Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

12 décembre 2017

Un mouvement éternel

 

souffle

 

 

A travers le temps, à travers l’espace, sur tous les plans, il existe un mouvement éternel auquel nous sommes soumis : c’est le mouvement de dilatation et de rétraction que nous vivons  par l’intermédiaire de notre respiration. Inspire, dilatation. Expire, rétraction. Nous inspirons et expirons constamment et c’est ainsi que le souffle sacré coule en nous, dans nos poumons, dans notre sang et véhicule la vie. Le dernier soupir marquera la fin de notre existence.

Ce mouvement de rétraction et de dilatation existe ainsi sur tous les plans. La nature respire, se dilate et se rétracte à travers les saisons. En ce moment l'hiver approche, saison froide, aux gelées matinales et au vent frais qui vient mordre la peau. C’est le temps du dépouillement, de l’épure qui commence. Les belles couleurs chatoyantes ont disparu laissant la place aux gris et aux blancs. La nature s’endort, les nuits sont plus longues et la lumière se fait plus rare. Ainsi débute la phase de rétraction de la nature où tout s’intériorise.  Puis viendra la phase d’expansion que le printemps et l’été feront revivre. Tout sera alors inversé : épanouissement, réveil, chaleur…. la sève qui monte…. les fleurs. Ainsi va notre vie au fil des saisons.

 Mais ce mouvement dont je parle  ne s’applique pas qu'aux saisons. Il s'applique aussi aux civilisations, à tous les systèmes qui naissent, s’épanouissent, décroissent pour finalement mourir. Rien n’est immuable et tout se transforme pour revenir d’une façon différente.

Nos semaines, qui rythment notre existence, respirent aussi à travers les jours (dilatation) et les nuits (rétraction)

Ce mouvement s’applique également à l’Univers. L’Univers respire mais sa respiration est invisible parce que très lente. Cette respiration est donc universelle, elle est le pont entre toutes choses de tous temps et toutes dimensions. Selon les plans concernés qu'ils s'agissent des humains, de la nature, de l'Univers ou des civilisations, seul les rythmes varient. Tous les souffles s’entrecroisent et s’interpénètrent dans une symphonie vibratoire au milieu de laquelle nous vivons.

Notre  respiration devient alors un puissant outil d’évolution vibratoire (comme il en existe certainement d' autres, mais c’est le seul que je connaisse bien). Si vous prenez conscience de la façon dont vous respirez et si vous apprenez à ralentir votre rythme pour, progressivement, tendre à l’amener au rythme de l’Univers, vous pourrez vibrer d’une toute autre façon. Cette modification aura alors des conséquences très profondes sur votre comportement. Un lien profond et durable va se créer entre vous et le cosmos. Au lieu de fonctionner en circuit fermé sur le plan énergétique, comme beaucoup le font, vous aurez la possibilité de vous régénérer par cet échange puissant. Vous aurez également la chance de voir votre rythme de vie se stabiliser et s’harmoniser avec les rythmes plus lents qui vous entourent. Moins réactifs, vous serez mieux intégrés dans toutes les actions que vous mènerez et votre impact n’en sera que meilleur. Et puis vous aurez cette sensation ineffable d'être connecté, relié à un monde plus vaste que votre moi.

Nous vivons dans un espace systémique où tout est relié et dans lequel nous  ne devons pas avoir la prétention de pouvoir fonctionner tout seul, retiré dans notre monde. Nous sommes interdépendants les uns, des autres mais aussi de l’Univers dans lequel nous vivons. Nous n’y pensons pas assez souvent.

 Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Un mouvement éternel

    nous sommes un maillon dans la chaîne de la vie ... tout petit, mais essentiel ...
    amitié .

    Posté par claudeleloire, 12 décembre 2017 à 07:38 | | Répondre
    • Il faut en avoir conscience . Ma vie est importante pour moi.....Mais que vaut elle dans l'océan de l'éternité ?

      Posté par DANIEL GENTY, 13 décembre 2017 à 10:25 | | Répondre
  • C'est très beau ce que tu dis, Daniel. Ainsi, tu préconises de ralentir son rythme respiratoire pour l'accorder à celui de l'Univers ? Voilà une idée que je ne connaissais pas... Mais il est concevable qu'en méditation, l'on puisse ressentir sa connexion à l'Univers en contrôlant son propre rythme respiratoire en effet.

