28 mars 2018

Ma Ananda Mayi

 

ma

Il me revient en mémoire ce cours de yoga qui s'est déroulé, il y a une dizaine d'années.

Nous étions une quinzaine à participer à un cours de yoga donné par notre professeur, une femme âgée de 78 ans. Pour certains d’entre nous, nous travaillons avec elle depuis près de 40 ans, autant dire une grande partie de notre vie. Elle nous a communiqué un enseignement très structuré et précis, plein d’humanité et d’intelligence. Son maître mot : « Apprenez à vous prendre en charge sans attendre des autres ». Avant de commencer son cours elle a sorti de son petit sac une vielle lettre toute froissée, nous expliquant qu’elle avait trouvé cette relique en effectuant du rangement.

Cette lettre datait de 1972 et constituait une réponse à une lettre qu’elle avait elle même adressée 5 ans auparavant à Ma Ananda Mayi qui vivait en Inde. Pour ceux qui s’intéressent à la spiritualité indienne, Ma Ananda Mayi est considérée comme la grande sainte de l’Inde moderne. Elle est décédée en 1982 laissant un impact considérable dans le pays. Ma ne savait ni lire ni écrire et son enseignement émanait simplement de sa présence qui était extraordinaire.

Elle ne pratiquait aucune technique ni pédagogie. Elle rayonnait tout simplement. Son regard était extraordinaire et dégageait des vibrations d’amour. Ma répondait oralement au courrier qu’on lui lisait et ces propos étaient immédiatement rédigés. Dans cette lettre, elle expliquait qu’il n’y avait pas grand-chose à faire sinon à toujours se placer dans des vibrations positives constituées par la prière, la méditation, le contact avec des maîtres spirituels. C’était la meilleure façon pour évoluer.

Lorsque je médite, je pense souvent à Ma et je ressens sa présence. Elle vous enveloppe d’amour, de douceur et de compréhension. Sa présence est à la fois une protection et un apaisement.

 

« Laissez le travail s’accomplir tout seul, sans vous en préoccuper. Travaillez sans avoir l’impression que c’est vous qui travaillez. Considérez que c’est le travail de Dieu, effectué par votre intermédiaire et que vous êtes son instrument. Alors votre esprit sera calme et paisible. C’est cela la prière et la méditation »

 Ma Ananda Mayi

Posté par : DANIEL GENTY à - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Ma Ananda Mayi

  • Coucou Daniel. On sent presque la présence de Ma en te lisant. Il y a des gens autour de nous, voire même plus loin, qui rayonnent. Ce sont souvent des personnes simples, sans chichi, modestes. On devrait s'en inspirer beaucoup plus souvent.
    Quant aux ondes positives, je me rends compte comme c'est difficile parfois de les saisir. Il faut les laisser entrer en soi, et faire son ménage intérieur. C'est le printemps, faisons-donc le ménage de printemps et jeter ces ondes négatives bien loin. Bises alpines.

    Posté par Dédé, 28 mars 2018 à 09:03 | | Répondre
    • Il faut s'efforcer de capter de bonnes vibrations et fuir comme la peste les mauvaises. L'environnement dans le quel on vit, les personnes que l'on rencontre sont importantes. Le négatif attire toujours le négatif. C'est le principe de la loi d'attraction.

      Posté par DANIEL GENTY, 28 mars 2018 à 17:43 | | Répondre
  • Dieu est en nous. Laissons faire et remercions le..

    Posté par Catie, 28 mars 2018 à 10:28 | | Répondre
    • Laissons faire, laissons faire......Travaillons un peu sur nous quand même, ce qui n'empêche pas de remercier Dieu. Aller hop ! au boulot !

      Posté par DANIEL GENTY, 28 mars 2018 à 17:44 | | Répondre
  • Certaines présences illuminent notre vie.

    Posté par manouche, 28 mars 2018 à 11:42 | | Répondre
    • Oui et j'ai eu la chance d'en rencontrer quelques unes ! Mon prof de yoga , entre autres!

      Posté par DANIEL GENTY, 28 mars 2018 à 17:45 | | Répondre
  • Les grandes personnalités sont presque toujours très modeste. Une histoire profonde et inspirante.Merci pour ce partage intéressant! Belle journée. ZaZa

    Posté par ZaZa, 28 mars 2018 à 12:43 | | Répondre
  • Bonjour Daniel,
    Il y a , en effet, des personnes pétries d'ondes positives et qui savent les faire rayonner tout autour d'elles. Sachons les saisir et, à notre tour, en transmettre.

    Posté par Chinou, 28 mars 2018 à 12:44 | | Répondre
    • Oui, transmettons autour de nous de belles valeurs !!Le changement part toujours de nous et non des autres.

      Posté par DANIEL GENTY, 28 mars 2018 à 17:47 | | Répondre
  • J'aime ton billet, et le commentaire de Chinou.
    C'est beau, cette lumière qui émane de certains êtres...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, 28 mars 2018 à 14:14 | | Répondre
    • Oui, il ne faut pas louper ces rencontres. J'en ai fait quelques unes dans ma vie. Elles m'ont apporté beaucoup.

      Posté par DANIEL GENTY, 28 mars 2018 à 17:51 | | Répondre
  • Excellent conseil de Ma Ananda Mayi !
    Lâcher prise, devenir l'instrument...
    Les peurs, l'insécurité viennent toujours appeler l'ego pour qu'il prenne le contrôle.
    Tout est question de confiance intérieure.
    La foi nous demande de faire confiance à l'invisible plutôt qu'au visible. Quel défi !
    Qu'est-ce qui pousse des millions de gens à travers le monde à croire en quelque chose d'invisible ? C'est fou !
    Ca prouve que l'être humain a une âme, ce que les robots les plus performants, les plus "intelligents", n'arriveront jamais à posséder, même s'ils dépassent à l'infini nos capacités mentales.

