Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

22 mars 2018

Des étincelles de vie

 

 

megiddo

Meggido

 

Avez-vous déjà remarqué, comme parfois, nous vivons des événements d’une fulgurance et d’une instantanéité surprenante avec une grande intensité. Ils surgissent imprévisibles et peuvent nous marquer à jamais. Ils s’imposent à nous et nous imprègnent profondément. Un paysage, un tableau, un morceau de musique, une rencontre. 
Et plus rapide encore : un regard, un parfum, une idée qui surgit et que bien souvent, hélas, on réprime. 
En écrivant ces lignes, je ressens que ces moments privilégiés, dont j’évoque le caractère rapide, sont comme des étincelles d’énergie qui viennent nous percuter pour alimenter et enrichir notre être. Ce sont des ilots paradisiaques sur la vaste étendue qu’est l’océan de la vie. C’est comme si le divin venait poser ses mains sur vous. Eclair magique, déclic de l’âme, frisson du corps. 
Pour ce qui me concerne, ces moments intenses, je les ai, surtout vécus lors de mes voyages, au détour d’un chemin. Les plus belles rencontres sont celles qui ne sont pas programmées car l’on n’attend rien et la surprise est d’autant plus grande.

Je me souviens ainsi d’événements, somme toute banals, mais qui pour moi sont restés gravés dans ma mémoire : quitter la route brusquement et sans raison pour découvrir un paysage de rêve et de paix, s’arrêter dans une petite église pour y savourer un instant de recueillement, vibrer sur quelques notes de musique. 
Un regard m’a marqué pour la vie et j’y pense souvent. C’était en Israël, lors d’un voyage touristique, à l’entrée d’un site archéologique (à Megiddo exactement). La femme qui délivrait les billets était d’une beauté magnifique, avec des yeux d’un noir très intense, la peau mate. Ses yeux ont pénétré en moi un court instant et m’ont nourri de quelque chose d’indéfinissable. 
Ne nous privons pas de ces moments. Attrapons-les au vol sans vouloir les retenir. Instants fugaces… mais intenses.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Des étincelles de vie

    Coucou Daniel. Tu as raison, parfois les plus petits événements sont ceux qui nous marquent le plus profondément. Je me souviens d'un bâtiment visité en Ouzbekistan. Il y avait de la musique traditionnelle jouée un peu plus loin, très belle et très triste aussi. Et le guide a commencé à nous raconter que ce lieu avait accueilli des enfants juifs pendant la 2ème guerre mondiale. J'ai senti à ce moment-là toute la détresse de ces enfants arrachés à leur famille, perdus dans un lieu inconnu et en même temps sauvés grâce à l'initiative de bienfaiteurs. Bises alpines et restons ouverts à la beauté même éphémère du monde et de ceux qui le peuplent.

    Posté par Dédé, 22 mars 2018 à 14:20 | | Répondre
    • Oh comme je ressens ce que tu as pu vivre !! Les vibrations de tristesse étaient toujours présentes.

      Posté par DANIEL GENTY, 23 mars 2018 à 17:51 | | Répondre
  • Toujours les sens aux aguets pour mieux piéger les moments de grâce.

    Posté par manouche, 22 mars 2018 à 14:40 | | Répondre
    • Toujours sur le qui vive .......Au cas où!

      Posté par DANIEL GENTY, 23 mars 2018 à 17:52 | | Répondre
  • « Les plus belles rencontres sont celles qui ne sont pas programmées car l’on n’attend rien et la surprise est d’autant plus grande. »
    Je suis tellement d'accord avec toi...
    D'ailleurs n'ai-je pas écrit il y a peu mon amour de l'inattendu.
    Petites étincelles de miracle, oui.
    Merci Daniel pour ce beau message.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, 22 mars 2018 à 15:44 | | Répondre
    • Je suis friand de ces instants inattendus, de ces rencontres impromptues. C'est très stimulant......La vie est une aventure !

      Posté par DANIEL GENTY, 23 mars 2018 à 17:54 | | Répondre
  • Tu parles à une convaincue qui est peut être même trop dans l'émotion, dans ces vibrations que nous offrent comme tu le dis , une odeur, une note de musique, une rencontre. Tous ces petits riens qui pour certains sont anodins mais qui laissent chez d'autres une empreinte indélébile. J'aime vraiment ce billet.

    Posté par chinou, 22 mars 2018 à 16:03 | | Répondre
    • Et toi tu as la chance de pouvoir les traduire en peinture, toutes ces étincelles de vie. Tu dois en rencontrer beaucoup lors de tes randonnées !

      Posté par DANIEL GENTY, 23 mars 2018 à 17:56 | | Répondre
  • On n'a tous au moins une fois dans notre vie fait ce genre de rencontre que l'on n’oubliera jamais. Mais à bien y regarder l'imprévisible est partout, il faut juste ouvrir les yeux et s'autoriser à l'accueillir. Merci pour ton passage sur mon blog et tes commentaires.

