Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

22 novembre 2018

Un vendredi soir à Paris

bouillon

Dîner chez  Max et Rico, un petit restaurant bien sympa, rue de Trévise , avec ma femme et une amie. A tout casser, trente couverts, pas plus et Max et Rico savent recevoir !! Puis soirée théâtrale au Palace, une petite salle parisienne comme on en fait plein. Nous sommes rue du Faubourg Montmartre, au cœur de Paris. Les Folies Bergères ne sont pas loin , l’Olympia est à deux pas, les grands boulevards déversent leur lot de passants. Nous passons devant l’hôtel du Brabant, là où il y a une dizaine d’années j’organisais des conférences sur le thème de la spiritualité…….Souvenirs , souvenirs……Et puis le Bouillon Chartier, cette incroyable institution parisienne qui vous plonge dans l’atmosphère de la belle époque. 

Le Bouillon Chartier a été créé à la fin du XIXème siècle par deux frères, Frédéric et Camille Chartier, dans un ancien hall de gare sous l’enseigne « Le Bouillon ». Leur projet: offrir un repas digne de ce nom à un prix modeste, respecter la clientèle pour gagner sa fidélité. En plus de cent ans d’existence, seuls 4 propriétaires se sont succédés à la tête du restaurant.

Il faut voir le  ballet des garçons de salle  habillés en rondin (un gilet noir près du corps à poches nombreuses), et long tablier blanc. Ils écrivent sur la nappe en papier blanc de votre table, votre commande, au fur et à mesure du repas.

A l’entrée du restaurant, une ardoise très simple indique le repas du jour. Ce vendredi soir : œuf mayo, paleron, crème brulée, un quart de vin pour 18 € 50 !

22h30, nous sortons du théâtre, satisfaits d’avoir vu une pièce originale et drôle. Les trottoirs débordent de monde, une longue queue attend de pouvoir entrer au Bouillon Chartier, la brasserie qui fait l’angle avec les grands boulevards est noire de monde…..C’est Paris !! On croise Isabelle Mergot et sa fille qui, elle-même jouait une pièce de théâtre avec Gérard Jugnot, juste à côté. Un groupe de japonais s’arrête devant la carte d’un restaurant. Paris vit, Paris vibre et s’enfonce doucement dans la nuit……

 Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Un vendredi soir à Paris

    L'ambiance de ce genre de resto a été super bien rendue dans « Garçon ! » le film avec Yves Montand..
    Et dans ton billet je m'y retrouve...
    Ah ! la vie parisienne, de temps en temps ça a du bon.
    ¸¸.•*¨*• 🦋

    Posté par celestine T, 22 novembre 2018 à 09:52 | | Répondre
    • De temps en temps , oui. Mais je n'aimerais pas habiter Paris. Par contre y aller est un vrai plaisir, la ville est tellement belle et intéressante sur le plan culturel.

      Posté par DANIEL GENTY, 23 novembre 2018 à 18:30 | | Répondre
  • Un plongeon dans ce Paris là est merveilleux, un intermède vivifiant, il nous faut nous vivifier pour garder le coeur ouvert et un vif esprit, non ? Belle journée Daniel, à bientôt. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 22 novembre 2018 à 10:38 | | Répondre
    • Oui et rendre la vie plus légère sans se prendre la tête pour des trucs qui n'en valent pas la peine !

      Posté par DANIEL GENTY, 23 novembre 2018 à 18:03 | | Répondre
  • Tout ça se perd.....c'est devenu blingbling et hors de prix alors qu'on y dinait pour 3 sous à côté du clochard du coin qui avait sa soupe pour 1 ancien franc.

    Posté par Mayalila, 22 novembre 2018 à 13:38 | | Répondre
  • Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup, je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo). Au plaisir.

    Posté par Shana, 22 novembre 2018 à 16:30 | | Répondre
  • quand la vie nous offre ces plaisirs il faut savoir en profiter !
    amitié

    Posté par claudeleloire, 22 novembre 2018 à 21:35 | | Répondre
  • Coucou. Je me rappelle de quelques soirées passées à Paris. J'avais été étonnée de voir toute la vie nocturne, même très tard. Les terrasses étaient prises d'assaut même si les températures étaient bien froides. On pouvait manger des huîtres tout à côté de la salle Pleyel. En Suisse, si tu arrives après 21 h00 dans un restaurant, tu as peu de chance de manger encore quelque chose! Bises alpines et belle fin de semaine.

    Posté par Dédé, 23 novembre 2018 à 08:09 | | Répondre
    • La vie parisienne peut être agréable. Mais à pratiquer avec parcimonie. Le calme de la Suisse, c'est bien aussi !! Bon WE !!

      Posté par DANIEL GENTY, 23 novembre 2018 à 18:26 | | Répondre
  • Une belle soirée, ! Il est bon d'en profiter quand elle se présente...Bonne soirée Daniel

    Posté par gazou, 23 novembre 2018 à 17:03 | | Répondre
    • Et moi je sais bien profiter de ces moments. Mais ma vie n'est quand même pas à Paris

      Posté par DANIEL GENTY, 23 novembre 2018 à 18:28 | | Répondre
  • Je rêve en te lisant, je suis si loin de Paris!

    Posté par Marie Minoza, 23 novembre 2018 à 20:25 | | Répondre
    • Paris peut sembler séduisant mais c'est aussi très spécial: la foule, le stress, les bouchons, la pollution mais aussi les bons restaurants, les concerts, les théâtres....

      Posté par DANIEL GENTY, 25 novembre 2018 à 16:06 | | Répondre
  • Ah, comme j'ai envie de suivre tes pas ! Un Paris entrevu vite fait, il y a fort lgtps, avec un Comité d'Entreprise : Folies, Bergères, Lido et autres... strass et paillettes ! mais pas le vrai Paris, comme j'aimerais tant !
    Mari pas emballé du tout !
    Bcp aimé ton billet !
    Bises

    Posté par luciole 83, 24 novembre 2018 à 21:57 | | Répondre
    • Venir en touriste, c'est bien. Mais y vivre, non !! C'est une belle ville qui a du charme .Bon Dimanche !

      Posté par DANIEL GENTY, 25 novembre 2018 à 16:08 | | Répondre
  • ce fut une très belle soirée, chaleureuse, sympathique, pleine de vie ; merci de nous la partager. Bises

    Posté par durgalola, 27 novembre 2018 à 21:02 | | Répondre
    • Oui, nous aimons bien sortir de temps en temps, le soir, à Paris. lus question de prendre la voiture. Un vrai casse tête pour se garer !

      Posté par DANIEL GENTY, 28 novembre 2018 à 10:59 | | Répondre
Nouveau commentaire