Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

24 avril 2018

La perfection

perfectionapparence, faiblesse

Le monde n’est pas parfait, vous n’êtes pas parfait et moi non plus, loin de là !! L’imperfection est partout et c’est tant mieux. Au moins cela donne une marge d’évolution dans le bon sens. Avons-nous cette lucidité pour nous voir tel que nous sommes avec nos forces et nos faiblesses, surtout nos faiblesses ? Sommes-nous capables de voir et bien appréhender nos défauts ? Ou plutôt vivons-nous dans une certaine illusion où le déni aurait une large place.

Les belles théories, les apparences, les mots qui coulent à flot, les écrits qui se répandent ne sont-ils pas une façon de se cacher derrière une façade ? Que d’écarts peut-il y avoir entre ce que nous paraissons et ce que nous sommes vraiment, intimement. Beaucoup d’êtres font des efforts intenses pour donner une bonne image d’eux-mêmes alors qu’il suffit d’être seulement soi même. Mais être soi même nécessite, je pense, d’avoir mené une réflexion sur ces propres comportements sans hésiter une seconde à se remettre en cause.

Se remettre en cause, accepter ses erreurs, ses comportements erratiques constitue toujours quelque chose de douloureux. Alors comme la vie est finalement bien faite, elle nous confronte à des épreuves qui peuvent constituer des déclencheurs de conscience.

Je ne suis pas parfait et ma femme me le rappelle chaque jour, mes enfants aussi, surtout mes enfants. Ils sont implacables sur mes défauts. Ils sont mon miroir et ne se privent pas pour me remettre «  dans les clous ». Parfois ma fierté en prend un coup, mais je passe la main, ce n’est pas grave car depuis longtemps (ce sera peut être l’une de mes seules qualités) j’essaie de rester authentique dans mon approche de la vie et je sais que ma famille s’y emploie pour veiller au grain.

Donc je suis imparfait et finalement, heureux de l’être. Nos faiblesses sont aussi nos atouts. De toute façon, je pense que laisser entrevoir ses faiblesses, c’est aussi faciliter le flux énergétique qui coule en nous. C’est ne pas bloquer l’expression et ne pas entrer dans un système rigide de protection.

 

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur La perfection

    la perfection n'existe pas, pourtant nous sommes tous perfectibles ...entre le blanc et le noir, j'apprécie toutes les nuances de gris, et je fais avec les tâches ... apprendre à se connaître nécessite bien toute une vie qui nous place face aux imprévus dont nous ignorons tout de nos réactions ... que chacun donne le meilleur de soi en fonction de ce qu'il est et le monde nettoyé de ses compétitions gagnerait en sagesse ...
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 24 avril 2018 à 07:08 | | Répondre
    • Ah oui ! Marie Claude......Un peu de sagesse dans ce monde et sachons accepter les différences !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 18:55 | | Répondre
  • Pourtant, beaucoup de personnes se mettent une forte pression sur le dos car ils veulent être parfaits et s'épuisent à vouloir l'être !
    Bonne journée.

    Posté par Bonheur du Jour, 24 avril 2018 à 07:38 | | Répondre
    • Dommage pour eux ! La sagesse est de savoir s'accepter tout en tentant de s'améliorer. Bien se connaître avec lucidité !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 18:56 | | Répondre
  • Je crois que la sagesse est de s'accepter tel que l'on naît.......Ce qui ne veut pas dire essayer de progresser. Je pense que l'authenticité est une belle attitude. Je vous souhaite une très bonne journée.

    Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 09:42 | | Répondre
  • La perfection n'est pas de ce monde et il y a des imperfections bien charmantes...

    Posté par manouche, 24 avril 2018 à 10:09 | | Répondre
    • Oui, c'est bien aussi les imperfections, les petites faiblesses. Cela a parfois du charme. Moi, par ex, je suis réputé pour être gourmand( et on me dit très impatient !)

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 18:58 | | Répondre
  • S'accepter tel que l'on est...accepter d'éprouver ce qu'on éprouve... accepter nos changements d'humeur et nos soi-disant "défauts"... accepter d'être un mélange d'ombre et de lumière...accepter d'être complexe et changeant...et accepter de se montrer "tel que l'on est"...ça paraît simple...mais c'est le chemin de toute une vie...
    Nous sommes une "eau qui court"...
    La recherche de perfection consisterait à vouloir la figer...mais alors tout devient froid et glacé.

    Posté par La Licorne, 24 avril 2018 à 12:54 | | Répondre
    • Excellent ton message. S'accepter tel que l'on est.......Et se montrer tel que l'on est !!

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 19:00 | | Répondre
  • La recherche de la perfection est une tendance naturelle de l'être humain, et c'est très noble. Mais si on se croit parfait, on perd ce bel élan.Dommage !
    Et même si on ne se croit pas parfait, on peut quand même se croire dans la vérité. Heureusement, en effet, que nos enfants sont là pour nous remettre sur les rails car nos croyances sont pour la plupart inconscientes. Bon, ils n'ont pas toujours raison à 100% non plus, nous avons l'expérience en plus. Les rééquilibrages peuvent se faire dans les deux sens, en famille et en toute bienveillance.

    Posté par Aube03, 24 avril 2018 à 12:59 | | Répondre
    • Mes enfants se chargent bien de me remettre dans les clous. Ils ne s'en privent jamais......Mais je sais que je ne suis pas parfait !!

