Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

27 juillet 2018

Utopie

 

fractal

 

 

En vieillissant j’aimerai bien envoyer mon mental aux calendes grecques !! Cette petite boîte, bien ficelée dans ma tête, commence à me peser. Elle est trop pleine car la vie s’est bien chargée de la remplir. D’abord mes parents qui m’ont éduqué avec leurs idées, puis l’école et la société avec leurs règles et leurs codes de conduite.

Alors à force elle s’est remplie de tout un tas de stéréotypes, d’idées reçues, de convictions, de principes, de reflexes immuables tous plus encombrants les uns que les autres qui me serrent, me sclérosent Et ne parlons pas de mes attentes irréalisables et de mes désirs obsessionnels !! Un grand coup de pied dans cette boîte et hop !! Mais ce serait trop facile. Chasser le naturel et il revient au galop.

Pourtant rêvons un peu. La petite boîte a disparu, envolée dans le ciel. Je me sens libre, sans à priori. Je peux appréhender totalement le monde qui m’entoure sans passer par le filtre obligatoire et déformant de mon mental. J’ai quitté mon bunker pour m’ouvrir sur l’extérieur. Un œil à gauche, un œil à droite, je sors prudemment de ma boîte et je m’aperçois que je peux jeter un autre regard sur la vie.

Je plonge avec délice dans l’inconnu sans faire référence à de quelconques valeurs ou à mes repères. Il n’y a plus de barrière entre moi et les autres. Je suis léger, un grand poids m’a quitté. Léger comme une plume qui vole au grès du vent.

Utopie, direz-vous. Oui, bien sûr mais ça me fait du bien de penser ainsi pendant quelques instants. Et puis j’ai toujours l’espoir de décrisper mes croyances, mes jugements de grandir au lieu de rétrécir, de respirer au lieu de trop penser !

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Utopie

    Ne t'inquiètes pas le Temps se chargera de te vider la tête !!

    Posté par manouche, 27 juillet 2018 à 08:28 | | Répondre
  • La petite boite est encore plus pesante et agitée les jours de canicule, de pleine lune, d'éclipse... Heureusement, manouche nous donne de l'espoir ! Bises et courage Daniel, tu sais encore rêver, là est l'important, non ? brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 27 juillet 2018 à 09:15 | | Répondre
    • La petite boite fonctionne à plein régime lorsque les épreuves arrivent !!

      Posté par DANIEL GENTY, 27 juillet 2018 à 16:06 | | Répondre
  • Pourquoi, "utopie" ? "La petite boîte" comme tu dis, tu la vois pour ce qu'elle est, il ne te reste plus qu'à l'accepter avec un sourire, tout comme tu as accepté le corps que "l'Univers" t'a donné... Et ce silence, cette liberté, rien ne peut les empêcher d'être là comme l'arrière-plan présent de toute éternité.

    Posté par Aloysia_Martine, 27 juillet 2018 à 09:29 | | Répondre
    • Vu sous cet angle, il n'y a plus de problèmes !!

      Posté par DANIEL GENTY, 27 juillet 2018 à 16:07 | | Répondre
  • Ton texte et surtout ces mots; "respirer au lieu de trop penser " m'ont fait penser à cette poésie apprise il y a bien longtemps:

    *****************

    "Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,
    Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :
    Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
    Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

    Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
    Mais l’amour infini me montera dans l’âme,
    Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,"


    Arthur Rimbaud, Poésies

    Posté par Marie Minoza, 27 juillet 2018 à 09:57 | | Répondre
    • Une petite merveille, ces vers. ils dégagent une bonne vibration!!