    Posté par missfujii, 22 mars 2018 à 19:36 | | Répondre
    • Tout à fait d'accord , l'imprévisible est partout. Il suffit de regarder et d'écouter, de se placer dans une certaine réceptivité. Bon We à toi !

      Posté par DANIEL GENTY, 23 mars 2018 à 17:57 | | Répondre
  • Je ne compte plus le nombre de ces étincelles qui marquent et changent à chaque fois un peu notre vie. Il y en a eu depuis mon enfance. Puis parfois j'en ai parlé et on m'a rigolé au nez. Puis je n'en ai plus parlé et ça n'a pas d'importance car ce qui compte c'est le ressenti profond à l'intérieur de soi.
    Mais puisque tu stimules la mémoire, je ne résiste pas à l'envie de parler de cette étincelle qui, en l'espace d'une seconde, a déterminé mon avenir.
    J'étais en CM1 et presque nulle en maths. La maîtresse, madame Billot (nom prédestiné !), avait coutume de faire écrire la correction du problème au tableau puis l'effaçait pour que nous le refassions seules. Comme j'en étais incapable, je savais que j'étais destinée à la punition. Donc ce jour-là, je me dépêche de recopier la précieuse solution avant que la maîtresse ne passe la brosse. J'étais tellement absorbée dans ma tâche que je n'ai rien vu venir. En fait, madame Billot, m'ayant repérée, avait fait le tour de la classe et s'approchait dangereusement, elle n'était plus qu'à quelques pas derrière moi. Par quelque hasard, je lève les yeux sur une camarade assise plus loin, j'aperçois son regard désespéré puis dans le quart de seconde qui suit, deux mains d'une violence inouïe, telles des cymbales assourdissantes, s'abattent sur mes deux oreilles. Pour le coup, j'ai vraiment vu des étincelles, exactement comme dans les dessins animés !
    Mais ce regard...! C'était le regard de Dieu. Le regard de cette camarade, empli de compassion m'a donné foi en la nature humaine pour le restant de mes jours. Si ce regard avait été différent, mon âme aurait été différente. S'il avait été moqueur ou cruel, je n'ose imaginer les dégâts qu'il aurait fait. Mais l'étincelle divine d'un regard a supplanté l'étincelle maléfique d'une main démoniaque.
    Alors je comprends très bien ce que tu veux dire, Daniel, quand tu parles de l'influence indicible d'un regard...

    Posté par Marie-Christine, 23 mars 2018 à 00:22 | | Répondre
    • C'est une belle histoire( un peu terrifiante). Si tu le permets je vais la diffuser sur le blog.

      Posté par DANIEL GENTY, 23 mars 2018 à 18:00 | | Répondre
  • Le regard de cette femme croisé un instant Daniel et celui de l'enfant décrit par Marie Christine se ressemblent beaucoup... non, on ne les oublie jamais.

    Posté par kéa, 23 mars 2018 à 01:45 | | Répondre
    • Des instants qui marquent, plus qu'on ne le pense !!

      Posté par DANIEL GENTY, 23 mars 2018 à 18:01 | | Répondre
  • oui ne nous privons pas de ces moments.
    belle et bonne fin de journée

    Posté par Jacote77, 23 mars 2018 à 15:34 | | Répondre
    • Ne les laissons pas passer et profitons en !

      Posté par DANIEL GENTY, 23 mars 2018 à 18:05 | | Répondre
  • C'est vrai ce que vous dites dans ce texte. Il faut accueillir ces inattendus qui sont toujours, à mon avis, porteurs de sens.

    Posté par Bonheur du Jour, 23 mars 2018 à 16:21 | | Répondre
    • L'inattendu ouvre la porte à tous les possibles. Bon We à vous !

      Posté par DANIEL GENTY, 23 mars 2018 à 18:06 | | Répondre
  • C'est surtout que le divin est dans ton regard, sur les êtres, les personnes, les situations, les rencontres et ta faculté d'émerveillement face à l'ordinaire.
    Si l'on comprenait que le divin c'est le petit ordinaire des jours…

    Posté par alainx, 23 mars 2018 à 18:18 | | Répondre
    • Oui, il est là à porter de la main mais on ne le voit pas toujours !!

      Posté par DANIEL GENTY, 25 mars 2018 à 20:12 | | Répondre
  • Tu es un grand sensible. Tu vibres et t'ouvres vite à tout ce que tu peux capter.
    Mais quand tu penses à ce regard il t inspire quoi ?