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 19:03 | | Répondre
  • Si nous étions parfaits, nous ne pourrions plus progresser

    Posté par gazou, 24 avril 2018 à 14:05 | | Répondre
    • Personnellement ma marge de progression est très grande !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 19:04 | | Répondre
  • j'aime bien le mot authentique ... et je pense que nous ne savons pas naviguer entre le parfait et l'imparfait, la nuit et le jour, et pourtant finalement c'est notre mission, apprendre à naviguer (vivre) au mieux. Bises
    J'ai trouvé cette phrase dans un livre lu durant les vacances et je te l'offre :
    ".. je me dis que cette question que chacun se pose : "Où allons nus après la mort ?" n'est absolument pas la bonne. La question serait plutôt : "Qu'avons nous à faire tant que nous sommes là ?". "
    Frédérique Deghelt - les brumes de l'apparence (livre reçu en cadeau à Noël)

    Posté par durgalola, 24 avril 2018 à 16:12 | | Répondre
    • Merci pour cette phrase à méditer et très vraie. Est ce que je fais des choses intéressantes. J'en doute souvent. J'espère surtout ne pas être trop égoïste !!

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 19:07 | | Répondre
  • être au plus proche de ce que l'on est, de ce que l'on croit, tout en étant à l'écoute des autres.

    Posté par Marie Minoza, 24 avril 2018 à 16:31 | | Répondre
  • Prendre conscience de ce que nous sommes et faire avec les moyens du bord !!

    Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2018 à 19:10 | | Répondre
  • Coucou Daniel. Accepter ses faiblesses, c'est comprendre son fonctionnement et faire en sorte de ne pas se mettre dans des situations difficiles qu'on ne pourrait pas bien gérer. L'introspection est tellement nécessaire pour trouver un bon équilibre. Bises alpines et belle soirée.

    Posté par Dédé, 24 avril 2018 à 19:48 | | Répondre
    • Pas facile de trouver un bon équilibre. Et puis l'équilibre est quelque chose d'éphémère ! D'où la nécessité de bien se connaître.

      Posté par DANIEL GENTY, 25 avril 2018 à 18:35 | | Répondre
  • C'est amusant de mettre une illustration de perfection de la nature pour parler de l'imperfection humaine...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, 24 avril 2018 à 22:04 | | Répondre
    • Je n'ai pas trouvé d'images illustrant la perfection humaine !

      Posté par DANIEL GENTY, 25 avril 2018 à 18:38 | | Répondre
  • très belle photo!
    je suis d'accord avec ton écrit, les autres sont le miroir de nous. J'en ai fait l'expérience il y a qqles semaines et j'ai pu avancé dans mon cheminement.
    Bon mercredi Daniel

    Posté par eki eder, 25 avril 2018 à 08:03 | | Répondre
  • imparfait, libre et heureux comme dirait quelqu'un, coucou Daniel

    Posté par sylvie, 25 avril 2018 à 11:17 | | Répondre
    • Oui, oui......S'accepter et accepter ce qui vient ! Plein de jours heureux our toi !

      Posté par DANIEL GENTY, 25 avril 2018 à 18:41 | | Répondre
  • Heureusement qu'il y a l'imperfection car il n'y a apq de lumière sans ombre. Merci pour ce très bon texte. Amitiés.

    Posté par Ariaga, 25 avril 2018 à 13:48 | | Répondre
  • Et heureusement que nous ne sommes pas tous parfait, tu imagines ? on aurait tous les mêmes goûts pour les couleurs,les paysages etc..il faut se satisfaire tel que l'on est et c'est très bien comme-ça.Il y a assez de personnes qui se font refaire la façade et le pire est qu'ils ou elles sont plus moche qu'avant..Je suis très bien dans ma peau et ne changerait pas pour tout l'or du monde.Et je dirais même que toi aussi t'es beau.Bisous.

    Posté par eve, 25 avril 2018 à 20:39 | | Répondre
    • Et puis les différences, c'est bien aussi !!

      Posté par DANIEL GENTY, 27 avril 2018 à 17:19 | | Répondre
  • Si nous sommes encore à l'école de la vie, c'est qu'il y a un travail à poursuivre ! Et c'est peut-être juste ce qui nous est demandé, nous connaître et nous reconnaître au travers des autres. "Les mots qui coulent à flot" sont des indicateurs, des pistes, des rêves, personnellement cela m'aide et m'enchante en même temps d'explorer ces contrées et de tenter de les partager... Chacun doit faire du mieux qu'il peut, c'est au fil des jours que l'on se polit et que nos facettes se révèlent. Merci Daniel pour cette belle réflexion, douce journée à toi. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 26 avril 2018 à 10:25 | | Répondre
    • Tous les jours la vie nous offre des leçons. A nous de savoir bien les réciter !!
      Mais parfois je prends le chemin des écoliers !!

      Posté par DANIEL GENTY, 27 avril 2018 à 17:22 | | Répondre
  • Ton billet me fait penser à cet excellent livre de Christophe André : "Imparfaits, libres et heureux". Bien sûr que non, nous ne sommes pas parfaits et heureux de ne pas l'être, car la perfection quel ennui !...
    Belle semaine à toi, Daniel.

    Posté par Françoise, 29 avril 2018 à 22:10 | | Répondre
  • Imperfections.......Donc possibilités de progression !!

    Posté par DANIEL GENTY, 30 avril 2018 à 18:26 | | Répondre
Nouveau commentaire