      Posté par DANIEL GENTY, 27 juillet 2018 à 16:08 | | Répondre
  • Bonjour Daniel,
    Pour une fois je ne vais pas être d'accord avec toi quant tu dis que c'est une utopie que de croire que l'on peut s'affranchir de ses croyances erronées, principes, de ses prêt-à-penser fournis par ses parents, son éducation, la société, les médias (même si tu ne les cites pas). Des années de méditation assise et des dizaines (voire plus) de lectures inspirées (dont les évangiles "Laisse tous tes biens et suis Moi") m'ont aidée dans cette démarche. Même si on est sûrs de ne jamais atteindre la perfection, on peut au moins s'en approcher. Regarder de plus haut avec un cœur d'enfant, ne pas juger. Prendre de la distance. Chercher la voie du milieu.
    J'étais d'ailleurs étonnée quand tu disais dans le précédent article que tu espérais que nous ne venions pas te laisser un commentaire pour espérer une visite sur notre blog en retour. Ça c'est une idée préconçue (certain(e)s le font peut-être mais pas tous). Enlève les étiquettes. Vide la "petite boîte" qui te sclérose. Continue de rêver (et de nous faire rêver) mais laisse tes attentes irréalisables se désagréger. Justement, en méditation, j'ai appris que ce doit être une méditation sans attente. Juste être. Laisser passer… Celui ou celle qui médite dans l'attente du nirvana ou de la Kundalini risque de passer sa vie assis à attendre et ne jamais le vivre. Si tu lâches, alors parfois la porte s'ouvre…

    Posté par Marie, 27 juillet 2018 à 10:47 | | Répondre
    • Je ne suis pas parfait mais je travaille sur tout ce que tu viens d'exprimer. Je me déprogramme doucement et le doute fait place à mes certitudes. Existe-t-il seulement une vérité ?

      Posté par DANIEL GENTY, 27 juillet 2018 à 16:17 | | Répondre
      • Bien sûr que non. Il y a DES vérités (et beaucoup d'illusions )

        Posté par Marie, 27 juillet 2018 à 16:53 | | Répondre
        • J'avance à tâtons avec ma petite lanterne.....J'essaie de me frayer un chemin à travers toute cette complexité......

          Posté par DANIEL GENTY, 29 juillet 2018 à 20:02 | | Répondre
  • Mauvaise nouvelle: personne n'est parfait
    Bonne nouvelle: mais chacun peut s'approcher de la perfection peu à peu
    ce n'est pas une utopie
    Bonne journée Daniel!

    Posté par gazou, 27 juillet 2018 à 11:16 | | Répondre
  • On a toujours une marge de progression. La mienne est énorme mais je progresse un petit peu.

    Posté par DANIEL GENTY, 27 juillet 2018 à 16:11 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel
    En effet, il arrive un âge où nous pouvons faire fi des conventions et de toute cette ligne de conduite policée si bien ancrée en nous. Alors agissons, bougeons, fonçons mais à UNE SEULE condition : faire en sorte que nos actions nous fassent plaisir sans jamais blesser autrui.

    Posté par chinou, 27 juillet 2018 à 16:40 | | Répondre
    • Bien d'accord, respectons les autres et libérons nous de toutes les entraves conventionnelles. Le fait de ne plus travailler m'a libéré de certains conformismes sociaux et ça fait du bien !!

      Posté par DANIEL GENTY, 29 juillet 2018 à 19:58 | | Répondre
  • Belle fin de semaine Daniel !

    Posté par Zenna , 27 juillet 2018 à 17:09 | | Répondre
  • absolument pas utopique du tout ! c'est ainsi que je vis ... sachant qui je suis, capable du meilleur comme du pire, je fais toujours le choix personnel qui ne subit aucune mesure venue d'ailleurs mais j'assume toutes les conséquences qui en résultent ..

    Posté par claudeleloire, 27 juillet 2018 à 18:52 | | Répondre
    • Assumer la conséquence de ses actes et ne pas rejeter sur les autres tout ce qui ne va pas. En un mot: savoir balayer devant sa porte .

