Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

22 février 2018

Ralentir (suite)......

chat

 

On court, on se dépêche, on va vite, on fait même plusieurs choses à la fois.....On s'use et on s'épuise !! ....Et en plus si on n'y fait guère attention, les nouvelles technologies accélèrent notre rythme de vie. On dîne au restaurant avec des amis et le portable se met à sonner......Les mails ont envahi la vie professionnelle. Il faut répondre !!La vie devient un tourbillon . Valses des pensées, des activités, des désirs......Je suis fatigué, je stresse ! J'ai la pression ! Comme un boa j'avale le temps.

Pas simple de tenter de ralentir tout ça !! Pourtant nous devrions comprendre que le plaisir ne nait pas forcément d'activités multiples et désordonnées. La vie ne doit pas être qu'une  course poursuite haletante. Elle peut être bien autre chose. Elle est un paysage que l'on ne voit pas si on passe vite devant. Mais on peut aussi ralentir,  freiner, prendre son temps. Le paysage passe moins vite et on commence à voir des détails, à apprécier des formes, des couleurs.....

L'heure de la slow attitude à sonner. On est mûr pour une nouvelle philosophie de vie: vivre en conscience en étant bien ancré dans le présent.

- On commence à ralentir le rythme

-  à prendre du temps pour soi (on fait du yoga, de la musique.....)

- à en donner aux autres en créant du lien social

 - on éveille ses sens

- on savoure le présent

- on respire profondément

- on cultive ses tomates et on fait la sieste !

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Ralentir (suite)......

    c'est le programme que j'essaye d'appliquer : une "slow attitude" ... mais pas facile dans les temps qui courent ... où l'on veut garder la tête pleine alors que le corps commence à peiner ... il faut apprendre à doser !
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 22 février 2018 à 07:30 | | Répondre
    • Doser, trouver le juste équilibre...Pas toujours évident , mais on se débrouille ! Bon dimanche !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2018 à 13:42 | | Répondre
  • Les tomates ne poussent pas à mon altitude mais je cultive mon jardin intérieur. Bises alpines.

    Posté par Dédé, 22 février 2018 à 09:31 | | Répondre
    • Peut être que des petites fleurs pousseront sur ton coeur !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2018 à 13:43 | | Répondre
  • Quelqu'un dans la vie active qui doit assurer son emploi pour faire vivre sa famille est sous une autre pression que la mienne qui suis à la retraite (depuis novembre 2017). Bien sûr dans les deux cas, il faut se centrer et nourrir son âme de peur de se perdre... Tu as raison Daniel. Ce petit chaton réchauffe mon coeur. Bises, à bientôt. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 22 février 2018 à 11:22 | | Répondre
    • Puisque tu es à la retraite comme moi, c'est le moment de vivre autrement et de regarder le monde avec un oeil nouveau. C'est une époque bien intéressante où l'on peut entreprendre bien des choses.

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2018 à 13:45 | | Répondre
  • Vivre à fond chaque instant de la vie et prendre le temps d'admirer l'oiseau ou la fleur...

    Posté par Marie Minoza, 22 février 2018 à 14:45 | | Répondre
    • Ce n'est pas du tout incompatible....C'est même bien. Savoir décrocher de temps en temps.

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2018 à 13:47 | | Répondre
  • oui absolument oui

    Posté par kapal, 22 février 2018 à 16:08 | | Répondre
    • Je vois que tu connais.......Et que tu fais !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2018 à 13:48 | | Répondre
  • Alors là, je suis en plein dedans,depuis et même deux années avant ma retraite,je me suis retrouvé "au ralenti",ne ris pas,jamais je ne prenais le temps de finir ce à quoi je me lançais,et jamais je ne me suis senti aussi bien que de profiter de l'instant présent,je n'ai plus de montre,plus de contrainte,c'est super! et tu sais quoi ?je vais aller me prendre un petit apéro avec le mari(pas tous les jours) vu que mon rhume est guéri.Alors, à la tienne mon cher Daniel et bonne soirée.

    Posté par eve, 22 février 2018 à 18:59 | | Répondre
    • Alors à ta santé et profite bien de l'instant de l’apéritif !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2018 à 13:50 | | Répondre
      • merci.

        Posté par eve, 24 février 2018 à 20:11 | | Répondre
  • T’inquiète le ralentissement viendra de lui même...

    Posté par manouche, 23 février 2018 à 10:42 | | Répondre
  • Oui, tout est programmé pour que nos diverses activités, professionnelles ou privées, répondent toujours plus à la vitesse et au besoin de se dépasser et bien évidemment de dépasser les autres. Tel est le challenge aujourd'hui! Ode à la lenteur, tel est le sens de ce texte ce jour!

