clés du changement réside dans la prise de conscience et dans le travail sur soi et ses comportements. Pas toujours facile !

      Posté par DANIEL GENTY, 17 juin 2019 à 18:28 | | Répondre
  • On ne maîtrise absolument rien, en fait, si on réfléchit bien...
    Mais comme le dit fort justement Alain, cela génère des angoisses qui, chez certains, deviennent pathologiques...
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Posté par celestine T, 16 juin 2019 à 00:18 | | Répondre
    • C'est le charme du destin pour certains ou pour d'autres une source d'angoisse.

      Posté par DANIEL GENTY, 17 juin 2019 à 18:31 | | Répondre
  • Oui, je connais de ces personnes qui veulent tout contrôler, elles sont en principe stressées et angoissées. Je n'en fais pas partie. J'ai appris à vivre au jour le jour, l'instant présent et laisser faire ce qui doit être. De toute façon, il est impossible de tout contrôler, et puis laisser de la place pour l'inconnu, c'est bien aussi.
    Belle fin de dimanche, Daniel.

    Posté par Françoise, 16 juin 2019 à 19:16 | | Répondre
    • Je suis comme toi. J'ai appris à ne pas trop programmer les choses. Parfois je me laisse porter par les événements et j'accueille ce qui vient. Ce peut être très agréable.

      Posté par DANIEL GENTY, 17 juin 2019 à 18:37 | | Répondre
  • J'ai été stressée toute ma carrière (à france télécom). Depuis que je suis en retraite, je ne connais plus le stress. J'ai une philosophie de vie qui me permet d"accepter" les coups durs de la vie, parce je suis consciente que la vie n'est pas toute rose. Mon mari n'a pas eu le temps d'atteindre la retraite, il est mort d'une maladie orpheline. Ma tête et mon coeur me dictent que je dois continuer à sourire à la vie, à rire et à faire rire les autres. Ce que je fais. Mon frère m'a appris à savoir dire non, à ne pas se forcer à faire des choses que l'on n'a pas envie de faire, voir des gens que l'on n'a pas envie de voir. Je le fais depuis cinq ans environ et ... ça marche. Je crois que je n'ai jamais été aussi heureuse et épanouie de ma vie ! Se donner du plaisir, fuir les personnes toxiques, est un gage pour le bonheur et la joie de vivre. Tout le monde peut y accéder.

    Posté par eliane roi, 17 juin 2019 à 10:32 | | Répondre
    • Tu as raison. Il faut s'alléger, ne pas trop se créer d'obligations pour vivre au mieux et être soi-même. Moi aussi j'ai été stressé dans mon travail mais je trouve que la retraite est une belle période de la vie( à condition d'être en bonne santé !)

      Posté par DANIEL GENTY, 17 juin 2019 à 18:41 | | Répondre
  • Très beau texte et un enseignement à suivre, même si c'est parfois difficile. amitiés.

    Posté par Ariaga, 17 juin 2019 à 12:15 | | Répondre
    • Pourtant ce peut être un gage de bonheur !

      Posté par DANIEL GENTY, 17 juin 2019 à 18:41 | | Répondre
  • Oui ! Tu as parfaitement raison ... Il faut continuellement savoir s'adapter aux multiples situations qui surgissent dans le cours de notre vie . Enfin je retrouve un peu de calme après mes multiples déplacements, je suis au Barcarès avec un beau et chaud soleil ! Merci pour ta fidélité au blog... Passe une bonne fin de journée . Cordiales amitiés & à +

    Posté par Gabray 31, 17 juin 2019 à 18:25 | | Répondre
  • Repos au Barcarès ! On reprend son souffle pou continuer à faire de belles photos.

    Posté par DANIEL GENTY, 17 juin 2019 à 18:42 | | Répondre
  • ton texte est clair pour moi ; je suis passée par le besoin de sécurité. Et un moment l'espoir que tout pouvait se calmer par le biais de l'organisation et de la pensée. Même quelques rigidités - avec quelques évènements forts, j'ai appris à lâcher prise (le yoga y est pour quelque chose, la foi aussi).
    Je termine la semaine (un peu beaucoup occupée ) avant de partir lundi avec la caravane (où .. la Vienne, le Périgord ? nous verrons).
    Bises et merci pour tout.

    Posté par durgalola, 20 juin 2019 à 15:22 | | Répondre
    • On a tous besoin de sécurité . Normal mais il ne faut pas que celle-ci nous paralyse trop et nous gâche la vie.
      Bonnes vacances. Le Périgord,c'est chouette. Il y a tant à visiter et on y mange bien.
      Moi je partirai en Bretagne au mois d'août !!

      Posté par DANIEL GENTY, 20 juin 2019 à 17:02 | | Répondre
Nouveau commentaire