      Posté par DANIEL GENTY, 29 juillet 2018 à 20:11 | | Répondre
  • Utopie ? Ou leçon de méditation ?
     •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

    Posté par celestine T, 28 juillet 2018 à 01:24 | | Répondre
    • C'est comme tu veux !!…...Moi j'aime bien méditer mais que c'est difficile. Mes pensées reviennent sans cesse.

      Posté par DANIEL GENTY, 29 juillet 2018 à 20:17 | | Répondre
  • Oh que tes propos me font sortir de ma boîte Daniel ! et c'est loin d'être utopique ! c'est la Réalité pure que j'expérimente hors de la boîte. Tu as tellement raison, dans la boîte il n'y a que du passé (héritage de l'éducation et tralala), jamais de présent. Ah ! qq'un disait que l'instant est un cadeau et que c'est pour cela qu'on l'appelle Le présent. Merci Daniel de m'attirer hors de ma boîte. Le manque d'attention me ramènera dedans… vigilance donc !

    Posté par kéa, 28 juillet 2018 à 15:40 | | Répondre
    • Le cadeau…...Le présent ! Tiens je n'y avais pas pensé !!Peut être que nous vivons plus dans l'illusion que la réalité ?

      Posté par DANIEL GENTY, 29 juillet 2018 à 20:15 | | Répondre
      • Oui, pour ma part, je passe plus de temps dans l'illusion que dans la réalité… présentement en tout cas. Mais il y a un point de bascule où cela s'inverse. À moi d'y mettre de mon temps et de mon amour.

        Posté par kéa, 31 juillet 2018 à 19:56 | | Répondre
        • Comme moi. Heureusement nous avons de temps en temps des moments de lucidité !

          Posté par DANIEL GENTY, 02 août 2018 à 16:49 | | Répondre
  • ce sont des vacances très zen où tu te regardes dans l'océan, avec sagesse et réalisme.
    Ce que tu as vécu tu devais le vivre, c'est ce qui t'a aidé (contraint peut être oui aussi) à vivre dans les années d'après guerre. N'oublions jamais ces périodes de guerre et d'avant guerre pas facile pour nos familles.
    Et ne me dis pas que ton mental (même s'il te taquine et gratouille) est toujours vainqueur.
    Bonne soirée et bonne suite de vacances
    (je lis Daniel Vigne, c'est très riche : le maître et le thérapeute) mais je suis sûre que tu connais.

    Posté par durgalola, 28 juillet 2018 à 22:22 | | Répondre
    • Je connais Jacques Vigne mais je n'ai jamais rien lu de lui sinon quelques passages. Je lis de moins en moins. Cela m'étonne !! De même je ne vais que rarement au cinéma !

      Posté par DANIEL GENTY, 29 juillet 2018 à 20:21 | | Répondre
  • Sujet intéressant... Je l'ai relu plusieurs fois , pour moi une utopie n'est pas péjoratif, je l'utilise comme objectif, comme but mais aussi comme boussole qui m'aiderait à m'améliorer et à chercher ce qui est le mieux pour moi .

    Posté par Zenna , 29 juillet 2018 à 00:03 | | Répondre
    • Chercher à s'améliorer…..Comme moi. Les progrès sont souvent lents mais il ne faut pas se décourager. Il faut avoir confiance et suivre son chemin.

      Posté par DANIEL GENTY, 29 juillet 2018 à 20:23 | | Répondre
  • Je me suis trompée, il s'agit de Jacques Vigne et non Daniel ! Bonne soirée

    Posté par Durgalola, 29 juillet 2018 à 20:10 | | Répondre
  • Je suis en parfait accord avec toi. Qu'est-ce que je donnerais pour arrêter ce que Krishnamurti appelait si justement le caquetage mental. Amitiés.

    Posté par Ariaga, 29 juillet 2018 à 20:57 | | Répondre
  • Des vagues qui nous envahissent t parfois nous submergent !!

    Posté par DANIEL GENTY, 30 juillet 2018 à 17:28 | | Répondre
Nouveau commentaire