    Posté par Marie-Christine, 28 mars 2018 à 14:58 | | Répondre
    • La différence entre un humain et un robot, quelqu'intelligent qu'il soit, est que le robot ne respirent pas ! Le Souffle est la part divine donnant vie à la poupée d'argile ! Alors, la poupée rit, danse, pleure, aime et aussitôt que le souffle la quitte elle retourne à la poussière d'où elle était venue. Jamais le robot n'aura cette part divine.

      "Considérez que c’est le travail de Dieu, effectué par votre intermédiaire et que vous êtes son instrument." Cette phrase fait ma journée Daniel !

      Posté par kéa, 28 mars 2018 à 18:00 | | Répondre
      • Le souffle qui parcourt notre corps est sacré! Sans lui.......Pas de vie !!

        Posté par DANIEL GENTY, 01 avril 2018 à 15:14 | | Répondre
  • J'aime bien ce que tu dis et je partage tes propos.

    Posté par DANIEL GENTY, 28 mars 2018 à 17:52 | | Répondre
  • Une période difficile que je mets entre les mains "de mon indien". Beaucoup de temps passé à méditer et grâce a cela je reste à la surface .Lâcher prise.....
    Bisous

    Posté par capitaineecho, 28 mars 2018 à 23:06 | | Répondre
  • N'être qu'un instrument, simplement veiller à ce que cet instrument soit en bon état pour qu'il puisse faire son travail et le reste ne nous appartient pas peut-être

    Posté par gazou, 30 mars 2018 à 09:40 | | Répondre
    • Bien entretenir son instrument tant physiquement( c'est important! ) que spirituellement. Et s'entraîner à bien jouer de l'instrument !

      Posté par DANIEL GENTY, 01 avril 2018 à 15:17 | | Répondre
  • cette phrase de Ma est un guide en soi, merci Daniel

    Posté par sylvie, 30 mars 2018 à 10:45 | | Répondre
    • Alors laissons nous guider.....Avoir la foi !

      Posté par DANIEL GENTY, 01 avril 2018 à 15:17 | | Répondre
  • Ce qui force à la fois mon étonnement et mon admiration, c'est à quel point les maîtres spirituels transcendent les cultures.
    On retrouve des propos comparables, tant dans la forme que dans l'esprit, chez les maîtres spirituels de l'Occident et en particulier des femmes disciples de Jésus : ainsi, Thérèse d'Avila, Thérèse de Lisieux, Bernadette Soubirous pour ne citer que quelques unes que je fréquente. (Sans appartenir à la religion chrétienne).
    Mais l'Europe et l’Occident étant victimes du folklore chrétien et de ses déviances, nous avons tendance à les bazarder par-dessus bord, préférant aller chercher au loin ce que l'on a sa porte.
    Pendant ce temps, le nombre va croissant d'hindous et d’animistes, dégoûtés des pratiques locales de l'hindouisme, qui se tournent vers le christianisme… et ce malgré les persécutions (dans l'Odisha notamment)
    Spiritualités et cultures seraient-elles incompatibles ?

    Posté par alainx, 30 mars 2018 à 11:46 | | Répondre
    • Peut être bien que la véritable spiritualité est universelle.....Ce qui n'est pas le cas des religions .

      Posté par DANIEL GENTY, 01 avril 2018 à 15:20 | | Répondre
  • Quelle simplicité ! On va souvent chercher bien loin ce qu'on a en nous ! Amitiés. Joëlle

    Posté par JC, 30 mars 2018 à 13:40 | | Répondre
    • C'est bien vrai car nous avons tout en nous !!

      Posté par DANIEL GENTY, 01 avril 2018 à 15:21 | | Répondre
  • J'ai toujours eu ce sentiment que quelque chose nous enveloppe et nous rassérène sans qu'on y soit vraiment conscient, mais en parler comme tu le fais Daniel, me raffermit dans mes pensées.

    Posté par bizak, 30 mars 2018 à 22:59 | | Répondre
    • Je pense que nous sommes entourés de plans invisibles qui nous frôlent, nous influencent parfois. En tout cas il y a autre chose que le plan physique, le corps physique.
      Le souffle est quelque chose d'invisible et pourtant il existe !!

      Posté par DANIEL GENTY, 01 avril 2018 à 15:23 | | Répondre
  • Merci Daniel de nous parler d'elle ; rien que de penser à elle, chaleur et lumière se ressentent. C'est un des rares livres que je garde ; acheté d'occasion, sentant un peu le renfermé, mais si profond et si bénéfique. Je vais le rechercher pour le lire après celui que je lis actuellement.
    Bises et bon lundi. (nous allons voir nos petits enfants et avec Anaïa rechercher les oeufs dans le jardin)

    Posté par durgalola, 02 avril 2018 à 14:42 | | Répondre
  • Elle dégage beaucoup de douceur. J'aime me connecter à elle. J'espère que tu as passé un bon moment avec tes petits enfants...C'est toujours du bonheur !

    Posté par DANIEL GENTY, 04 avril 2018 à 15:55 | | Répondre
  • Tu es super, Daniel. Voilà un texte qui me parle...

    Posté par Mayalila, 06 avril 2018 à 21:49 | | Répondre
    • Que deviens tu, toi qui a disparu des blogs !

      Posté par DANIEL GENTY, 07 avril 2018 à 16:59 | | Répondre
Nouveau commentaire