Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

01 septembre 2017

Vers une autre dimension

 

tournesol

 

 On commence un peu à faire taire ses pensées, son vouloir, ses jugements,  ses  "j'aime, j'aime pas". On prends ses distances, nos émotions se font peut être plus rares.....On est en marche, on est prêt à quitter notre vieille histoire.....Vous savez celle où notre moi est omniprésent. On commence à s'effacer mais cela n'a pas d'importance.......On parle moins et le silence devient notre ami. L'éveil se prépare doucement comme une fleur qui va éclore, comme une main qui s'ouvre à la vie. L'ego s'éloigne pour laisser place à une écoute profonde.

Je me tais parce que je m'aperçois que je ne sais pas grand chose. Alors je commence à écouter et mon cerveau s'arrête de penser. Je crée de l'espace dans ma tête....Attente, arrêt sur image, un blanc....Voilà qui est intéressant et important à pratiquer...Un moment de suspension. Un moment d'attention juste duquel risque de surgir la vraie compréhension.......

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 10:47 - Bazar spirituel - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Vers une autre dimension

    Les moments de suspension sont à privilégier dans cette vie où tout va si vite. Une belle réflexion pour ce vendredi. Merci Daniel.

    Posté par Dédé, 01 septembre 2017 à 16:50 | | Répondre
    • Il est bon de temps en temps de savoir arrêter le cours des choses, de faire une pause pour se régénérer et y voir plus clair.
      D'ailleurs s'arrêter quelques minutes, une fois par jour est très bénéfique. Je t'encourage à le faire.

      Posté par DANIEL GENTY, 02 septembre 2017 à 18:14 | | Répondre
  • On ne savoure réellement nos moments, que quand on prend soin de tout ce qui nous entoure. Réfléchir, penser, bride parfois, notre envol dans l'espace.

    Posté par bizak, 01 septembre 2017 à 22:43 | | Répondre
    • Oui, Bizak, je ressens les choses comme toi. Il faut s'ouvrir le plus simplement possible au monde qui nous entoure. Il faut simplifier!

      Posté par DANIEL GENTY, 02 septembre 2017 à 18:19 | | Répondre
  • "on est prêt à quitter notre vieille histoire"
    C'est pour cela que les sages parlent d'eux-mêmes à la troisième personne, le personnage qu'ils se sont fabriqué au fil de leur histoire s'efface petit à petit et ils s'identifient de plus en plus au Soi qui était là dès leur naissance et sera là au moment de la mort. J'aimais bien lorsque Arnaud Desjardins disait : "Arnaud a fait ceci, Arnaud a fait cela !" Comme quoi "Arnaud" est un personnage comme n'importe quel autre, une fragile fabrication temporaire.

    Posté par kéa, 02 septembre 2017 à 02:58 | | Répondre
    • Le "JE" disparaît.....L'ego se dissout. Moins on a d'égo et moins on souffre. Moins on a d'égo et plus il est facile de se connecter.

      Posté par DANIEL GENTY, 02 septembre 2017 à 18:22 | | Répondre
  • Plonger dans le silence pour mieux se connaître et se reconnaître peut-être ? C'est nécessaire pour vivre la vie dans sa profondeur... Beau week end Daniel, à bientôt. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 02 septembre 2017 à 10:07 | | Répondre
    • Le silence est une porte qui ouvre sur le monde intérieur. C'est une musique discrète, une petite musique qui nous connecte à l'Univers. Tous les jours je me place dans le silence et tous les jours je me connecte à la source divine. Pas longtemps, simplement quelques minutes.

      Posté par DANIEL GENTY, 02 septembre 2017 à 18:27 | | Répondre
  • Moments si précieux d'absence de soi, qui sont en vérité les seuls de présence à Soi !

    Posté par Aloysia, 02 septembre 2017 à 11:12 | | Répondre
  • Les bouddhistes parlent de cet intervalle entre deux pensées, celui que l'on doit prolonger le plus possible, où l'on expérimente notre vraie nature ... immuable.
    Coeur et Esprit ne font qu'un.
    Grande Paix Naturelle. Attention juste ... Luminosité.
    Mais très vite, le flot des pensées nous submerge. Impossible de s'en défaire.

    Posté par alain thomas, 02 septembre 2017 à 14:02 | | Répondre
    • C'est ça.....Je le tente tous les jours avec plus ou moins de succès.

      Posté par DANIEL GENTY, 02 septembre 2017 à 18:29 | | Répondre
  • Silence, abnégation de soi,se ressourcer, faire taire son égo....OUI......Canaliser toutes ses émotion est une tâche parfois très ardue.

    Posté par chinou, 02 septembre 2017 à 14:46 | | Répondre
    • Oui très difficile...Mis il ne faut pas, si j'ose dire, lâcher le morceau...Tous les jours, essayer , tenter, prendre conscience de nos émotions..... Et petit à petit, un changement s'opère....Un tout petit changement au début.....Mais la transformation est en marche.

      Posté par DANIEL GENTY, 02 septembre 2017 à 18:31 | | Répondre
  • Besoin de silence...besoin de trouver la source qui est en nous

    Posté par gazou, 02 septembre 2017 à 17:37 | | Répondre
    • En vieillissant j'éprouve de plus en plus ce besoin.

      Posté par DANIEL GENTY, 02 septembre 2017 à 18:32 | | Répondre
  • Ah! les vertus du silence....

    Posté par manouche, 03 septembre 2017 à 10:15 | | Répondre
    • Chut ! Ecoutons !

      Posté par Daniel, 04 septembre 2017 à 18:52 | | Répondre
  • C'est vrai que nous ne savons pas grand chose et il y a des moments où la conscience de cette nullité nous pousserait a abandonner mais tu as raison, il ne faut pas lâcher le morceau !

    Posté par Ariaga, 03 septembre 2017 à 17:13 | | Répondre
    • De toute façon , plus on avance, moins on sait !!

      Posté par Daniel, 04 septembre 2017 à 18:54 | | Répondre
  • Dans le dernier livre de Patrice Van Eersel "A la recherche de la vie intérieure" à la fin de son entretien, Arthur H donne les mêmes conseils :

    "J'observe de temps en temps des petits moments de vide, de silence, où je ne parviens à ne plus penser. Parfois en marchant, je me dis par exemple "Tiens, jusqu'à tel immeuble, je ne veux plus avoir aucune pensée." Et ça, c'est toujours très agréable, et même jouissif. C'est une expérience intérieure hautement sensuelle que de parvenir à demeurer dans une simple présence, de marcher en arrêtant complètement de penser. En fait, je pratique alors une méditation naturelle."

    Et c'est vrai que c'est très bénéfique !

    Posté par Florinette, 03 septembre 2017 à 19:03 | | Répondre
  • Il a raison Arthur H.....C'est toujours intéressant ces instants où il ne se passe apparemment rien. A pratiquer tous les jours quelques minutes !

    Posté par Daniel, 04 septembre 2017 à 18:57 | | Répondre
Nouveau commentaire