Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

26 juin 2018

Le permis à points

radar

 

Il  est 8h30. Tout le monde est assis. Il ne manque plus qu’une personne. La chaise à côté de moi est vide. Nous attendons quelques minutes lorsque la porte de la salle de réunion s’ouvre. Un petit homme entre, costume noir tiré à quatre épingles, une belle cravate jaune et une pochette blanche tout en contraste avec son costume. Il se dirige vers la seule place vide, avise un jeune homme, assis un peu plus loin, avec une casquette vissée sur sa tête et l’interpelle » Dis donc, toi, tu veux bien enlever ta casquette. Quand on est en réunion avec plusieurs personnes, on se découvre ! ». Puis il s’assoit à mes côtés sans dire bonjour et pose sur la table un livre sur Platon. Il l’ouvre et se met à le lire. Il se tourne vers moi et me dit à voix basse « Je viens chercher mes quatre points et ça va être long !! ».

Le stage de récupération des points au permis de conduire  commence…….Me voilà embarqué pour deux jours avec un groupe hétéroclite : des jeunes, des vieux, des femmes , des hommes, des fous du volant, un journaliste au magazine l’Argus à qui il ne reste plus qu’un point( véridique !) des chauffeurs livreurs…..Et ce petit homme à mes côtés qui au bout de quelques instants se lève brusquement «  J’ai trop chaud, j’étouffe ! Je veux qu’on ouvre la fenêtre !! » Remous dans la salle, l’agressivité monte et l’animateur intervient » S’il vous plaît Albert asseyez-vous, restez calme ! ». En fait Albert vient suivre le stage pour la troisième fois et connaît bien l’animateur.

Première partie du stage : la présentation des stagiaires, leurs activités, leurs infractions routières……Un vrai observatoire sociologique. Je me régale. Tout y passe : le pas de chance, l’injustice, les flics qui ne comprennent rien, les radars qui sont cachés, l’alcool et les stupéfiants, la jeune femme qui pète les plombs face aux policiers  et se prend huit points de retrait d’un coup ! …..Arrive le tour d’Albert. Il se lève et prend la parole » Je suis neuro psychiatre, sexologue et spécialiste de l’obésité. J’ai un cabinet à Orly et j’ai écrit plusieurs livres. Il y a quelques années j’ai mené un expérience de théâtrothérapie  dans un hôpital psychiatrique et j’ai crée une association pour aider à l’insertion des malades mentaux » . Le silence s’installe et tout le monde écoute Albert qui conclut par un puissant « Et faut pas m’emmerder !! ». Curieux j’ai été vérifier sur internet et c’était vrai !!

Le stage s’est déroulé, un peu comme un bateau ivre, au rythme des caprices d’Albert qui s’est fait expulser pour avoir voulu, en pleine réunion, photographier avec son portable une jeune femme qui lui plaisait bien et qui l’a très mal pris.

Finalement je ne me suis pas du tout ennuyé et j’ai récupéré mes quatre points. Je vais pouvoir partir en vacances l’esprit tranquille. Ah que j’aime ces instants de vie !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Le permis à points

    Ouah!!! Quel bonheur Je ne suis pas la seule à avoir perdu 6 ou 7 points.....
    Tu me donnes envie d'aller faire le stage mais ce sont les finances qui m'interrogent.
    En tirant les leçons de l'existence, j'apprend maintenant les vertus de la lenteur....en admirant les beaux paysages de la Dordogne.

    Bel été, Daniel

    Posté par Solange TERNON, 26 juin 2018 à 08:11 | | Répondre
    • En région parisienne le stage coûte environ 150 €. En province , à mon avis, cela doit être moins cher. Attention la vitesse est limitée à 80 km/h !

      Posté par DANIEL GENTY, 26 juin 2018 à 16:02 | | Répondre
  • Looooooooooooooooooooooooool. Le sexologue psychiatre qui est lui-même complètement barge. J'adore ton portrait et ce pauvre Albert a dû bien souffrir. Cool pour les 4 points! Et bonnes vacances. Bises alpines.

    Posté par Dédé, 26 juin 2018 à 08:30 | | Répondre
    • Albert , dans sa petite folie, m'a beaucoup attendri !!

      Posté par DANIEL GENTY, 26 juin 2018 à 16:03 | | Répondre
  • Toi, Daniel, tu avais perdu des points ? Me voici rassurée... Mais je dois avouer que nous avons beaucoup de chance de vivre à la campagne. Et j'espère que la loi du 80 km/h ne sera pas assortie de plus de radars car je viens de rouler des heures dans des petites routes de Touraine extraordinairement droites et vides, à tel point que même ne rouler qu'à 100 provoque l'endormissement assuré... !

    Posté par Aloysia_Martine, 26 juin 2018 à 10:13 | | Répondre
    • 80 km/h, c'est un peu lent. On va s'ennuyer. Je pars en vacances mais je prendrais l'autoroute !

      Posté par DANIEL GENTY, 26 juin 2018 à 16:04 | | Répondre
  • Un portrait insolite de ce monsieur Albert...
    Bonnes vacances

    Posté par Marie Minoza, 26 juin 2018 à 10:28 | | Répondre
    • J'aime ce genre de situation où rien ne se passe comme prévu !

