Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

03 mai 2018

Balistique

cerises

Du temps où je lisais encore, j'ai beaucoup apprécié René de Obaldia, ses comptines pour les enfants, ses poèmes surréalistes, sa façon irrationnelle et absurde de raconter des histoires.  René de Obaldia aura 100 ans en octobre 2018. Voici l'un de ses poèmes.

 

Si maman retirait ses boucles d’oreille
Je lui mettrais des boucles de cerises
Des cerises rouges comme le soleil
Des soleils tout rouges sur les oreilles

Quand je reviendrais de l’église
Où j’aurai juré de n’être plus jamais gourmand
Vite, j’irai mordre les cerises 
Sur les oreilles de maman.

Et surtout
Quand le monsieur au chapeau mou
Que je n’aime pas du tout
Viendra lui faire de l’œil à maman
Avec sa caisse à boniments
Et rira pour montrer ses dents,

Je prendrai toutes les fois
Les noyaux entre mes doigts 
Les noyaux de cerises pleins de sang
Et j’appuierai sans qu’on me voit.

Alors bien retranché dans mon incognito
Ils partiront comme des bombes les noyaux
Et taperont juste dans l’œil
Du monsieur qui fait de l’œil.

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Balistique

    ça, c'est bien du Obaldia, mais ce poème là, je ne le connaissais pas

    Posté par gazou, 03 mai 2018 à 09:06 | | Répondre
    • Il faut dire qu'il a beaucoup écrit. Son imagination était débordante !!

      Posté par DANIEL GENTY, 04 mai 2018 à 16:41 | | Répondre
  • autre version du temps des cerises hihi

    Posté par sylvie, 03 mai 2018 à 09:26 | | Répondre
  • Belle jalousie !

    Posté par Catie, 03 mai 2018 à 09:53 | | Répondre
  • J'aime beaucoup cette poésie ( Mr de Obaldia, je crois qu' à votre naissance on ne vous avait donné que quelques heures à vivre...)
    Merci pour cette page de fantaisie

    Posté par jamadrou, 03 mai 2018 à 11:47 | | Répondre
    • Effectivement, c'est un miraculé. Tant mieux car ses écrits sont bien jouissifs !

      Posté par DANIEL GENTY, 04 mai 2018 à 16:44 | | Répondre
  • C'est tellement mignon...
    Un petit Oedipe qui défend sa maman...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, 03 mai 2018 à 14:00 | | Répondre
    • Les noyaux de cerises peuvent servir à bien des choses !

      Posté par DANIEL GENTY, 04 mai 2018 à 16:44 | | Répondre
  • J'adore!
    On ne s'en lasse pas!
    ****
    Moi j'irai dans la lune et autres innocentines de René de Obaldia

    Mais d'un seul coup j'ai bien vu
    Un navire dans le ciel
    Traîné par une sauterelle
    Sur des vagues d'arc-en-ciel!

    ****

    Posté par Marie Minoza, 03 mai 2018 à 15:52 | | Répondre
  • Un bien joli poème.

    Posté par manouche, 03 mai 2018 à 16:03 | | Répondre
  • Pourquoi tu ne lis plus ?

    Posté par kéa, 04 mai 2018 à 03:42 | | Répondre
  • Plus exactement je ne lis plus du tout de romans. Par contre je lis beaucoup la presse. Les romans, les histoires virtuelles m'ennuient. J'ai la sensation de perdre mon temps et n'arrive pas à m'y intéresser. C'est un peu comme le cinéma. Je n'y vais que très rarement.

    Posté par DANIEL GENTY, 04 mai 2018 à 16:48 | | Répondre
    • Je n'ai jamais aimé les romans, à moins qu'ils soient genre autobiographiques. Disons par exemple "L'enfant à l'endroit l'enfant à l'envers" (Coumarine). Cet après-midi j'ai pris la biographie de Corneille à la bibliothèque. Et la semaine dernière j'y ai pris deux livres de Jean Bouchart d'Orval... deux merveilles dont je ne me lasserai jamais. La Presse m'intéresse très peu... trop de mensonges et d'emberlificottages ! La semaine dernière je visionnais une vidéo (qui n'a duré que qq minutes, et pour cause)... il s'agissait d'un général de l'armée américaine dont les propos au sujet de la Syrie n'étaient pas enlignés avec la version officielle. Il n'a pas eu le temps de dire grand chose, l'entrevue s'est terminée en plein milieu d'une de ses phrases. Et vlan : "Vous dites ce que l'on attend de vous ou vous la fermez !"

      Posté par kéa, 06 mai 2018 à 01:24 | | Répondre
      • Les médias sont des manipulateurs de conscience. Il faut les pratiquer avec un grand recul !! C'est fou l'influence qu'ils peuvent avoir !

        Posté par DANIEL GENTY, 07 mai 2018 à 15:55 | | Répondre
  • Merci pour ce poème, plein de vie et de malice...

    Je suis un peu comme toi, j'ai longtemps déserté les œuvres de fiction...car je n'en avais plus le goût...mais j'y reviens peu à peu...

    Posté par La Licorne, 04 mai 2018 à 20:55 | | Répondre
    • Moi je n'arrive pas à y revenir !! Pour les films c'est pareil !

      Posté par DANIEL GENTY, 07 mai 2018 à 15:53 | | Répondre
  • en voyant les cerisiers sur mon chemin ce matin, je me disais que bientôt ils seraient ornés de fruits rouges. Le poème est délicieux, les cerises, j'adorais les manger sur les arbres.
    Les poètes sont plus proches du ciel ...
    quoique certains plus près de l'enfer ...
    bises

    Posté par durgalola, 08 mai 2018 à 17:57 | | Répondre
    • Le temps des cerises arrive bientôt. Je vais les croquer avec gourmandise.

      Posté par DANIEL GENTY, 10 mai 2018 à 17:56 | | Répondre
Nouveau commentaire