    Posté par Aloysia_Martine, 12 décembre 2017 à 10:14 | | Répondre
    • On peut s'unir à l'univers grâce à notre respiration qui n'est finalement qu'une onde. La respiration est très élastique et on peut la ralentir très profondément.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 décembre 2017 à 10:37 | | Répondre
  • Je suis entièrement d'accord avec toi, et avec le très intéressant commentaire d'Aloysia.
    La cohérence cardiaque est à ce titre une expérience très intéressante et très bénéfique pour ressentir le bien-être du ralentissement.

    Je voudrais ajouter que même notre vie est soumise à une respiration et à une alternance de moments de plénitude et de vide.De même que les relations que nous tissons.
    Je n'avais jamais réfléchi à cela. Merci Daniel pour cet éblouissement matinal.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, 12 décembre 2017 à 12:11 | | Répondre
    • Je pratique la cohérence cardiaque régulièrement et j'en tire de grands bénéfices pour mon équilibre et ma santé; Penser à ralentir de temps en temps permet aussi de se ressourcer. Belle journée à toi.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 décembre 2017 à 10:41 | | Répondre
  • Je t'ai lu en apnée....

    Posté par manouche, 12 décembre 2017 à 14:15 | | Répondre
    • Quel souffle......Parce que mon texte est long !

      Posté par DANIEL GENTY, 13 décembre 2017 à 10:42 | | Répondre
  • Ralentir le rythme respiratoire c'est aussi augmenter son amplitude avec la souplesse du diaphragme, le soulèvement et l'élargissement latéral des côtes, l'élévation du thorax bien haut vers le sternum, tout en douceur. Combien les inquiétudes, peurs, stress, etc. nous limitent inconsciemment ces possibilités ! Ce n'est pas pour rien que les séances de yoga sont bénéfiques.

    Posté par Francine, 12 décembre 2017 à 15:54 | | Répondre
    • Je vois que tu connais bien la question !! Je pense que tu fais régulièrement du yoga.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 décembre 2017 à 10:43 | | Répondre
  • Je ne sais pas si je peux dire que quand je marche dans la nature, j'essaie de respirer comme elle. C'est un peu difficile à expliquer par les mots, cela se vit. Bises alpines et hivernales!

    Posté par Dédé, 12 décembre 2017 à 16:28 | | Répondre
    • Oui, on peut respirer avec la nature. Je le fais moi même très régulièrement. C'est même souhaitable car l'énergie est bonne.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 décembre 2017 à 10:45 | | Répondre
  • L'attention à la respiration m'est devenue familière. Ce qui évidemment ne veut pas dire de chaque instant. Aussi je te rejoins tout à fait dans ton billet auquel je souscris largement En ce compris évidemment dans les prolongements cosmiques que tu soulignes.
    À quelque chose malheur est bon, comme on dit : lors de la phase aiguë de l'attaque de polio quand j'étais jeune, les muscles respiratoires ont été atteints (légèrement), si bien que j'ai appris relativement jeune bien des exercices respiratoires. C'était à but thérapeutique et musculaire, évidemment. Mais l'un de mes Kinés m'ouvrit l'esprit à cette dimension plus large que tu développes.

    J'en arrive à me dire que si l'on était moins con dans l'éducation nationale, on ferait faire aux enfants des exercices respiratoires simples en début de journée qui leur serait grandement bénéfique pour l'acquisition de leur savoir. Ce n'est quand même pas compliqué : je le faisais en début de séance dans mes animations de stage. Cela supposerait des profs qui osent… on peut toujours rêver !