      Posté par DANIEL GENTY, 26 juin 2018 à 16:05 | | Répondre
  • - Bonjour je m'appelle Suzy
    - Bonjour Suzy, depuis combien de temps avez vous cessé votre analyse chez Albert?
    - Cela fait maintenant deux mois
    - Bravo Suzy ! et comment vous sentez vous ?
    - Beaucoup mieux.

    Posté par manouche, 26 juin 2018 à 10:40 | | Répondre
    • Je te l'avais dit Suzy" Albert c'est un tout bon. Ne te fie pas aux apparences !"

      Posté par DANIEL GENTY, 26 juin 2018 à 16:06 | | Répondre
  • finalement, ce fut une bonne chose d'avoir perdu des points et de pouvoir faire ce stage qui fut , tout compte fait, un moment agréable..
    .mais quand même je préfère n'avoir pas besoin de stage

    Posté par gazou, 26 juin 2018 à 13:57 | | Répondre
    • C'était quand même sympa et les histoires des uns et des autres étaient drôles ou émouvantes !

      Posté par DANIEL GENTY, 26 juin 2018 à 16:07 | | Répondre
  • Une anecdote captivante du début à la fin et qui de surcroît se finit bien. Vous avez récupéré vos points tout en ayant fait une rencontre assez insolite durant ce stage de deux jours pas ennuyeux du tout semble-t-il. Il faut dire qu'Albert a largement participé au fait de ne pas trouver le temps long. Sacré Albert ! Et il lit Platon le bougre.
    Bonnes vacances Daniel. Et prenez soin de vos points tout neufs.

    Posté par Marie, 26 juin 2018 à 14:23 | | Répondre
    • Je pars samedi et je penserais à Albert. Continuez vos créations, c'est très bien !

      Posté par DANIEL GENTY, 26 juin 2018 à 16:08 | | Répondre
  • Coucou Daniel
    Ah, j'ai connu ce genre de situation, dans un stage très compliqué, non pas pour permis à points, mais pour avoir voulu être psy ! J'étais la seule sans "logue" (psychologue, gynécologue....) mais alors qu'ai-je ri !!! Très déboussolée au début, bcp de mal à les quitter ensuite !

    J'ai bcp aimé ton billet !
    Bises

    Posté par luciole 83, 26 juin 2018 à 19:31 | | Répondre
    • C'est toujours intéressant de plonger dans un monde qui n'est pas le sien !!
      Quelle chaleur sur Paris. On étouffe !!

      Posté par DANIEL GENTY, 29 juin 2018 à 14:06 | | Répondre
  • drôle, je connais un psychiatre (en hôpital psy) qui perd ses points à longueur d'année (la vitesse toujours dépassée) et qui maintenant donne même un coup de main aux instructeurs.
    quand les jeunes ont 6 points, cela va vite pour les perdre, ma fille s'est retrouvée avec un point aussi (pour aller travailler, elle allait un peu vite ... )
    Bises

    Posté par durgalola, 26 juin 2018 à 20:50 | | Répondre
    • Peut être que les psychiatres sont un peu fous !

      Posté par DANIEL GENTY, 29 juin 2018 à 14:07 | | Répondre
  • Un moment tout à fait agréable et inattendu de lecture. On ne s'attend pas à tout ça quand on perd des points ! Mais la vraie vie est partout, même là bas... Sacré personnage que cet Albert ! J'espère qu'il aura réussi son examen lui aussi.

    Posté par Pastelle, 26 juin 2018 à 22:07 | | Répondre
    • Albert revient l semaine prochaine car il a été viré du stage !! C'est un vieil habitué de ce genre de stage !! Les animateurs sont courageux !

      Posté par DANIEL GENTY, 29 juin 2018 à 14:11 | | Répondre
  • la vie est remplie de surprises là où souvent on ne s'y attend pas ... ainsi cet émérite personnage qui se retrouve accolé au jeune en casquette pour avoir enfreint chacun à sa manière le code de la route ! et toi aussi pardi ! mais tout est bien qui finit par te rendre les points perdus ... part donc le coeur léger (tout autant que le pied) à la rencontre de l'océan ... bonnes vacances !
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 26 juin 2018 à 22:41 | | Répondre
    • Je prends la route demain matin ! Et samedi soir je plongerai dans les vagues de l'océan !! J'emmène quand même mon ordinateur !

      Posté par DANIEL GENTY, 29 juin 2018 à 14:13 | | Répondre
  • Positiver même un stage de récup de points, tu fais fort !
    Et tu nous fais rire, en plus...
    ​ ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, 28 juin 2018 à 01:38 | | Répondre
  • Il faut de tout pour faire le monde... même des neuropsychiatres !!! Un moment d’anthologie dis-donc ! Bises. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 02 juillet 2018 à 09:07 | | Répondre
  • Les neuro psychiatres sont peut être plus fous que les fous !! En tout cas celui-là était pas mal allumé !

    Posté par DANIEL GENTY, 02 juillet 2018 à 18:31 | | Répondre
  • Super témoignage mon cher Daniel !
    Il m'a fait sourire plus d'une fois !
    Je serre les fesses, car je dépasse bien souvent la vitesse autorisée.
    Bonnes vacances.

    Posté par PLV, 13 juillet 2018 à 21:56 | | Répondre
    • Attention tu risques de rencontrer Albert lors d'un prochain stage .

      Posté par DANIEL GENTY, 16 juillet 2018 à 08:28 | | Répondre
Nouveau commentaire