    Posté par Catie, 23 mars 2018 à 19:31 | | Répondre
    • Je prends tous les courants d'air Ce regard échangé m'a donné envie de connaître cette femme, de la rencontrer. J'avais l'impression de l'avoir connue !

      Posté par DANIEL GENTY, 25 mars 2018 à 20:14 | | Répondre
  • Je suis tout à fait d´accord, Daniel. J´ai vécu aussi quelques évenements "banals" et pourtant intenses qui sont restés gravés dans mon coeur pendant plusieurs années.
    Merci pour cette belle histoire. Bonne soirée. ZaZa

    Posté par ZaZa, 23 mars 2018 à 19:46 | | Répondre
    • On n sait trop pourquoi mais ces événements nous marquent à jamais !

      Posté par DANIEL GENTY, 25 mars 2018 à 20:16 | | Répondre
  • Je te rejoins totalement avec ce que tu dis, Daniel. L'imprévisible et l'inattendu me nourrissent profondément comme si j'entame un roman et qui me laisse ravi et rêveur parfois, avec l'histoire à vivre avec les personnages du roman. Faire des rencontres inattendues sont aussi magiques et on garde bien longtemps le charme des petits pas fait ensemble et comme tout ce que l'on regarde et dit aussi nous étaient d'un enchantement inoubliable.

    Posté par bizak, 23 mars 2018 à 20:32 | | Répondre
    • Je comprends ce que tu ressens. Il ya des rencontres dans la vie qui nous marquent intensément même si elles sont courtes.....Comme un instant de bonheur.

      Posté par DANIEL GENTY, 25 mars 2018 à 20:17 | | Répondre
  • c'est incroyable de voir que ces minuscules instants restent gravés en nous ! ils sont souvent brefs ! ouvrons les yeux et le coeur que ce soient dans les terres connues ou inconnues.
    bises

    Posté par durgalola, 23 mars 2018 à 20:42 | | Répondre
  • Une belle évocation de ces moments fugaces qui nous sont offerts. J'ai en mémoire un souvenir lointain, nous faisions du camping sauvage en famille, nous étions en Yougoslavie avant la guerre, et cherchions un endroit où monter notre tente. Mon mari avait tourné sur un petit chemin, à l'instinct, nous avons traversé un bois et nous sommes trouvés au milieu d'une magnifique clairière. Lorsque la nuit est venue, d'un seul coup, des centaines de lucioles se sont mises à briller... un souvenir inoubliable ! Bises, doux week end Daniel. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 24 mars 2018 à 10:31 | | Répondre
    • Quel merveilleux moment cela a du être !! Bonne soirée Brigitte.

      Posté par DANIEL GENTY, 25 mars 2018 à 20:43 | | Répondre
  • Merci cher Daniel d'être passé me voir..
    Je suis toujours enchantée de ma visite chez toi.. ce sont toujours des découvertes en osmose.. donc même en écrit, bien sure, nous avons des coups de cœur que nous n'oublions pas.. et ça je le retrouve souvent chez toi.
    Instants magiques où "l'ange passe"
    Avec amitiés..

    Posté par M'mpazelle Jeann, 24 mars 2018 à 11:17 | | Répondre
    • Merci à toi pour ton gentil message. Effectivement certains messages peuvent être des étincelles de vie !

      Posté par DANIEL GENTY, 25 mars 2018 à 20:45 | | Répondre
  • Des étincelles dans notre vie, c'est tout à fait cela et plus on vieillit plus elles sont précieuses. Amitiés.

    Posté par Ariaga, 24 mars 2018 à 16:48 | | Répondre
    • Plus on vieillit et plus le temps nous est précieux !

      Posté par DANIEL GENTY, 25 mars 2018 à 20:46 | | Répondre
  • Une fraction de seconde suffit parfois pour vivre l'éternité ! Douce soirée à toi. Joëlle

    Posté par JC, 24 mars 2018 à 18:18 | | Répondre
    • Oui la fulgurance ! C'est le divin qui parle !

      Posté par DANIEL GENTY, 25 mars 2018 à 20:47 | | Répondre
  • Tu as raison, Daniel, ne nous privons pas de ces instants, ils sont le sel de la vie.
    Très beau week-end à toi !

    Posté par Françoise, 24 mars 2018 à 19:07 | | Répondre
    • Ne les ratons pas. Soyons attentifs et regardons avec nos yeux intérieurs !!Belle soirée à toi.

      Posté par DANIEL GENTY, 25 mars 2018 à 20:48 | | Répondre
  • Oui, l'inattendu, si on sait l'accueillir, sait nous apporter de belles étincelles de vie

    Posté par gazou, 26 mars 2018 à 20:42 | | Répondre
    • Et parfois ça peut même pétarader ! comme un feu d'artifice !

      Posté par DANIEL GENTY, 28 mars 2018 à 17:35 | | Répondre
Nouveau commentaire