    Posté par alezandro, 23 février 2018 à 13:06 | | Répondre
    • Toujours plus vite, toujours plus......Pour aller où ?
      Quelqu'un a dit" L’important n'est pas le but, mais le chemin."

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2018 à 17:52 | | Répondre
  • Si on ne ralentit pas le rythme effréné malsain, les circonstances nous obligent souvent à le faire: burnout, obstacles en tout genre... Ceci dit, un rythme soutenu peut aussi être sain. Tout dépend de la vraie motivation derrière. Si on agit uniquement dans le but de résoudre ou d'améliorer les choses et qu'il y a urgence, tout va bien. Si on agit pour des raisons plus tordues : désir de reconnaissance, bluff, peur, mise sous influence, fuite en avant, etc... alors, ça pose problème.

    Posté par Marie-Christine, 23 février 2018 à 14:23 | | Répondre
    • Tu apportes une précision importante !
      En tout cas moi j'ai beaucoup ralenti dans ma vie actuellement. Je me suis dégagé de plein de choses. C'est sans doute un mouvement naturel lorsque l'on vieillit !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2018 à 18:00 | | Répondre
    • Tu apportes un éclairage pertinent Marie Christine.

      Posté par kéa, 25 février 2018 à 03:23 | | Répondre
  • Bravo et encore merci pour ce super partage. Passe une bonne fin de semaine !

    Cordiales amitiés & à +

    Posté par Gabray 31, 23 février 2018 à 19:20 | | Répondre
  • Voilà ! Etre un chat par moments....

    Posté par Dalva123, 24 février 2018 à 10:29 | | Répondre
    • Et ronronner de plaisir ! J'envie mes deux chats !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2018 à 18:02 | | Répondre
  • Ralentir certes mais pas trop sinon nous risquons de caler !
    Tout est dans le dosage !

    Posté par michèle, 24 février 2018 à 10:45 | | Répondre
    • Question d'équilibre, mais c'est bien de ralentir quand même. On assimile mieux les choses.

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2018 à 18:03 | | Répondre
  • bon le chat est content, la nouvelle pâté lui convenait mieux. Je suis pour vivre le temps à la bonne mesure, mais pas toujours facile de le faire accepter aux autres qui voudraient que tu t'engages plus, aillent à plus de réunions, rencontres ...
    Bises et merci pour ton texte

    Posté par durgalola, 25 février 2018 à 14:54 | | Répondre
  • Le rapport des chats à la nourriture est incroyable. Ils grignotent tout le temps. La vie associative peut prendre beaucoup de temps. Pendant plusieurs années j'ai été président d'une association et je sais ce que c'est. Il faut donner beaucoup !!

    Posté par DANIEL GENTY, 26 février 2018 à 11:15 | | Répondre
  • Ralentir..j'y suis bien obligée car j'ai des problèmes respiratoires...mais que c'est dur parfois !

    Posté par gazou, 01 mars 2018 à 16:50 | | Répondre
  • Je sais bien que tu as des problèmes respiratoires. Fais tu des respirations conscientes tous les jours.....Fais tu du yoga ? La respiration se cultive. Plus on la pratique et plus elle s'améliore.....Mais tu connais tout cela.....Bon courage et prends bien soin de toi.

    Posté par DANIEL GENTY, 01 mars 2018 à 17:47 | | Répondre
  • J'ai encore beaucoup à Bêcher , je ne peut arrêter et siester. Rien n'est encore fait chez moi, je veux m'endormir, cependant c'est accepté pourrir sans se défendre, ou alors mourir par lâcheté.

    Posté par Njʉ̀'kuα, 02 mars 2018 à 10:23 | | Répondre
  • Je veux ralentir, mais il me faut bêcher,
    je ne peux siester . Chez moi rien n'a encore été fait. Relâcher c'est accepter pourrir, ou alors mourir sans avoir combattu.

    Posté par Njʉ̀'kuα, 02 mars 2018 à 10:27 | | Répondre
    • J'ai la solution ! . Tout faire mais en prenant son temps. Cela ne sert à rie d'aller vite. Bon courage !

      Posté par DANIEL GENTY, 02 mars 2018 à 17:56 | | Répondre
  • Oui le temps s'écoule lentement si l'on s'arrête. Et ainsi on peut le déguster.
    J'aime le temps des tomates au jardin.
    J'aime aussi le givre qui a cristallisé ma rue ce matin.
    J'aime le temps qui passe sans savoir ce que demain sera...

    Posté par Catie, 02 mars 2018 à 17:18 | | Répondre
    • Comme tu as bien raison de ne pas te soucier du lendemain. On ne peut jamais le programmer...C'est le destin mystérieux. Alors ne nous inquiétons pas trop !!

      Posté par DANIEL GENTY, 02 mars 2018 à 18:04 | | Répondre
Nouveau commentaire