    Posté par alainx, 12 décembre 2017 à 17:31 | | Répondre
    • Tu as raison. Apprendre à respirer aux enfants ce serait bien. J'ai deux amies institutrices qui proposent à leurs élèves des petits exercices très ludiques et cela se passe très bien.
      Sans doute la respiration a du t'aider grandement à travers les difficultés que tu as rencontrées. La respiration consciente est très efficace sur le plan santé.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 décembre 2017 à 10:48 | | Répondre
  • Période de rétractation dis tu à propos de l'hiver. Je suis l'exception qui confirme la règle puisque (à l'inverse de la marmotte) c'est maintenant que mon esprit vit pleinement, que je fais le plein d'énergie et de lumière interieure pour essayer de rayonner sur mon entourage qui déprime en cette saison. Le rythme cardiaque n'est pas facile à maîtriser mais méditation et apprentissage du controle de la respiration en sont un pas positif

    Posté par chinou, 12 décembre 2017 à 20:39 | | Répondre
    • Alors profite bien de ton état pour aider les autres car l'hiver est plutôt une période d'intériorisation et de retrait mis l'énergie de l'hiver est excellente.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 décembre 2017 à 10:51 | | Répondre
  • Ce lien qui nous unit les uns les autres au cosmos est fascinant, ton très beau texte nous éclaire, merci Daniel. Lumineuse journée. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 13 décembre 2017 à 09:48 | | Répondre
    • La connexion est partout. C'est notre mental qui coupe les connexions. Belle journée à toi.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 décembre 2017 à 10:54 | | Répondre
  • "La sollicitude ça n'existe pas"....

    Posté par manouche, 13 décembre 2017 à 12:06 | | Répondre
    • Je ne comprends pas ce que tu veux exprimer !

      Posté par DANIEL GENTY, 15 décembre 2017 à 14:45 | | Répondre
  • c'est un très beau texte ; la respiration est notre richesse. Ceux qui souffrent d'asthme ou de difficultés respiratoires le savent bien.
    Bises et bonne soirée.

    Posté par durgalola, 13 décembre 2017 à 16:53 | | Répondre
    • La respiration est notre raison de vivre. Sans souffle, pas de vie.....Vivre jusqu'au dernier souffle !

      Posté par DANIEL GENTY, 15 décembre 2017 à 14:47 | | Répondre
  • Ton intéressant, original et beau texte (me) fait du bien : merci Daniel.

    Posté par Nikole, 14 décembre 2017 à 09:29 | | Répondre
    • Alors c'est chouette, pour toi comme pour moi !

      Posté par DANIEL GENTY, 15 décembre 2017 à 14:48 | | Répondre
  • je ressens bien ça en ce moment Daniel

    Posté par sylvie, 14 décembre 2017 à 14:14 | | Répondre
  • Inspire, j'ouvre. Expire, je ferme. L'amplitude respiratoire est importante. La respiration est un moyen important de communication et de connexion. Il y a tant à dire sur le sujet. Bon We à toi.

    Posté par DANIEL GENTY, 15 décembre 2017 à 14:51 | | Répondre
  • Nous sommes tous reliés et apprendre à respirer est très important

    Posté par gazou, 16 décembre 2017 à 17:35 | | Répondre
  • Respirer est essentiel. Faire de grandes respirations conscientes tous les jours dans l'air frais du matin vaut tous les médicaments du monde !

    Posté par DANIEL GENTY, 18 décembre 2017 à 18:29 | | Répondre
  • Inspir, expir, rythme universel... Tout un programme !
    S'harmoniser avec les rythmes plus lents qui nous entourent ? Ou l'inverse !
    Moi, je dois toujours résister pour ne pas me laisser entraîner dans le rythme effréné des gens qui m'entourent : les impatients, les angoissés, les pressés, les qui veulent tout tout de suite, les qui veulent avoir raison et qui ne te laissent pas le temps de réfléchir, il faut être d'accord averc eux tout de suite, donner une réponse tout de suite... Ah, que c'est fatigant !

    Posté par Marie-Christine, 22 décembre 2017 à 01:52 | | Répondre
  • Eviter les gens nocifs ! se recentrer et respirer profondément. Je vais tranquillement terminer l'année car les fêtes ce n'est pas trop on truc. Mon souhait: rester chez moi le soir du 31 décembre pendant que tout le monde s'agitera à l'extérieur, ce que je vais faire. Une année se termine et je te souhaite d'ouvrir une nouvelle et belle page dans ta vie.

    Posté par DANIEL GENTY, 23 décembre 2017 à 18:02 | | Répondre
Nouveau commentaire